64 connectés     7 601 missions IT     23 755 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Fin de mission, droit au chomage


Fin de mission, droit au chomage

  
1 2  suiv
03/10/19 à 11:52
ISMfree
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Mai 2019
Messages: 9
Bonjour,

J'ai appris que ma chef désirait mettre fin à ma mission J'étais en portage salarial depuis 2 mois, auparavant salarié pendant plus d'un an d'une SSII. LA SSII m'avait demandé de démissionner pour passer en portage.

Est ce que vous savez si j'aurai droit au chomage ?

Merci beaucoup Sad

Voir le profil de l'utilisateur    
03/10/19 à 14:20
code38
Freelance
très actif
Inscrit le 23 Sep 2018
Messages: 81
Vous etes actuellement en portage mais est-ce en CDD ou CDI ?

Si en CDI avec deux mois de mission, vous devez etre en période d'essai. Voyez avec votre société de portage si elle peut mettre fin à la période d'essai, je ne sais pas si c'est possible. Si vous etes à l'origine de la rupture de contrat (interruption période d'essai ou démission), vous n'aurez pas droits aux chomage.

Si l'arret de la mission est avérée, il y a certainement un préavis que vous devrez mettre à profit pour trouver une mission pour à échéance du préavis.

Au passage, les pratiques de certaines SSII sont troublantes ...

Voir le profil de l'utilisateur    
03/10/19 à 14:25
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23865
Bonjour,
code38 a écrit:
Au passage, les pratiques de certaines SSII sont troublantes ...
Oui.

Exprimé comme cela, cela ressemble à un moyen de se débarrasser d'un salarié sans lui payer d'indemnités pour un contrat dont on connaît la fin.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/10/19 à 14:31
ISMfree
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Mai 2019
Messages: 9
Merci pour vos messages, j'ai en effet un préavis de 1 mois. je ne suis pas à l'origine de la rupture de contrat. J'ai contacté la société de portage qui m'a dit qu'en effet j'étais en période d'esssai.

Je ne pense pas que ce soit la volonté de la SSI, mais je serai vigilant.

merci,

Voir le profil de l'utilisateur    
03/10/19 à 14:34
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 23865
Bonjour,

Disons qu'économiquement je ne vois pas pourquoi une SSII se passe d'un salarié en mission pour le passer à une société de portage qui ne lui rapporte rien ou moins.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
03/10/19 à 17:49
seb30
Freelance
nouveau
Inscrit le 22 Aoû 2017
Messages: 1
Bonjour,

Mon expérience qui pourra peut-être vous éclairer :
- En mission (portage CDI) chez un client depuis 1 an et 2 mois je change de mission pour un autre client, je démissionne de la société de portage avec laquelle j'étais sur la 1ère mission pour une autre référencée par mon nouveau client (par obligation donc) début décembre 2018 (de nouveau portage en CDI).

- Fin février 2019, le nouveau client déstaffe (baisse d'activité) et ma nouvelle société de portage rompt le CDI pendant la période d'essai à son initiative.

- Inscription au chômage, refus de Pôle Emploi pour m'accorder l'allocation ARE : raison, je cite Pole Emploi :

"Votre demande de reprise de versement de l'allocation d'aide au retour à l'emploi n'a pas pu recevoir une suite favorable.
En effet, en application du règlement général de l'assurance chômage* :
vous ne devez pas avoir quitté volontairement votre dernier emploi salarié, ou vous ne justifiez pas de 91 jours ou 455 heures de travail depuis votre départ volontaire au titre d'un ou plusieurs emploi(s) perdu(s)."


Cordialement

Voir le profil de l'utilisateur    
04/10/19 à 09:25
florent59
Membre
nouveau
Inscrit le 12 Avr 2019
Messages: 6
@Seb30 :Je ne comprends pas pourquoi vous n'avait pas eu le droit au chômage car votre départ n'était pas votre souhait...

Voir le profil de l'utilisateur    
04/10/19 à 09:34
cifer
Freelance
actif
Inscrit le 27 Mai 2019
Messages: 35
seb30 a écrit:
Bonjour,

Mon expérience qui pourra peut-être vous éclairer :
- En mission (portage CDI) chez un client depuis 1 an et 2 mois je change de mission pour un autre client, je démissionne de la société de portage avec laquelle j'étais sur la 1ère mission pour une autre référencée par mon nouveau client (par obligation donc) début décembre 2018 (de nouveau portage en CDI).

- Fin février 2019, le nouveau client déstaffe (baisse d'activité) et ma nouvelle société de portage rompt le CDI pendant la période d'essai à son initiative.

- Inscription au chômage, refus de Pôle Emploi pour m'accorder l'allocation ARE : raison, je cite Pole Emploi :

"Votre demande de reprise de versement de l'allocation d'aide au retour à l'emploi n'a pas pu recevoir une suite favorable.
En effet, en application du règlement général de l'assurance chômage* :
vous ne devez pas avoir quitté volontairement votre dernier emploi salarié, ou vous ne justifiez pas de 91 jours ou 455 heures de travail depuis votre départ volontaire au titre d'un ou plusieurs emploi(s) perdu(s)."


Cordialement


La règle:

En cas de licenciement (ou rupture période d'essai par l'employeur) avant les 91 jours avec une démission de son emploi précédent

=> si vous aviez 3 ans d'ancienneté avant votre démission , vous avez le droit au chômage !

Si non , il faut se faire "virer" après les 91 jours

Voir le profil de l'utilisateur    
04/10/19 à 09:56
jlb13
Freelance
nouveau
Inscrit le 10 Oct 2014
Messages: 1
Bonjour,

+1 sur réponses de hmg et seb30. Pas de droit à l'ARS. Comportement pas très loyal de la SS2I.

Piqure de rappel : en CDI, il ne faut jamais accepter de démissionner à la demande d'un employeur. S'il a besoin de se débarrasser de vous, soit il vous licencie, soit il négocie une rupture.

En l'occurrence, puisque vous étiez d'accord pour continuer en portage, la rupture conventionnelle aurait été la plus adaptée. Incidemment, vous auriez maintenant un crédit de 14 mois au lieu de 2 pour solliciter l'ARS. Il faut peut-être consulter un délégué syndical de votre ancienne entreprise pour savoir s'il est possible/opportun de faire requalifier votre démission par une procédure aux prudhommes compte tenu des éléments en votre possession? Si vous êtes jeune et qualifié, le mieux est toutefois de retrouver rapidement une mission permettant de se passer de l'ARS...

Bon courage.

Voir le profil de l'utilisateur    
04/10/19 à 12:12
Steph12
Freelance
actif
Inscrit le 01 Juil 2019
Messages: 58
Puisqu'il s'agit de la SSII dont vous étiez salarié,avez-vous demandé la suppression de la période d'essai en passant en portage?

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation