179 connectés     8 435 missions IT     26 796 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Pour la millième fois : EURL ou SASU ?


Pour la millième fois : EURL ou SASU ?

  
1 2  suiv
23/12/19 à 21:14
LV8292
Freelance
nouveau
Inscrit le 09 Déc 2019
Messages: 7
Bonjour,

Je vais quitter le monde du salariat et passer indépendant en mars 2020. Après avoir éliminé le portage salarial, je me pose l'éternelle question : EURL ou SASU ? Je sais que la réponse dépend de beaucoup de choses donc voici un point sur ma situation :

- Je n'ai pas réussi à négocier de rupture conventionnelle. Donc pas de source de revenu externe les premiers mois, comme le chômage. J'ai quelques économies donc je peux survivre 6 mois sans revenu externe. Mais à un moment j'aurai quand même besoin de me verser un salaire la première année.
- J'ai 37 ans. En très bonne santé. Actuellement je suis à 54K net, plus quelques primes optionnelles que je ne compte pas comme un revenu régulier.
- Je suis marié avec deux enfants de 5 ans et 8 mois. Ma femme travaille et elle a de bons revenus. On est propriétaire avec un prêt immobilier sur le dos pour encore une quinzaine d'années.
- J'ai deux propositions fermes de mission et plusieurs autres pistes, sans avoir encore cherché officiellement. Le TJM tournera autour de 900 euros.
- Je pars sur 200 jours travaillés par an pour un CA de 180K, avec 10-12K de frais pro.
- Je ne cherche pas à maximiser à tout prix le net dans ma poche à la fin de l'année. Je sais que je gagnerai déjà beaucoup plus qu'actuellement et je passe surtout indépendant pour la liberté et l'autonomie procurées.
- Je ne me préoccupe pas encore beaucoup de la retraite.
- Je ne veux pas cotiser outre mesure pour le chômage. Dans le pire des cas ma société actuelle me reprend les yeux fermés, ou alors je peux travailler en ESN.
- Le mode du fonctionnement de la SSI en EURL ne me fait pas peur. Je prévois d'avoir un deuxième compte pro où je verse 400 euros à chaque fois que je prélève 1000 euros sur le premier, pour anticiper les régularisations des années suivantes. Par contre j'ai cru comprendre que l'URSSAF fait pas mal de petites/grosses bourdes et je ne veux pas passer ma vie à leur envoyer des courriers.

Ce que j'avais en tête :
- Une SASU
- La première année je me verse le même salaire net qu'aujourd'hui pour continuer à avoir le même niveau de vie.
- A la fin de l'année je me verse tout le bénéfice en dividendes.
- La deuxième année j'essaie de vivre au maximum sur les dividendes de la première année, en me versant le salaire minimum qui me permet quand même de cotiser à ce qu'il faut.
- Je continue comme ça les autres années, en gardant le maximum de dividendes chaque année.

C'est jouable ? Vous voyez une faille dans ce système ?

Merci d'avance !

Voir le profil de l'utilisateur    
23/12/19 à 21:40
serge74
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 07 Déc 2012
Messages: 1214
il faudra probablement attendre quelque mois en 2021 avant de pouvoir toucher les dividendes.
en 2021 et après, vous cotiserez pour votre retraite sur un montant très faible.
et est-ce que vous toucherez plus après ir en faisant comme cela que tout rémunération en eurl ?


_________________
Avis 73
Votez pour votre commune sur monbeauvillage.fr et faites-la progresser dans les classements
Voir le profil de l'utilisateur    
23/12/19 à 23:05
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1644
Et pour la millième fois: la SASU n'est financièrement gagnante face à l'EURL uniquement si vous vous versez tout en dividendes (et le gain n'est que marginal, genre à votre niveau CA vous gagnerez peut être 5000€ par an et encore ça dépend de bcp de paramètres...)

Conséquences directe de la SASU 100% dividendes :
- niveau de couverture en prévoyance nul : la couverture est basée sur votre salaire, si c'est 0 couverture à 0 (en cas d'accident ou de maladie grave, c'est rideau).
- cotisation retraite nulle : je ne suis pas non plus très optimiste quand à ce qu'on récupérera, mais même si c'est pas grand chose ça sera toujours mieux en EURL que 0 en SASU dividendes.
- décalage d'un versement des dividendes : vous pouvez feinter avec le premier exercice plus court mais ensuite c'est une fois par an.

Compte tenu du gain faible au niveau financier, comme d'habitude je conseille l'EURL car le gain financier de la SASU (quand il y en a un) ne compense pas du tout les pertes au niveau de la protection sociale.

Et je rajouterai : votre scénario ou vous vous versez le minimum en salaire pour valider vos trimestres, est CLAIREMENT perdant sur l'EURL financièrement.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/12/19 à 23:28
LV8292
Freelance
nouveau
Inscrit le 09 Déc 2019
Messages: 7
serge74 a écrit:
il faudra probablement attendre quelque mois en 2021 avant de pouvoir toucher les dividendes.
en 2021 et après, vous cotiserez pour votre retraite sur un montant très faible.
et est-ce que vous toucherez plus après ir en faisant comme cela que tout rémunération en eurl ?


Ce simulateur donne un net de 83.580 euros en SASU (avec 180K de CA, 10K de frais et un net annuel de 54K), contre 85.300 euros en EURL (en cochant meilleur rendement) ou 84.475 euros en EURL (avec 100% de rémunération et 0% de dividendes). La différence est négligeable, à condition que le simulateur soit représentatif.

https://blog.imoteq.com/posts/simulateur_charges_eurl_sasu.html

Voir le profil de l'utilisateur    
23/12/19 à 23:34
LV8292
Freelance
nouveau
Inscrit le 09 Déc 2019
Messages: 7
Tap a écrit:
Et pour la millième fois: la SASU n'est financièrement gagnante face à l'EURL uniquement si vous vous versez tout en dividendes (et le gain n'est que marginal, genre à votre niveau CA vous gagnerez peut être 5000€ par an et encore ça dépend de bcp de paramètres...)

Conséquences directe de la SASU 100% dividendes :
- niveau de couverture en prévoyance nul : la couverture est basée sur votre salaire, si c'est 0 couverture à 0 (en cas d'accident ou de maladie grave, c'est rideau).
- cotisation retraite nulle : je ne suis pas non plus très optimiste quand à ce qu'on récupérera, mais même si c'est pas grand chose ça sera toujours mieux en EURL que 0 en SASU dividendes.
- décalage d'un versement des dividendes : vous pouvez feinter avec le premier exercice plus court mais ensuite c'est une fois par an.

Compte tenu du gain faible au niveau financier, comme d'habitude je conseille l'EURL car le gain financier de la SASU (quand il y en a un) ne compense pas du tout les pertes au niveau de la protection sociale.

Et je rajouterai : votre scénario ou vous vous versez le minimum en salaire pour valider vos trimestres, est CLAIREMENT perdant sur l'EURL financièrement.


C'est exactement pour ce genre de réponse bien construite que je viens poser une question sur ce forum. Merci de partager votre expérience Smile Je n'arrive pas encore à voir toutes les implications et toutes les conséquences.

Pour préciser ce que j'avais en tête, je n'ai jamais pensé faire "100% dividendes" en SASU. Je prévoyais de me verser un salaire "minimum" (1500 euros, 2000 euros ?) pour continuer à cotiser sur la prévoyance et la retraite. Et le reste en dividendes comme ils sont moins imposés qu'en EURL.

Si on prend la question à l'envers, quels seraient les inconvénient d'une EURL dans mon cas ? A part les erreurs potentielles de l'URSSAF ? Le décalage des calculs et les régularisations ne me font pas peur. Je saurai anticiper et être rigoureux. Je compte aussi sur mon comptable pour ne rien laisser filer.

Voir le profil de l'utilisateur    
23/12/19 à 23:55
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1644
Si vous vous versez un salaire minimum, alors comme indiqué plus haut, vous êtes clairement perdant financièrement par rapport à l'EURL (et vous êtes toujours perdant au niveau protection sociale... c'est perdant perdant). La faute aux cotisations sur le salaire qui sont abominables (et pas de reduction Fillon pour le dirigeant, même si il se rémunére au SMIC).

A l'heure actuelle, dans votre situation, il n'y a pas vraiment d'inconvénients pour l'EURL.

Je noterai :
- Trop tard pour s'inscrire a la CIPAV, désormais vous serez au SSI (que je ne connais donc pas. A priori, c'est kif kif, petit avantage coté SSI pour les hauts revenus mais je n'ai pas creusé)
- Sortir des dividendes est financièrement négatif sauf cas particuliers. Mais ça n'est pas vraiment un défaut puisqu'on se verse tout en rémunération
- Il faut gérer sa couverture sociale soit même (mutuelle, prévoyance). Pas un défaut non plus pour moi, je préfère avoir le choix. Mais a ne pas oublier par contre, sous peine de se retrouver sans rien en cas de problème.

Il y a peut être d'autres défauts qui ne me viennent pas, mais d'autres sauront les rappeler au besoin Smile

Le décalage des charges est un problème lié à l'EI. Mon EC provisionne les charges concernant l'exercice comptable qui seront appelées l'année suivante. Comptablement c'est donc transparent, pas de yo-yo comme en EI. Sauf a avoir de grosses fluctuations de CA, mais c'est largement gérable en étant carré.

Voir le profil de l'utilisateur    
24/12/19 à 00:24
serge74
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 07 Déc 2012
Messages: 1214
Membre-171531 a écrit:
Ce simulateur donne un net de 83.580 euros en SASU (avec 180K de CA, 10K de frais et un net annuel de 54K), contre 85.300 euros en EURL (en cochant meilleur rendement) ou 84.475 euros en EURL (avec 100% de rémunération et 0% de dividendes). La différence est négligeable, à condition que le simulateur soit représentatif.


votre ir dépend de tous les revenus du foyer, aussi ceux de votre femme, de vos enfants, chose qui n'est pas demandé dans ce simulateur.

en eurl, la rémunération pour s'approcher de 0 d'IS est de 122500€. pour arriver aux 85300€, c'est l'ir, sauf que vous ne payerez pas forcément le montant d'ir donné par le simulateur.


_________________
Avis 73
Votez pour votre commune sur monbeauvillage.fr et faites-la progresser dans les classements
Voir le profil de l'utilisateur    
24/12/19 à 11:40
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24428
Bonjour,

En gros au niveau ssi par rapport à la cipav en eurl IS :
- entre 0 et 12k, avantage ssi
- entre 12k et 83k, avantage cipav
Au dessus de 83k, les deux convergent avec léger avantage ssi à la fin.

Le gap entre les deux régimes est énorme à 49k de revenus (avant seuil de complémentaire) et atteins près de 6k.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
24/12/19 à 12:10
LV8292
Freelance
nouveau
Inscrit le 09 Déc 2019
Messages: 7
Merci à tous pour vos réponses. J'y vois beaucoup plus clair et je sais quoi demander à mon EC début janvier. Je vais partir sur une EURL avec 100% de rémunération.

@Tap : Je préfère aussi avoir le choix pour la mutuelle et la prévoyance. Je n'ai jamais compris pourquoi je devais cotiser pour une mutuelle qui me remboursait des frais d'opticien alors que j'ai 12 sur 10 à chaque oeil à chaque visite médicale Smile
@serge74 : Merci de ces précisions. Le simulateur ne demande effectivement pas le nombre de parts du foyer pour le calcul de l'IR.
@hmg, Tap : Mon EC ne m'a même pas parlé de la CIPAV. Je lui poserai la question la prochaine fois et je vais me documenter un peu.

Bon réveillon et joyeux Noël à tous !

Voir le profil de l'utilisateur    
24/12/19 à 15:45
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1644
Dans votre cas, de toute façon, il n'y a plus le choix. Depuis le 1er janvier 2018, c'est SSI pour vous.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation