100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Mission en CDI puis freelance (sans contrat)

Membre-191487

7 Messages

nouveau
19/06/2020 à 21:44

Bonjour à tous,
J'aurai besoin de votre avis sur ma situation.

On m'a proposé récemment une mission longue avec 3 mois de cdi et le reste du temps en Freelance (que j'ai finalement accepté du à la présence d'une période d'essai de 4mois et à l'incertitude du covid).

Le soucis, c'est qu'à ce jour je n'ai toujours pas reçu de contrat.
Le manager ne répond plus au téléphone et la RH me fait tourner en rond.

Je pensais demander l'annulation de ma mission vu que je n'ai rien signé, mais j'apprend qu'un accord (oral ou mail) suffissait à m'engager.

J'ai également appris qu'un cdi sans contrat devenait un cdi sans période d'essai.

(Ce qui fait que le seul moyen d'arrêter la mission actuellement c'est de démissionné avec 3 mois de préavis).

Plusieurs idées envahissent mes pensées depuis :
-poser ma démission dès maintenant
-Harceler la SSII pour obtenir un contrat avec une période d'essai
-Montrer au client que je ne suis pas motivé(trainer les pieds,soupirer, arriver en retard). (Le pire choix possible j'imagine).
-Informer le client de ma situation
- Se mettre en arrêt maladie.

N'hésitez pas à me faire part de vos avis.

Methodit

53 Messages

actif
20/06/2020 à 03:22

Un cdi peut ne pas être écrit même si cela comporte des risques pour l'employeur comme pour l'employé.

Il faut quand même une fiche de paie à la fin du mois et un virement sinon cela vire totalement à l'illégalité.

Par contre en l'absence de contrat écrit vous pouvez partir quand vous voulez puisque le contrat n'est pas sérieusement établi et l' employeur ne pourra pas grand chose à part faire traîner votre salaire.

Un CDI de trois mois fait sourire puisque le I est pour indéterminé ^^

J'imagine que l ESN a fait cela car le client réclame que les prestataires soient salariés de l'esn et non free-lance.

En bref si le boulot vous intéresse, continuez et faites régulariser, vous êtes plutôt en situation de force.

Sinon partez en réclamant le salaire dû en utilisant le client comme une arme pour vous défendre.

Le client n'apprécie ravit pas trop d apprendre l'info car c'est une violation des clauses qu'il a demandé à l'esn.

Bonne suite

Membre-191487

7 Messages

nouveau
20/06/2020 à 07:59

Dans la situatin actuel, je pense que partir sans justification serait l'équivalent d'un l'abandon de poste.

En parler avec le client me parait plus efficace (sauf si le client s'en fout royalement tant que le travail est fait).

Sinon les seuls solutions que je vois (à part démissionner ou tenter de récupérer un contrat) sont de se mettre en arrêt ou travailler au ralenti (et de se faire licencié).

Pour tenter de récupérer le contrat, je ne me fais pas trop d'illusion, les excuses n'en manque pas :
Pas de réponse au téléphone, covid, arrêt maladie, période de vacances, etc...

htnfr

789 Messages

impliqué
20/06/2020 à 10:08

A mon avis, c'est l'ESN qui court le risque, pas toi. Ca pue la requalification dans tous les sens.

Si j'ai bien compris, tu as donc démarré chez le client sans le contrat de CDI? Depuis combien de temps?

Membre-191487

7 Messages

nouveau
20/06/2020 à 11:09

Je suis chez le client depuis 1 semaine
mais j'ai accepté l'offre (et transmi les documents) depuis 4 semaines.


Oui, L'ESN court un risque de requalification mais seulement s'il me prend par la suite en indep. (c'est pourquoi je doute fort que je passerai en frelance au final après mes 3 mois de CDI. D'où l'intérêt d'avoir une période d'essai).

Seulement, je n'ai pas de contrat actuellement et un cdi sans contrat équivaut à un cdi sans période d'essai.

biggy

3 Messages

nouveau
20/06/2020 à 12:04

Membre-191487, pour ma part il n'y a AUCUN RISQUE à partir maintenant. CDI ou pas, la période d’essai te donne le droit de partir.

En l'absence d'écrit obligatoire, l'employeur doit toutefois remettre au salarié une copie de la déclaration préalable à l'embauche (DPAE).
. L'ont ils fait?

L'ESN a juste réussi à t'endormir, certains clients exigent effectivement que le consultant soit un salarié de l'ESN. Dans ce cas, l'ESN customise ton cv au nom de leur boite, te présente comme salarié et te demande de ne pas mentionner le fait que tu sois free. C'est généralement ce qui est fait. Dans ton cas, je pense que ton contrat CDI, s'il est établi un jour le restera, et au bout de 3 mois ils trouveront de bonnes raisons pour ne pas te passer free (tu leur rapportes plus en CDI). À la limite, la logique aurait voulu qu'ils te proposent un CDD + free mais la encore c'est louche.

Donc tout dépend de toi, si la mission t’intéresse, tu peux toujours attendre ce fameux contrat et t'assurer qu'il y bien fait mention de passage en free (ce qui va en l'encontre d'un CDI).

Bon courage pour la suite

Membre-191487

7 Messages

nouveau
20/06/2020 à 14:49

Actuellement, il ne m'ont pas donnée de copie concernant la déclaration préalable à l'embauche (DPAE).

Par contre, vu que je n'ai pas de contrat actuellement, je n'ai pas la période d'essai, ni aucune clause comme celle de la non concurence.


Un ami vient de me conseiller de faire un abandon de poste (mais j'ignore les conséquence et les cout des dommages et intérets).

Freelance91

1202 Messages

Grand Maître
20/06/2020 à 15:44

La solution la plus simple est d'appeler le commercial de la SSII et lui dire tout simplement que vous n'allez pas chez le client tant que vous n'avez pas le contrat en main ( pas de contrat, pas de prestation ).

Pour le commercial, ce sera une journée non facturée donc croyez-moi ils vont vite se bouger.
Et ne vous contentez pas de promesses orales, demandez un écrit préalable à votre retour chez le client.

Et un conseil : n'impliquez pas le client, ce n'est pas votre employeur.

Membre-191487

7 Messages

nouveau
20/06/2020 à 16:26

A ce stade, j'aurai préféré appeler le commercial de la SSII, et lui demander de me retirer de la mission (Surtout qu'elle n'est pas très intéressante, et que j'ai eu d'autre piste + de la trésorerie), mais pas sûr que ça se passe comme prévu, connaissant les SSII.
(Je vois bien le schéma suivant : Bonjour vous êtes en CDI sans période d'essai -> 3 mois de préavis)

Après la solution d'appeler le commercial pour demander le contrat (avec la période de préavis) où ne pas aller en mission parait bien.
Puis je n'aurai qu'à envoyer ma lettre de rupture de période d'essai (moralement discutable en temps normal mais à ce stade...).


Et un conseil : n'impliquez pas le client, ce n'est pas votre employeur.
Je pensais au départ parler au client de ma situation (mais après reflexion, je ne suis pas sûr que ça serait positif).
Même si j'imagine que je vais être blacklisté par ce client si j'arrive à partir .

FLSEC

63 Messages

actif
20/06/2020 à 16:39

[quote:66a271dfb1="Membre-191487"]

Et un conseil : n'impliquez pas le client, ce n'est pas votre employeur.
Je pensais au départ parler au client de ma situation (mais après reflexion, je ne suis pas sûr que ça serait positif).
Même si j'imagine que je vais être blacklisté par ce client si j'arrive à partir .[/quote]
Je pense que le client a plutôt intérêt à ce que tu partes maintenant (comme tu viens de commencer) plutôt que dans 3 mois. Donc s'il est au courant de la situation il pourrait t'aider à partir plus vite.

hmg

25556 Messages

Grand Maître
20/06/2020 à 17:53

Bonjour,

Une facture de vente est en elle même un contrat. Si elle a été acceptée et payée, c’est que le client est ok. Si elle correspond à un devis ou un échange précédent, on peut s’y rattacher.

Maintenant, il n’y a aucune règle de préavis ou autres puisque non fixées. Il faudrait voir les usages de la profession.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Membre-191487

7 Messages

nouveau
20/06/2020 à 19:08

Actuellement je pense plutôt récupérer le contrat en 1er (ne pas venir tant que je n'ai pas de contrat, ou en parler au client si ça ne marche pas).

Une facture de vente est en elle même un contrat. Si elle a été acceptée et payée, c’est que le client est ok. Si elle correspond à un devis ou un échange précédent, on peut s’y rattacher.

Maintenant, il n’y a aucune règle de préavis ou autres puisque non fixées. Il faudrait voir les usages de la profession.
Oui j'ai vu ça aussi, et ça leur donnera une excuse de plus pour ne pas faire de contrat.


Après j'ai des collègues qui m'ont conseillé de dire à la SSII que la mission ne m'interesse pas, puis de faire un abandon de poste (en me dissant que le risque est minime vu que la SSII perdra plus de temps/d'argent à faire les démarches judiciaires qu'à trouver un remplaçant).
(Mais cette solution est à éviter, je ne sais pas si c'est vrai, ni quels seront les impacts).

Softdata

41 Messages

actif
21/06/2020 à 10:12

Pourquoi ne pas commencer à se renseigner sur ses droits en tant que salarié ?
Voir la Direccte : http://idf.direccte.gouv.fr/Renseignez-vous-sur-le-droit-du-travail-en-Ile-de-France

Peut-être cela évitera-t-il de faire un mauvais pas ?

lfabien

309 Messages

impliqué
22/06/2020 à 16:11

On oublie parfois que la période d'essai d'un CDI marche dans les 2 sens.

D'après ce que vous dites, il a été acté que ce serait un CDI de 3 mois =CDD. Vous avez des traces écrites?
D'ailleurs, vous vous êtes mis d'accord sur le salaire de ces 3 mois et sur la facturation par la suite?

L'ESN qui vous porte chez le client à bien du prouver au client que vous étiez salarié? Si c'est vraiment une demande du client bien entendu. (L'ESN peu aussi filouté).

Votre histoire est tout de même très louche. Commencé une mission freelance sans contrat pendant quelques jours, ça peut arriver (mais c'est un autre sujet).

Membre-191487

7 Messages

nouveau
22/06/2020 à 21:04

Soucis résolu,
J'ai obtenu mon contrat après leur avoir dit que je ne viendrais plus chez le client sinon.

J'ai signé le contrat ce soir, fais un tour, pris des photos du contrat signé et j'ai posé ma rupture de période d'essai.

La SSII m'a fait comprnedre qu'ils avaient pas du tout aimé (normal j'imagine).

htnfr

789 Messages

impliqué
23/06/2020 à 08:10

Dis leur qu'ils ne trouveront personne qui aime travailler sans contrat.

hmg

25556 Messages

Grand Maître
23/06/2020 à 08:31

Bonjour,

C’est surtout qu’un contrat protège les deux parties en cadrant son fonctionnement.

Penser que ne pas en avoir un est une erreur que cela soit :
- parce que l’on a confiance et nous obliger à signer le contrat c’est prouver que l’on a pas confiance (la confiance ne couvre pas tout ce qui peut arriver comme le rachat de la ssii par exemple ou l’arrêt maladie du commercial).
- que l’on pense en profiter (c’est à double tranchant).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

phili_b

513 Messages

impliqué
30/06/2020 à 22:51

[quote:9fa265f2b8="Membre-191487"]Soucis résolu,
J'ai obtenu mon contrat après leur avoir dit que je ne viendrais plus chez le client sinon.

J'ai signé le contrat ce soir, fais un tour, pris des photos du contrat signé et j'ai posé ma rupture de période d'essai.

La SSII m'a fait comprnedre qu'ils avaient pas du tout aimé (normal j'imagine).[/quote]

Excellent :D! Bien joué et complètement dans les clous en plus.

Freelance91

1202 Messages

Grand Maître
02/07/2020 à 12:26

[quote:c83bc2de92="Membre-191487"]Soucis résolu,
J'ai obtenu mon contrat après leur avoir dit que je ne viendrais plus chez le client sinon.
[/quote]

Je vous l'avais dit, ils ne vous répondront que quand vous menacerez de ne plus aller chez le client, il faut toujours traiter ces escrocs comme des moins que rien et taper là où ça fait mal ( les pépettes ) pour qu'ils réagissent :lol: