107 connectés     5 504 missions IT     30 090 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Un portage salarial serait-il possible ?


Un portage salarial serait-il possible ?

  
prec  1 2
24/09/19 à 18:31
Tutez
Membre
nouveau
Inscrit le 21 Sep 2019
Messages: 3
Merci pour vos réponses ! Alors déja je me suis trompé quand j'ai écris le lien de mon site, c'est https://shrink2earn.net (j'avais oublié le "2" :/), je ne vend rien, je paye les utilisateurs de mon site pour raccourcir des liens et les partager sur internet. C'est quelque chose que vous connaissez peut être déja


Auriez vous une solution à mon problème ? peut être demandé à mon père de s'en occuper (ou n'importe quel personne adulte) ? Si c'est possible, portage salarial ou micro entreprise ?)

Voir le profil de l'utilisateur    
24/09/19 à 19:10
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25243
Bonjour,

Votre activité est impossible en portage.

Cela vous laisse micro (mais cela suppose que vous avez peu de frais).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
24/09/19 à 19:10
MMarlier
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Mar 2009
Messages: 8
Bonjour,

Un portage salarial c'est comme "vendre" ses factures : vous devez facturer 1000 euros à votre client, vous signez une convention tri-partite (le client, vous, la société de portage), la société de portage encaisse la facture, et vous sort un salaire. Ces sociétés sont très encadrées, elles ne peuvent pas intervenir pour n'importe quoi.
Dans le cas d'un site internet, je dirais que c'est impossible à mettre en place.

Reste l'entreprise : Si votre chiffre d'affaire (c'est à dire ce que vous encaissez) ne dépasse pas 70000€, vous pouvez bénéficier du régime de micro-entreprise.
Lien externe

Vu votre situation, ce serait la solution, sauf qu'il faut être majeur.
Il faut donc que ce soit un majeur qui prenne, en son nom, les revenus du site, les déclare et paie des cotisations dessus.

Du coup, cette personne va légalement encaisser les fonds... Il ne faut pas que ce soit "n'importe quel adulte", mais quelqu'un de confiance, dont vous êtes sûr qu'il ou elle vous reversera les bénéfices (bénéfices dans ce cas : ce qui est encaissé, -les cotisations, -les frais, type coût de l'hébergement internet)

A vos 18 ans, si les revenus sont encore là, le plus simple sera de déclarer votre propre entreprise, vous faire "vendre" le site internet, et tout déclarer à votre nom. Que l'autre société soit arrêté ou pas, ça dépendra de ce qui restera dessus.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/09/19 à 20:45
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 645
Maryline Marlier a écrit:
Si votre chiffre d'affaire (c'est à dire ce que vous encaissez) ne dépasse pas 70000€, vous pouvez bénéficier du régime de micro-entreprise.
Lien externe
Bonsoir,

Non, vous désinformez sur un point important :

Durant ses deux premières années, le régime fiscal de la micro-entreprise est accessible de droit chez l'entrepreneur individuel débutant quel que soit son niveau de CA. Ce n'est qu'à partir du 3ème exercice que le niveau de CA des deux premiers entre en compte. Il suffit qu'un seul soit inférieur à 70 000 € (prorata temporis, si année incomplète)) pour que l'accès au régime puisse se poursuive.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/09/19 à 20:58
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 645
Maryline Marlier a écrit:
Vu votre situation, ce serait la solution, sauf qu'il faut être majeur.

Et là, vous désinformez sur un second point important : hors activité commerciale, un mineur peut "diriger" son entreprise.

Lien externe

Ne parlons pas du reste...

Voir le profil de l'utilisateur    
25/09/19 à 00:29
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25243
Bonjour,

Pour le "reste", je rappellerai juste que :
- l'abattement en service libéral (logiciels, conseil...) est de 34% y compris 22 points de cotisations.
- l'abattement en artisan (services) est de 50% y compris 22 points de cotisations.

Donc si avant même les cotisations les frais dépassent 12% ou 28% selon le cas, micro est une très mauvaise idée.

A la création, il peut y avoir bénéfice de l'acre qui diminue les cotisations (à voir modifications prévues).

Un régime forfaitaire peut entraîner des coûts importants.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
25/09/19 à 13:53
Tutez
Membre
nouveau
Inscrit le 21 Sep 2019
Messages: 3
Encore une fois merci pour vos réponses ! Je pense essayer de trouver un adulte de confiance pour s'occuper de mon site le temps que je sois assez âgé

Voir le profil de l'utilisateur    
25/09/19 à 17:10
MMarlier
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Mar 2009
Messages: 8
Membre-CC a écrit:
Maryline Marlier a écrit:
Vu votre situation, ce serait la solution, sauf qu'il faut être majeur.

Et là, vous désinformez sur un second point important : hors activité commerciale, un mineur peut "diriger" son entreprise.

Lien externe

Ne parlons pas du reste...


Le lien que j'ai donné est peut-être incomplet ou incorrect, cependant, la première de vos réponse l'était aussi dirait-on, vous ne croyez pas ?

Pourquoi ne pas faire directement une réponse complète à ce jeune homme plutôt que d'attendre que d'autre la tente ? Et pourquoi aussi ce ton dans votre réponse ?

Voir le profil de l'utilisateur    
25/09/19 à 18:40
Membre-CC
Membre
impliqué
Inscrit le 03 Mar 2018
Messages: 645
Bonsoir Marilyne,

Vraiment désolé pour l'impression très désagréable que vous avez ressentie, mais c'était uniquement par manque de temps et pas contre vous. J'étais sous le coup de m'apercevoir qu'une fois de plus, l'Urssaf n'est pas la source sûre que le public est en droit d'attendre !

Quant au sujet, il est vraiment bien trop complexe pour le traiter rapidement. Il faudrait à Tutez un conseiller bien au fait, car on s'égare très rapidement sur le Droit, les échanges d'argent, etc. dès lors que l'adulte de confiance n'est pas l'un des parents du mineur.

Encore désolé, je ne suis pas comme ça Confused

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation