74 connectés     7 445 missions IT     24 531 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos projets




Quel statut/ contrat pour intermédiaire SSII et Freelances ?


Quel statut/ contrat pour intermédiaire SSII et Freelances ?

  
1 2  suiv
23/10/19 à 16:30
BEN.A
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Déc 2012
Messages: 8
Bonjour,

Actuellement je passe par une SSII pour ma mission freelance.

Cette SSII ( et d'autres avec qui j'ai bossais) cherche des freelances et propose une prime de cooptation pour chaque consultant que je propose et qui accède à la mission.

De mon côté j'ai pensé à monter une structure et toucher une petite commission sur la facturation selon ce schéma :

Client Final > SSII > MOI > Freelance

J'ai abordé le sujet avec le commercial de la SSII et il n'est pas contre.

Par contre je suis perdu, je ne sais pas quel statut choisir pour ma structure? Quel type de contrat avoir avec la SSII et le Freelance ?

Je vous remercie d'avance pour vos retours.

BEN

Voir le profil de l'utilisateur    
23/10/19 à 21:44
code38
Freelance
très actif
Inscrit le 23 Sep 2018
Messages: 94
Comme pour pas mal de suggestions sur ce forum, je trouve que vous êtes prêt à faire des montages compliqués qui n'en valent pas la peine.

Si vous avez de bons rapports avec la SSII par qui vous passez et que vous lui trouver une personne qui va pouvoir démarrer une mission, elle sera peut être reconnaissante d'une autre manière, à un moment ou un autre.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/10/19 à 21:49
mixomatose
Membre
avatar
Grand Maître
Inscrit le 12 Fév 2008
Messages: 6924
Attention, dans ce schéma, tu devient l'employeur des freelances, puisque tu les emploies en direct et les met à disposition de SSII.
Tu ne peux pas être dans l'optique d'une petite commission, car tu portes tous les risques.


_________________
calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php
Voir le profil de l'utilisateur    
24/10/19 à 08:34
BEN.A
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Déc 2012
Messages: 8
mixomatose a écrit:
Attention, dans ce schéma, tu devient l'employeur des freelances, puisque tu les emploies en direct et les met à disposition de SSII.
Tu ne peux pas être dans l'optique d'une petite commission, car tu portes tous les risques.


Merci pour ton retour mixomatose.
Je ne comprends pas pourquoi il y a autant de risques vu que je les emplois pas en CDI, j'ai pensé à un contrat de prestation ou autres qui s'arrête dès que la mission est terminée.

D'où mes interrogations sur la nature des contrats à établir avec la SSII et freelance.

En fait le but est de développer cette activité petit à petit ( en gardant mon activité de freelance) et pour devenir mon activité principale quand j'aurai assez de clients et surtout acquis assez d'expérience .

Voir le profil de l'utilisateur    
24/10/19 à 20:09
code38
Freelance
très actif
Inscrit le 23 Sep 2018
Messages: 94
BEN.A a écrit:
D'où mes interrogations sur la nature des contrats à établir avec la SSII et freelance.


Des contrats commerciaux entre un client (la SSII) et un fournisseur (le freelance).

Mais ça semble pas mal de gestion pour empocher une éventuelle "petite commission" comme vous dites. Je dis éventuelle parce que :
- la prime de cooptation offerte par cette SSII ne sera pas éternelle
- il faut que le candidat soit pris via cette SSII chez le client final (alors que vous aurez peut-être passer du temps à trouver des candidats)

Il me semble que le modèle où on rajoute un intermédiaire n'est pas génial sachant que même vous (tout comme nous) en tant que freelance, vous préférez quand il n'y en a pas ou alors un seul.

Quand il n'y aura plus de prime, pour poursuivre cette "activité", vous allez devoir prendre une commission ...

Alors je dis : tant mieux si la SSII propose une prime de cooptation et que vous connaissez du monde pour en bénéficier. Mais je trouve le montage fragile.

Ne serait-il pas faisable que vous obteniez la prime en facturant à la SSII (votre client) une "recherche et sélection de candidat" ou je ne sais quel intitulé.

Voir le profil de l'utilisateur    
25/10/19 à 11:13
Steph12
Freelance
actif
Inscrit le 01 Juil 2019
Messages: 69
mixomatose a écrit:
Attention, dans ce schéma, tu devient l'employeur des freelances, puisque tu les emploies en direct et les met à disposition de SSII.
Tu ne peux pas être dans l'optique d'une petite commission, car tu portes tous les risques.

Entièrement d'accord,je ne vois pas l'intérêt d'un tel montage pour toucher une commission...

BEN.A a écrit:

Je ne comprends pas pourquoi il y a autant de risques vu que je les emplois pas en CDI, j'ai pensé à un contrat de prestation ou autres qui s'arrête dès que la mission est terminée.

Il faudra donc que vous endossiez le risque pendant toute la durée du contrat alors que ce genre de commission se perçoit au moment de la mise en relation (et sous réserve de signature du contrat).

Voir le profil de l'utilisateur    
25/10/19 à 12:34
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 423
Bonjour,

Il peut y avoir un interet à ce montage mais je suis d'accord avec les autres intervenants : se mettre contractuellement dans le montage implique des responsabilités tout au long du contrat. alors qu'une commission fixe d'apporteur de ressource vous exhonere de toute responsabilité.

L'interet est de faire grossir le CA de BEN.A sur cette SSII et donc d'etre clairement identifié par la SSII comme un fournisseur de plus en plus important.
plus vous representez un poids important pour vos clients, plus vous avez de chance que ce poids grossisse , et donc de faire du business

Cet argument aurait encore plus de sens s'il n'y avait pas de SSII, cad :
BEN.A est en contrat direct avec un client final. ce client final a un nouveau besoin .
BEN.A a trouvé la ressource : qu'est ce qui est le mieux ?
que BEN.A demande au client final une commission fixe d'apport de ressource et les laisser faire leurs affaires ou que BEN.A etablisse un 2eme contrat en direct avec le client final + contrat sous traitance avec l'indep ?

Ca se discute car toute est question de strategie de BEN.A :
prendre + de risque commercial/contractuel mais avec une ambition de developpement de partenariat direct ou prendre des commissions fixe one shot a droite a gauche selon les opportunités .

Voir le profil de l'utilisateur    
25/10/19 à 12:42
BEN.A
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Déc 2012
Messages: 8
Steph12 a écrit:

Il faudra donc que vous endossiez le risque pendant toute la durée du contrat alors que ce genre de commission se perçoit au moment de la mise en relation (et sous réserve de signature du contrat).


Je voulais dire un pourcentage de la facturation.

Peut-être c'est compliqué, que je vais pas trop gagné, mais pour moi c'est un premier pas , sans prendre trop de risques, vers la création d'une entreprise (ssii) et accéder directement aux AO des clients et proposer des freelances ou même des salariés.

Du coup je ne sais toujours pas si cela est possible juridiquement, de créer une structure pour cette activité d'intermédiaire ?

Voir le profil de l'utilisateur    
25/10/19 à 12:50
BEN.A
Freelance
nouveau
Inscrit le 20 Déc 2012
Messages: 8
vdaxeis a écrit:
Bonjour,

Il peut y avoir un interet à ce montage mais je suis d'accord avec les autres intervenants : se mettre contractuellement dans le montage implique des responsabilités tout au long du contrat. alors qu'une commission fixe d'apporteur de ressource vous exhonere de toute responsabilité.

L'interet est de faire grossir le CA de BEN.A sur cette SSII et donc d'etre clairement identifié par la SSII comme un fournisseur de plus en plus important.
plus vous representez un poids important pour vos clients, plus vous avez de chance que ce poids grossisse , et donc de faire du business

Cet argument aurait encore plus de sens s'il n'y avait pas de SSII, cad :
BEN.A est en contrat direct avec un client final. ce client final a un nouveau besoin .
BEN.A a trouvé la ressource : qu'est ce qui est le mieux ?
que BEN.A demande au client final une commission fixe d'apport de ressource et les laisser faire leurs affaires ou que BEN.A etablisse un 2eme contrat en direct avec le client final + contrat sous traitance avec l'indep ?

Ca se discute car toute est question de strategie de BEN.A :
prendre + de risque commercial/contractuel mais avec une ambition de developpement de partenariat direct ou prendre des commissions fixe one shot a droite a gauche selon les opportunités .


C'est exactement cela vdaxeis.
J'ai pensé à ce montage dans l'optique de développer cette activé et surtout acquérir de l'expérience et un carnet d'adresse

Voir le profil de l'utilisateur    
25/10/19 à 13:45
Steph12
Freelance
actif
Inscrit le 01 Juil 2019
Messages: 69
BEN.A a écrit:
Steph12 a écrit:

Il faudra donc que vous endossiez le risque pendant toute la durée du contrat alors que ce genre de commission se perçoit au moment de la mise en relation (et sous réserve de signature du contrat).


Je voulais dire un pourcentage de la facturation.

Peut-être c'est compliqué, que je vais pas trop gagné, mais pour moi c'est un premier pas , sans prendre trop de risques, vers la création d'une entreprise (ssii) et accéder directement aux AO des clients et proposer des freelances ou même des salariés.

Du coup je ne sais toujours pas si cela est possible juridiquement, de créer une structure pour cette activité d'intermédiaire ?


Si vous prenez un % alors que la SSII en prend déjà un,soit vous n'aurez pas de client parce que trop cher,soit vous n'aurez pas de presta parce que pas assez payé.
Pour ce qui est de répondre aux AO des clients finaux,je n'ai aucun doute que la SSII vous interdira de travailler en direct avec ses clients Laughing

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation