62 connectés     7 323 missions IT     24 901 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Démarrage : questions choix du statut, rémunération et IK


Démarrage : questions choix du statut, rémunération et IK

  
1 2  suiv
17/11/19 à 09:40
Nico59
Freelance
nouveau
Inscrit le 17 Nov 2019
Messages: 8
Bonjour à tous,

Comme indiqué dans ma présentation, je vais devenir indépendant mi décembre.
Je pars sur un TJ de 400 €, soit environ 90 000 € de CA annuel.
Je compte 2 500 € de charges annuel (comptable, compte bancaire et assurances).
Je compte aussi 4 500 € d'indemnités kilométriques.

Je me suis beaucoup renseigné mais il me reste encore quelques questions pour lesquelles je ne trouve pas réponse.
Je me permets donc de vous lister ma série de questions. Smile

1) Les 2 experts comptables que j'ai rencontré m'ont indiqué le statut d'EURL mais m'ont pas parlé de l'EIRL.
Pourtant dans mon cas, je me dis que l'EIRL est plus "simple" et les cotisations sont les mêmes... En partant avec l'option IS.
Vous partiriez sur quoi ? Sachant que je compte pas m'associer ni faire de crédit bancaire.

2) Est-il possible de ne pas payer d'IS si je me rémunère au maximum ?

3) EIRL comme EURL, suis-je libre de fixer ma rémunération mois par mois ? Exemple, me rémunérer 3 000 € en janvier, 4 000 € en février, etc.

4) Quelle est la différence entre se rémunérer chaque mois et se rémunérer en dividendes ?

6) EIRL comme EURL, pourrais-je bénéficier de chèque CESU et de chèques vacances par ma boite ?

7) J'ai comptabilisé mes IK en faisant un aller-retour siège social / client. Est-il possible de compter aussi les aller-retours du midi ? (à condition bien sûr de ne pas compter le repas)

Merci d'avance pour vos retours !!

Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/19 à 09:58
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1620
Nico59 a écrit:
Je compte 2 500 € de charges annuel (comptable, compte bancaire et assurances).


Ca me parait très sous estimé. Pour info, je paye déjà quasiment ça rien que pour l'EC. Et dans vos charges, il y a bien d'autres choses a prévoir. Mutuelle, prévoyance, matériel divers, quote-part de l'électricité/eau/etc si votre siège est domicilié chez vous...

Une approximation raisonnable pour estimer les charges est de prendre 10% du CA, 9000€ dans votre cas. Cela vous évitera des surprises.

Nico59 a écrit:
1) Les 2 experts comptables que j'ai rencontré m'ont indiqué le statut d'EURL mais m'ont pas parlé de l'EIRL.
Pourtant dans mon cas, je me dis que l'EIRL est plus "simple" et les cotisations sont les mêmes... En partant avec l'option IS.
Vous partiriez sur quoi ?


L'EIRL n'est pas bcp plus simple que l'EURL. A priori, c'est même le contraire au niveau comptabilité (voir avec un EC). l'EIRL n'a a priori d'intérêt que si on est déjà en EI et que l'on veut ajouter la responsabilité limité sans devoir tout recréer. Je partirai directement sur l'EURL.

Nico59 a écrit:
2) Est-il possible de ne pas payer d'IS si je me rémunère au maximum ?

Oui, c'est le principe. Après, souvent on laisse quand même un peu dans la boite, donc il y a un peu d'IS mais ca reste très limité.

Nico59 a écrit:
3) EIRL comme EURL, suis-je libre de fixer ma rémunération mois par mois ? Exemple, me rémunérer 3 000 € en janvier, 4 000 € en février, etc.

Oui mais ca demande de faire une AG a chaque fois. Fixer une rémunération récurrente (qu'on est sûr de pouvoir se verser tous les mois) une bonne fois pour toute et se verser le reste en fin d'exercice sous forme de prime me parait plus simple à ce niveau là.

Nico59 a écrit:
4) Quelle est la différence entre se rémunérer chaque mois et se rémunérer en dividendes ?

En EURL, les dividendes sont soumis aux cotisations sociales au dela de 10% des fonds propres. Par conséquent, il ne sont pas intéressant sauf rares exceptions.

Nico59 a écrit:
6) EIRL comme EURL, pourrais-je bénéficier de chèque CESU et de chèques vacances par ma boite ?

Oui (a condition de proposer la même chose a tous les futurs salariés. si vous ne prévoyez pas d'en prendre ça ne change rien, mais c'est bon à savoir)


Nico59 a écrit:
7) J'ai comptabilisé mes IK en faisant un aller-retour siège social / client. Est-il possible de compter aussi les aller-retours du midi ? (à condition bien sûr de ne pas compter le repas)

A confirmer avec un EC, mais pour moi non. Le trajet n'est pas indispensable a votre travail.

Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/19 à 12:08
SEIYA
Freelance
actif
Inscrit le 31 Mai 2018
Messages: 38
il n'y a pas que l'impot il y a les charges sociales à prendre en compte aussi, 45% en moyenne

Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/19 à 19:16
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,

Je complète juste les réponses de TAP donc

1/ pourquoi eurl et pas eirl.
Par exemple : EIRL est une EI. EURL est une société. Cela permet d'accéder plus facilement à certains contrats.

3/ fixer rémunération chaque mois ?
Plutôt que fixer un montant mensuel, il suffit de fixer un enveloppe annuelle de rémunération et de la corriger si besoin ou valider en fin d'année. Cela évite de surcharger le livre des AG de dizaines de décisions

7/ 2 aller-retours ?
En fait, seul un seul déplacement est pour raison professionnelle. Le second est pour raison personnelle (manger à domicile) donc pas pro.

Par ailleurs attention, votre véhicule doit bien parcourir le nombre de km remboursé. Pour le prouver, vous devez garder vos factures d'entretien. Si vous n'avez pas de km repartis selon l'activité dans l'année ou que vous avez bien moins de km, vous risquez un redressement avec mauvaise fois (80% de majoration).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/19 à 20:06
Nico59
Freelance
nouveau
Inscrit le 17 Nov 2019
Messages: 8
Merci pour vos réponses qui sont très claires.

1) Je vais principalement travailler avec des ESN, je ne pense pas qu'ils apportent une différence entre EI et EURL.
Mais je vais surement partir sur EURL, c'est le statut qui est le plus recommandé.

3) Je penche plus pour la solution de Tap, effectivement partir sur un salaire mensuel fixe et adapter au 12ème mois.
Il faudra donc une AG pour ce 12ème mois si je comprends bien ?

7) Ok j'ai donc droit à un aller retour par jour pour les IK. Pour le midi, je peux déduire les repas en échange ?
Aucun souci pour les km parcourus, ils seront bien réels.

Voir le profil de l'utilisateur    
17/11/19 à 20:55
bendk97
Freelance
actif
Inscrit le 25 Jan 2007
Messages: 33
il me semble que la rémunération du gérant de l'EURL est libre

Voir le profil de l'utilisateur    
18/11/19 à 08:47
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,
bendk97 a écrit:
il me semble que la rémunération du gérant de l'EURL est libre
Libre ?

Que voulez-vous dire ?

Rappel : La rémunération pour être valable doit en société avoir été décidée ou votée. En l'absence de matérialisation des décisions, il peut y avoir rejet.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
18/11/19 à 10:17
SEIYA
Freelance
actif
Inscrit le 31 Mai 2018
Messages: 38
Je pense qu'il veux dire que pour ta rémunération c'est toi même qui défini le montant et la date à laquelle tu veux te rémunérer. Sauf si tu as des associés

Voir le profil de l'utilisateur    
18/11/19 à 16:44
bendk97
Freelance
actif
Inscrit le 25 Jan 2007
Messages: 33
SEIYA a écrit:
Je pense qu'il veux dire que pour ta rémunération c'est toi même qui défini le montant et la date à laquelle tu veux te rémunérer. Sauf si tu as des associés
je confirme
Je débute en EURL (freelance depuis peu) et mon comptable m'a confirmé que je pouvais me payer quand je voulais (même plusieurs fois par mois) et comme je voulais en montant. Sans n'avoir rien à justifier.

Voir le profil de l'utilisateur    
18/11/19 à 17:08
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,

Vous devez prendre la décision et la formaliser.

Si ce n'est pas fait, vous avez :
- un risque de redressement.
- un risque en cas de dépôt de bilan
- un risque pour toutes les fois qu'il faudra justifier votre décision de rémunération.

Ces risque sont minimes. Mais c'est bête par manque de prévoyance de ne pas avoir pris le temps de vous en charger.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation