100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Quitter la cipav pour la ssi, des retours?

lalala13

110 Messages

très actif
18/05/2020 à 14:35

Bonjour,

Quelqu'un a t-il déjà fait le choix de quitter la Cipav pour rejoindre la SSI? Quel retour d'expérience sur ce transfert?

Sinon j'ai trouvé des infos comparatives sur le calcul des cotisations Cipav/SSi, mais rien sur le calcul du montant de la retraite.

La SSi est un régime aligné, alors que la Cipav non, le calcul de la retraite de base ne serait peut être plus le même dans le cas d'une carrière mixte salarié/Cipav

Je parle du système actuel, pas de la future réforme à points.

pas "Conseiller" ! (erreur à l'inscription) mais freelance Gérant majoritaire SARL / IS

Tomas466

83 Messages

très actif
21/05/2020 à 10:58

Bonjour,

Il se murmure en coulisses (via un cabinet d'avocats assez au courant de tout ce qui tourne autour de la Cipav) que le fait de quitter la Cipav pour la SSI, aussi appelé "droit d'option", n'ouvrirait aucun droit au régime complémentaire de retraite pour les cotisations à venir !

Il est urgent d'attendre, même si la Cipav est un boxon sans nom.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
21/05/2020 à 11:49

Bonjour,

Tomas466 a écrit :Il se murmure en coulisses (via un cabinet d'avocats assez au courant de tout ce qui tourne autour de la Cipav) que le fait de quitter la Cipav pour la SSI, aussi appelé "droit d'option", n'ouvrirait aucun droit au régime complémentaire de retraite pour les cotisations à venir !

Il est urgent d'attendre, même si la Cipav est un boxon sans nom.
Vous voulez dire que pour garder le même taux approximatif que la CIPAV, les taux appliqués au transférés n'intègrent pas la complémentaire ?

Si vous avez un support clair sur la question, je pense que ce serait bien pour tous.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Tomas466

83 Messages

très actif
21/05/2020 à 14:27

Votre interprétation est possible. Je n'ai pas plus d'infos, c'est pour le moment une simple alerte de la part du cabinet. J'alimenterai la file avec les prochaines news dès qu'elles seront diffusées.

lalala13

110 Messages

très actif
22/05/2020 à 15:22

Tomas466 a écrit :Bonjour,

Il se murmure en coulisses (via un cabinet d'avocats assez au courant de tout ce qui tourne autour de la Cipav) que le fait de quitter la Cipav pour la SSI, aussi appelé "droit d'option", n'ouvrirait aucun droit au régime complémentaire de retraite pour les cotisations à venir !

Il est urgent d'attendre, même si la Cipav est un boxon sans nom.
Bonjour,

On peut demander le transfert sans faire jouer cette option d'alignement des cotisations SSI/CIPAv (option qui joue sur la complémentaire, cotisations réduites => retraite complémentaire aussi )

Pour choisir , calculs et enjeux ne sont pas du tout les mêmes en début ou fin de carrière (ce qui est mon cas)

pas "Conseiller" ! (erreur à l'inscription) mais freelance Gérant majoritaire SARL / IS

Tomas466

83 Messages

très actif
18/06/2020 à 18:43

Le cabinet d'avocats que j'évoquais un peu plus haut a publié l'info suivante aujourd'hui :

Nous avons la confirmation qu’il ne faut pas en l’état exercer le droit d’option pour quitter la CIPAV. Si vous le faites, vous ne serez pas inscrit au régime complémentaire dénommé « RCI ». Les nouveaux auto-entrepreneurs ayant créé leur activité libérale depuis le 1er janvier 2018 ne le savent pas encore mais ils sont exclus de ce « RCI ». (...) A la CIPAV, les points de retraite complémentaire ont été minorés mais à l’ex-RSI, c’est carrément l’exclusion d’un régime complémentaire qui a été décidée par l’URSSAF sur la base de simples notes de gestion.
D'autres infos qui recoupent ces nouvelles en provenance d'autres canaux ?

Homère

20 Messages

discret
16/07/2020 à 11:18

Le viens de faire la démarche pour quitter la cipav. Je ne sais pas ce que je vais trouver en rejoignant la sécurité sociale pour les indépendants, mais je suis trop heureux de quitter cette caisse moisie. La démarche consiste à envoyer un courrier avec accusé de réception, c'est faisable en ligne sur le site de la Poste.

lalala13

110 Messages

très actif
17/07/2020 à 16:16

Homère a écrit :Le viens de faire la démarche pour quitter la cipav.
Bonjour ,
Vous faites jouer l'option avec le taux de cotisation SSI réduit ou standard ?
Dans tous les cas si vous pouviez faire passer des nouvelles du transfert les prochains mois, ça serait cool

...La Cipav va t-elle être à la hauteur et faire le job ? ...suspens...

pas "Conseiller" ! (erreur à l'inscription) mais freelance Gérant majoritaire SARL / IS

Papus007

532 Messages

impliqué
18/07/2020 à 21:06

Qu’il s’appelle CIPAV ou SSI ou AGIRC, le système de retraite est un gouffre financier tellement profond qu’il ne faut pas trop compter dessus. Surtout pour les gens avec de hauts revenus comme nous, on est et seront toujours les variables d’ajustement de toutes les réformes passées et à venir.

Du coup, je préfère continuer avec la CIPAV avec mes taux de cotisation actuelles plutôt que de prendre le risque d’aller sur le SSI avec le risque d‘être aligné sur les taux de salariés. Surtout que le financement de mes futures prestations (pensions) est des plus flous....

Parole d’un free-lance de 35 ans (encore près de 30 ans à bosser) !!!

Homère

20 Messages

discret
30/07/2020 à 12:19

Surprise, j'ai été mal informé par l'URSAFF et la CIPAV. La démarche à effectuer pour quitter la CIPAV n'est pas à effectuer auprès de celle-ci mais serait (conditionnel, ça peut encore changer...) à faire auprès de l'URSSAF.

CORDIA

545 Messages

impliqué
24/08/2020 à 22:17

Tomas466 a écrit :Le cabinet d'avocats que j'évoquais un peu plus haut a publié l'info suivante aujourd'hui :
Nous avons la confirmation qu’il ne faut pas en l’état exercer le droit d’option pour quitter la CIPAV. Si vous le faites, vous ne serez pas inscrit au régime complémentaire dénommé « RCI ». Les nouveaux auto-entrepreneurs ayant créé leur activité libérale depuis le 1er janvier 2018 ne le savent pas encore mais ils sont exclus de ce « RCI ». (...) A la CIPAV, les points de retraite complémentaire ont été minorés mais à l’ex-RSI, c’est carrément l’exclusion d’un régime complémentaire qui a été décidée par l’URSSAF sur la base de simples notes de gestion.
D'autres infos qui recoupent ces nouvelles en provenance d'autres canaux ?

Pour moi cela ne concerne que les auto-entrepreneurs où effectivement des procès sont en cours pour récupérer des points de complémentaire CIPAV (sans rentrer dans le délai). En cas de bascule sur le SSI, les points étant converties il ne sera plus possible pour eux de récupérer les éventuels points que la justice pourrait leur donner.
Mais pour moi cela ne concerne que les autoentrepreneurs et je ne comprends pas pourquoi les indépendants en société sont concernées....

Mais je ne vois pas pourquoi cela toucherait les indépendant en société
Je peux me tromper mais quelqu'un peut-il alors m'expliquer ?

...

lalala13

110 Messages

très actif
27/08/2020 à 22:58

Un peu hors sujet, mais la situation de la Cipav semble pire que ce qu'on pouvait l'imaginer...
http://www.cipav.info/actualites/mise-sous-tutelle-de-la-cipav-et-nomination-arbitraire-d-un-administrateur-provisoire.html

pas "Conseiller" ! (erreur à l'inscription) mais freelance Gérant majoritaire SARL / IS

hmg

25654 Messages

Grand Maître
28/08/2020 à 00:18

Bonjour,

lalala13 a écrit :Un peu hors sujet, mais la situation de la Cipav semble pire que ce qu'on pouvait l'imaginer...
http://www.cipav.info/actualites/mise-sous-tutelle-de-la-cipav-et-nomination-arbitraire-d-un-administrateur-provisoire.html
A priori, on nous parle d’un problème de direction et de violence du directeur.

Est ce que cela ira jusqu’à une révision des règles ?

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

hmg

25654 Messages

Grand Maître
28/08/2020 à 00:20

Bonjour,

CORDIA a écrit :[quote:50db94f0e9="Tomas466"]Le cabinet d'avocats que j'évoquais un peu plus haut a publié l'info suivante aujourd'hui :
Nous avons la confirmation qu’il ne faut pas en l’état exercer le droit d’option pour quitter la CIPAV. Si vous le faites, vous ne serez pas inscrit au régime complémentaire dénommé « RCI ». Les nouveaux auto-entrepreneurs ayant créé leur activité libérale depuis le 1er janvier 2018 ne le savent pas encore mais ils sont exclus de ce « RCI ». (...) A la CIPAV, les points de retraite complémentaire ont été minorés mais à l’ex-RSI, c’est carrément l’exclusion d’un régime complémentaire qui a été décidée par l’URSSAF sur la base de simples notes de gestion.
D'autres infos qui recoupent ces nouvelles en provenance d'autres canaux ?

Pour moi cela ne concerne que les auto-entrepreneurs où effectivement des procès sont en cours pour récupérer des points de complémentaire CIPAV (sans rentrer dans le délai). En cas de bascule sur le SSI, les points étant converties il ne sera plus possible pour eux de récupérer les éventuels points que la justice pourrait leur donner.
Mais pour moi cela ne concerne que les autoentrepreneurs et je ne comprends pas pourquoi les indépendants en société sont concernées....

Mais je ne vois pas pourquoi cela toucherait les indépendant en société
Je peux me tromper mais quelqu'un peut-il alors m'expliquer ?[/quote]En fait, en 2018, seuls les micros étaient concernés par le nouveau régime et ce problème. Cela ne veut pas dire qu’ils sont les seuls concernés depuis 2019.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

CORDIA

545 Messages

impliqué
28/08/2020 à 09:14

hmg a écrit : En fait, en 2018, seuls les micros étaient concernés par le nouveau régime et ce problème. Cela ne veut pas dire qu’ils sont les seuls concernés depuis 2019.
Je ne comprends pas votre message...pouvez vous développer ?

...

hmg

25654 Messages

Grand Maître
28/08/2020 à 09:20

Bonjour,

CORDIA a écrit :[quote:482ef49ad9="hmg"]
En fait, en 2018, seuls les micros étaient concernés par le nouveau régime et ce problème. Cela ne veut pas dire qu’ils sont les seuls concernés depuis 2019.
Je ne comprends pas votre message...pouvez vous développer ?[/quote]En 2018 (année suffisamment ancienne pour avoir des informations sur les droits valides), seul les nouveaux micros bnc sont arrivé au nouveau régime.

Les autres, c’est seulement depuis 2019.

Il est donc normal que ces avocats ne citent que les micros car les autres ne commencent à avoir des premières infos que maintenant. Cela ne veut pas dire que cela ne concerne que les micros.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

CORDIA

545 Messages

impliqué
28/08/2020 à 11:35

La procédure que je connais concerne le fait suivant

"[i:5ce5727c26]Depuis 2009, la CIPAV applique à chaque auto-entrepreneur exerçant une activité libérale des réductions non consenties de points de retraite.

Lorsque la CIPAV devrait créditer pour chacun 40 ou 36 points de retraite complémentaire (RC) par an, elle n’en comptabilise que 9, 10, 18, 20, 27 ou 30. S’agissant des points de retraite de base (RB), ils sont susceptibles d’avoir été minorés d’un tiers.[/i:5ce5727c26]"

Un auto-entrepreneur qui effectuerait le transfert CIPAV vers SSI se verrait ensuite certainement dans l'impossibilité de réclamer ces points CIPAV.....d'où l'intérêt pour lui d'attendre.

Mais je ne vois pas l'impact sur les indépendants gérant de société

Je dois rater certainement quelque chose.....et je veux bien que l'on m'éclaire !! :o

...

CORDIA

545 Messages

impliqué
03/09/2020 à 19:21

CORDIA a écrit :La procédure que je connais concerne le fait suivant

"[i:5ce5727c26]Depuis 2009, la CIPAV applique à chaque auto-entrepreneur exerçant une activité libérale des réductions non consenties de points de retraite.

Lorsque la CIPAV devrait créditer pour chacun 40 ou 36 points de retraite complémentaire (RC) par an, elle n’en comptabilise que 9, 10, 18, 20, 27 ou 30. S’agissant des points de retraite de base (RB), ils sont susceptibles d’avoir été minorés d’un tiers.[/i:5ce5727c26]"

Un auto-entrepreneur qui effectuerait le transfert CIPAV vers SSI se verrait ensuite certainement dans l'impossibilité de réclamer ces points CIPAV.....d'où l'intérêt pour lui d'attendre.

Mais je ne vois pas l'impact sur les indépendants gérant de société

Je dois rater certainement quelque chose.....et je veux bien que l'on m'éclaire !! :o
Pas de retour sur mon dernier message ?

...

hmg

25654 Messages

Grand Maître
07/09/2020 à 08:17

Bonjour,

Soit vous contactez ce cabinet d'avocat pour avoir son analyse pour les hors auto.

Soit vous attendez des retours de personnes ayant franchi le pas.

Pour mémoire :
- Il n'est possible de faire le transert que depuis courant 2019.
- Les gérants TNS avec ces activités ne sont au régime général des indépendants que depuis 2019.
- Les relevés ne sont pas donnés directement, il faut les demander.
- Pour comparer, il faut avoir récupérer un relevé avant transfert et un relevé après transfert.
- Les calculs diffinitfs de 2019 ne sont faits que depuis courant d'été.
...

Difficile de trouver la perle rare qui peut vous répondre sur l'impact éventuel identique aux autres TNS.

Sans compter qu'il faut que cette dernière vienne sur les forums...

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

CORDIA

545 Messages

impliqué
29/09/2020 à 21:00

J'ai fait les démarches auprès de l'URSAFF pour un effet au 01/01/2021.
Je vous tiendrai informé de la suite des démarches.......pour ceux qui pourraient interesser.

...