100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Conseil pour TJM mission courte

ArThierry

58 Messages

actif
16/09/2019 à 16:56

Bonjour tout le monde,

j'aimerai bénéficier de vos retours d’expérience. Avec un TJM de 800 sur une mission très longue, quel tarif pensez-vous qu'il est préférable d'appliquer pour un nouveau client sur Paris qui souhaite des interventions pour 4 jours par mois (1 jour par semaine ) ? J'offre aussi la possibilité au client de choisir le jour de la semaine qui lui convient. Ce sont des interventions sensibles, très importantes et urgentes pour le client.

Merci d'avance pour vos retour.

htnfr

827 Messages

impliqué
16/09/2019 à 19:11

Je dirais entre 1200 et 1500. Mais, j'essaierais de sentir si le client est prêt à payer et de savoir s'il y a d'autres concurrents.

ArThierry

58 Messages

actif
16/09/2019 à 21:54

Aucun concurrents en vue

Aurelien

29 Messages

Admin du site
17/09/2019 à 04:50

htnfr

827 Messages

impliqué
17/09/2019 à 06:04

Urgent + sans concurrent, ce n'est pas déconnant 1500-2000

Pragmateek

1222 Messages

Grand Maître
02/10/2019 à 11:26

Je ne m'avancerai pas sur un chiffre, mais si je comprends bien cela se fera en parallèle de votre mission actuelle qui de fait passera à 80% donc à voir si votre client acceptera et le cas échéant l'impact sur la mission surtout si c'est lui qui choisit le jour, attention aux collisions de planning, le pire étant une MEP chez les deux le même jour. :o

De plus il faut réfléchir en marginal : si vous pricer 1000€, c'est "juste" 200€ de CA en plus, soit selon votre situation une 100aine d'€ de pouvoir d'achat.

Après si ces interventions ont un autre intérêt que financier à court-terme et peuvent servir de tremplin, comme la conquête d'un nouveau client pour des missions long-terme à +1000€, la montée en compétence sur une techno porteuse, le prestige du client pour le CV... vous pouvez être moins gourmand.

SeoExpert

284 Messages

impliqué
02/10/2019 à 13:33

Visez le max, cela aura l'avantage de créer un précédent qui pourra ensuite vous servir dans le cadre de négociations futures.

Je vous en prie :D

jmolive

2194 Messages

Grand Maître
02/10/2019 à 15:03

Ca dépend aussi d'où il vient.
Si il vient d'un petit village qu'il lui faut 1 jour pour venir et 1 jour repartir ...
Et aussi si les frais sont inclus ou non.

Et peut-être justifier le tarif :
- le jour = 1000
- frais de déplacement A/R = 500
- temps de trajet = 500

Une fois j'ai vendu un expert 2400 le jour.
1800 la journée seule et 600 de déplacement.

Par contre, mettez un délai de prévenance sur le choix du jour qui lui convient, que vous puissiez au moins vous organiser.

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

SeoExpert

284 Messages

impliqué
02/10/2019 à 15:11

"Une fois j'ai vendu un expert 2400 le jour."

Que faudrait-il pour que vous deveniez mon agent pour des missions SEO & digital marketing avec une composante tech ?

Je pensais avoir atteint les sommets à 2k / j mais vous m'avez dépassé !

michel95

520 Messages

impliqué
02/10/2019 à 21:04

Bonsoir jmolive,

Je pense que la remarque est particulièrement intéressante, sujette à débat, et peut concerner un certain nombre d’entre nous dans la formation de nos tarifs, notamment lorsque nous nous déplaçons.

Chacun peut évidemment avoir un avis différent sur le sujet. Mais en quoi un client peut-il être concerné par une décomposition du prix du consultant en fonction du prix de la prestation, des frais de déplacement et du temps de trajet ?

Car, concrètement, c’est uniquement l’affaire du consultant dans la formation de son tarif, charge à ce dernier de convaincre son client pour vendre sa prestation.

Ce qui intéresse le client, de manière générale, c’est uniquement la capacité du consultant à résoudre son problème. Peu importent les règles de formation du prix par le consultant.

Pour ma part, je tiens toujours compte du temps de déplacement dans mon tarif ainsi que des frais, mais le client n’est jamais au courant de sa prise en compte et cela ne pose pas de problème.

Il semble que cela puisse également concerner, partiellement, la question posée par ArThierry.

Y a-t-il des avis différents sur le sujet ?
Quelles sont vos pratiques ?

SeoExpert

284 Messages

impliqué
02/10/2019 à 22:08

Bonsoir Michel,

Cela fait quelques temps, j'espère que vous allez bien :)

Pour avoir vécu différentes situations, il me semble que le client préfère aller au plus simple. Côté TJM, le "all inclusive" l'emporte souvent, même si ce terme est parfois dangereux (quid des voyages à l'international par exemple, j'ai vu des contrats où TOUT était inclus).

Plus largement, pour justifier un tarif, si la négociation ne se déroule pas en direct, il faut compter sur le talent de négociateur de l'intermédiaire... talent parfois difficile à trouver.

Les commerciaux des SSII / ESN sont l'équivalent pour les freelances des agents immobiliers : ils veulent la commission et au plus vite. Ils gagnent sur le volume, alors qu'ici, ce sont nos vies professionnelles qui sont en jeu.

D'où ma volonté de rencontrer les gros clients pour pouvoir "pré-argumenter". En d'autres termes, je ne négocie pas, je devance leurs objections lorsque cela est possible. Autrement formulé : je mâche le travail à l'éventuel commercial SSII qui arrive ensuite...

ArThierry

58 Messages

actif
09/01/2021 à 10:41

Bonjour,

Avec un tjm de 700 HT sur une mission longue pensez vous qu'un tjm de 1100 HT pour une mission de 60 jours soit cohérent ?

En effet, le client recherche en urgence un profil expert qui plus est puisse demarrer immediatement.

Merci pour vos réponses et retours d'expériences.

Freelance91

1406 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 11:10

Je dirai entre +50% et 100% donc entre 1050 et 1400.

ArThierry

58 Messages

actif
09/01/2021 à 21:19

Merci.

D'autres retours / témoignages / conseils svp ?

Merci a tous !

SeoExpert

284 Messages

impliqué
09/01/2021 à 21:33

A mes yeux, minimum 1250 HT, jouez sur l'urgence et votre dispo immédiate !

ArThierry

58 Messages

actif
11/01/2021 à 02:10

Merci !

D'autres feedback / conseils svp ?

Merci à tous !

vdaxeis

539 Messages

impliqué
11/01/2021 à 10:23

Bonjour,

Si vous arrivez a decrocher cette mission au TJM de*1.7, interrogez vous sur votre TJM actuel ...

Livz75

78 Messages

très actif
12/01/2021 à 14:18

Arrêtez un peu avec vos questions sur des tarifs qui concernent 1% de la population freelance.
Quand on se pose la question de facturer 1500 ou 2000€/j, je trouve ça très étonnant de demander des avis sur un forum, comme un simple néophyte. Normalement on a suffisamment de maturité et de recul pour réfléchir par soi-même et connaitre sa valeur...

billy

203 Messages

impliqué
13/01/2021 à 21:19

Livz75 a écrit :Arrêtez un peu avec vos questions sur des tarifs qui concernent 1% de la population freelance.
Quand on se pose la question de facturer 1500 ou 2000€/j, je trouve ça très étonnant de demander des avis sur un forum, comme un simple néophyte. Normalement on a suffisamment de maturité et de recul pour réfléchir par soi-même et connaitre sa valeur...
Quand on s'est toujours vendu en mission longue, non, on a ni expérience ni recul pour calculer son TJM pour une durée plus courte.
Moi, peut-être bêtement, sur une mission de 60 jours, je ne demandais pas entre 50 et 100% de + que mon TJM sur une mission longue...

vdaxeis

539 Messages

impliqué
13/01/2021 à 23:06

Et bien non vous n'avez pas été bête billy , c'était le sens de mon premier post...
Nous sommes déjà 2 à le penser en tout cas 😏

si un  coef d'ajustement de TJ respectait une ligne descendante dans le temps, j'aimerai connaître les paramètres pour savoir  à quelle durée on fait démarrer ce coef d'ajustement à 1.. ça n'a aucun sens
aussi, si 60 jours implique un coef de 1.7,  j'aimerai bien savoir quel serait ce coef pour une mission de 20 jours.. *3? 
faut arrêter de rêver et revenir sur terre..
Enfin, si on raisonnait comme cela, il faudrait donc  baisser son  TJ à chaque reconduction annuelle de la mission. Qui le fait ?

Il n'est pas choquant et je pense que l'on est beaucoup à le faire  d'augmenter raisonnablement (pour rester dans le marché) ce TJ  si un des paramètres ne vous convient pas ( comme la durée ici  mais ça pourrait être autre chose comme la localisation etc..) mais si vous êtes trop gourmand, vous n'aurez pas cette mission, vous aurez juste gaspillé votre salive pour rien .

apres, on n'est jamais à l'abri de faire un bon coup car on sent un interlocuteur sous pression qui ne trouve pas la bonne ressource et donc on tape plus haut et ça passe. Mais ça n'a rien à voir avec le facteur durée de la mission. Ça peut très bien arriver sur des propositions de mission >=1an.

A conjoncture constante et en considérant que le TJ précédant était au marché , les seuls et réels cas de gros gaps de TJ entre 2 missions consécutives sont des changements significatifs de fonction ou de responsabilité.

ZakTech

97 Messages

très actif
14/01/2021 à 03:37

Vous avec quelle expertise pour facturer 1400 /j ? simple curiosité si ce n'est pas indiscret

Droopyann

103 Messages

très actif
15/01/2021 à 14:20

Bonjour,

Peut-être que l'idée est d'intégrer les temps de recherche de mission dans le calcul.

En effet, disons que je mets 2 mois (40 jours de travail) à trouver une mission,c'est 40 jours non facturé.
Si je considère qu'une mission dure en moyenne 1 an et demi, à raison de 200 jours / an. Cela donne 300 jours facturés pour 40 jours non facturés. Si mon TJM facturé est de 500 €, mon TJM "tout compris" est en réalité de 441 € (500 € multiplié par 300 jours facturés, le tout divisé par 340 jours travaillés).

Partant de là, si une mission de 2 mois (40 jours) me coûtent autant en recherche que la mission de 1 an et demi, on peut imaginer calculer le TJM facturé à partir du TJM que j'ai appelé "Tout compris", soit 441 €. J'aurais dans ce cas 441 * 80 jours travaillés = 35 280 €, a ramener au nombre de jours facturés (40), ce qui donnerait 882 € de TJM (+75% environ).

C'est en tous cas le principe que j'appliquerais. et ça permet d'objectiver le tarif et le calcul d'un pourcentage.Bien sûr, tous les chiffres ici sont à challenger en fonction de vos propres chiffres

  • Quel tjm ? Quelle durée de mission longue ? Combien de temps de recherche entre 2 missions ? ...
  • Intégrer le fait que sur une mission longue, en fin de mission, vous avez le temps de commencer à chercher autre chose, alors que sur une mission courte d'1 mois ou 2, vous n'aurez peut être pas le temps de faire autre chose.
  • Prendre en compte aussi (évidemment je dirais), le marché, et comme il est dit sur d'autres postes, le contexte du client. Egalement le prix maximum acceptable pour votre client.

Pragmateek

1222 Messages

Grand Maître
15/01/2021 à 14:59

Bonjour,
de fait les efforts mis en œuvre n'interviennent pas dans le pricing, c'est essentiellement l'offre et la demande qui le font.
Certains font des efforts considérables pour trouver des missions mais sur un marché moribond, d'autres ne font rien et les missions viennent à eux car marché dynamique.
Et je dirais que c'est même le contraire : plus on met de temps moins on pourra facturer car :
- il faut bien payer les traites et remplir le frigo, donc on a vite fait de revoir ses ambitions à la baisse ; la stratégie inverse, augmenter son TJM à mesure que le temps passe pour compenser, ne fera que réduire ses chances de trouver une mission, et donc augmentera le coût d'opportunité de ne pas avoir de mission car mieux vaut un petit TJM que rien du tout,
- si le client/intermédiaire sent cette position de faiblesse il peut l'exploiter pour tirer le TJM vers le bas.
La crise sanitaire actuelle l'a bien démontré, s'il en était nécessaire, avec des intercontrats rallongés et des TJMs réduits.

Livz75

78 Messages

très actif
15/01/2021 à 15:23

C'est en effet très étonnant de vouloir répercuter le temps passé à trouver une mission sur le TJM final.
Je ne sais pas dans quel monde vous vivez exactement, mais mes clients n'en ont rien à carrer (et c'est tout à fait légitime) que vous ayez passé 6 mois, ou 1 semaine à trouver une mission.
J'ai un peu de bouteille dans le métier, et tous les coefficients multiplicateurs théoriques que vous voulez appliquer sur mission courte vs mission longue ne valent rien. C'est la loi de l'offre et de la demande... 
J'arrête là, après, libres à vous d'échafauder tout un tas de théories sur le sujet.

billy

203 Messages

impliqué
15/01/2021 à 16:01

Je ne suis pas d'accord, il y a une question de volume : tu ne paies pas ta pomme le prix quand tu achètes 1 pomme ou 1 palette de pomme.
Il y a tout un temps de démarchage, de réponse, d'administratif (devis, contrat, facture, relance...), de prise en compte du périmètre, qui est bien lourd pour une seule journée, et doit être rémunéré en tant que tel.
Même en régie, si une boîte me propose un contrat de 3 ans ferme, plutôt que des contrats renouvelables de 3 mois "normalement renouvelés", mais soumis à la conjecture, aux achats, au manager..., je veux bien baisser un peu mon TJM pour cette sécurité.