120 connectés     5 549 missions IT     30 161 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




Problème avec EC pour création EI


Problème avec EC pour création EI

   Page 1 de 1
03/01/20 à 06:59
BYSK consulting
Freelance
discret
Inscrit le 06 Déc 2017
Messages: 14
Bonjour,
Je vous expose mon problème et je suis preneur de vos avis.

J'ai confié la création de mon EI (comme consultant en informatique) à un cabinet d'EC. Le nécessaire a été fait par le cabinet en ligne le 29/11 sur le site du greffe pour un début d'activité le 09/12. A ce jour je n'ai pas eu l'immatriculation. Je contact le greffe qui m'informe que mon dossier est bloqué car l'immatriculation doit être faite depuis le site de l'urssaf et que l'EC s'est trompé de procédure.

Le problème c'est que moi je suis en mission depuis le 9/12 et aujourd'hui le client refuse de me payer la facture sans cette immatriculation...
Pour info j'ai demandé l'ARCE et PE attend cette immatriculation pour me faire le 1er versement.

Comment dois-je faire avec l'EC?
Et avec le client? J'ai pas plutôt intérêt à ne pas facturer de suite étant donné que je n'ai pas d'immatriculation ?
Est-ce que je suis dans l'illégalité ? Où je suis tout de même protégé du fait que j'ai signé un papier à l'EC pour faire les démarches à ma place et qu'il soit payé pour cette prestation ?
Que risque ma situation avec PE?

Je suis preneur de vos remarques pour me sortir de cette mer...Vraiment pas envie d'avoir des pb avec l'administration.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/20 à 07:58
Indep2013
Freelance
avatar
très actif
Inscrit le 22 Juin 2013
Messages: 131
Bonjour,

Est-ce que votre EC qui s'est trompé, a refait la démarche sur le site de l'URSSAF?
Si oui, alors vous n'avez plus qu'a attendre la suite, ça avait pris 1 mois pour ma part.
Si non, alors demandez à votre EC de le faire au plus vite.

En général quand on passe à son compte, on trouve la mission puis on fait la démarche de création de l'EI (ou SASU ou autre) afin de ne pas se retrouver avec une coquille vide et les taxes qui vont avec si jamais on ne trouve jamais de mission.
=> C'est ce que vous avez fait et c'est très bien.

En conséquent quand on signe son premier contrat, on indique "n° en cours d'attribution" à l'endroit du n° de SIRET. Le client le sait très bien.
Après il se peut que votre client ait été échaudé par le passé par un indépendant (margoulin) débutant n'ayant jamais créé complétement sa structure, d'où son refus aujourd'hui.

Pour moi, vous n'êtes pas dans l'illégalité car il s'agit de la phase de démarrage. Si ça perdurait durant 1 an (probablement à votre initiative) alors là vous seriez dans l'illégalité.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/20 à 08:20
BYSK consulting
Freelance
discret
Inscrit le 06 Déc 2017
Messages: 14
Indep2013 a écrit:
Bonjour,

Est-ce que votre EC qui s'est trompé, a refait la démarche sur le site de l'URSSAF?
————————
Pour le moment il est injoignable a cause des vacances je pense. Je dois clarifier ce point avec lui dès lundi de la rentrée (06/01/20)
————————

Si oui, alors vous n'avez plus qu'a attendre la suite, ça avait pris 1 mois pour ma part.
Si non, alors demandez à votre EC de le faire au plus vite.

En général quand on passe à son compte, on trouve la mission puis on fait la démarche de création de l'EI (ou SASU ou autre) afin de ne pas se retrouver avec une coquille vide et les taxes qui vont avec si jamais on ne trouve jamais de mission.
=> C'est ce que vous avez fait et c'est très bien.

En conséquent quand on signe son premier contrat, on indique "n° en cours d'attribution" à l'endroit du n° de SIRET. Le client le sait très bien.
—————————
Effectivement c'est ce que j'ai mis sur le contrat.
—————————

Après il se peut que votre client ait été échaudé par le passé par un indépendant (margoulin) débutant n'ayant jamais créé complétement sa structure, d'où son refus aujourd'hui.

Pour moi, vous n'êtes pas dans l'illégalité car il s'agit de la phase de démarrage. Si ça perdurait durant 1 an (probablement à votre initiative) alors là vous seriez dans l'illégalité
—————————
Merci ça me rassure. J'espère que l'EC trouvera les mots pour justifier son erreur car le cabinet existe depuis des années et le Monsieur semble compétent et connaît les lois.
—————————-
.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/20 à 09:44
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 353
Il faut aussi savoir que votre client, pour des factures de prestation dépassant un certain montant, est tenu de s'assurer que vous êtes en règle au niveau social sinon il est solidairement responsable.

Ce qui veut dire que si vous encaissez l'argent et partez sans jamais finir la création de la structure, c'est lui qui devra payer à votre place.

Donc ça peut se comprendre qu'il refuse de vous payer tant que votre situation ne sera pas régularisée.

Voir le profil de l'utilisateur    
03/01/20 à 11:21
BYSK consulting
Freelance
discret
Inscrit le 06 Déc 2017
Messages: 14
Je viens d'avoir mon EC qui m'explique que ça ne pose pas de problème. Il a refait la demande auprès de l'urssaf en gardant les mêmes dates renseignées lors de la 1ère demandé aux greffe. Grand soulagement, je suis rassuré maintenant 👍

Voir le profil de l'utilisateur    
08/01/20 à 13:25
billy
Freelance
impliqué
Inscrit le 13 Mai 2006
Messages: 192
BYSK consulting a écrit:
Bonjour,
J'ai confié la création de mon EI (comme consultant en informatique) à un cabinet d'EC.


Sous-traiter sa compta à un EC, je comprends, mais pourquoi sous-traiter le remplissage d'un simple formulaire de 2 pages à un EC ? Je n'en vois pas l'intérêt.

Comme l'indiquent d'autres membres dans ce fil, envoyez les 1ères factures avec "immatriculation en cours" plutôt que d'attendre pour les envoyer. Ce sera à votre client de justifier l'éventuel retard de paiement.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation