101 connectés     5 849 missions IT     30 167 CV récents
se connecter | s'inscrire
Tous les Forums Vos problèmes, les pièges à éviter




SASU ou EURL et protection


SASU ou EURL et protection

   Page 1 de 1
04/07/20 à 03:06
Leman
Membre
nouveau
Inscrit le 28 Jan 2020
Messages: 4
Bonjour,

Je passe de salarié à freelance au début de l'année prochaine, et j'ai du mal à faire un choix sur la structure de mon entreprise. Beaucoup sont en SASU dans mon entourage mais en lisant et en faisant certaines simulations je n'ai pas l'impression que ce soit la meilleure solution.

- je vais avoir un tjm de 800€ avec une visibilité au moins sur les 3 prochaines années, je n'aurai pas trop de charges, peut être 6000€.

- Je ne peux pas toucher les are

- j'ai quelques trous dans ma vie professionnelle (sans indemnités chômage) et je crains un peu pour ma retraite surtout avec le statut de tns. De plus, je ne sais pas si je continuerai à être freelance après les 3 ans ou si je retournerai salarié.

- Etant marié avec 2 enfants, je souhaite avoir la meilleure protection possible, mais pas au point de me rémunérer l'intégralité de mon CA en SASU. Est ce qu'en choisissant l'EURL et en souscrivant à des contrats à côté, j'obtiendrai à peu près la même protection qu'en étant assimilé salarié? J'ai trouvé certains contrats qui augmentent de 2700€/mois le montant prévu en cas d'invalidité totale pour 40€ par mois, par exemple. C'est possible ou ça coûte beaucoup plus cher?

- Est-ce que les hypothèses de départ que j'ai trouvé lors de mes recherches, à savoir des charges de 45% pour l'EURL et 85% pour la SASU, sont toujours d'actualité aujourd'hui?

Enfin, est-ce qu'il y a un intérêt à choisir l'EURL IR plutôt qu'IS?

Merci pour votre aide

Voir le profil de l'utilisateur    
04/07/20 à 07:16
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25368
Bonjour,

EURL IR = EI en gros.
Aucun intérêt pour votre démarche.

Deux options sont possibles pour vous à mon sens :
- si vous avez peu de frais : micro pendant deux années civiles et choix diffèrent pour la troisième.
- si vous avez plus de 15% de frais : l'eurl IS est à privilégier.

Voyez un courtier pour voir avec lui les contrats possibles.

Précision :
- EI classique coûteuse, pas de lissage, pas d'abattement irpp.
- SASU IS : statut assimilé salarié peut être intéressant si vous voulez privilégier un statut plus classique de protection sociale (au détriment du net).
- SASU IRPP : pas de protection sociale sans passer par un salaire. Aucun intérêt en optimisation (et régime qui reste risqué).


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
09/07/20 à 10:46
Arzak
Freelance
avatar
actif
Inscrit le 23 Jan 2013
Messages: 59
Leman a écrit:

- j'ai quelques trous dans ma vie professionnelle (sans indemnités chômage) et je crains un peu pour ma retraite surtout avec le statut de tns. De plus, je ne sais pas si je continuerai à être freelance après les 3 ans ou si je retournerai salarié.
- Etant marié avec 2 enfants, je souhaite avoir la meilleure protection possible, mais pas au point de me rémunérer l'intégralité de mon CA en SASU.


Bonjour Leman,
Quand je lis ce que j'ai mis en gras et vu le contexte Covid, j'envisagerai aussi sérieusement l'option portage salarial.
L'option autoentreprise la première année peut être envisageable si très peu de frais.
Sinon je me range à l'avis éclairé d'hmg

Voir le profil de l'utilisateur    
09/07/20 à 17:51
YaFoye
Freelance
impliqué
Inscrit le 30 Aoû 2018
Messages: 241
Bonjour,
Arzak a écrit:


Bonjour Leman,
Quand je lis ce que j'ai mis en gras et vu le contexte Covid, j'envisagerai aussi sérieusement l'option portage salarial.
L'option autoentreprise la première année peut être envisageable si très peu de frais.
Sinon je me range à l'avis éclairé d'hmg


personnellement, le seul avantage au portage salarial est de pouvoir toucher le chômage en cas d'intercontrat (mais je me trompe sans doute)
Leman indique une visibilité sur au moins 3 ans à un tjm de 800. ça fera bcp dans les poches des sociétés de protages. je penses qu'il serait plus avisé de se passer de ces intermédiaires le ratio avantages/coût ne me semble pas pencher en faveur d'une hypothétique indemnisation chômage (c'est apparemment le cheval de bataille de notre nouveau 1er ministre)

Cordialement,

YaFoye

Voir le profil de l'utilisateur    
09/07/20 à 23:22
jmolive
Freelance
Grand Maître
Inscrit le 24 Mar 2012
Messages: 2180
Je crois que l'eurl is est la formule qui permet toujours d'obtenir le net le plus important, avec imputation des charges et pseudo lissage possible.


_________________
Gérant maj. EURL IS clot 30/09
Voir le profil de l'utilisateur    
10/07/20 à 02:28
Leman
Membre
nouveau
Inscrit le 28 Jan 2020
Messages: 4
Bonjour,

Tout d'abord, merci pour vos réponses.

Par rapport à ce qui a été dit:

Pour la micro-entreprise, je suppose que les charges réduites induisent des cotisations retraite moindres, non?

J'ai également pensé au portage salarial, mais les frais sont trop importants et j'ai lu qu'il y avait des limitations sur la durée des missions...

Je pense donc m'orienter vers la création d'une EURL IS mais j'aurais une dernière question: Si je souhaite passer une partie de mon loyer en charge, est-ce que cela reste intéressant en EURL étant donné que mon IR sera très important? Est-ce que ce serait une raison suffisante pour plutôt choisir la SASU (avec un salaire de 2k/2.5k par ex) si mon loyer est élevé? Et si je souhaite prendre une voiture au nom de la société en lld?

De nouveau, merci à vous tous.

Voir le profil de l'utilisateur    
10/07/20 à 08:46
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25368
Bonjour,

Si vous êtes locataire, vous parlez du remboursement d'une partie du loyer (celle qui correspond à la part pro). Sur ce point, pas de différence entre les types de société.

Si vous êtes propriétaire, l'intérêt dépend si vous avez d'autres biens fonciers. Là encore, pas de différence si sa, sas ou sarl.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
10/07/20 à 10:04
code38
Freelance
impliqué
Inscrit le 23 Sep 2018
Messages: 156
Leman a écrit:


Je pense donc m'orienter vers la création d'une EURL IS mais j'aurais une dernière question: Si je souhaite passer une partie de mon loyer en charge, est-ce que cela reste intéressant en EURL étant donné que mon IR sera très important? Est-ce que ce serait une raison suffisante pour plutôt choisir la SASU (avec un salaire de 2k/2.5k par ex) si mon loyer est élevé? Et si je souhaite prendre une voiture au nom de la société en lld?


Je vous aurais conseillé EURL IS, autant partir sur votre structure définitive puisque vous avez apparemment de la visibilité longue.

Pour la voiture, je ne sais pas mais vous trouverez des infos dans les discussions passées sur ce forum. Pour ce sujet comme pour les autres, là encore, il n'y a pas de réponse toute faite, avec des contraintes, des calculs à effectuer, ...

Voir le profil de l'utilisateur    
10/07/20 à 23:53
_lael
Freelance
impliqué
Inscrit le 17 Jan 2018
Messages: 360
Leman a écrit:
- j'ai quelques trous dans ma vie professionnelle (sans indemnités chômage) et je crains un peu pour ma retraite surtout avec le statut de tns.


Je n'ai jamais trop compris cette remarque récurrente sur la retraite TNS.
On cotise moins donc on a moins de droits à la retraite, ce qui est logique.
Mais chaque euro cotisé a un rendement bien plus important que pour la plupart des autres caisses retraite.
C'est du moins le cas pour le système actuel, mais ça sera moins vrai après la réforme des retraites.

Et si ça ne nous suffit pas, rien empêche de mettre la différence de cotisation sur un PER qui sert justement à ça.
Il y a en plus un avantage fiscal à la clé : déduction des montants versés du revenu imposable.
Et le fonctionnement est similaire à celui d'une assurance vie mais avec des "profils" de gestion pilotée un peu plus agressifs (pour un meilleur rendement à long terme) dans la mesure où l'horizon d'investissement est jusqu'à la retraite contre 8ans pour une assurance vie.

On devrait au contraire voir ça comme un avantage d'avoir moins de cotisations et de pouvoir décider nous-même du placement de la différence.

Voir le profil de l'utilisateur    

Page 1 de 1
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation