100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Donnez moi des références!

nassymous

2 Messages

nouveau
05/06/2020 à 14:32

Bonjour à tous !

Je tiens à vous informer de deux situations que vous avez tous vécu et vivrez encore et encore !

Situation 1 :

La fameuse phrase piège des commerciaux aux pratiques douteuses "donnez-moi des références, car le client les a demandés !"
Le commercial vous propose une mission (du vent) et vous demande des références(leads) (pour ne pas dire « en échange ») soit disons pour le client.
L’objectif de ces commerciaux n’est pas de vous placer chez un client mais de récupérer vos vrais supérieurs (les preneurs de décision) pour placer leurs propres consultants.

Situation 2 :

Le commercial qui vous appelle pour vous proposer une mission (du vent) mais soit disons vérifie si vous n’êtes pas positionné chez son client par une autre boite,
Vous répondez : oui je suis positionné chez « ENTREPRISE_XXXX » le commercial répond immédiatement ! : ha mais oui j’ai aussi des missions chez ce client, pouvez vous m’en dire plus « le piège commence » vous expliquer le contexte …. Et la ils vous dit : ha sa y ressemble j’ai peur de vous positionner sur le même poste, quelle le nom du responsable qui devrais vous recruter pour éviter d’envoyer le même cv deux fois sur le même poste ? ce n’est pas par hasard Mr. « XXXXX » ou Mr. « YYYYY » et avec cette technique il vous soutire le nom du responsable, et va immédiatement le contacter pour placer ses propres consultants en mettant en avant des « qualités » qu’il recherche exactement par hasard (en se basant sur vos échanges) et vous double vous et votre interlocuteur !
Finalement il vous dit qu’il vous tiendra au courant mais => silence radio le piège est refermés

Ayant piéger à plusieurs reprises des commerciaux véreux avec un collègue, le commercial contact le faux client (mon collègue) non pas pour savoir si vous faites du bon boulot mais juste pour proposer des consultants de leurs boites pareil pour la seconde situation.


Conseil ?
- Ne donnez rien sans rien au intermédiaires, privilégiez ces informations uniquement lors d’un entretien client final et si le client vous les demande,
- Raccrochez si c’est la situation 2, car a part perdre son temps au téléphone, absolument rien de productif pour vous

da23ad

132 Messages

très actif
23/06/2020 à 18:39

Excellents conseils !

D'ailleurs la prise de références n'est pas autorisée dans le code du commerce. Elle l'est uniquement de le cadre du code du travail.

Ozymandias

72 Messages

actif
23/06/2020 à 20:53

nassymous a écrit : Conseil ?
- Ne donnez rien sans rien au intermédiaires, privilégiez ces informations uniquement lors d’un entretien client final et si le client vous les demande,
- Raccrochez si c’est la situation 2, car a part perdre son temps au téléphone, absolument rien de productif pour vous
Je crois que vous avez déjà trouvé les bonnes réponses ! Si votre profil intéresse vraiment le commercial, il vous positionnera même si vous refusez de donner des références.

Par contre, la tactique sournoise de commercial que je n'ai pas encore réussi à déjouer est la suivante :
1/ Le commercial vous parle d'une (vraie) mission qui a l'air de coller.
2/ Vous acceptez que votre CV soit envoyé au client final. Et donc vous dites "non" aux autres SSII qui vous proposent la même mission.
3/ Le commercial n'a en fait jamais envoyé votre CV : il voulait simplement vous mettre hors jeu pour placer un consultant salarié car votre profil collait mieux.

J'ai déjà appris après coup que le commercial avait utilisé ce genre de technique et c'est assez frustrant !

da23ad

132 Messages

très actif
23/06/2020 à 20:57

Ozymandias a écrit :[quote:ffdf5466d2="nassymous"]
Conseil ?
- Ne donnez rien sans rien au intermédiaires, privilégiez ces informations uniquement lors d’un entretien client final et si le client vous les demande,
- Raccrochez si c’est la situation 2, car a part perdre son temps au téléphone, absolument rien de productif pour vous
Je crois que vous avez déjà trouvé les bonnes réponses ! Si votre profil intéresse vraiment le commercial, il vous positionnera même si vous refusez de donner des références.

Par contre, la tactique sournoise de commercial que je n'ai pas encore réussi à déjouer est la suivante :
1/ Le commercial vous parle d'une (vraie) mission qui a l'air de coller.
2/ Vous acceptez que votre CV soit envoyé au client final. Et donc vous dites "non" aux autres SSII qui vous proposent la même mission.
3/ Le commercial n'a en fait jamais envoyé votre CV : il voulait simplement vous mettre hors jeu pour placer un consultant salarié car votre profil collait mieux.

J'ai déjà appris après coup que le commercial avait utilisé ce genre de technique et c'est assez frustrant ![/quote]

Oui c'est aussi une méthode classique... On ne peut même pas leur demander de nous mettre en copie de l'email puisqu'ils rétorqueront qu'ils ne veulent pas que vous puissiez être en contact direct avec le client. :x

Anthaus

43 Messages

actif
24/06/2020 à 10:51

Ozymandias a écrit :[quote:36984af346="nassymous"]
Conseil ?
- Ne donnez rien sans rien au intermédiaires, privilégiez ces informations uniquement lors d’un entretien client final et si le client vous les demande,
- Raccrochez si c’est la situation 2, car a part perdre son temps au téléphone, absolument rien de productif pour vous
Je crois que vous avez déjà trouvé les bonnes réponses ! Si votre profil intéresse vraiment le commercial, il vous positionnera même si vous refusez de donner des références.

Par contre, la tactique sournoise de commercial que je n'ai pas encore réussi à déjouer est la suivante :
1/ Le commercial vous parle d'une (vraie) mission qui a l'air de coller.
2/ Vous acceptez que votre CV soit envoyé au client final. Et donc vous dites "non" aux autres SSII qui vous proposent la même mission.
3/ Le commercial n'a en fait jamais envoyé votre CV : il voulait simplement vous mettre hors jeu pour placer un consultant salarié car votre profil collait mieux.

J'ai déjà appris après coup que le commercial avait utilisé ce genre de technique et c'est assez frustrant ![/quote]

Je la connaissais pas celle-là, mais ça pourrait expliquer certains cas où on n'a pas de nouvelle alors qu'on collait carrément bien :shock:

Steph12

216 Messages

impliqué
24/06/2020 à 10:57

Ca ne fait que 3 ans que je suis à mon compte et j'ai déjà connu toutes les situations dont vous parlez...Je ne donne jamais de référence,elles ne sont en effet demandées que pour placer d'autres consultants.
Par contre je suis déjà tombé (2 fois!) dans le piège dont parle Ozymandias mais la ssii (2 fois la même!) est sur ma blacklist désormais.
Un autre point auquel je pense car je viens juste de le voir sur une annonce de mission:n'envoyez jamais votre cv en format word même si c'est précisé,toujours pdf!Sauf si vous voulez qu'il soit maquillé par la ssii pour coller au profil.Et là vous vous retrouvez en entretien à vendre des compétences d'expert sur des sujets que vous ne connaissez même pas :D

Anthaus

43 Messages

actif
24/06/2020 à 11:32

Steph12 a écrit : Par contre je suis déjà tombé (2 fois!) dans le piège dont parle Ozymandias mais la ssii (2 fois la même!) est sur ma blacklist désormais.
Comment t'as su qu'ils avaient fait ça ? C'est une intuition, ou t'as pu en avoir la preuve formelle ?
Steph12 a écrit : Un autre point auquel je pense car je viens juste de le voir sur une annonce de mission:n'envoyez jamais votre cv en format word même si c'est précisé,toujours pdf!Sauf si vous voulez qu'il soit maquillé par la ssii pour coller au profil.Et là vous vous retrouvez en entretien à vendre des compétences d'expert sur des sujets que vous ne connaissez même pas :D
C'est un risque en effet. Mais même avec un PDF, ils refont parfois le CV avec la charte graphique de leur boîte, et peuvent modifier au passage. Enfin c'est une pratique qui ne peut fonctionner qu'avec des CV anonymisés, sinon, un rapide tour sur LinkedIn permet en général de découvrir les supercheries côté client.

Freelance7892

13 Messages

discret
24/06/2020 à 12:43

J'ai déjà eu les deux cas et pas plus tard d'hier soir.

C'était en fin de journée et j'avoue que j'ai lâché un nom de référence pour une mission soit disant dans le même groupe bancaire.

Des fois c 'est assez difficile de refuser/resister...

Atchoum1989

114 Messages

très actif
24/06/2020 à 13:54

En fait tout dépend l'intermédiaire. Si tu as affaire à une société qui fait que du placement de freelances tu peux à la rigueur donner une ref. Si c'est une SSII c'est mort.

da23ad

132 Messages

très actif
24/06/2020 à 14:59

J'ouvre une parenthèse... ça me fait penser que les chargés de recrutement ne me demandent plus de leur envoyer un email validant qu'ils ont l'exclusivité de ma candidature chez tel ou tel client... Sans doute que la mode est passée ?

Anthaus

43 Messages

actif
24/06/2020 à 15:06

da23ad a écrit :J'ouvre une parenthèse... ça me fait penser que les chargés de recrutement ne me demandent plus de leur envoyer un email validant qu'ils ont l'exclusivité de ma candidature chez tel ou tel client... Sans doute que la mode est passée ?
J'en ai deux qui font ça dans ceux avec lesquels j'ai des contacts réguliers. Mais apparemment, ça ne pèse pas lourd légalement.