100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Passage de portage salarial vers société

Free-lance307

15 Messages

discret
24/03/2020 à 15:53

Bonjour,

Je suis actuellement en portage salariale depuis 6 mois et je souhaite me lancer vers la création d'une société.

Je ne sais pas par où commencer, je souhaite bénéficier de l'acre, combien de temps dois-je rester encore sous portage salariale afin de bénéficier du chômage ?

Sinon quelles sont les démarches à suivre pour créer une société et quelle est la plus avantageuse ?

Merci d'avance.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
24/03/2020 à 22:16

Bonjour,

Calendrier : Attendez déjà que la crise actuelle soit passée.
- La possibilité du chômage est une aide non négligeable à court terme.
- Les aides et leurs applications peuvent sans doute changer d’ici septembre.

La difficulté sera de décider :
- de se lancer juste après pour bénéficier des règles actuelles
- d’attendre.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Free-lance307

15 Messages

discret
30/03/2020 à 09:31

hmg a écrit :Bonjour,

Calendrier : Attendez déjà que la crise actuelle soit passée.
- La possibilité du chômage est une aide non négligeable à court terme.
- Les aides et leurs applications peuvent sans doute changer d’ici septembre.

La difficulté sera de décider :
- de se lancer juste après pour bénéficier des règles actuelles
- d’attendre.

Merci pour ce retour, je compte me lancer bien évidemment vers juillet/août si la situation le permet, de plus, je souhaite connaître toute les modalités avant de se lancer.

Je suis preneur des différents conseils...

architecteIT

177 Messages

impliqué
30/03/2020 à 10:09

Tout dépends si vous avez démissionné ou pas avant de vous mettre en portage salarial ?
La société de portage devrait vous conseiller dessus, en général vous devez rester au moins 122 jours en portage salarial pour pouvoir bénéficier des aides de l'état.
Si avant d'être en portage salarial, vous avez été salarié et cotisé, vous aurez droit pleinement à toutes les aides.
Bon courage en cette période de pandémie.

Free-lance307

15 Messages

discret
30/03/2020 à 10:32

architecteIT a écrit :Tout dépends si vous avez démissionné ou pas avant de vous mettre en portage salarial ?
La société de portage devrait vous conseiller dessus, en général vous devez rester au moins 122 jours en portage salarial pour pouvoir bénéficier des aides de l'état.
Si avant d'être en portage salarial, vous avez été salarié et cotisé, vous aurez droit pleinement à toutes les aides.
Bon courage en cette période de pandémie.

Oui j'ai démissionné de mon cdi le 13/09 et entamé un cdi en portage le 16/09 donc ça fait plus de 6 mois que je suis en portage sur lequel je compte faire une rupture conventionnelle

architecteIT

177 Messages

impliqué
30/03/2020 à 10:38

C'est bon alors, tu auras largement cotisé pour bénéficier de toutes les aides du pôle emploi.
Assure toi de bien bénéficier de la rupture conventionnelle et de tous les documents (ASSEDIC, solde de tout compte...).
Bon courage à toi,

code38

194 Messages

impliqué
30/03/2020 à 10:41

Free-lance307 a écrit :Merci pour ce retour, je compte me lancer bien évidemment vers juillet/août si la situation le permet
Le risque pourrait ne pas être bien moindre en juillet/août. Après, ça peut permettre de faire les démarches et être opérationnel à la rentrée ...
de plus, je souhaite connaître toute les modalités avant de se lancer.
Toutes ?
Je vous conseille de passer des heures à lire la masse d'information dans ce forum et ailleurs, d'estimer vos droits chômage depuis le site Pole Emploi, ...

Concernant votre mission actuelle, êtes vous en CDD ou CDI de portage ? Quand doit-elle se terminer ?

Concernant les démarches de création et quelle est le statut le plus avantageux ... personne ne pourra y répondre sans autres éléments. C'est un peu comme si vous disiez : je conduis une voiture depuis quelques temps, j'aimerais gagner du temps de trajet, quelles sont les démarches pour conduire une moto et quel est le meilleur modèle ?

Avez-vous un réseau et des pistes pour votre première mission après création ?
Je suis preneur des différents conseils...
Poursuivez votre recherche d'informations, considérez avec attention les conseils, soyez prudent (même si le métier présente une part de risque), ...

Free-lance307

15 Messages

discret
30/03/2020 à 16:09

architecteIT a écrit :C'est bon alors, tu auras largement cotisé pour bénéficier de toutes les aides du pôle emploi.
Assure toi de bien bénéficier de la rupture conventionnelle et de tous les documents (ASSEDIC, solde de tout compte...).
Bon courage à toi,
super merci

Free-lance307

15 Messages

discret
30/03/2020 à 16:14

code38 a écrit :[quote:17b763e07c="Free-lance307"]Merci pour ce retour, je compte me lancer bien évidemment vers juillet/août si la situation le permet
Le risque pourrait ne pas être bien moindre en juillet/août. Après, ça peut permettre de faire les démarches et être opérationnel à la rentrée ...
de plus, je souhaite connaître toute les modalités avant de se lancer.
Toutes ?
Je vous conseille de passer des heures à lire la masse d'information dans ce forum et ailleurs, d'estimer vos droits chômage depuis le site Pole Emploi, ...

Concernant votre mission actuelle, êtes vous en CDD ou CDI de portage ? Quand doit-elle se terminer ?

Concernant les démarches de création et quelle est le statut le plus avantageux ... personne ne pourra y répondre sans autres éléments. C'est un peu comme si vous disiez : je conduis une voiture depuis quelques temps, j'aimerais gagner du temps de trajet, quelles sont les démarches pour conduire une moto et quel est le meilleur modèle ?

Avez-vous un réseau et des pistes pour votre première mission après création ?
Je suis preneur des différents conseils...
Poursuivez votre recherche d'informations, considérez avec attention les conseils, soyez prudent (même si le métier présente une part de risque), ...[/quote]



En fait, je suis en portage et je reste avec le même client donc la transition sera simple pour un passage en indépendant et puis je suis en cdi portage.

Sinon je compte opter pour une sasu et une eurl, tout dépend des avantages/inconvénients que je ne connais pas encore

code38

194 Messages

impliqué
30/03/2020 à 19:04

Free-lance307 a écrit :En fait, je suis en portage et je reste avec le même client donc la transition sera simple pour un passage en indépendant et puis je suis en cdi portage.
Je me suis dit qu'il pouvait s'agir de ce cas de figure. Ca sécurise donc, si le client est ok. Et sachez qu'il y a un délai pour le traitement de la rupture conventionnelle (à étudier aussi, donc).
Sinon je compte opter pour une sasu et une eurl, tout dépend des avantages/inconvénients que je ne connais pas encore
Comme je vous disais, il y a plein d'infos sur le sujet. Et des partisans de chacun des statuts.
Dans le livre "Créer son entreprise", Frédéric Turbat (expert comptable) semble faire porter le choix sur le critère de l'âge, indiquant que l'EURL est préférable quand on est loin de l'âge de la retraire car cela permet justement de capitaliser plus pour la retraite à un coût moindre.

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 10:31

Bonjour,

Après plusieurs recherches et études sur les différents statuts, ça commence à devenir un peu clair pour moi et j'ai encore quelques questions sur la création d'une entreprise :

- Actuellement je suis en portage salariale et je compte faire une rupture conventionnelle et rester chez le même client en créant ma boite
- Donc après la fin de mon contrat, le lendemain je m’inscris à pôle emploi puis le lendemain je lance la création,
[b:c06c441df4]Dois-je la créer via un expert comptable ? si oui quelle sont les tarifs et que me conseillez-vous ?[/b:c06c441df4]
- Je compte le maintien de l'ARE pendant deux ans donc je ne souhaite pas prendre de salaire pour maintenir de l'allocation, le plus avantageux à priori est la création d'une sasu et se rémunérer des dividendes avec un impôt sur IS, [b:c06c441df4]Est-ce le bon choix ?[/b:c06c441df4]
- Mon CA sera dans les environs de 100KE, les frais seront à peu près de 1500E => [b:c06c441df4]Comment déduire les frais, comment récupérer la tva, frais du comptable, quel sera le net à verser dans ce cas là ?[/b:c06c441df4]
- Y'aura t-il un impôt (personnel) à payer sur les dividendes ? sachant que l'impôt sera déduit directement des allocations des ARE ?
- Après deux ans, une fois que l'ARE sera fini, est ce qu'il est préférable de passer à une EURL ?

Désolé si j'étais long, je vous remercie par avance pour vos conseils et aides.[b:c06c441df4][/b:c06c441df4]

Pragmateek

1214 Messages

Grand Maître
08/04/2020 à 11:31

Bonjour,

Free-lance307 a écrit :[b:1928f4786c]Dois-je la créer via un expert comptable ? si oui quelle sont les tarifs et que me conseillez-vous ?[/b:1928f4786c]
Non ça peut être fait seul, mais si vous signez avec un EC pour qu'il gère votre compta plus tard il vous le fera pour un prix "raisonnable", e.g. un peu plus de 500€ (hors frais) pour un dossier standard ce qui semble être votre cas.
Sinon un compromis entre tout faire soi-même et faire faire par un EC est de passer par la CCI qui offre des prestations de création en 1h/1h30 pour 100/150€ (hors frais de publication et autres).
Free-lance307 a écrit :Je compte le maintien de l'ARE pendant deux ans donc je ne souhaite pas prendre de salaire pour maintenir de l'allocation, le plus avantageux à priori est la création d'une sasu et se rémunérer des dividendes avec un impôt sur IS, [b:1928f4786c]Est-ce le bon choix ?[/b:1928f4786c]
De ce que j'ai vu c'est effectivement bien ce montage qui est systématiquement fait.
Free-lance307 a écrit :Mon CA sera dans les environs de 100KE, les frais seront à peu près de 1500E => [b:1928f4786c]Comment déduire les frais, comment récupérer la tva, frais du comptable, quel sera le net à verser dans ce cas là ?[/b:1928f4786c]
Ça ça sera le boulot de l'EC.
Free-lance307 a écrit :Y'aura t-il un impôt (personnel) à payer sur les dividendes ? sachant que l'impôt sera déduit directement des allocations des ARE ?
Il me semble qu'il y a un prélèvement unique maintenant, de 30%, mais à confirmer.
Free-lance307 a écrit :Après deux ans, une fois que l'ARE sera fini, est ce qu'il est préférable de passer à une EURL ?
Idem c'est ce qui est parfois fait car la SASU n'est plus si avantageuse que ça, mais le plus souvent les gens restent en SASU pour éviter de payer le changement et pour encore gratter quelques K€.

Tout cela à confirmer et compléter par des plus sachant. :)

code38

194 Messages

impliqué
08/04/2020 à 12:05

Pour la création, se faire aider ou confier ça à un expert comptable est une bonne option. Il y a aussi des services en ligne ...

Pour l'étude d'un passage en EURL à terme après avoir empoché le pactole après 2 ans de SASU ... ça me choque mais je sais que ce n'est pas un argument qui porte. En revanche, sur ces sujets, il est souvent évoqué le risque potentiel d'abus ... ce qui me paraîtrait complètement avéré dans le cas d'un passage en EURL après 2 ans de SASU.

Pragmateek

1214 Messages

Grand Maître
08/04/2020 à 12:07

code38 a écrit :ce qui me paraîtrait complètement avéré dans le cas d'un passage en EURL après 2 ans de SASU.
Peut-être une raison de plus pour laquelle ceux qui ont profité de ce montage ne changent pas de structure... :mrgreen:

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 12:20

Pragmateek a écrit :[quote:afa7aba2a7="code38"]ce qui me paraîtrait complètement avéré dans le cas d'un passage en EURL après 2 ans de SASU.
Peut-être une raison de plus pour laquelle ceux qui ont profité de ce montage ne changent pas de structure... :mrgreen:[/quote]

Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise

Pragmateek

1214 Messages

Grand Maître
08/04/2020 à 12:35

Free-lance307 a écrit :Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise
On est d'accord, c'est bien pour ça que je ne juge pas.
Ceux qui s'en plaignent n'ont souvent pas pu en profiter, et tous ceux qui en ont eu l'opportunité l'ont fait.
C'est humain : quand on peut prendre on prend, quand on ne peut pas on conspue ceux qui ont pu.
Le pauvre estime toujours que la richesse du riche est indue, et le riche qu'elle lui est due. :mrgreen:

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 12:38

Pragmateek a écrit :[quote:5c77f591ac="code38"]ce qui me paraîtrait complètement avéré dans le cas d'un passage en EURL après 2 ans de SASU.
Peut-être une raison de plus pour laquelle ceux qui ont profité de ce montage ne changent pas de structure... :mrgreen:[/quote]

Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 12:39

Pragmateek a écrit :Bonjour,
Free-lance307 a écrit :[b:88f6048aa4]Dois-je la créer via un expert comptable ? si oui quelle sont les tarifs et que me conseillez-vous ?[/b:88f6048aa4]
Non ça peut être fait seul, mais si vous signez avec un EC pour qu'il gère votre compta plus tard il vous le fera pour un prix "raisonnable", e.g. un peu plus de 500€ (hors frais) pour un dossier standard ce qui semble être votre cas.
Sinon un compromis entre tout faire soi-même et faire faire par un EC est de passer par la CCI qui offre des prestations de création en 1h/1h30 pour 100/150€ (hors frais de publication et autres).
Free-lance307 a écrit :Je compte le maintien de l'ARE pendant deux ans donc je ne souhaite pas prendre de salaire pour maintenir de l'allocation, le plus avantageux à priori est la création d'une sasu et se rémunérer des dividendes avec un impôt sur IS, [b:88f6048aa4]Est-ce le bon choix ?[/b:88f6048aa4]
De ce que j'ai vu c'est effectivement bien ce montage qui est systématiquement fait.
Free-lance307 a écrit :Mon CA sera dans les environs de 100KE, les frais seront à peu près de 1500E => [b:88f6048aa4]Comment déduire les frais, comment récupérer la tva, frais du comptable, quel sera le net à verser dans ce cas là ?[/b:88f6048aa4]
Ça ça sera le boulot de l'EC.
Free-lance307 a écrit :Y'aura t-il un impôt (personnel) à payer sur les dividendes ? sachant que l'impôt sera déduit directement des allocations des ARE ?
Il me semble qu'il y a un prélèvement unique maintenant, de 30%, mais à confirmer.
Free-lance307 a écrit :Après deux ans, une fois que l'ARE sera fini, est ce qu'il est préférable de passer à une EURL ?
Idem c'est ce qui est parfois fait car la SASU n'est plus si avantageuse que ça, mais le plus souvent les gens restent en SASU pour éviter de payer le changement et pour encore gratter quelques K€.

Tout cela à confirmer et compléter par des plus sachant. :)
Merci pour ces infos

Tap

1679 Messages

Grand Maître
08/04/2020 à 15:16

SASU + ARE avec des rentrées d'argent régulières et sortie en dividendes, c'est un abus de droit caractérisé, malheureusement trop peu souvent puni (mais ca pourrait changer).

A vous de voir.

Vous obtiendrez une belle somme avec EURL + ARCE, sans aucun risque.

Je ne parle même pas de la protection sociale..

code38

194 Messages

impliqué
08/04/2020 à 15:19

Free-lance307 a écrit :Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise
Chacun cherche la meilleure solution, bien évidemment, même si avant ça ce n'est déjà pas simple d'éviter les impairs. Mais c'est toujours une question de curseur ("pour bien s'en sortir" comme nous étions dans une population pour qui c'est difficile). Mais il y a pour moi une différence avec "profiter au max".
C'est comme avec les frais professionnels, certains vont faire passer le minima parce qu'ils n'ont pas envie de se poser de questions, d'autres vont essayer de se rembourser justement et d'autres vont tirer au max (avec les mêmes travers que la micro-optimisation, les développeurs comprendront).
Pragmateek a écrit :[quote:c21939c939="Free-lance307"]Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise
On est d'accord, c'est bien pour ça que je ne juge pas.
Ceux qui s'en plaignent n'ont souvent pas pu en profiter, et tous ceux qui en ont eu l'opportunité l'ont fait.
C'est humain : quand on peut prendre on prend, quand on ne peut pas on conspue ceux qui ont pu.
Le pauvre estime toujours que la richesse du riche est indue, et le riche qu'elle lui est due. :mrgreen:[/quote]

Aparté plus global : malheureusement oui, quand l'humain peut prendre, il prend .. et on voit à quoi ça nous mène au niveau de la planète. Parenthèse fermée.

Soyons clair et sans se mentir !! Ce que vous dites est une généralité mais sachez qu'il y a malgré tout des personnes qui agissent en accord avec leurs principes. Certains vont privilégier la simplicité, d'autres la sécurité, d'autres le financier, ...
A propos des principes, vous me direz "pareil pour moi, moi aussi j'ai des principes : c'est légal alors je prends pendant que c'est encore possible et pourquoi je ne le fais pas alors que les autres le font". Chacun fait se qu'il veut et avec ses critères ...
Pour un peu plus de légèreté, ça me fait penser au sketch de Chevalier et Laspasles, la carte bancaire.

Tcharli

2526 Messages

Grand Maître
08/04/2020 à 15:23

Tap a écrit : Je ne parle même pas de la protection sociale..
Aaaaaaah !

Ex-courtier en assurances néo-retraité, rangé des voitures.
Opinions sur le forum à titre personnel et non professionnel.
Protection sociale des Travailleurs Non Salariés et SASU.
En MP, bons courtiers pour prévoyance, mutuelle, retraite, RC PRO

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 15:55

Tap a écrit :SASU + ARE avec des rentrées d'argent régulières et sortie en dividendes, c'est un abus de droit caractérisé, malheureusement trop peu souvent puni (mais ca pourrait changer).

A vous de voir.

Vous obtiendrez une belle somme avec EURL + ARCE, sans aucun risque.

Je ne parle même pas de la protection sociale..
C'est à dire ? j'aimerai bien avoir plus de détails sur l'eurl + are svp

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 16:00

code38 a écrit :[quote:75387d7da8="Free-lance307"]Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise
Chacun cherche la meilleure solution, bien évidemment, même si avant ça ce n'est déjà pas simple d'éviter les impairs. Mais c'est toujours une question de curseur ("pour bien s'en sortir" comme nous étions dans une population pour qui c'est difficile). Mais il y a pour moi une différence avec "profiter au max".
C'est comme avec les frais professionnels, certains vont faire passer le minima parce qu'ils n'ont pas envie de se poser de questions, d'autres vont essayer de se rembourser justement et d'autres vont tirer au max (avec les mêmes travers que la micro-optimisation, les développeurs comprendront).
Pragmateek a écrit :[quote:75387d7da8="Free-lance307"]Soyons clair et sans se mentir !! chacun cherche la meilleure solution pour bien s'en sortir et profiter au max de son entreprise
On est d'accord, c'est bien pour ça que je ne juge pas.
Ceux qui s'en plaignent n'ont souvent pas pu en profiter, et tous ceux qui en ont eu l'opportunité l'ont fait.
C'est humain : quand on peut prendre on prend, quand on ne peut pas on conspue ceux qui ont pu.
Le pauvre estime toujours que la richesse du riche est indue, et le riche qu'elle lui est due. :mrgreen:[/quote]

Aparté plus global : malheureusement oui, quand l'humain peut prendre, il prend .. et on voit à quoi ça nous mène au niveau de la planète. Parenthèse fermée.

Soyons clair et sans se mentir !! Ce que vous dites est une généralité mais sachez qu'il y a malgré tout des personnes qui agissent en accord avec leurs principes. Certains vont privilégier la simplicité, d'autres la sécurité, d'autres le financier, ...
A propos des principes, vous me direz "pareil pour moi, moi aussi j'ai des principes : c'est légal alors je prends pendant que c'est encore possible et pourquoi je ne le fais pas alors que les autres le font". Chacun fait se qu'il veut et avec ses critères ...
Pour un peu plus de légèreté, ça me fait penser au sketch de Chevalier et Laspasles, la carte bancaire.[/quote]

Pour finir, la vie d'un indépendant est incertaine ça peut changer du jour au lendemain et peut se retrouver sans aucun revenu, d'ailleurs pleins de consultants parmi nous se voient leurs missions suspendus ou même y'a des clients qui se sont séparés de leurs préstats à cause de la situation sanitaire.

Alors ne soyons pas égoïste si quelqu'un gagne plus tant mieux pour lui, il risque de se retrouver à plat demain surtout s'il a des enfants, des charges, des crédits.....enfin bref

Free-lance307

15 Messages

discret
08/04/2020 à 16:01

Tcharli a écrit :[quote:072128b2ae="Tap"]
Je ne parle même pas de la protection sociale..
Aaaaaaah ! [/quote]

avez-vous des conseils/éclaircissements ??

Tap

1679 Messages

Grand Maître
08/04/2020 à 17:40

L'ARCE est le versement en capital de 45% (? ca a peut être bougé, mais ca doit être toujours dans ces eaux là) du total de vos droits ARE en 2 fois après la création d'un société.

Ce mécanisme, contrairement au maintien des ARE, [u:0c9928dc4c]n'impose aucune condition sur vos revenus.[/u:0c9928dc4c] Par ailleurs, en cas d'echec de votre entreprise, vous pouvez retourner au chomage et toucher les 55% restant sous 3 ans.

Si vous choisissez SASU + maintien ARE, vous contournez la condition du maintien des ARE qui est de [b:0c9928dc4c]ne pas percevoir de rémunération[/b:0c9928dc4c], en gardant tout en stock pour les sortir en dividendes plus tard.
C'est de l'abus de droit : légal mais a but uniquement de percevoir 100% de vos ARE. Cela est rarement redressé pour le moment, mais cela pourrait l'être (on commence à entendre parler de cas, cf autres post sur le medecin qui s'est fait choper et à du rembourser ses ARE). Par ailleurs c'est abuser du système sous pretexte que "j'y ai droit, j'ai cotisé" (ce qui est faux par essence, l'ARE resultant d'une [u:0c9928dc4c]assurance[/u:0c9928dc4c] chomage), tout en magouillant pour contourner les règles.

A noter que l'EURL est plus rentable que la SASU une fois l'ARE terminé, cf mon vieux bloc note qui compare les 2 :

Cas 1 : EURL (100% remunération)

CA annuel : 100k€
Frais (10%) : 10 000€

Reste à distribuer : 90 000€

Rémunération annuelle : ~64 300€
Charges sociales (~40% du net) : ~25 700€

IR (pire cas, célibataire sans enfant) : ~11 500€

Total net après IR : ~52 800€




Cas 2 : SASU IS (100% dividendes - flat tax)

CA annuel : 100k€
Frais (10%) : 10 000€

Salaire annuel : 0€

Bénéfices : 90 000€

IS : ~23 000€

Dividendes bruts : ~67 000€

Flax Tax : 20 100€

IR : 0 (inclus dans la flat tax)

Total net après IR : 46 900€
Et enfin : en SASU 100% dividendes, vous avez une rémunération à 0.

Cela implique :
- Pas de trimestre retraite validé
- Si ces années rentrent dans le calcul final, années à 0 qui plombent le niveau de pension
- [b:0c9928dc4c]En cas d'accident/maladie grave vous empêchant de travailler, vous serez indemnisé sur la base de votre salaire. X% de 0€ = 0€.[/b:0c9928dc4c]