198 connectés     7 253 missions IT     24 877 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




SSII non agréée:puis-je changer d'intermédiaire sans risque?


SSII non agréée:puis-je changer d'intermédiaire sans risque?

  
prec  1 2
29/11/19 à 13:26
KaziChoco
Freelance
impliqué
Inscrit le 09 Sep 2016
Messages: 179
@Vdaxeis: Des SSII qui sont incapable de voir plus loin que le bout de leur nez, j'en connais aussi, et vous avez tout à fait raison de dire que c'est une possibilité.
J'évoquais la possibilité pour la SSII de partager sa marge pour que notre ami ne se sente pas sous préssion si jamais la SSII lui demandais à lui de baisser son TJM sous pretexte qu'il y aurait un intermédiaire en plus. C'est la SSII qui à fait n'importe quoi, à elle de payer les pots cassés.

Voir le profil de l'utilisateur    
29/11/19 à 14:19
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 451
oui kazichoco, cette SSII n'a certainement pas bien fait son job (mais je m'abstient de toute conclusion quand je ne connais pas le detail)

mais encore une fois, tout le monde ici a oublié le client dans l'histoire.
Un client ne peut pas avoir le beurre (arreter un contrat) et l'argent du beurre (garder une ressource) s'il a signé un contrat lui en empechant .

C'est la phrase suivante de notre ami qui m'a fait tiqué :
"Il m'a donc indiqué 2 SSII agréées par lui, prêtes à reprendre mon contrat. A moi de choisir la mieux-disante."

Quand je l'ai lu, avec tout le risque de mauvaise interpretation puisque je ne connais pas le contexte dans le detail, je l'ai compris de la facon suivante " tu te demmerdes pour tout gérer et tu reviens vers moi lorsque le contrat avec la nouvelle SSII est pret pour que je signe en bas a droite"

Pardon mais moi ca ne m'irait pas :
Qui du client ou de notre ami souhaite que la collaboration continue ?
On pourrait dire les 2 mais c'est justement ce qui ne faut pas faire si l'on ne veut pas mettre les doigts dans un probleme .
C'est le client qui souhaite me garder donc j'irai voir mon client en lui demandant d'entrer en contact avec la SSII pour exposer son point.

Apres, si notre ami veut supporter toute la pression et les eventuels conflits pour trouver un accord tripartite (voire quadripartite si 2eme SSII), why not mais c'est pas ce que je ferai

Voir le profil de l'utilisateur    
29/11/19 à 19:57
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,

Oui, le client est un autre levier selon le retour de la SSII.

A mon sens, c'est d'ailleurs à lui d'assumer le coût de la reprise du contrat par un autre support. Mais pour des raisons commerciales, il y a peu de chances que cela soit lui qui assume au final.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/19 à 12:18
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 451
Bonjour,

hmg a écrit:
Bonjour,
Oui, le client est un autre levier selon le retour de la SSII.

Le selon signifie que la marche à suivre est qu'il negocie cette situation d'abord avec la SSII, puis retourne vers son client si problème.
Comme dit plus haut, c'est, à mon sens une erreur de posture, qui est double . ( Ce sera bien sur sans consequence si la SSII est tres conciliante.)

Double car:
- Vis a vis de la SSII : Il sera obligé de parler au nom du client en expliquant que son client veut le garder et qu'il lui propose d'autres SSII . Parler au nom du client peut se retourner contre vous si celui ci change d'avis ulterieurement . tout ce que vous aurez gagné est de perdre votre credibilité vis a vis de la SSII et du client en vous mettant tout les griefs sur le dos

- Vis a vis de son client : Ce client manipule (consciemment ou inconsciemment) notre intervenant en se degageant de toute responsabilité. rentrer dans son jeu est un acte de faiblesse . Il faut oser un discours tout autre en remettant à l'endroit la situation et lui faire comprendre, avec toute la forme que cela demande, d'entrer en contact avec la SSII pour que celui ci expose la situation.


hmg a écrit:

A mon sens, c'est d'ailleurs à lui d'assumer le coût de la reprise du contrat par un autre support.

On est donc bien d'accord et c'est pour cela qu'il ne faut pas prendre les devants

hmg a écrit:

Mais pour des raisons commerciales, il y a peu de chances que cela soit lui qui assume au final.


S'il ne veut pas assumer tout risque lié à sa decision , ne vous faites pas manipuler en prenant ce risque sur vos epaules. Quittez le si vous sentez que ca ne sent pas bon.

Enfin, si le montage sous traitance de SSII etait la solution trouvée, je prefere changer de client que de me retrouver dans cette chaine où :
- la 1ere SSII semble negligeante
- vous ne connaissez pas la 2eme SSII. qui sait, il y a toujours un risque qu'elle complique votre futur
- votre perspective d'augmentation s'en retrouvera d'autant plus compliquée


Quoiqu'il en soit, bon courage à vous !

Voir le profil de l'utilisateur    
30/11/19 à 20:19
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24099
Bonjour,
vdaxeis a écrit:
S'il ne veut pas assumer tout risque lié à sa decision , ne vous faites pas manipuler en prenant ce risque sur vos epaules. Quittez le si vous sentez que ca ne sent pas bon.
La difficulté est que l'on parle "du client final" comme si c'était une seule personne avec une seule logique.

Or la logique des services du client final ne vont pas tous dans le même sens. C'est une lutte de pouvoir chez ce dernier.

Reste à savoir quel service a le haut du panier : le service qui a besoin du prestataire ou le service achat/juridique.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
01/12/19 à 09:00
vdaxeis
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Fév 2010
Messages: 451
Oui tout à fait, c'est sans doute les achats qui ont pris cette decision.
la DSI qui a recruté notre intervenant subi peut etre egalement la situation

Mais peut importe, cela ne change pas mon approche, je ne me risquerai a regler ce problème moi meme.
Je prefererai me concentrer a chercher un autre client plutot que de me retrouver dans des discussions tendues et des montages alambiqués.

Voir le profil de l'utilisateur    
06/12/19 à 20:22
Worsy
Freelance
nouveau
Inscrit le 10 Jan 2019
Messages: 3
Wow, mon petit problème vous inspire Smile

En tous cas merci pour toutes ces réponses documentées et avisées.

J'en ai parlé de mon côté à quelqu'un qui travaille au service juridique d'une grosse SSII française et sa conclusion était que j'étais en plein dans une "zone grise" et qu'il valait mieux éviter l'affrontement, ce que je n'avais pas l'intention de faire de toutes manières.

Comme dit vdaxeis, je trouve que le client final (enfin les achats, ma responsable est aussi embêtée que moi sur le sujet, elle aussi subit) se décharge un petit peu vite du problème. Mais je ne crois pas qu'il soit prêt à payer un dédit pour me conserver dans ses équipes.

J'ai donc envoyé la commerciale se démerder avec les problèmes administratifs et le service achat du client final.

Tout n'est pas encore finalisé, mais on se dirige vers une solution qui arrange tout le monde, même si rien n'est signé :

- Ma SSII actuelle accepte le principe de sous-traiter avec une des SSII agréées en réduisant sa marge. D'après ma responsable, cette SSII ne prendrait que 3% pour "partager" son agrément. Ça me parait peu, en même temps ça ne lui demande pas beaucoup d'investissement.

- Au passage j'en ai profité pour demander une augmentation de mon TJM d'environ 10%, puisque la mission avait déjà été renouvelée 2 fois, et que quitte à diminuer sa marge, pas de raison que je n'en profite pas non plus. Dans la foulée j'ai envoyé un courrier AR de résiliation de mon contrat actuel pour le 31/12 au cas où (ce qui a fait son petit effet je dois dire), en leur indiquant que j'étais prêt à discuter d'un nouveau contrat. Et effectivement, entre un peu moins et rien du tout, ma SSII n'a pas trop hésité et m'a donné son accord, du moins verbal.

Dénouement début de semaine prochaine.

Voir le profil de l'utilisateur    
06/12/19 à 22:56
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 477
Worsy a écrit:

...
J'ai donc envoyé la commerciale se démerder avec les problèmes administratifs et le service achat du client final.
...
Dans la foulée j'ai envoyé un courrier AR de résiliation de mon contrat actuel pour le 31/12 au cas où (ce qui a fait son petit effet je dois dire), en leur indiquant que j'étais prêt à discuter d'un nouveau contrat. Et effectivement, entre un peu moins et rien du tout, ma SSII n'a pas trop hésité


Bien Smile

Worsy a écrit:

- Ma SSII actuelle accepte le principe de sous-traiter avec une des SSII agréées en réduisant sa marge.


Ce qui veut dire double sous-traitance, cela aurait compliqué pour moi puisque j'ai tendance à vouloir ne pas avoir plus d'un niveau de sous-traitance.

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation