118 connectés     5 505 missions IT     30 081 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Par ou commencer ?




Démarrer en période de crise, quelle structure ?


Démarrer en période de crise, quelle structure ?

  
prec  1 2
25/06/20 à 16:07
Crafter
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Juin 2020
Messages: 6
Merci Tap pour votre retour super constructif ! Very Happy

Tap a écrit:

ACRE depuis la réforme ne vous apportera rien (hormis éligibilité à l'ARCE), oubliez. Ça vous coûtera plus cher que le gain potentiel d'essayer d'en profiter.


Même avec mon approche de verser le max éligible pour l'ACRE sur les 12 premiers mois + verser le reste du salaire sur les 3 mois suivant (dans le cadre d'un premier exercice de 15 mois) ?


Tap a écrit:
EURL + ARE est un non sens dans votre cas, car les dividendes en EURL sont soumis aux cotisations. + même problèmes que la SASU + IR. A oublier.


Je pensais plutôt à mettre en trésorerie des rémunérations futures (certes amputé de l'IS)
Personne ne fait des réserve en trésorerie pour préparer des potentiels baisses d'activité et continuer à se verser un salaire stable ? (une espèce de "chômage" privé en somme) Ou investir plus tard ? C'est ce cas là que je trouve intéressant avec l'EURL + ARE.

Tap a écrit:
Pour rappel, si le but principal est d'assurer vos arrières, même en prenant l'ARCE vous avez la possibilité de toucher le restant des ARE jusqu'à 3 ans après l'ARCE si jamais l'activité ne fonctionne pas. Donc vous avez quand même un plan de repli dans le pire des cas.


Je suis bien d'accord avec vous mais il y a tout de même un petit bémol, c'est que le reste de l'ARCE ne peut être touché qu'en cas de fermeture de l'activité là où les ARE peuvent permettre de "gagner du temps" pour faire démarrer l'activité.

Bonne après midi Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
25/06/20 à 17:37
Tap
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 31 Mai 2013
Messages: 1678
Crafter a écrit:
Même avec mon approche de verser le max éligible pour l'ACRE sur les 12 premiers mois + verser le reste du salaire sur les 3 mois suivant (dans le cadre d'un premier exercice de 15 mois) ?


Franchement, aucune idée. Quand j'ai créé, l'ACCRE n'était pas dégressif, juste plafonné, je n'ai donc jamais eu le cas. A voir avec un EC.


Crafter a écrit:
Je pensais plutôt à mettre en trésorerie des rémunérations futures (certes amputé de l'IS)
Personne ne fait des réserve en trésorerie pour préparer des potentiels baisses d'activité et continuer à se verser un salaire stable ? (une espèce de "chômage" privé en somme) Ou investir plus tard ? C'est ce cas là que je trouve intéressant avec l'EURL + ARE.


Payer 28% d'IS "juste" pour se constituer des réserves... ça n'a d'intérêt que si vous comptez investir avec la société plus tard (embaucher un salarié, etc...). Si c'est pour vous verser une rémunération différée, autant mettre de coté en perso. Et 28% d'IS pour toucher les ARE au lieu de l'ARCE.. on commence à tomber dans l'optimisation à outrance, et donc dans le risque de redressement pour abus de droit.. tout ça pour gratter quelques milliers d'euros quand on a un CA prévisionnel de 180K... cela en vaut-il la chandelle?

Crafter a écrit:
Je suis bien d'accord avec vous mais il y a tout de même un petit bémol, c'est que le reste de l'ARCE ne peut être touché qu'en cas de fermeture de l'activité là où les ARE peuvent permettre de "gagner du temps" pour faire démarrer l'activité.


La on est plus dans "assurer ses arrières", on tombe dans l'optimisation a outrance, et le risque associé. Franchement, avec 180K de CA, perso je préfère avoir l'esprit tranquille, l'ARCE suffit largement. A vous de voir.

Voir le profil de l'utilisateur    
25/06/20 à 18:16
Crafter
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Juin 2020
Messages: 6
Tap a écrit:
Payer 28% d'IS "juste" pour se constituer des réserves... ça n'a d'intérêt que si vous comptez investir avec la société plus tard (embaucher un salarié, etc...). Si c'est pour vous verser une rémunération différée, autant mettre de coté en perso. Et 28% d'IS pour toucher les ARE au lieu de l'ARCE.. on commence à tomber dans l'optimisation à outrance, et donc dans le risque de redressement pour abus de droit.. tout ça pour gratter quelques milliers d'euros quand on a un CA prévisionnel de 180K... cela en vaut-il la chandelle?


Je ne comprends pas bien cette logique, si je fais 180k€ de CA en mode ARE de toute façon je verserai plus d'argent à l'état (par l'IS et futurs cotisation sociales) que ce que je recevrais par les ARE donc je ne vois pas bien pourquoi ils pourraient se plaindre. C'est pour moi que cela serait moins efficace

Tap a écrit:
La on est plus dans "assurer ses arrières", on tombe dans l'optimisation a outrance, et le risque associé. Franchement, avec 180K de CA, perso je préfère avoir l'esprit tranquille, l'ARCE suffit largement. A vous de voir.


Justement le scenario ARE dont je parle c'est justement si ce n'est pas possible de faire les 180k€ de CA qui est un CA faisable si je trouve de missions sans problèmes mais pas forcement dans la période économique morose qui devrait avoir lieu.

Merci en tout cas pour votre point de vue @+ Smile

Voir le profil de l'utilisateur    
25/06/20 à 19:12
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25244
Bonjour,

Vous faites une erreur d'analyse.

Ce n'est pas « je paye des impôts donc tout va bien, ils ne vont rien me reprocher »

C'est plutôt :
- pôle emploi pourrait considérer qu'avec 300k de treso apres 2 ans vous n'aviez pas besoin de l'are.
- l'URSSAF qui considérera qu'une entreprise qui ne verse que des dividendes et pas de rémunération, c'est un abus et redressement des dividendes en Rémunération avec cotisations
- les assurances qui n'indemniseront pas une perte de revenu inexistante en cas d'accident.
- les prévoyance qui ne joueront pas sans revenus.
...

Les impôts, eux, quand il y a que des dividendes touchent un maximum. Ils ont donc peu d'intérêt à redresser.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
25/06/20 à 19:41
Crafter
Freelance
nouveau
Inscrit le 23 Juin 2020
Messages: 6
hmg a écrit:
Bonjour,

Vous faites une erreur d'analyse.

Ce n'est pas « je paye des impôts donc tout va bien, ils ne vont rien me reprocher »

C'est plutôt :
- pôle emploi pourrait considérer qu'avec 300k de treso apres 2 ans vous n'aviez pas besoin de l'are.
- l'URSSAF qui considérera qu'une entreprise qui ne verse que des dividendes et pas de rémunération, c'est un abus et redressement des dividendes en Rémunération avec cotisations
- les assurances qui n'indemniseront pas une perte de revenu inexistante en cas d'accident.
- les prévoyance qui ne joueront pas sans revenus.
...

Les impôts, eux, quand il y a que des dividendes touchent un maximum. Ils ont donc peu d'intérêt à redresser.


Je vois "l'état" ça n'existe pas vraiment, chaque organisme a son point de vue.
Merci Wink

Voir le profil de l'utilisateur    

prec  1 2
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation