95 connectés     8 308 missions IT     26 769 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums La comptabilité, la gestion, les obligations légales




SASU - investissement dans d'autre société


SASU - investissement dans d'autre société

   Page 1 de 1
28/01/20 à 11:46
Membre-128362
Freelance
discret
Inscrit le 21 Juin 2018
Messages: 11
Bonjour à tous,

Je me confronte à un problème bien connu sur ce forum : la création de charge.
Mon activité étant du conseil dans l'IT, j'ai peut de charge, donc beaucoup d'IS.

Je me posais la question suivante : Est il possible d'investir dans d'autre entreprise avec une SASU ?

Je m'explique, j'ai le projet (comme beaucoup d'entre vous) de me créé une SAS immobilière (et non une SCI pour de nombreuses raisons). Ma SASU pourrait elle devenir actionnaire de cette SAS Immo avec moi ?

L'idée est de faire cette cote part :
- Moi = 60% apport 10K€ + temps passé
- SASU = 40% apport 60K€

Ou alors :
- Moi = 100% apport 10k€ + temps passé
- SASU = rachèterait pour 40% des parts avec 60k€

En faisant cela, je pourrais donc créer de la charge sur ma SASU et donc retirer les 60k€ d'investissement dans la SAS Immo de mon bilant comptable.
Que pensez vous de cette solution ?

Mon comptable me recommande de créer une Holding + une SAS Immo pour pouvoir transférer la tréso de ma SASU sur la SAS Immo. Le problème de ce montage, c'est que je ne créé pas de charge sur la SASU...

Merci pour vos retours.

Voir le profil de l'utilisateur    
28/01/20 à 12:06
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 291
Je serai curieux de connaître l'intérêt d'une SAS IMMO, je vois uniquement des inconvénients.
Le principal étant l'obtention d'un financement de la banque.

L'erreur courante également c'est d'assimiler un investissement à une charge.
Un apport de trésorerie n'est pas une charge, c'est un prêt d'argent.

Il faut également faire attention au fait que le montage soit pas fait dans votre unique intérêt et au détriment de votre société.
Ne pas rémunérer les apports et avoir un déséquilibre dans les apports des associés en proportion de leurs parts y contribue.

Voir le profil de l'utilisateur    
28/01/20 à 12:16
Membre-128362
Freelance
discret
Inscrit le 21 Juin 2018
Messages: 11
Merci pour ton retour.

Dans mon cas, j'ai déjà explosé mon cota personnel des 33% de taux d'endettement avec 3 achats immo à mon nom propre. Via une SCI je ne pourrais donc pas emprunter...
De plus, la SAS va pouvoir amortir le/les biens...

Le but pour moi, est de réduire mon CA de ~120K€ donc ~100k€ de résultat (je ne me paie pas, car je bénéficie du chômage pour encore un petit moment) à un CA de ~60k€. Le faite que ma SASU investisse dans une autre entreprise en prenant des parts devrait pouvoir contribuer à ça...

Voir le profil de l'utilisateur    
28/01/20 à 12:56
Freelance91
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 684
Que vous prêtiez cet argent ou que le remontiez en utilisant un régime mère/fille, ces sommes font toujours partie du bilan et vous paierez un IS dessus.

Voir le profil de l'utilisateur    
29/01/20 à 09:54
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 24416
Bonjour,

Frelance91 veut dire que ces sommes ne sont pas une charge pour la fille.

Cas 1/ la fille verse des dividendes à la mère.

L'argent sort de la fille (sans être une charge).
La mère récupère cette somme en produit. Non imposable si intégration fiscale. Imposable sur 5% si régime mère/fille.

Cas 2/ prêt de la fille à la mère (apport avec intérêts) ou simple apport en compte courant.

L'argent sort de la fille, mais la somme reste au bilan en compte courant groupe débiteur. Ce n'est ni une charge pour le fille, ni un gain pour la mère. Seuls les intérêts ont un impact.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
29/01/20 à 10:22
Membre-128362
Freelance
discret
Inscrit le 21 Juin 2018
Messages: 11
Merci pour vos réponses, je comprend mieux le fonctionnement.

Donc créer une holding n'est pas si bête au final. Niveau fiscal, je crois que l'on peut faire une seul déclaration pour l'IS sur la holding (si j'ai ma SASU qui est bénéficiaire, mais que j'ai une SAS Immo ou autre déficitaire, cela devrait compenser).

Vous me confirmer bien, que si nous ne pouvons plus empreinter en nom propre, une SCI ne sert à rien (car la banque ce base sur la ou les personnes moral actionnaire de la SCI) ? Donc une SASU ou SAS Immo est le bon choix ?

Merci à vous

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation