86 connectés     5 921 missions IT     30 193 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Portage salarial




Chomage Technique / Portage Salarial


Chomage Technique / Portage Salarial

  
prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  suiv
02/04/20 à 13:41
Membre-183130
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2020
Messages: 9
Arthur1994 a écrit:
Bonjour,
Et ce n'est donc pas possible de récupérer seulement les 84% du net sans que la boite de portage rajoute pour faire 100% ?

Je n'ai aucunes solutions pour toucher du chômage partiel alors?


Si
Dans tous les cas si Vous répondez aux conditions d'éligibilité au chômage partiel, vous toucherez AU MOINS 84% de votre net
Libre à l'employeur de verser ou non la différence pour attendre les 100%.

À savoir que le chômage partiel n'est pas versé par la caisse de l'Unédic (mais je ne sais plus quelle caisse 🤔)

Autre possibilité, si vous avez suivi une formation durant cette période d'activité partielle, alors dans ce cas précis, l'état couvre les 100% de votre salaire (Donc pas de participation de votre employeur)

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 13:46
Membre-183130
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2020
Messages: 9
Arthur1994 a écrit:
Serait-il possible d'avoir un détail de la part employeur qui reste à payer sinon? Je suis un peu perdu...


L'employeur peut décider (ou si c'est décrit dans la convention salariale de l'entreprise) de prendre à sa charge la part non couverte par l'Etat (84% de votre brut ...oups je crois que je me suis trompé plus haut j'ai écrit net*)

*Donc 84% de votre brut ou 70% de votre net*

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 13:46
Arthur1994
Freelance
discret
Inscrit le 14 Mar 2019
Messages: 20
C'est bien cela dont je parle, j'ai l'impression que ma boite de portage ne veut rien mettre en place, et du coup je ne peux rien toucher du tout.

Si je peux toucher 84% au lieu des 100% je suis largement preneur

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 13:49
Arthur1994
Freelance
discret
Inscrit le 14 Mar 2019
Messages: 20
Ceci était la réponse:

Le chômage partiel ne sera possible que dans la mesure où votre client accepte d'être refacturé de la part qui restera à notre charge (déduction faite des aides de l'état), avec une assurance de votre client que votre mission reprendra après cet état d'urgence.
N'hésitez pas à revenir vers nous, nous pourrons vous aider à calculer le montant à facturer à votre client en fonction d'une rémunération.
Si votre client n'accepte pas d'être refacturé, c'est une solution qui ne pourra malheureusement pas être mise en place au regard des informations dont nous disposons à ce jour. En effet, et comme toujours en portage salarial, la rémunération que nous vous versons dépend de ce que nous facturons.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 14:51
Membre-183130
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2020
Messages: 9
Arthur1994 a écrit:
Ceci était la réponse:

Le chômage partiel ne sera possible que dans la mesure où votre client accepte d'être refacturé de la part qui restera à notre charge (déduction faite des aides de l'état), avec une assurance de votre client que votre mission reprendra après cet état d'urgence.
N'hésitez pas à revenir vers nous, nous pourrons vous aider à calculer le montant à facturer à votre client en fonction d'une rémunération.
Si votre client n'accepte pas d'être refacturé, c'est une solution qui ne pourra malheureusement pas être mise en place au regard des informations dont nous disposons à ce jour. En effet, et comme toujours en portage salarial, la rémunération que nous vous versons dépend de ce que nous facturons.


Lien externe

Pas mal d'infos ici et des références que vous pouvez transmettre à votre société de portage

A ce que j'ai compris , pour ce qui est des démarches à entreprendre
- la société de portage doit d'abord demander si elle est éligible à l'activité partielle
- la société doit ensuite soumettre un dossier à la direccte ( un dossier = un salarié ). Ce dossier sousmis à approbation de la dirrecte doit être rempli par la société de portage , le salarié en portage et le client - du moins d'après ma société de portage)

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 14:55
Arthur1994
Freelance
discret
Inscrit le 14 Mar 2019
Messages: 20
On est f'accord que tout cela est possible, en prenant que les aides de l'état et en faisant en sorte que la boite de portage ne paie rien de plus?
Et ceci sans obligation d'avoir le client qui assure de reprendre l'activité avec le consultant

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 15:08
Membre-183130
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2020
Messages: 9
Arthur1994 a écrit:
On est f'accord que tout cela est possible, en prenant que les aides de l'état et en faisant en sorte que la boite de portage ne paie rien de plus?
Et ceci sans obligation d'avoir le client qui assure de reprendre l'activité avec le consultant


Tout à fait.

D'après ma boite de portage, la seule chose demandé au client est de justifier dans le dossier présenté à la direccte, l'interruption de l'activité en court (télétravail impossible, ect ... )

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 15:36
Olimart1
Freelance
nouveau
Inscrit le 14 Mai 2018
Messages: 7
Bonjour à tous,

trouvez ci-jointe la position du PEPS, syndicat patronal des EPS.

Lien externe

Bon courage à tous les portés, au freelance en général et bon confinement à tous.

Olimart1

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 15:40
axert91
Freelance
nouveau
Inscrit le 02 Déc 2019
Messages: 4
Membre-183130 a écrit:
Arthur1994 a écrit:
On est f'accord que tout cela est possible, en prenant que les aides de l'état et en faisant en sorte que la boite de portage ne paie rien de plus?
Et ceci sans obligation d'avoir le client qui assure de reprendre l'activité avec le consultant


Tout à fait.

D'après ma boite de portage, la seule chose demandé au client est de justifier dans le dossier présenté à la direccte, l'interruption de l'activité en court (télétravail impossible, ect ... )



Bonjour,

Je suis exactement dans ce cas de figure cependant mon dernier salaire n'est pas plein et mes précédents salaires sont de 0€ (activité qui a commencé il y a peu et facturation à +X jours).

Sur quelle base sera calculé le chômage partiel ?
Mes salaires correspondant à une activité pleine (20 jours facturés) tombent à partir de Mars et Avril.

D'après mon entreprise de portage la simulation effectuée pour mars correspondrait à 1 semaine de salaire net (alors qu'il y a pourtant 2 semaines de facturation en moins...).

Qu'en sera-t-il pour les mois à venir ? De ce que j'ai compris ils me mettraient en activité 50%, or je n'aurai de la même façon pas d'activité donc pas de facturation... bien que des salaires tomberont car ils correspondent aux activités de février/mars qui ont déjà été réalisées.

Voir le profil de l'utilisateur    
02/04/20 à 16:16
Membre-183130
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Mar 2020
Messages: 9
axert91 a écrit:
Membre-183130 a écrit:
Arthur1994 a écrit:
On est f'accord que tout cela est possible, en prenant que les aides de l'état et en faisant en sorte que la boite de portage ne paie rien de plus?
Et ceci sans obligation d'avoir le client qui assure de reprendre l'activité avec le consultant


Tout à fait.

D'après ma boite de portage, la seule chose demandé au client est de justifier dans le dossier présenté à la direccte, l'interruption de l'activité en court (télétravail impossible, ect ... )



Bonjour,

Je suis exactement dans ce cas de figure cependant mon dernier salaire n'est pas plein et mes précédents salaires sont de 0€ (activité qui a commencé il y a peu et facturation à +X jours).

Sur quelle base sera calculé le chômage partiel ?
Mes salaires correspondant à une activité pleine (20 jours facturés) tombent à partir de Mars et Avril.

D'après mon entreprise de portage la simulation effectuée pour mars correspondrait à 1 semaine de salaire net (alors qu'il y a pourtant 2 semaines de facturation en moins...).

Qu'en sera-t-il pour les mois à venir ? De ce que j'ai compris ils me mettraient en activité 50%, or je n'aurai de la même façon pas d'activité donc pas de facturation... bien que des salaires tomberont car ils correspondent aux activités de février/mars qui ont déjà été réalisées.


Bonjour
J'imagine que,comme pour moi, il serait calculé au taux horaire ou journalier défini dans votre contrat.

En revanche d'après ce que j'ai lu, du moment où vous poursuivez une activité (même à 50%) vous ne répondez plus aux conditions d'obtention du chômage partiel ....

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation