101 connectés     8 308 missions IT     26 769 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Pourcentage pour l'apporteur d'affaire


Pourcentage pour l'apporteur d'affaire

   Page 1 de 1
24/01/20 à 21:14
projecteur
Freelance
actif
Inscrit le 21 Mar 2016
Messages: 31
Bonjour,
Pour mon apporteur d'affaire je pratique la répartition suivante : 15% pour lui et 85% pour moi. Est-ce que vous trouvez que c'est des pourcentages équitables ?

Voir le profil de l'utilisateur    
24/01/20 à 22:23
Freelance91
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 684
Un apporteur d'affaire ne devrait être payé qu'une seule fois ou pendant une durée limitée.

Et si votre mission dure 10 ans, il va vous "bouffer" 15% pendant 10 ans, juste parce qu'à un moment donné il vous a trouvé une mission ???

Voir le profil de l'utilisateur    
24/01/20 à 22:32
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24416
Bonjour,

Exception : Si l'apporteur continue à se charger du commercial (mais 15% c'est peut-être beaucoup).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
25/01/20 à 08:09
Papus007
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Jan 2017
Messages: 422
Projecteur voulait peut-être parler d'intermédiaire.

La nuance :

=> Apporteur = il vous apporte juste l'affaire et vous laisse tout gérer avec votre client. C'est disons une simple mise en relation commerciale. Dans ce cas, la commission devrait être ponctuelle comme le dit Freelance91. En tout cas, pas 15% sur toute la durée de la mission ;

=> Intermédiaire : contrairement à l'apporteur, c'est lui-même qui s'occupe de la relation commerciale avec le client. Vous restez de votre côté en relation avec l'intermédiaire. Par ailleurs, il peut-être en plus apporteur de l'affaire et dans ce cas les taux varient entre 10 % (plus rare) et 20 % (plus fréquent). Vous pouvez aussi être apporteur de l'affaire (cas des intermédiaires référencés dans les grands groupes), dans ce cas, les taux sont entre 5 et 10 %.

Voir le profil de l'utilisateur    
25/01/20 à 10:17
phili_b
Freelance
impliqué
Inscrit le 08 Oct 2014
Messages: 490
L'idéal serait de n'avoir que des apporteurs d'affaires pour pouvoir gérer en direct la relation avec le client par la suite.

Mais dans la réalité, à moins sans doute d'avoir un réseau, dans la prestation informatique je ne serais pas étonné qu'il n'y ait pas plus de 10% de contrats avec apporteur d'affaires plutôt qu'en sous-traitance.

Je n'ai croisé au téléphone qu'une seule fois une boîte de mise en relation de freelances avec des clients en mode apporteur d'affaires. (Je ne me souviens plus de son nom).

Effectivement ça peut être source de confusions et de faux-semblant d'avoir à faire à des gens se faisant appeler apporteur d'affaires. Oui ils sont apporteurs d'affaires pour la boîte qui les emploi, c'est quelques fois le nom que j'entends pour les commerciaux en interne, mais certainement pas vu des freelances pour de l'intermédiation classique.

Et ça change tout pour l'étude du pourcentage de la commission.

Voir le profil de l'utilisateur    
25/01/20 à 13:04
YaFoye
Freelance
impliqué
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 215
Bonjour,
projecteur a écrit:
Bonjour,
Pour mon apporteur d'affaire je pratique la répartition suivante : 15% pour lui et 85% pour moi. Est-ce que vous trouvez que c'est des pourcentages équitables ?


Comme évoqué, il faut clarifier : vous contractez avec le client ou avec votre apporteur ? Si c'est avec le client en "direct" alors oui, ça commission d'apport doit être au max assise sur le contrat initial (3 ou 6 mois)
Si votre apporteur est en fait celui qui a signé le contrat de prestation avec le client , ce qui fait de vous un sous-traitant, alors vu que c'est à lui que le client réglera la facture, ce pourcentage est dans la moyenne basse, sachant que dans la majorité des cas on est sur du 80/20

Cordialement,

YaFoye

Voir le profil de l'utilisateur    
25/01/20 à 13:15
projecteur
Freelance
actif
Inscrit le 21 Mar 2016
Messages: 31
Oui en effet je parlais des ingénieurs d'affaires de cabinet de conseil qui me trouvent une mission au auprès d'un client

Le client facture au cabinet de conseil
Le cabinet de conseil facture à mon entreprise de portage salarial qui me donne un bulletin de paie

Voir le profil de l'utilisateur    
25/01/20 à 13:19
Freelance91
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 684
Ingénieur d'affaire, quel titre pompeux Smile

En gros, c'est le commercial d'une SSII et effectivement dans ce cas vous allez devoir verser votre dime à votre ̶p̶r̶o̶x̶o̶ jusqu'à la fin des temps.

En nourrissant tous ces rapaces "inutiles", il ne doit plus vous rester grand chose, autant signer un CDI chez le client final ?

Voir le profil de l'utilisateur    
26/01/20 à 21:05
projecteur
Freelance
actif
Inscrit le 21 Mar 2016
Messages: 31
Ça reste tout de même intéressant, pour une mission de PMO par exemple il me reste un TJM de 630 cela fait un cdi de portage à 110k brut annuel, par contre en interne chez le client final je pense que ça fera 60 ou 70 k brut annuel (sans frais professionnels remboursés, avec un chômage à la fin pas automatique,...)

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation