75 connectés     6 754 missions IT     25 527 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




Témoignage - recherche appartement en location : abusé ! :)


Témoignage - recherche appartement en location : abusé ! :)

  
1 2 3  suiv
13/01/20 à 13:53
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 269
Hello tous,

Alors j'imagine que le sujet scandaleux des difficultés de recherche d'appart en location dans notre cas a déjà dû être évoqué sur notre forum mais je voulais partager (je ne sais pas si c'est la bonne partie du forum) l'abus total de la semaine dernière.

En recherche d'appart depuis pas mal de temps ... je vois une annonce qui vient de paraître. J'appelle l'agence, aie une agence, ça va pas être facile, dans la foulée en sachant que l'annonce est là depuis moins de 12 heures.
On me dit qu'il y a une visite de prévue pour le lendemain. Rendez vous est pris et email de confirmation reçu.
Jusque là tout va bien.

Le lendemain, j'ouvre le mail pour préparer le dossier. Je gagne plus de 4 fois le loyer donc à priori ça peut aller. J'ouvre la pièce jointe "constitution du dossier" et là je tombe sur un formulaire qui me fait sourire.

Ce dernier énumère les pièces à fournir :

- contrat de travail
- coordonnées de l'employeur
- type de contrat avec entre parenthèses : cdd, cdi
- 3 derniers bulletins de salaire

Bref un formulaire exclusivement orienté salarié en cdi (même si la mention cdd apparaît)

Du coup, j'appelle l'agence et leur demande : "je viens de voir votre formulaire et je me demandais quelles pièces on doit fournir quand on n'est pas salarié ? je suis travailleur indépendant blabla ..."

Réponse en bafouillant au début : "ah euh mais euh je sais pas si votre dossier va être solvable. Nous on ne prend que des cdi !"

Je pense que personne ne sera étonné sur ce forum, ni même moi mais ce que j'ai trouvé énorme c'est que contrairement aux autres agences, celle ci ne se cache même plus et affiche la couleur. Les autres agences que j'avais vues détaillaient quand même les pièces à fournir dans les différents cas possibles (salariés, commerçant, libéral etc)

Au final, je ne me suis pas déplacé pour la visite ...
Bref, on n'est pas rendu Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 14:43
ConsTI
Freelance
discret
Inscrit le 23 Nov 2015
Messages: 22
C'est la réalité. Indépendant, ça peut faire peur aux propriétaires. Ils disent que c'est l'assurance loyer impayé qui bloquent sur les indépendants. Bon courage, toutes les agences n'ont pas cette peur.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 15:27
Freelance91
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 617
Le problème c'est qu'en France un bailleur ne peut pas se débarrasser rapidement d'un mauvais payeur donc il va toujours chercher le profil le plus rassurant : CDI, fonctionnaire ...

En tant que travailleur indépendant, vous pouvez perdre vos contrats du jour au lendemain, faire faillite, sans avoir droit au chômage ni à aucune aide donc votre risque d'impayé est plus élevé et surtout votre profil beaucoup moins rassurant qu'un fonctionnaire ou un CDI.

Si vous cherchez un logement, je vous conseille de trouver des garants en CDI/fonctionnaires ou de vous mettre "temporairement" en CDI ( portage ? ).

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 15:50
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 266
J'ai été dans le même cas de figure y a 2ans.

50% des agences ne gèrent même pas les cas hors CDI.
49% acceptent le dossier pour le mettre aussitôt en bas de la pile si ce n'est pas carrément dans la poubelle.
Il reste les 1% restant, mais où on ne fera pas le poids, malgré d'importants revenus, face à un fonctionnaire qui gagne 2 fois moins.

Reste les annonces de particuliers, mais même ça ça reste compliqué en zone tendue.

Je pensais naïvement que 3 avis d'imposition avec des revenus confortables seraient suffisants mais même pas.
Il faut les fiches de paie qui vont avec pour que ça passe.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 15:53
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 269
Freelance91 a écrit:
Le problème c'est qu'en France un bailleur ne peut pas se débarrasser rapidement d'un mauvais payeur donc il va toujours chercher le profil le plus rassurant : CDI, fonctionnaire ...

En tant que travailleur indépendant, vous pouvez perdre vos contrats du jour au lendemain, faire faillite, sans avoir droit au chômage ni à aucune aide donc votre risque d'impayé est plus élevé et surtout votre profil beaucoup moins rassurant qu'un fonctionnaire ou un CDI.

Si vous cherchez un logement, je vous conseille de trouver des garants en CDI/fonctionnaires ou de vous mettre "temporairement" en CDI ( portage ? ).


Je suis bien d'accord.
Par contre pour les cdi, le défaut de paiement n'est que temporairement repoussé grâce aux indemnités chômage qui sont rappelons le loin d'être éternelles ...
Dans mon dernier cdi, ma boite a été rachetée et on nous a éjecté 1 an après. Une fois la période de droits de chômage terminée nous sommes sur le même niveau.

Alors on ne devrait loger que les fonctionnaires dans ce pays Very Happy Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 15:55
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 269
_lael a écrit:

49% acceptent le dossier pour le mettre aussitôt en bas de la pile si ce n'est pas carrément dans la poubelle.


C'est exactement ce que mon instinct a senti bien des fois. Je disais justement à des amis que j'avais le sensation très forte que mon dossier n'était quasiment pas ouvert une fois mon statut mis au grand jour

@_lael : quelle a été la solution au final pour trouver ?

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 15:56
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 266
Bha déjà si le gouvernement n'obligeait pas les bailleurs à faire du social à leur place, il y aurait moins de contraintes sur les dossiers de locataires.

Car quand tu vois les contraintes et les délais pour expulser les locataires mauvais payeurs ou même les squatteurs, c'est sûr que tu y réfléchis à plus d'une fois avant de choisir tes nouveaux locataires.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 16:00
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 269
_lael a écrit:
Bha déjà si le gouvernement n'obligeait pas les bailleurs à faire du social à leur place, il y aurait moins de contraintes sur les dossiers de locataires.

Car quand tu vois les contraintes et les délais pour expulser les locataires mauvais payeurs ou même les squatteurs, c'est sûr que tu y réfléchis à plus d'une fois avant de choisir tes nouveaux locataires.


C'est clair ! c'est tout pour la protection du locataire et rien pour celle du proprio

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 16:12
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1633
Malheureusement, +100 a tout ce qui a déjà été dit.

Emprunter, en tant qu'indépendant, c'est plus compliqué mais c'est possible.

Louer, c'est extrêmement difficile. Et on ne peut même pas blâmer les propriétaires qui n'ont pas vraiment le choix vu qu'on ne les assure pas pour les loyers impayés si le locataire n'est pas "parfait"..

Perso, à l'époque, pas eu d'autre solution que de faire des fausses fiches de paye. (c'est lamentable mais a un moment, il faut bien se loger).

Depuis j'ai acheté (dès que j'ai eu mes 3 bilans) et du coup ca n'est plus un pb.

Voir le profil de l'utilisateur    
13/01/20 à 16:40
horsechol
Freelance
impliqué
Inscrit le 18 Juil 2011
Messages: 269
Tap a écrit:

Perso, à l'époque, pas eu d'autre solution que de faire des fausses fiches de paye. (c'est lamentable mais a un moment, il faut bien se loger).


Je sens que je ne vais pas avoir le choix non plus ...

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2 3  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation