126 connectés     5 793 missions IT     30 145 CV récents
se connecter | s'inscrire
15/07/20 à 16:52
spammme
Freelance
discret
Inscrit le 21 Oct 2015
Messages: 22
Bonjour,

je suis consultant en EURL depuis 4 ans et ma société est fortement bénéficiaire.
J'ai aussi:

- récemment acheté ma RP et donc plus besoin d'autant de rémunération (100k€+ avant)

- un bien immobilier payé que je loue en perso, donc fortement imposé

- acheté un bien locatif en SCI IS mais bénéficiaire malgré l'amortissement

- des sponsors pour des projets open source

Bref, un "CA GLOBAL" autour des 220-250k€.

Je ne sais pas quel professionnel contacter pour optimiser et restructurer mon patrimoine dans le but de payer le moins d'impôts possibles / de réaliser d'autres investissements (locatifs)?

Mon EC me conseillerait bien, mais je crois qu'il n'est pas assez précis.

J'aimerais quelqu'un qui puisse faire différents scénarios de calcul et me montrer les chiffres comparés de différents montages, évaluation de risques, etc..pas quelqu'un qui se contenterait de me dire "il faut vendre le bien A à la SCI"...

Dois je faire appel à un avocat fiscaliste? Je n'en ai jamais consulté mais j'ai peur qu'il se concentre beaucoup sur l'aspect légal des choses et moins sur l'optimisation des chiffres

Merci

Voir le profil de l'utilisateur    
15/07/20 à 17:42
hmg
Conseiller entreprise
avatar
Grand Maître
Inscrit le 09 Jan 2005
Messages: 25350
Bonjour,

Vous devriez demander son avis à votre EC. Il connaît le mieux votre situation. Notamment perspectives d'avenir.

Il est difficile et coûteux de changer l'affectation et le régime d'un bien immobilier. Donc ne pensez pas avoir une solution miracle.

A étudier :
- Passage de votre bien en location en LMNP.
- Vérification de la sci notamment les règles d'amortissement pour pouvoir vous expliquer ce qui dans ce choix induit un résultat imposable.


_________________
Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.
Voir le profil de l'utilisateur    
15/07/20 à 19:16
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 465
Parfois la solution de payer le moins possible d'impôt n'est pas la bonne voie....comme celle par exemple de la SCI à l'IS.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 11:32
spammme
Freelance
discret
Inscrit le 21 Oct 2015
Messages: 22
Bonjour,

merci pour vos réponses.

Ma SCI à l'IS est pour l'instant déficitaire mais elle sera rapidement bénéficiaire (dans 3 ans) quand l'amortissement des frais de notaire sera terminé.

Acheter ce bien à titre perso m'aurait ajouté environ 10k€ d'IR en plus des 25k€ que je paye déjà. En plus, j'ai repris les baux existants en nu, donc pas de LMNP possible.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 12:35
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 465
spammme a écrit:
Bonjour,

merci pour vos réponses.

Ma SCI à l'IS est pour l'instant déficitaire mais elle sera rapidement bénéficiaire (dans 3 ans) quand l'amortissement des frais de notaire sera terminé.

Acheter ce bien à titre perso m'aurait ajouté environ 10k€ d'IR en plus des 25k€ que je paye déjà. En plus, j'ai repris les baux existants en nu, donc pas de LMNP possible.


Oui à court terme c'est gagnant....jusqu'à la sortie, ou on passe à la caisse.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 12:42
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 465
Par contre, sur votre description je ne vois rien en finance...pourtant les enveloppes sont là fiscalement très légère : PEA pour 225 k€, AV sans limite

Bien trop d'immobilier

C'est le déséquilibre de votre patrimoine...que d'autres ne manqueront pas de vous faire remarquer.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 13:28
spammme
Freelance
discret
Inscrit le 21 Oct 2015
Messages: 22
Bonjour,

Merci pour vos réponses.

En effet on passe à la caisse lors de la vente en SCI IS mais je ne souhaite pas vendre.

Je souhaite construire un patrimoine qui me procure une rente à vie, que je transmettrai à mes enfants.

Je préfère 4k€ par mois que 500k€. Je veux vivre sur la rente, sans toucher le capital.

Pour caricaturer, aujourd'hui j'ai une petite ferme avec 3 vaches, mais je souhaite traire du locataire à l'échelle industrielle.

Je souhaite donc fabriquer une grosse étable, avec les revenus de mon activité de développeur et le moins de friction possible..

Concernant la bourse, j'ai un peu d'actions en PEA et AV (environ 30k€) mais rien ne battra l'immobilier.

Je suis d'accord que mon patrimoine est beaucoup axé sur l'immobilier, mais je suis prêt à prendre le risque.

L'an dernier j'ai investi 20k€ que j'ai déjà "récupéré" en 1 an. Je ne connais aucun investissement qui fait un ROI de ce type..

Pour sortir 225k€ et les mettre sur un PEA, il me faudrait me verser 100K€ net pendant 5 ans, ce qui coûterait 40k€ de charges sociales et 25k€ d'IR. Au total, ça couterait 140k x 5 = 700k€ à ma boîte.

Au lieu de ça, je peux me verser 40k€, ce qui coute 60K€ à ma boite pour vivre et laisser 80k€ donc 63k€ net d'IS. Cela fait 315k€ qui remontent dans une holding en 5 ans et retombent dans une SCI IS qui achète un immeuble à 1 million d'€, qui fait 100k€ de loyers annuels en face de 30k€ de prêt.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 13:55
CORDIA
Freelance
impliqué
Inscrit le 22 Oct 2006
Messages: 465
spammme a écrit:
Bonjour,
En effet on passe à la caisse lors de la vente en SCI IS mais je ne souhaite pas vendre.


A titre perso, je me suis toujours interdit ce genre de stratégie.

Inscrire à 30 ans, je ne vendrai jamais est un précepte particulièrement dangereux...vous ne savez pas ce qui peut se passer dans 10 ans, 20 ans....pleins d'événement peuvent arriver : fiscalement, le rendement de votre bien peut changer, votre situation, celle de votre famille etc...

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 14:14
spammme
Freelance
discret
Inscrit le 21 Oct 2015
Messages: 22
Je suis pacsé et bientôt marié sous le régime de séparation des biens pure et simple avec contrat de mariage.

J'ai en réserves sur ma boîte de quoi tenir un an, salaire et charges comprises.

J'ai en plus, une épargne de sécurité de 2-3 ans, qui me permettra de trouver un CDI si ma boîte se crashe.

Je vis au train de vie d'un salarié en CDI dans une boîte random. Si ma boîte se crash, ça ne changera rien pour moi.

Mon crédit RP perso est calibré sur ce salaire.

Je fais en sorte que chaque investissement s'auto-finance et soit indépendant des autres. Jai aussi un fond de roulement sur la SCI qui couvre les mois de carence, avant que la garantie loyer impayés prenne le relais mais aussi de quoi entreprendre des travaux de rénovation.

Je peux aussi vendre à tout moment, en 2 ans après éjection des locataires, le bien payé détenu en perso pour 250k€. Ces deux ans peuvent être financés par mon épargne de sécurité perso.

Je suis quand même assez prudent et j'aime bien cumuler les filets de sécurité.

Voir le profil de l'utilisateur    
16/07/20 à 14:31
spammme
Freelance
discret
Inscrit le 21 Oct 2015
Messages: 22
Fiscalement, je pense qu'avec la baisse de l'IS, ils veulent clairement favoriser les investissements dans les sociétés IS.

En plus avec la crise en cours..il va falloir relancer l'économie.

Je pense que le taux d'IS à 25% a de belles années devant lui...

Voir le profil de l'utilisateur    

1 2  suiv
Répondre au sujet
Recruteurs
Accès via Turnover-it :
CVthèque & publication
Nous contacter
Par formulaire
AGSI SAS
75 Rue de Lourmel
75015 PARIS
logo freelance-info.fr
2018 © Copyright AGSI SAS
Conditions d'utilisation