100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

vraie fausse mission pour récupérer coordonnées clients

Mathiieu

103 Messages

très actif
19/11/2021 à 08:58

Je suis peut être complètement à contre courant mais j'avais l'impression que c'était plutôt normal quelquesoit la boite ou l'intermédiaire. J'ai eu plusieurs entretien où dès les premières minutes ça se sentait qu'il n'y avait pas de missions concrètes derrière. Juste de vague projets à venir avec les périmètres de compétences à peu pré définis. Ca m'a pas choqué, j'ai considéré que ça faisait parti du jeu pour se faire connaitre
Après c'est peut être parce que je débute justement et que ça me paraissait normal de justifier mes compétences avec des références...

Gazole

99 Messages

très actif
19/11/2021 à 09:09

Quand bien même un commercial n'a pas toujours les informations pour une mission, cela se sent tout de suite. Un mauvais commercial ne s'embête même plus à essayer de mettre des tapisseries pour cacher l'indigence de ses actions.

Lorsque j'étais encore en ESN, sur une mission où je n'étais pas bien et suis laissé aller, une commerciale m'avait contacté sur Linkedin/Viadeo. C'était la commerciale du compte, elle connaissait les locaux. Nous avons pris un rdv sous forme d'un café à la cafète, l'entretien a commencé par :

- Bonjour, vous travaillez avec qui ? Qui sont les personnes des bureaux à côté ? Avez-vous un organigramme ?

J'exagère, mais à peine. Dans un état second, j'ai renvoyé un mail le lendemain pour lui dire ce que j'en pensais ; à ma surprise, elle m'a renvoyé un mail pour se défendre point par point (un peu junior, la commerciale ?) ; ce à quoi j'ai renvoyé encore un mail lui demandant, à quel moment de notre échange de 10 minutes, a-t-elle parlé de la boîte, de mon évolution possible, de la structure ; elle m'a renvoyé "mais si, vous ne vous en rappelez plus, vous avez dit que vous vouliez être DBA...", heu non, j'avais donné un nom fantasque pour un DBA du bureau d'à côté...

Freelance depuis septembre 2015 - 8 ans de prestation en SSII auparavant.
EURL à l'IS.

htnfr

1029 Messages

impliqué
19/11/2021 à 10:06

Mathiieu a écrit :Je suis peut être complètement à contre courant mais j'avais l'impression que c'était plutôt normal quelquesoit la boite ou l'intermédiaire. J'ai eu plusieurs entretien où dès les premières minutes ça se sentait qu'il n'y avait pas de missions concrètes derrière. Juste de vague projets à venir avec les périmètres de compétences à peu pré définis. Ca m'a pas choqué, j'ai considéré que ça faisait parti du jeu pour se faire connaitre
Après c'est peut être parce que je débute justement et que ça me paraissait normal de justifier mes compétences avec des références...
Il est "normal" pour l'ESN de vouloir récupérer les infos. Le problème, c'est que cette pratique est malhonnête car ils savent pertinemment que personne n'a envie de perdre du temps pour venir donner les infos sans aucune contrepartie.
Vous pensez peut-être que ça pourrait aider à se faire connaître, mais croyez-moi, ça ne sert strictement à rien de donner à l'ESN. On peut le donner au client s'il est intéressé (et encore).

code38

356 Messages

impliqué
19/11/2021 à 11:17

@htnfr Oui, les clients sont déjà submergés par les demandes de contact de la part des ESN !

@Matthieu Comme le dit Gazole, il peut arriver qu'un commercial ait eu une discussion avec un client sur des besoins et qu'il puisse commencer à chercher quelqu'un pour se positionner.
Donc ça n'est pas choquant d'être contacté par un commercial qui n'a pas encore une description bien ficelée (même si je ne sais pas si il y gagne à prospecter trop tôt). Mais par contre, ça se sent très vite si c'est juste un premier échange en avance de phase ou bien un tentative de soutirer des contacts client, parfois sans finesse. Ca m'est arrivé une fois où le commercial arrive avec ses gros sabots pour une mission dont il ne savait rien mais il lui fallait les coordonnées de mon responsable où j'avais fait une mission précédemment chez ce client. Il a été très insistant. Et moi résistant. Et puis il a lâché l'affaire.

ubik_2008

390 Messages

impliqué
19/11/2021 à 11:39

Le problème de donner des référence à tort et à travers, c'est l'exploitation commerciale qui se fait derrière. La personne qui a accepté d'être votre référence n'a pas accepté ce démarchage comercial. Et elle va vous le reprocher (expérience vécue) et la prochaine fois elle refusera que vous donniez son nom. Et là c'est votre réputation que vous grillez. Parceque des références on en a pas 50000 à donner et pour que ce soit valide, il faut qu'elle soit récente.

L'autre problème c'est que ces informations sont une mine d'or pour les ESN. Ces informations valent de l'argent et peuvent être revendues. 

Personnellement :
- je ne donne même pas le nom du client pour qui je travaille actuellement quand je reçois l'appel d'un commercial ou d'une société avec laquelle je n'ai jamais travaillé. C'est simple comme réponse : "je communique pas le nom client actuel" et ils le comprennent de suite.
- je n'envois mon CV avec le nom de mon client que lorsque j'ai reçu un descriptif écrit de la mission et pas juste un pipot de commercial
- je ne donne aucun nom, tél, rien du temps que je n'ai pas un entretien avec le client final. Toujours donné les références après ce 1ier entretien. Ne pas accepter le pseudo chantage des commerciaux qui ne soit-disant ne peuvent pas envoyer votre CV au client sans référence. C'est faux, si vous correspondez au poste, référence ou pas, il enverra votre CV quand même.
- sinon donner le nom du commercial de l'ESN de la précédente mission. Ils se connaissent entre eux. Ils peuvent s'appeller et avoir une 1ière information. Et d'ailleurs certains le font sans vous le dire... j'ai déjà eu le cas

Mathiieu

103 Messages

très actif
19/11/2021 à 19:37

merci pour vos retours je comprends mieux les enjeux et ferai attention dans le futur. Après ils n'iront pas bien loin avec mes références vu que je suis nouveau en freelance. J'étais en cdi chez mes anciens employeurs et certains qu'ils ne passeront jamais par une ESN ou un intermédiaire. Je leur demanderai quand même par curiosité s'ils ont eu des propositions suite à mes entretiens

da23ad

227 Messages

impliqué
21/11/2021 à 18:13

douaire a écrit :Bonjour la société Teksystems, en fait réalise sans effort la constitution de son portefeuille prospect qualifié, en publiant des fausses annonces sur ce site. Vous répondez, ils vous contacts et d'entrée de jeu vous demande 2 références pour recommandation. Evidemment ce n'est que pour démarcher ensuite vos précèdent clients dont vous leur avez donné rubis sur l'ongle le numero de telephone direct.Pour info il y a 4 ans le commercial s'appelait kevin dematte, maintenant c'est kevin dematos, quand ils auront utilisé tous les anagrammes...bref pratiques trompeuses. A éviter
ils m'ont fait le coup cette année....