100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Pour la millième fois : EURL ou SASU ?

LV8292

7 Messages

nouveau
23/12/2019 à 20:14

Bonjour,

Je vais quitter le monde du salariat et passer indépendant en mars 2020. Après avoir éliminé le portage salarial, je me pose l'éternelle question : EURL ou SASU ? Je sais que la réponse dépend de beaucoup de choses donc voici un point sur ma situation :

- Je n'ai pas réussi à négocier de rupture conventionnelle. Donc pas de source de revenu externe les premiers mois, comme le chômage. J'ai quelques économies donc je peux survivre 6 mois sans revenu externe. Mais à un moment j'aurai quand même besoin de me verser un salaire la première année.
- J'ai 37 ans. En très bonne santé. Actuellement je suis à 54K net, plus quelques primes optionnelles que je ne compte pas comme un revenu régulier.
- Je suis marié avec deux enfants de 5 ans et 8 mois. Ma femme travaille et elle a de bons revenus. On est propriétaire avec un prêt immobilier sur le dos pour encore une quinzaine d'années.
- J'ai deux propositions fermes de mission et plusieurs autres pistes, sans avoir encore cherché officiellement. Le TJM tournera autour de 900 euros.
- Je pars sur 200 jours travaillés par an pour un CA de 180K, avec 10-12K de frais pro.
- Je ne cherche pas à maximiser à tout prix le net dans ma poche à la fin de l'année. Je sais que je gagnerai déjà beaucoup plus qu'actuellement et je passe surtout indépendant pour la liberté et l'autonomie procurées.
- Je ne me préoccupe pas encore beaucoup de la retraite.
- Je ne veux pas cotiser outre mesure pour le chômage. Dans le pire des cas ma société actuelle me reprend les yeux fermés, ou alors je peux travailler en ESN.
- Le mode du fonctionnement de la SSI en EURL ne me fait pas peur. Je prévois d'avoir un deuxième compte pro où je verse 400 euros à chaque fois que je prélève 1000 euros sur le premier, pour anticiper les régularisations des années suivantes. Par contre j'ai cru comprendre que l'URSSAF fait pas mal de petites/grosses bourdes et je ne veux pas passer ma vie à leur envoyer des courriers.

Ce que j'avais en tête :
- Une SASU
- La première année je me verse le même salaire net qu'aujourd'hui pour continuer à avoir le même niveau de vie.
- A la fin de l'année je me verse tout le bénéfice en dividendes.
- La deuxième année j'essaie de vivre au maximum sur les dividendes de la première année, en me versant le salaire minimum qui me permet quand même de cotiser à ce qu'il faut.
- Je continue comme ça les autres années, en gardant le maximum de dividendes chaque année.

C'est jouable ? Vous voyez une faille dans ce système ?

Merci d'avance !

s74

1229 Messages

Grand Maître
23/12/2019 à 20:40

il faudra probablement attendre quelque mois en 2021 avant de pouvoir toucher les dividendes.
en 2021 et après, vous cotiserez pour votre retraite sur un montant très faible.
et est-ce que vous toucherez plus après ir en faisant comme cela que tout rémunération en eurl ?

Tap

1679 Messages

Grand Maître
23/12/2019 à 22:05

Et pour la millième fois: la SASU n’est financièrement gagnante face à l’EURL uniquement si vous vous versez tout en dividendes (et le gain n’est que marginal, genre à votre niveau CA vous gagnerez peut être 5000€ par an et encore ça dépend de bcp de paramètres...)

Conséquences directe de la SASU 100% dividendes :
- niveau de couverture en prévoyance nul : la couverture est basée sur votre salaire, si c’est 0 couverture à 0 (en cas d’accident ou de maladie grave, c’est rideau).
- cotisation retraite nulle : je ne suis pas non plus très optimiste quand à ce qu’on récupérera, mais même si c’est pas grand chose ça sera toujours mieux en EURL que 0 en SASU dividendes.
- décalage d’un versement des dividendes : vous pouvez feinter avec le premier exercice plus court mais ensuite c’est une fois par an.

Compte tenu du gain faible au niveau financier, comme d’habitude je conseille l’EURL car le gain financier de la SASU (quand il y en a un) ne compense pas du tout les pertes au niveau de la protection sociale.

Et je rajouterai : votre scénario ou vous vous versez le minimum en salaire pour valider vos trimestres, est CLAIREMENT perdant sur l’EURL financièrement.

LV8292

7 Messages

nouveau
23/12/2019 à 22:28

serge74 a écrit :il faudra probablement attendre quelque mois en 2021 avant de pouvoir toucher les dividendes.
en 2021 et après, vous cotiserez pour votre retraite sur un montant très faible.
et est-ce que vous toucherez plus après ir en faisant comme cela que tout rémunération en eurl ?
Ce simulateur donne un net de 83.580 euros en SASU (avec 180K de CA, 10K de frais et un net annuel de 54K), contre 85.300 euros en EURL (en cochant meilleur rendement) ou 84.475 euros en EURL (avec 100% de rémunération et 0% de dividendes). La différence est négligeable, à condition que le simulateur soit représentatif.

https://blog.imoteq.com/posts/simulateur_charges_eurl_sasu.html

LV8292

7 Messages

nouveau
23/12/2019 à 22:34

Tap a écrit :Et pour la millième fois: la SASU n’est financièrement gagnante face à l’EURL uniquement si vous vous versez tout en dividendes (et le gain n’est que marginal, genre à votre niveau CA vous gagnerez peut être 5000€ par an et encore ça dépend de bcp de paramètres...)

Conséquences directe de la SASU 100% dividendes :
- niveau de couverture en prévoyance nul : la couverture est basée sur votre salaire, si c’est 0 couverture à 0 (en cas d’accident ou de maladie grave, c’est rideau).
- cotisation retraite nulle : je ne suis pas non plus très optimiste quand à ce qu’on récupérera, mais même si c’est pas grand chose ça sera toujours mieux en EURL que 0 en SASU dividendes.
- décalage d’un versement des dividendes : vous pouvez feinter avec le premier exercice plus court mais ensuite c’est une fois par an.

Compte tenu du gain faible au niveau financier, comme d’habitude je conseille l’EURL car le gain financier de la SASU (quand il y en a un) ne compense pas du tout les pertes au niveau de la protection sociale.

Et je rajouterai : votre scénario ou vous vous versez le minimum en salaire pour valider vos trimestres, est CLAIREMENT perdant sur l’EURL financièrement.
C'est exactement pour ce genre de réponse bien construite que je viens poser une question sur ce forum. Merci de partager votre expérience :-) Je n'arrive pas encore à voir toutes les implications et toutes les conséquences.

Pour préciser ce que j'avais en tête, je n'ai jamais pensé faire "100% dividendes" en SASU. Je prévoyais de me verser un salaire "minimum" (1500 euros, 2000 euros ?) pour continuer à cotiser sur la prévoyance et la retraite. Et le reste en dividendes comme ils sont moins imposés qu'en EURL.

Si on prend la question à l'envers, quels seraient les inconvénient d'une EURL dans mon cas ? A part les erreurs potentielles de l'URSSAF ? Le décalage des calculs et les régularisations ne me font pas peur. Je saurai anticiper et être rigoureux. Je compte aussi sur mon comptable pour ne rien laisser filer.

Tap

1679 Messages

Grand Maître
23/12/2019 à 22:55

Si vous vous versez un salaire minimum, alors comme indiqué plus haut, vous êtes clairement perdant financièrement par rapport à l'EURL (et vous êtes toujours perdant au niveau protection sociale... c'est perdant perdant). La faute aux cotisations sur le salaire qui sont abominables (et pas de reduction Fillon pour le dirigeant, même si il se rémunére au SMIC).

A l'heure actuelle, dans votre situation, il n'y a pas vraiment d’inconvénients pour l'EURL.

Je noterai :
- Trop tard pour s'inscrire a la CIPAV, désormais vous serez au SSI (que je ne connais donc pas. A priori, c'est kif kif, petit avantage coté SSI pour les hauts revenus mais je n'ai pas creusé)
- Sortir des dividendes est financièrement négatif sauf cas particuliers. Mais ça n'est pas vraiment un défaut puisqu'on se verse tout en rémunération
- Il faut gérer sa couverture sociale soit même (mutuelle, prévoyance). Pas un défaut non plus pour moi, je préfère avoir le choix. Mais a ne pas oublier par contre, sous peine de se retrouver sans rien en cas de problème.

Il y a peut être d'autres défauts qui ne me viennent pas, mais d'autres sauront les rappeler au besoin :)

Le décalage des charges est un problème lié à l'EI. Mon EC provisionne les charges concernant l'exercice comptable qui seront appelées l'année suivante. Comptablement c'est donc transparent, pas de yo-yo comme en EI. Sauf a avoir de grosses fluctuations de CA, mais c'est largement gérable en étant carré.

s74

1229 Messages

Grand Maître
23/12/2019 à 23:24

Membre-171531 a écrit :Ce simulateur donne un net de 83.580 euros en SASU (avec 180K de CA, 10K de frais et un net annuel de 54K), contre 85.300 euros en EURL (en cochant meilleur rendement) ou 84.475 euros en EURL (avec 100% de rémunération et 0% de dividendes). La différence est négligeable, à condition que le simulateur soit représentatif.
votre ir dépend de tous les revenus du foyer, aussi ceux de votre femme, de vos enfants, chose qui n'est pas demandé dans ce simulateur.

en eurl, la rémunération pour s'approcher de 0 d'IS est de 122500€. pour arriver aux 85300€, c'est l'ir, sauf que vous ne payerez pas forcément le montant d'ir donné par le simulateur.

hmg

25673 Messages

Grand Maître
24/12/2019 à 10:40

Bonjour,

En gros au niveau ssi par rapport à la cipav en eurl IS :
- entre 0 et 12k, avantage ssi
- entre 12k et 83k, avantage cipav
Au dessus de 83k, les deux convergent avec léger avantage ssi à la fin.

Le gap entre les deux régimes est énorme à 49k de revenus (avant seuil de complémentaire) et atteins près de 6k.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

LV8292

7 Messages

nouveau
24/12/2019 à 11:10

Merci à tous pour vos réponses. J'y vois beaucoup plus clair et je sais quoi demander à mon EC début janvier. Je vais partir sur une EURL avec 100% de rémunération.

@Tap : Je préfère aussi avoir le choix pour la mutuelle et la prévoyance. Je n'ai jamais compris pourquoi je devais cotiser pour une mutuelle qui me remboursait des frais d'opticien alors que j'ai 12 sur 10 à chaque oeil à chaque visite médicale :-)
@serge74 : Merci de ces précisions. Le simulateur ne demande effectivement pas le nombre de parts du foyer pour le calcul de l'IR.
@hmg, Tap : Mon EC ne m'a même pas parlé de la CIPAV. Je lui poserai la question la prochaine fois et je vais me documenter un peu.

Bon réveillon et joyeux Noël à tous !

Tap

1679 Messages

Grand Maître
24/12/2019 à 14:45

Dans votre cas, de toute façon, il n'y a plus le choix. Depuis le 1er janvier 2018, c'est SSI pour vous.

LV8292

7 Messages

nouveau
24/12/2019 à 15:30

Tap a écrit :Dans votre cas, de toute façon, il n'y a plus le choix. Depuis le 1er janvier 2018, c'est SSI pour vous.
C’est ce que j’ai compris aussi après quelques recherches cet après-midi. Il est donc normal que mon EC n’en ait pas parlé. De toute façon le SSI aurait été plus intéressant vu le CA, ou la différence aurait été minime. Pas de regret !

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
24/12/2019 à 15:44

LV8292 a écrit : Je prévoyais de me verser [b:638d2ace07][size=24:638d2ace07]un salaire "minimum" (1500 euros, 2000 euros ?) pour continuer à cotiser sur la prévoyance et la retraite[/size:638d2ace07][/b:638d2ace07]. Et le reste en dividendes comme ils sont moins imposés qu'en EURL.
J'aime bien ce genre de projet mûrement réfléchi (sic).

CA de 180 000 € mais en cas d'arrêt de travail puis d'invalidité, des revenus mensuels selon la CCN SYNTEC au mieux de 1 500 € x 80% (Sécu incluse) soit 1 200 € moins CSG CRDS [b:638d2ace07]jusqu'à la retraite (et la retraite calculée là-dessus)[/b:638d2ace07]

Un rappel, les dividendes ne donnent aucun droit en protection sociale (prévoyance et retraite) mais donnent le droit de payer des impôts.

+ 1 avec Tap sur l'EURL.

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

LV8292

7 Messages

nouveau
24/12/2019 à 17:42

Tcharli a écrit :J'aime bien ce genre de projet mûrement réfléchi (sic).
Encore une fois, c'est justement parce que je ne suis pas un expert que je viens poser des questions. Désolé si elles vous semblent bêtes ou si je semble mal/pas préparé. Je réfléchirai un peu plus la prochaine fois avant de prendre ma plume, pour ne pas vous faire perdre de temps.

hmg

25673 Messages

Grand Maître
24/12/2019 à 17:46

Bonjour,

Non.

N’hésitez pas à poser des questions mêmes bêtes.

Qu’est-ce qui est important :
- que l’on vous dise que c’est bête.
- que vous le fassiez et soyez dans la m... par la suite ?

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

LV8292

7 Messages

nouveau
24/12/2019 à 17:55

Merci @hmg, je préfère cet état d'esprit. L'objectif en venant ici est de profiter de l'expérience des membres du forum pour justement éviter de me retrouver dans la mouise. Heureusement que la majorité des réponses est bienveillante.

Encore de bonnes fêtes à tous. Mûrement réfléchies j'espère, pour éviter les surprises ;-)

th

14 Messages

discret
02/06/2020 à 16:11

Bonjour,

Je m'excuse si le sujet a déjà été débattu ailleurs. Mais j'aime bien le côté synthétique (et tranchant) de ce thread sur le choix EURL/SASU.

Je pose ma question dans la continuité: si le plus intéressant est d'être en EURL avec 100% de rémunération, alors quel est l'avantage d'une EURL par rapport à une EI svp?

En EI, il y a le possible 'yoyo' des cotisations surtout les premières années. Mais si on est prévoyant et déjà 'en régime de croisière', quel serait l'intérêt d'une EURL? Et y a t il d'autres avantages de l'EURL outre cela?

Merci!

th

14 Messages

discret
02/06/2020 à 19:41

J'ai continué mes recherches sur le forum. J'ai trouvé ces éléments qui me paraissent pertinents sur l'intérêt du passage à l'IS avec EURL (ou EIRL):

- passage en créances/dettes (et donc régulation des revenus/cotisations)
- abattement de 10% pour l'irpp
- possibilité de décaler des revenus dans le temps

Je ne suis pas sûr de comprendre le troisième point.
Sur le deuxième point, je n'ai pas vu ou pas compris la réponse à la question suivante: peut-on déduire, même en société, les frais kilométriques (comme en EI)?

Enfin, j'ai compris que si on était déjà en EI, l'intéret de passer en société était limité.. je ne sais pas bien pourquoi. En tout cas, il faut faire attention à la transition (et aux encaissements tardifs).

Merci de vos compléments/remarques.

hmg

25673 Messages

Grand Maître
03/06/2020 à 03:12

Bonjour,

Il y a des frais professionnels que les salariés ne peuvent pas se faire rembourser et qui sont compris dans les 10%. C'est la même chose pour les TNS. La distance entre le domicile et le travail fait partie des 10%. Pas la distance entre le bureau et les clients par exemple.

Si vous laissez du résultat dans l'entreprise, vous pourrez prendre plus tard cette somme sous forme de dividendes. Il est aussi possible en cas d'exercice décalé de choisir a priori la répartition de la rémunération entre deux années civiles.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

th

14 Messages

discret
03/06/2020 à 13:11

Bonjour,

Merci pour ces éclaircissements!

Je suis en EI depuis 3 ans et demi et je pense passer à la fin d'année en EIRL pour bénéficier de l'abattement de 10% sur l'IR (CA autour de 130k). J'espère que ce ne sera pas trop compliqué.

hmg

25673 Messages

Grand Maître
04/06/2020 à 07:57

Bonjour,

Le passage en EIRL est une première étape.

La seconde est d’opter pour l’IS. Attention l’année de transition sera compliquée car il y aura rattrapage entre encaissements/décaissements et créances/dettes.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Mickael de Naixian

21 Messages

discret
08/06/2020 à 16:05

Salut,

Je vois beaucoup de questions autour du choix des statuts. Un simulateur est disponible ici : https://naixian.fr/comparateur-et-simulateur-pour-auto-entrepreneur-ei-eirl-eurl-et-sasu/

La version simulateur permet de tester manuellement et précisément chaque solution.
Le comparateur permet de proposer plusieurs piste de solution.

hmg

25673 Messages

Grand Maître
08/06/2020 à 23:44

Bonjour,

Zaras00tra a écrit :Je vois beaucoup de questions autour du choix des statuts. Un simulateur est disponible ici : https://naixian.fr/comparateur-et-simulateur-pour-auto-entrepreneur-ei-eirl-eurl-et-sasu/

La version simulateur permet de tester manuellement et précisément chaque solution.
Le comparateur permet de proposer plusieurs piste de solution.
Attention à ne pas vouloir trop en faire dans l'automatisation du comparatif.

Vous en oubliez certaines notions comme la couverture sociale et les conséquences de ne pas en avoir comme le versement à terme de la contribution PUMA.

Je suis surpris que vous ne mettiez pas en garde sur le fait que ne pas cotiser à la retraite, c'est ne pas avoir de droit et que ne pas avoir de base de revenu pour une indemnisation prévoyance ou assurance peut aussi être problématique.

Par ailleurs, votre ergonomie gagnerai à être sous une forme plus tableau avec les éléments les uns sous les autres au même format sans saut de 10 lignes entre chaque partie. Cela éviterait d'oublier des charges.

D'ailleurs, vous oubliez de nombreuses catégories (sous-traitance, poste, petit matériel, entretien, fournitures de bureau, juridique courant, bulletins de paies si salarié en SAS...).

Bref, à vouloir trop en faire dans le même outil avec des éléments limités, vous ne pouvez pas à la fin donner un choix correct. Plutôt que présenter les 3 meilleurs, il faut présenter par ordre les différentes possiblités.

Je suis par exemple TRES surpris que vous n'ayez pas d'EI en micro au démarrage comme résultat dans vos simulations quand il y a peu de frais et un CA important. En effet, pendant 2 ans, il n'y a pas de limite de CA.

Une autre limite de votre simulateur est donc la possibilité de passer d'une forme à une autre.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Mickael de Naixian

21 Messages

discret
09/06/2020 à 07:03

Bonjour,

Merci pour tout ces commentaires pertinents hmg. Il y a pas mal de choses à améliorer sur le simulateur et j'ai pris notes des points à faire évoluer.

Vous en oubliez certaines notions comme la couverture sociale et les conséquences de ne pas en avoir comme le versement à terme de la contribution PUMA.
...
Par ailleurs, votre ergonomie gagnerai à être sous une forme plus tableau avec les éléments les uns sous les autres au même format sans saut de 10 lignes entre chaque partie. Cela éviterait d'oublier des charges.
Effectivement pour l'instant l'analyse est purement financière et ne tient pas compte de la partie risque/couverture/retraite/etc. Automatiser cette partie la peut être aussi faisable mais bien plus compliqué.

De plus, tout trop automatisé risque de dénaturé le conseil et le contact humain est essentiel quand on se lance. Il y a un juste milieu à trouver. Mais dans la majorité des cas, la finalité devrait être d'en discuter avec un spécialiste.

Concernant l'ergonomie, la compatibilité mobile rend l'usage d'un tableau compliqué. Mais le détail sur le site à clairement le "cul entre 2 chaises" (si on peut me pardonner l'expression). Il y a trop de détails pour un usage simple et pas assez pour être exhaustif. Un point supplémentaire à améliorer.
Bref, à vouloir trop en faire dans le même outil avec des éléments limités, vous ne pouvez pas à la fin donner un choix correct. Plutôt que présenter les 3 meilleurs, il faut présenter par ordre les différentes possiblités.


Concernant le comparateur, la simulation joue un peu plus de 100 scénarios différents. Il est donc impossible de tout présenter. J'ai pris arbitrairement le choix de n'en présenter que 3 à partir d'un classement sur différents critères. Ces critères sont en effet perfectibles.
Attention à ne pas vouloir trop en faire dans l'automatisation du comparatif.
Cependant, ce simulateur est le fruit d'une réflexion qui a été nécessaire faute de pouvoir recevoir un conseil éclairé lors de mon passage en freelance. A vrai dire j'ai même mal été conseillé. Toutes les spécialistes ne sont pas pas autant compétent et ne saurait avancer la moitié des points que vous venez de me soulever. Ce simulateur permet de compléter le conseil reçu et de pouvoir être en mesure de se faire soit même un premier opinion.

hmg

25673 Messages

Grand Maître
09/06/2020 à 09:10

Bonjour,

Mickael de Naixian a écrit :Cependant, ce simulateur est le fruit d'une réflexion qui a été nécessaire faute de pouvoir recevoir un conseil éclairé lors de mon passage en freelance. A vrai dire j'ai même mal été conseillé. Toutes les spécialistes ne sont pas pas autant compétent et ne saurait avancer la moitié des points que vous venez de me soulever. Ce simulateur permet de compléter le conseil reçu et de pouvoir être en mesure de se faire soit même un premier opinion.
Vous ne devez pas confondre informations/simulations et conseil.

Vous voulez donner à vos comparatifs une fausse apparence de solution clef en main.

Vous ne maîtrisez pas toutes les données. Votre simulateur ne part que du principe d'activités que vous connaissez. Du coup, vous ne pensez même pas à bien cadrer les éléments propres à toutes les activités.

Ne prenez pas de risques par excès de confiance.
Soyez plus prudent !!! Mettez des messages pour préciser que ce sont des simulations informatives et qu'il faut bien se renseigner sur les différents points de fonctionnement de la structure et de ses conséquences avant de se lancer.

Comme (autres arguments que cités plus haut) :
- en SASU + ARE : pas de dividendes pendant 2 ans, il faut vivre juste avec l'are.
- en structure avec ARCE ou ARE : impossible de louer ou acheter car on ne touche que du chômage.
- ...

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.