70 connectés     5 481 missions IT     30 057 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Protection sociale, retraite




conseil mutuelle


conseil mutuelle

  
prec  1 2 3 4 5 6 7  suiv
09/06/20 à 10:23
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 436
hmg a écrit:
Bonjour,
CORDIA a écrit:
Droopyann a écrit:
Citation:
Ok mais je présume que vous prenez aussi les assurances achat Darty/Fnac, vous avez aussi assuré votre téléphone mobile, vos vacances contre le manque de soleil, votre animale de compagnie …. ?


Ha non, celle-là, je ne les prends pas Wink
Mais le risque est beaucoup plus maitrisé. Si je casse mon téléphone, je sais précisément quel montant je vais devoir dépenser.
La maladie est imprévisible et les montants peuvent très rapidement s'envoler. Mais encore une fois, j'espère très fort cotiser à perte.


Vous savez tout autant le prix d'une paire de lunette
Qu'à partir du moment où on en a besoin et encore...



Mais comme vous n'êtes pas au réel mais au forfait avec vos complémentaire, ca revient à connaitre d'avance le montant !....comme le sèche linge de chez Darty

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 10:31
Freelance91
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 1080
CORDIA a écrit:

Mais comme vous n'êtes pas au réel mais au forfait avec vos complémentaire, ca revient à connaitre d'avance le montant !....comme le sèche linge de chez Darty


+1

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 11:35
Aodii
Freelance
nouveau
Inscrit le 25 Avr 2017
Messages: 6
Pour répondre à la question de base, j'ai passé pas mal de temps à comparer les différentes mutuelles pour choisir le bon rapport qualité prix.

Ceux que ça intéressent de savoir ce que j'ai pris, envoyez moi un MP (je ne le dis pas ici pour ceux ça ne soit pas assimilé à de la pub).


Sinon le débat est intéressant, je regarderai le pourcentage de mes remboursements par rapport aux cotisations.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 13:53
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 436
code38 a écrit:
CORDIA a écrit:
code38 a écrit:

Je n'ai pas fait de calcul pour savoir si j'entrais dans mes frais (mais je ne vois pas les choses comme ça et je n'ai pas envie de consacrer du temps à ça). J'ai trouvé une mutuelle qui convenait à ma situation dans la fourchette que j'envisageais.

Essayer d'ajuster au plus juste en tentant d'optimiser des postes non rentables pour des événements qu'on ne peut pas prévoir ... je n'en vois pas le sens. Et tant pis si je "perds" de l'argent. Ce n'est pas grand chose au global, j'aurais peut-être pu économiser 20 ou 30 € par mois ? De mon point de vue : à quoi bon, c'est quoi sur un budget mensuel de l'entreprise ?


Ok mais je présume que vous prenez aussi les assurances achat Darty/Fnac, vous avez aussi assuré votre téléphone mobile, vos vacances contre le manque de soleil, votre animale de compagnie …. ?


Non, pas du tout. Rien de tout cela. Ca n'a rien à voir, et vous extrapolez allégrement. N'essayez pas de me mettre dans cette case de celui qui "dans le doute, prend chaque assurance qui lui est proposé". Enfin, faites comme vous voulez, le fait est que vous présumez mal.


Si je présume mal, c'est que vous n'êtes pas logique avec vous même

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 15:59
Droopyann
Freelance
actif
Inscrit le 04 Avr 2019
Messages: 50
Freelance91 a écrit:
Ah bon ? En dehors de l'hospitalisation, quels sont ces montants qui peuvent monter rapidement et qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale ?

Un "accident" de sport, sans hospitalisation par exemple.
J'ai une fracture simple, qui nécessite un passage aux urgences (ce n'est pas une hospitalisation même si c'est à l'hôpital), une radio, un plâtre.
Ensuite, pendant un mois une infirmière chaque jour qui vient faire une piqure anti-phlébite.
Au bout d'un mois, re-médecin, et re-radio. Si tout va bien, on enlève le plâtre et c'est parti pour 10 à 20 séances de kiné.
Et là, c'est seulement si tout va bien. Et sans parler des éventuels frais de transports (ambulance ou taxi médicalisé).
Bien sûr, tout n'est pas à votre charge, une partie est payée par la sécurité sociale (65% sur du tarif conventionné). Mais il y a tout de même des restes à charges qui montent vite vu le nombre de soins.
Ce n'est bien sûr qu'un exemple, et encore une fois je préfère payé pour rien, et ne pas avoir à m'en servir. Mais je n'ai pas envie, le jour où j'ai un ennui de santé, quel qu'il soit, de devoir en plus m'en faire pour les frais associés.


CORDIA a écrit:

Mais comme vous n'êtes pas au réel mais au forfait avec vos complémentaire, ca revient à connaitre d'avance le montant !....comme le sèche linge de chez Darty

Le forfait est valable en général pour l'optique, l'audio et le dentaire. Je suis d'accord que sur ces 3 postes, il faut se poser la question, comme pour n'importe quelle assurance darty ou autre Wink
Il n'y a pas de forfait pour les consultations, ni les soins type médicaments, pharmacies, professionnels de santé comme les kinés ou les infirmières.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 17:13
code38
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Sep 2018
Messages: 150
CORDIA a écrit:
code38 a écrit:
CORDIA a écrit:
code38 a écrit:

Je n'ai pas fait de calcul pour savoir si j'entrais dans mes frais (mais je ne vois pas les choses comme ça et je n'ai pas envie de consacrer du temps à ça). J'ai trouvé une mutuelle qui convenait à ma situation dans la fourchette que j'envisageais.

Essayer d'ajuster au plus juste en tentant d'optimiser des postes non rentables pour des événements qu'on ne peut pas prévoir ... je n'en vois pas le sens. Et tant pis si je "perds" de l'argent. Ce n'est pas grand chose au global, j'aurais peut-être pu économiser 20 ou 30 € par mois ? De mon point de vue : à quoi bon, c'est quoi sur un budget mensuel de l'entreprise ?


Ok mais je présume que vous prenez aussi les assurances achat Darty/Fnac, vous avez aussi assuré votre téléphone mobile, vos vacances contre le manque de soleil, votre animale de compagnie …. ?


Non, pas du tout. Rien de tout cela. Ca n'a rien à voir, et vous extrapolez allégrement. N'essayez pas de me mettre dans cette case de celui qui "dans le doute, prend chaque assurance qui lui est proposé". Enfin, faites comme vous voulez, le fait est que vous présumez mal.


Si je présume mal, c'est que vous n'êtes pas logique avec vous même


Voulez-vous bien expliciter votre logique qui vous a fait présumer ? Accordez à mon cerveau illogique une chance de comprendre. Ou ne dites rien, au lieu de lancer des suppositions infondées.

J'ai simplement exprimé le fait que sur le poste mutuelle (ce qui ne veut pas dire que je fonctionne comme ça pour tout), j'ai choisi ce qui me semblait adapté pour ma situation, en m'évitant de faire une analyse complète qui m'aurait permis de micro-optimiser et d'économiser 20 ou 30 € ... qui ne sont économisés que s'il n'arrive rien d'important (mais les différents avis dans ce sujet ont fait apparaître une mise en perspective intéressante). C'est une assurance (certains vont me dire "non, c'est une sur-assurance" mais qu'importe) dont l'idée est cotiser dans le cas d'un risque éventuel (pas de rentabiliser en se faisant rembourser du montant de ses cotisations). A chacun sa situation (de famille, de santé, ...), son appréciation du risque et sa relation à l'argent.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 17:39
Freelance91
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 1080
Droopyann a écrit:

J'ai une fracture simple, qui nécessite un passage aux urgences (ce n'est pas une hospitalisation même si c'est à l'hôpital), une radio, un plâtre.
Ensuite, pendant un mois une infirmière chaque jour qui vient faire une piqure anti-phlébite.
Au bout d'un mois, re-médecin, et re-radio. Si tout va bien, on enlève le plâtre et c'est parti pour 10 à 20 séances de kiné.
Et là, c'est seulement si tout va bien. Et sans parler des éventuels frais de transports (ambulance ou taxi médicalisé).
Bien sûr, tout n'est pas à votre charge, une partie est payée par la sécurité sociale (65% sur du tarif conventionné). Mais il y a tout de même des restes à charges qui montent vite vu le nombre de soins.
Ce n'est bien sûr qu'un exemple, et encore une fois je préfère payé pour rien, et ne pas avoir à m'en servir. Mais je n'ai pas envie, le jour où j'ai un ennui de santé, quel qu'il soit, de devoir en plus m'en faire pour les frais associés.


Savez-vous que si une centrale nucléaire explosait et détruisait votre maison, votre assurance habitation ne vous couvrira pas ?
Il faudrait donc penser à une sur-assurance pour ce risque, on ne sait jamais.

Idem pour les émeutes, votre assurance voiture ne vous couvrira pas, il faudrait donc prendre une sur-assurance spéciale émeutes.

...


code38 a écrit:

J'ai simplement exprimé le fait que sur le poste mutuelle (ce qui ne veut pas dire que je fonctionne comme ça pour tout), j'ai choisi ce qui me semblait adapté pour ma situation, en m'évitant de faire une analyse complète qui m'aurait permis de micro-optimiser et d'économiser 20 ou 30 € ... qui ne sont économisés que s'il n'arrive rien d'important


Entre 350 euros pour le coût total d'une mutuelle correcte et 20 euros de mutuelle hospitalisation, il y a une différence de près de 4ke ( 330 * 12 ), on est loin des clopinettes dont vous parlez.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 18:19
cifer
Freelance
impliqué
Inscrit le 27 Mai 2019
Messages: 161
Freelance91 a écrit:
Droopyann a écrit:

J'ai une fracture simple, qui nécessite un passage aux urgences (ce n'est pas une hospitalisation même si c'est à l'hôpital), une radio, un plâtre.
Ensuite, pendant un mois une infirmière chaque jour qui vient faire une piqure anti-phlébite.
Au bout d'un mois, re-médecin, et re-radio. Si tout va bien, on enlève le plâtre et c'est parti pour 10 à 20 séances de kiné.
Et là, c'est seulement si tout va bien. Et sans parler des éventuels frais de transports (ambulance ou taxi médicalisé).
Bien sûr, tout n'est pas à votre charge, une partie est payée par la sécurité sociale (65% sur du tarif conventionné). Mais il y a tout de même des restes à charges qui montent vite vu le nombre de soins.
Ce n'est bien sûr qu'un exemple, et encore une fois je préfère payé pour rien, et ne pas avoir à m'en servir. Mais je n'ai pas envie, le jour où j'ai un ennui de santé, quel qu'il soit, de devoir en plus m'en faire pour les frais associés.


Savez-vous que si une centrale nucléaire explosait et détruisait votre maison, votre assurance habitation ne vous couvrira pas ?
Il faudrait donc penser à une sur-assurance pour ce risque, on ne sait jamais.

Idem pour les émeutes, votre assurance voiture ne vous couvrira pas, il faudrait donc prendre une sur-assurance spéciale émeutes.

...


code38 a écrit:

J'ai simplement exprimé le fait que sur le poste mutuelle (ce qui ne veut pas dire que je fonctionne comme ça pour tout), j'ai choisi ce qui me semblait adapté pour ma situation, en m'évitant de faire une analyse complète qui m'aurait permis de micro-optimiser et d'économiser 20 ou 30 € ... qui ne sont économisés que s'il n'arrive rien d'important


Entre 350 euros pour le coût total d'une mutuelle correcte et 20 euros de mutuelle hospitalisation, il y a une différence de près de 4ke ( 330 * 12 ), on est loin des clopinettes dont vous parlez.


Une mutuelle correcte ne coûte pas du tout 300e ... c'est du grand n'importe quoi .

Anti mutuelle je peux comprendre mais pourquoi dire n'importe quoi ...

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 18:23
Freelance91
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 17 Jan 2007
Messages: 1080
Le chiffre ne vient pas de moi, relisez Laughing

Et je ne suis pas anti-mutuelle, j'en ai une mais uniquement pour couvrir le risque d'hospitalisation.


Droopyann a écrit:
Bonjour code38,

C'est moi qui ai parlé d'une mutuelle famille à 350 euros.
En fait, la mutuelle Madelin coûte de base 240 euros. Cependant, ces 240 euros sont défiscalisés à l'IRPP mais pas aux charges sociales du dirigeant.
Donc il faut les rajouter dans les revenus et payer environ 45% de charges sociales dessus. J'arrive donc à peu près à un coût de 350 euros.

Par curiosité, je veux bien en MP le nom de votre mutuelle et le détail des prestations.

Voir le profil de l'utilisateur    
09/06/20 à 19:11
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 436
code38 a écrit:
CORDIA a écrit:
code38 a écrit:
CORDIA a écrit:
code38 a écrit:

Je n'ai pas fait de calcul pour savoir si j'entrais dans mes frais (mais je ne vois pas les choses comme ça et je n'ai pas envie de consacrer du temps à ça). J'ai trouvé une mutuelle qui convenait à ma situation dans la fourchette que j'envisageais.

Essayer d'ajuster au plus juste en tentant d'optimiser des postes non rentables pour des événements qu'on ne peut pas prévoir ... je n'en vois pas le sens. Et tant pis si je "perds" de l'argent. Ce n'est pas grand chose au global, j'aurais peut-être pu économiser 20 ou 30 € par mois ? De mon point de vue : à quoi bon, c'est quoi sur un budget mensuel de l'entreprise ?


Ok mais je présume que vous prenez aussi les assurances achat Darty/Fnac, vous avez aussi assuré votre téléphone mobile, vos vacances contre le manque de soleil, votre animale de compagnie …. ?


Non, pas du tout. Rien de tout cela. Ca n'a rien à voir, et vous extrapolez allégrement. N'essayez pas de me mettre dans cette case de celui qui "dans le doute, prend chaque assurance qui lui est proposé". Enfin, faites comme vous voulez, le fait est que vous présumez mal.


Si je présume mal, c'est que vous n'êtes pas logique avec vous même


Voulez-vous bien expliciter votre logique qui vous a fait présumer ? Accordez à mon cerveau illogique une chance de comprendre. Ou ne dites rien, au lieu de lancer des suppositions infondées.

J'ai simplement exprimé le fait que sur le poste mutuelle (ce qui ne veut pas dire que je fonctionne comme ça pour tout), j'ai choisi ce qui me semblait adapté pour ma situation, en m'évitant de faire une analyse complète qui m'aurait permis de micro-optimiser et d'économiser 20 ou 30 € ... qui ne sont économisés que s'il n'arrive rien d'important (mais les différents avis dans ce sujet ont fait apparaître une mise en perspective intéressante). C'est une assurance (certains vont me dire "non, c'est une sur-assurance" mais qu'importe) dont l'idée est cotiser dans le cas d'un risque éventuel (pas de rentabiliser en se faisant rembourser du montant de ses cotisations). A chacun sa situation (de famille, de santé, ...), son appréciation du risque et sa relation à l'argent.



Je vous redonne ma logique des choses que j'ai exprimé plus haut….

L'assurance est pour moi un produit qui me permet d'assurer un risque ayant peu de chance de survenir mais ayant un impact économique fort ! Là oui, on achète la tranquillité d'une impact que je ne serai pas forcément capable d'assumer financièrement.

Exemple : assurance auto (corporel), habitation (destruction du bien)


Un produit qui couvre des risques à forte fréquence et faible impact économique ne m'intéresse pas…..j'ai les moyens de subvenir au risque et sur le LT je sais que je serai gagnant : certitude à 99% !

Exemple : Assurance des achats Darty, assurance des mobiles


Et je mettrai la complémentaire santé de médecine de ville, des lunettes et dentaires dans la seconde catégorie : je peux me payer mes 4 visites chez le toubib, ma paire de lunette et 1 fois tous les 10 ans mon dentier à 6000 €.....


Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2 3 4 5 6 7  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation