100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Vente voiture et auto-entrepreneur

Freelanceur92

36 Messages

actif
03/06/2020 à 10:51

Bonjour à tous,

J'envisage de mettre 2 de mes voitures personnels sur des plateformes de locations de voiture entre particuliers.
Le montant dépassera probablement seuil des 7000 euros et serait donc obligé d'inclure ce chiffre d'affaire dans mon AE.

Ma question est la suivante, lors de la revente de ces voitures, je dois inclure le montant que je récupère dans mon CA (auquel cas, ça serait infernal) ?

Merci à vous

Freelanceur92

36 Messages

actif
04/06/2020 à 10:23

Personne ne sait ? je pensais pourtant que c'était une question simple

François1

2523 Messages

Grand Maître
04/06/2020 à 15:29

Freelanceur92 a écrit :Personne ne sait ? je pensais pourtant que c'était une question simple
A question simple, réponse simple, vous y avez déjà vous même répondu:
J'envisage de mettre 2 de mes voitures personnels sur des plateformes de locations de voiture entre particuliers.
C'est une démarche personnelle, entre particuliers. Rien à voir avec votre entreprise.

--
François

Freelanceur92

36 Messages

actif
04/06/2020 à 16:13

François1 a écrit :[quote:0068bd465b="Freelanceur92"]Personne ne sait ? je pensais pourtant que c'était une question simple
A question simple, réponse simple, vous y avez déjà vous même répondu:
J'envisage de mettre 2 de mes voitures personnels sur des plateformes de locations de voiture entre particuliers.
C'est une démarche personnelle, entre particuliers. Rien à voir avec votre entreprise.

--
François[/quote]

Sauf qu'il faut crée une entreprise à partir d'un certains montant de CA, donc ca réponds pas à ma question.

Peut on répondre de manière générale svp ?

mixomatose

7212 Messages

Grand Maître
04/06/2020 à 17:51

Freelanceur92 a écrit : Peut on répondre de manière générale svp ?
Non.
si vous en tirez un revenu régulier, ce n'est plus une activité "personnelle", c'est une activité professionnelle, et le fisc pourra toujours venir requalifier vos véhicules comme outils de travail. Pour être tranquille demandez un rescrit fiscal.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

Freelanceur92

36 Messages

actif
04/06/2020 à 21:57

mixomatose a écrit :[quote:2729475ff9="Freelanceur92"]
Peut on répondre de manière générale svp ?
Non.
si vous en tirez un revenu régulier, ce n'est plus une activité "personnelle", c'est une activité professionnelle, et le fisc pourra toujours venir requalifier vos véhicules comme outils de travail. Pour être tranquille demandez un rescrit fiscal.[/quote]
Et dans ce cas quand je vends mes outils de travail en AE, je dois les inclure dans le CA ?

Après les CG, elles sont toujours à mon nom et pas au nom de la société, à partir de quel moment on considère que ce n'est pas mes véhicules personnel si je roule avec dans le domaine du privé ?

mixomatose

7212 Messages

Grand Maître
04/06/2020 à 22:10

Cessez de nous poser cette question pour laquelle nous n'avons pas la réponse. Allez demander aux impôts. :lol:

Ou allez sur un autre forum plus approprié.

calculette de charges sociales TNS indépendant en ligne, comparateur simulateur Autoentrepreneur EI EURL
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

François1

2523 Messages

Grand Maître
04/06/2020 à 22:15

Freelanceur92 a écrit : Et dans ce cas quand je vends mes outils de travail en AE, je dois les inclure dans le CA ?
Vous êtes freelance ou loueur de véhicules ?

Quand on lit vos messages depuis votre inscription sur ce forum, il y a de quoi se poser des questions sur votre démarche ici. Vous vous ennuyez ?

--
François
Non, Germaine, je ne nourris pas le troll, j'explique !

Freelanceur92

36 Messages

actif
05/06/2020 à 09:04

mixomatose a écrit :Cessez de nous poser cette question pour laquelle nous n'avons pas la réponse. Allez demander aux impôts. :lol:

Ou allez sur un autre forum plus approprié.
Bah dites moi clairement,"je n'ai pas la réponse". J'en ai profité pour poser ma question ici car il y a des comptables et des gens un peu qualifié en comptabilité.

C'est la question la plus courante qu'il soit quand on est AE, je veux dire ca arrive tout le temps, je ne pensais pas que c'était aussi complexe.

Freelanceur92

36 Messages

actif
05/06/2020 à 09:08

François1 a écrit :[quote:dfecfcfc8b="Freelanceur92"]
Et dans ce cas quand je vends mes outils de travail en AE, je dois les inclure dans le CA ?
Vous êtes freelance ou loueur de véhicules ?

Quand on lit vos messages depuis votre inscription sur ce forum, il y a de quoi se poser des questions sur votre démarche ici. Vous vous ennuyez ?

--
François
Non, Germaine, je ne nourris pas le troll, j'explique ![/quote]
Vous n'arrivez pas à réfléchir de manière plus subtile ? Pour vous on peut être seulement soit l'un soit l'autre ?
Je vais vous annoncer peut être quelque chose qui va vous étonner : il y a des gens qui cumulent plusieurs activités.

Pour la dernière phrase, qu'est ce qu'elle a ma démarche ? Soyez précis, rien ne sert de faire des attaque stériles.
Vous n'êtes pas obliger de vous vexer car vous n'avez pas la réponse, il n y a aucune honte à avoir.

Freelance91

1202 Messages

Grand Maître
05/06/2020 à 12:38

En cherchant 2 minutes sur google, vous verrez que :
- louer plus d'une voiture, dans un but purement lucratif est une activité professionnelle et non pas personnelle
- l'activité professionnelle de location de voitures est réglementée et pas du tout adaptée au statut de micro-entrepreneur.


https://www.impots.gouv.fr/portail/professionnel/questions/je-mets-en-location-ma-voiture-un-outil-ou-un-bien-divers-sur-un-site

La qualification professionnelle d'une activité commerciale répond à deux conditions :

le caractère spéculatif, c'est-à-dire l'intention de s'enrichir ;
la répétition des événements.

L'intention spéculative existant de fait dans le cadre de la location de biens meubles, le caractère professionnel sera retenu si les locations se répètent au cours d'une année civile.

A noter : dans le cas où une location a lieu chaque année, l'administration est fondée à conclure à la répétition des locations.
https://www.legalstart.fr/fiches-pratiques/services-a-la-personne/comment-ouvrir-agence-location-voiture/#ancre5
Micro-entreprise et location de voiture: incompatible

Adopter le statut d’auto-entrepreneur est fortement déconseillé pour ouvrir son agence de location de voiture. En effet, pour créer son agence, il faut acheter des véhicules pour se constituer une flotte automobile. Cela nécessite de réaliser des investissements importants.

Or, le régime d’auto-entrepreneur ne permet ni de récupérer la TVA payée sur vos achats, ni d’amortir vos investissements. Ce statut est donc inadapté à ce type d’activité.

Freelanceur92

36 Messages

actif
05/06/2020 à 21:34

Freelance91 a écrit :En cherchant 2 minutes sur google, vous verrez que :
- louer plus d'une voiture, dans un but purement lucratif est une activité professionnelle et non pas personnelle
- l'activité professionnelle de location de voitures est réglementée et pas du tout adaptée au statut de micro-entrepreneur.


https://www.impots.gouv.fr/portail/professionnel/questions/je-mets-en-location-ma-voiture-un-outil-ou-un-bien-divers-sur-un-site
La qualification professionnelle d'une activité commerciale répond à deux conditions :

le caractère spéculatif, c'est-à-dire l'intention de s'enrichir ;
la répétition des événements.

L'intention spéculative existant de fait dans le cadre de la location de biens meubles, le caractère professionnel sera retenu si les locations se répètent au cours d'une année civile.

A noter : dans le cas où une location a lieu chaque année, l'administration est fondée à conclure à la répétition des locations.
https://www.legalstart.fr/fiches-pratiques/services-a-la-personne/comment-ouvrir-agence-location-voiture/#ancre5
Micro-entreprise et location de voiture: incompatible

Adopter le statut d’auto-entrepreneur est fortement déconseillé pour ouvrir son agence de location de voiture. En effet, pour créer son agence, il faut acheter des véhicules pour se constituer une flotte automobile. Cela nécessite de réaliser des investissements importants.

Or, le régime d’auto-entrepreneur ne permet ni de récupérer la TVA payée sur vos achats, ni d’amortir vos investissements. Ce statut est donc inadapté à ce type d’activité.
Alors 1 : j'ai jamais dis que c'était une activité personnelle et non professionnel
2: Je n'ai jamais chercher à amortir ou a déduire la TVA des véhicules, juste savoir si à la revente je devais déclarer la vente dans mon CA.
De la même manière que lorsqu'on fais de la location immobilière en AE, on ne déclare pas forcement la vente de son bien personnel dans son CA lorsqu'on le revend.

S'il vous plait lisez bien avant de répondre, il ne suffit pas de 2 min sur google pour y répondre.

Freelance91

1202 Messages

Grand Maître
05/06/2020 à 21:48

Freelanceur92 a écrit : Alors 1 : j'ai jamais dis que c'était une activité personnelle et non professionnel
2: Je n'ai jamais chercher à amortir ou a déduire la TVA des véhicules, juste savoir si à la revente je devais déclarer la vente dans mon CA.
De la même manière que lorsqu'on fais de la location immobilière en AE, on ne déclare pas forcement la vente de son bien personnel dans son CA lorsqu'on le revend.

S'il vous plait lisez bien avant de répondre, il ne suffit pas de 2 min sur google pour y répondre.
Allez consulter un vrai expert comptable et surtout investissez dans un Bescherelle.

[size=7:ec6eba12c7]
De rien[/size:ec6eba12c7]

Freelanceur92

36 Messages

actif
05/06/2020 à 22:14

Freelance91 a écrit :[quote:373a2e963e="Freelanceur92"]
Alors 1 : j'ai jamais dis que c'était une activité personnelle et non professionnel
2: Je n'ai jamais chercher à amortir ou a déduire la TVA des véhicules, juste savoir si à la revente je devais déclarer la vente dans mon CA.
De la même manière que lorsqu'on fais de la location immobilière en AE, on ne déclare pas forcement la vente de son bien personnel dans son CA lorsqu'on le revend.

S'il vous plait lisez bien avant de répondre, il ne suffit pas de 2 min sur google pour y répondre.
Allez consulter un vrai expert comptable et surtout investissez dans un Bescherelle.

[size=7:373a2e963e]
De rien[/size:373a2e963e][/quote]

Voila, comme j'ai dis plus haut il n y a pas de honte à ne pas savoir, par contre ne vous ridiculisez pas plus s'il vous plait.
Je crois que vous n'êtes pas obliger d'intervenir si vous n'en avez pas les compétences, laissez cela aux gens qui maîtrisent le sujet.

Vous débarquez avec un article trouver sur google complètement hors sujet, ne vous étonnez pas d'être ridicule ensuite.

Freelance91

1202 Messages

Grand Maître
05/06/2020 à 22:27

Ok mais n'oubliez pas le Bescherelle parce que vos messages sont bourrés de fautes.