155 connectés     5 114 missions IT     28 686 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Le café de Freelance-info




Prospection & stats CRM


Prospection & stats CRM

  
1 2  suiv
19/05/20 à 16:59
spiralis
Freelance
impliqué
Inscrit le 29 Déc 2008
Messages: 178
Bonjour,

Afin de me préparer aux prochains mois où il est possible que nous soyons amenés à aller chercher les missions plutôt qu'à attendre qu'on nous contacte, j'ai pris un peu de temps pour compulser les statistiques de mon CRM concernant mes recherches de mission depuis 20 ans en freelance afin d'avoir des données objectives et affiner cette recherche le mieux possible à l'avenir.

Je vous les partage surtout pour engager une discussion, ça vaut ce que ça vaut, en notant que ces stats ne correspondent qu'à mon cas personnel et mon parcours, ne représentent pas une vérité absolue et sont livrées brutes.


Chiffres d'affaires


Répartition par origine :

- Freelance-info : 69,7 %
- Apec : 15,1 %
- Indeed : 6 %
- Réseau / recommandations : 2,9 %
- Sites d'emploi locaux : 2,8 %
- LinkedIn : 2,5 %
- Plateformes freelance : 1%


Répartition par type de client / contractualisation :

- ESN : 86,2 %
- PME (en direct) : 11,8 %
- Plateformes freelance : 1,2 %
- Startups (en direct) : 0,8%


Répartition par lieu d'exécution :

- Présentiel : 92,4 %
- Télétravail : 7,6%



Conversions :

Les taux de conversions exposés ci-après correspondent au pourcentage où je "gagne" une mission à partir du moment ou j'ai identifié une opportunité.

Par opportunité j'entends : connaissance du détail de la mission, TJM, lieu d'exécution, date de début et mon CV présenté au client (je comptabilise comme une conversion ratée le fait de ne pas décrocher un entretien).

Conversion globale :

- Opportunité "gagnée" : 19,2 %
- Opportunité "perdue" : 80,8 %


Conversion par source :

- Réseau / recommandations : 80 %
- Malt : 28,5 %
- Apec : 25 %
- Freelance-info : 23,8 %
- Indeed : 23 %
- Upwork : 16,6 %
- Linkedin : 4,3 %
- Comet : 0 %
- Cremedelacreme : 0 %
- Alsacreations : 0 %
- 404Works : 0 %
- Angel.co : 0 %
- Welcometothejungle : 0 %


Conversion par lieu d'exécution :

- Présentiel : 21,2 %
- Télétravail : 17,5 %


Conversion par type d'approche :

- via ESN : 25,8 %
- En direct : 16,3 % (dont 42,8% de réussite pour les PME mais uniquement 6,6% pour les startup, 0% pour les grands comptes et 0% pour les web agencies)
- via Plateforme freelance : 8,7 %



Démarrage des missions par trimestre / mois de l'année :

- 1er trimestre : 40 %
* Janvier : 15 %
* Février : 10 %
* Mars : 15 %

- 2eme trimestre : 20 %
* Avril : 5 %
* Mai : 5 %
* Juin : 10 %

- 3eme trimestre : 15 %
* Juillet : 10 %
* Août : 0 %
* Septembre : 5 %

- 4eme trimestre : 25 %
* Octobre : 20 %
* Novembre : 5 %
* Décembre : 0 %


Conclusions à titre personnel :

Ce qui fonctionne pour moi :

- Convertir via un contact de son réseau : même si ça représente une faible proportion de mon chiffres d'affaire, ça marche EXTRÊMEMENT bien, le décideur part avec un à priori positif, j'ai toujours été réticent à développer mon réseau en devant me coltiner le soir des pots/meeting/rencontres avec une ambiance proche parfois du vernissage, mais c'est un tort je l'avoue, à développer quand le contexte sanitaire le permettra.

- Passer par une ESN pour trouver des missions longues chez les grands comptes

- Passer par les sites de freelance "historiques"

- Passer par les sites "CDI" (Apec, Indeed) et parvenir à convaincre en direct des PME que je peux leur apporter quelque chose sous le statut freelance.

- Chercher des missions principalement au début de l'année (1er Trimestre) ou au retour des congés d'été (en particulier Octobre)

- Convertir des opportunités en télétravail : évidemment ces missions sont beaucoup plus rares, mais je convertis à peu près dans les même proportions qu'en présentiel, en espérant que ça se démocratise dans le fameux "monde d'après".




Ce qui ne fonctionne PAS pour moi :

- Les plateformes d'indépendants "modernes" (trop peu de missions par rapport au nombre d'inscrits, TJM parfois tirés vers le bas, missions concentrées quasi exclusivement sur des profils junior/intermédiaire souvent autour des stacks javascript et résident en île de france, si tu es expérimenté et habite en région, bonne chance ....)

- La recherche à froid sur LinkedIn (j'y ai passé pas mal de temps pour un résultat CATASTROPHIQUE, j'ai dû très mal m'y prendre mais il faut dire que le "bullshit" sur cette plateforme est de plus en plus présent, compliqué de trier le vrai du faux, 80% des gens sont CEO ou CTO Very Happy )

- Les startups (beaucoup de bonnes intentions au départ, intéressées pour glaner des infos quand tu as un peu d'expérience, par contre quand il s'agit de passer à la caisse c'est beaucoup plus compliqué, beaucoup de temps perdu pour rien)

- La recherche de missions entre le 15/07 et le 15/09 ou entre le 15/11 et le 31/12



En espérant que ça puisse aider.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 00:45
Acant
Freelance
nouveau
Inscrit le 10 Fév 2020
Messages: 9
Merci pour les statistiques très intéressantes.
Juste pour mettre un peu plus de poids sur les pourcentages, combien de missions cela représente-t-il au total ?

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 04:49
Tobias
Freelance
nouveau
Inscrit le 30 Mar 2019
Messages: 7
Merci pour cette mine d'or de données. Très intéressante pour quelqu'un qui veut se lancer en tant que freelance.

Quand vous parlez de réseau, quel profil ont ces contacts ? Ce sont plutôt des commerciaux d'ESN, des chefs d'équipe qui deviennent vod clients directement, des salariés ou freelances qui vous appuient pour des opportunités chez leur employeur/client ?

Ces questions permetteraient de savoir avec qui il est intéressant de cultiver un réseau.

Merci encore.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 13:09
Pragmateek
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 10 Déc 2014
Messages: 1187
Bonjour,

merci pour les stats, joli track-record. Smile

spiralis a écrit:
La recherche à froid sur LinkedIn (j'y ai passé pas mal de temps pour un résultat CATASTROPHIQUE, j'ai dû très mal m'y prendre mais il faut dire que le "bullshit" sur cette plateforme est de plus en plus présent, compliqué de trier le vrai du faux, 80% des gens sont CEO ou CTO Very Happy )

Même ressenti : déjà niveau réponses le hit-ratio est très bas, et si on parle d'opportunités concrètes walou, tout juste des pistes mais qui reviennent vite à contacter telle ou telle SSII.
Et effectivement il semble que beaucoup d'employés se fassent mousser avec des titres ronflants mais n'ont en réalité aucun pouvoir décisionnel, ni même de vision de l'activité et des besoins éventuels sur leur périmètre.
C'est très criant avec les "DSI"s qui ne semblent souvent pas connaître grand chose des projets et des besoins de l'IT de leurs organisations.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 13:26
JSANDIK
Freelance
discret
Inscrit le 19 Jan 2020
Messages: 15
Bonjour,

Merci effectivement pour ces stats.
Hyper intéressant quand on s'est lancé y'a pas longtemps, perso ma première mission s'est décrochée grâce à mon réseau.. ce qui recoupe bien tes pourcentages.
Quelques opportunités qui sont aller assez loin également via des appels d'ESN qui avaient pu récupérer mon CV ici, ou sur les quelques sites où je m'étais inscris et qui font partie de ta liste.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 14:28
SeoExpert
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Mai 2019
Messages: 218
Merci pour ce retour extrêmement intéressant.

Je n'aurais pas cru que freelance info génère autant de leads, c'est superbe !

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 18:04
spiralis
Freelance
impliqué
Inscrit le 29 Déc 2008
Messages: 178
Acant a écrit:
Merci pour les statistiques très intéressantes.
Juste pour mettre un peu plus de poids sur les pourcentages, combien de missions cela représente-t-il au total ?


Je n'ai pas un si grand nombre de missions que ça car je suis resté parfois longtemps chez des grands comptes via ESN.

Pour être précis les stats exposées correspondent à 20 missions sur un total de 104 opportunités.

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 18:10
spiralis
Freelance
impliqué
Inscrit le 29 Déc 2008
Messages: 178
Tobias a écrit:
Merci pour cette mine d'or de données. Très intéressante pour quelqu'un qui veut se lancer en tant que freelance.

Quand vous parlez de réseau, quel profil ont ces contacts ? Ce sont plutôt des commerciaux d'ESN, des chefs d'équipe qui deviennent vod clients directement, des salariés ou freelances qui vous appuient pour des opportunités chez leur employeur/client ?

Ces questions permetteraient de savoir avec qui il est intéressant de cultiver un réseau.

Merci encore.


Bonjour,

Comme je le disais mon réseau est finalement assez peu développé, mais dans mon cas lorsqu'une mission a été obtenue par un "contact" ça correspondait uniquement à ces 2 cas de figure :

- recommandation d'un patron de PME qui satisfait de mon travail parle de moi à un autre patron de PME.

- décideurs au sein d'un grand compte (pour être précis des responsables marketing ou chefs de projet AMOA) qui parlent de moi à des startup/PME avec lesquelles le grand compte collabore.

Pour ce qui est des commerciaux d'ESN je ne les considère pas personnellement comme des contacts très fiables, leur vision de la collaboration est trop "court-termiste", j'en ai pas mal qui me contactent, envoient mon CV et pour lesquels je n'ai plus aucune nouvelle (ça fait partie du jeu, mais "ghoster" les candidats est une pratique qui se répand trop , à mon sens ça frise le manque d'éducation et ça ne pose pas les bases d'une collaboration sur le long terme).

Voir le profil de l'utilisateur    
20/05/20 à 18:19
spiralis
Freelance
impliqué
Inscrit le 29 Déc 2008
Messages: 178
SeoExpert a écrit:
Merci pour ce retour extrêmement intéressant.

Je n'aurais pas cru que freelance info génère autant de leads, c'est superbe !


Alors pour être plus précis et tempérer un peu :

- freelance-info représente une grande part de mon chiffres d'affaires (69,7%) car les missions chez les grands comptes que j'ai obtenu ici ont duré très longtemps

- freelance-info ne représente par contre que 20% des opportunités que j'ai pu avoir dans ma "carrière" (21 opportunités sur 20 ans pour être précis).

- je convertis à 23% sur freelance-info, c'est dans la moyenne

- je n'ai pas obtenu de mission via freelance-info depuis plus de 3 ans ..

D'une manière générale et pour ceux qui ont un profil technique comme moi et qui ont dépassé l'âge de 40 ans, ne comptez plus trop sur les ESN, on ne représente plus trop le profil "cible".

Les ESN représentent 86% de mon C.A depuis le début de ma carrière, par contre elles ne représentent plus que 39% de mon CA depuis que j'ai dépassé l'âge de 40 ans , il a fallu que je me réinvente en allant chercher moi même des PME/startup en direct pour continuer à pouvoir travailler.

Voir le profil de l'utilisateur    
Hier à 14:34
Membre-189075
Freelance
discret
Inscrit le 02 Juin 2020
Messages: 10
Sujte intéressant.

Doit-on réellement "prospecter", ou plutôt se rendre visible ?
J'ai le sentiment que cela va dépendre du profil : s'il s'agit d'un profil demandé sur le marché, ex: Développeur JS ou Chef de project tech', il s'agirait plutôt d'être visible auprès de la cible.

Perso, j'ai toujours travaillé (uniquement) sur la visibilité de mon profil et cela inclut :
- Présence sur les bonnes plateformes (freelance-info en fait parti)
- Un CV bien structuré et régulièrement mis à jour

Sur des métiers à forte demande, un faible taux de conversion est synonyme et la nécéssité de prospecter activement cache quelque-chose... ce qui n'est pas valable pour une expertise plus niche.

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation