100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

création portage salariale

freelancer1985

17 Messages

discret
30/07/2020 à 13:59

Bonjour,

Je sais pas si vous pouvez me conseiller sur une opportunité que j'ai et que je veux en profiter.

Aujourd’hui , je suis autoentrepreneur et bientôt je passerai en EURL car je vais dépasser le plafond de CA.
Je suis en train de sourcer mon client ( SSII) avec des profils et parfois même détecter des opportunités chez des clients ( donc mission + profils) et je donne tous ça a la SSII puisque elle est référencé chez ses clients .. je touche juste une prime de cooptation mais le nombre de profils augmentent et je commence a avoir pas mal de relations ...

Mon idée est soit de créer une société de portage qui va porter les profils que je ramène a la SSII ... ou bien négocier avec la SSII ma commission sur le TJM des profils que j’amène ...sachant que la SSII acceptera les deux cas car c'est du WIN WIN ...
Avez vous une idée comment je dois procéder ? je crée une société de portage en SASU ? ou je facture la commission dans la deuxième solution sur mon EURL ... bref je pense qu'il y a pas mal de solutions mais j'ai besoin d'un avis d'un expert qui saura m'orienter et conseiller ..

merci d'avance

Jean.L

74 Messages

actif
30/07/2020 à 18:57

Bonjour,

Dans votre cas je vous conseille un contrat d'apporteur d'affaires en négociant votre commission (je l'ai déjà fait).

En société de portage, vous n'avez pas le droit de trouver de mission ou d'apporter des affaires. Vous ne pouvez que porter...

De plus être une société de portage est plus contraignant (déclarations, assurances, caution) et vous portez une partie du risque car le consultant sera votre salarié.

Julio

7 Messages

nouveau
27/09/2020 à 19:27

Bonjour,

Des nouvelles de se projet?
Je suis moi aussi dans une optique de création d'une agence de portage d'une part, et d'une ESN en parrallele.
Je rescherche des associés potentiel motivés soit un profil commercial/RH type chasseur de tête ou un consultat actuellement freelance qui aurait une encie d'entreprendre.

_lael

432 Messages

impliqué
27/09/2020 à 22:17

Le principal frein c'est le référencement chez les clients.
Et pour être référencé le client demande des informations sur le CA de ta société.

Car il ne faut pas avoir un CA dépendant uniquement de ce client, sinon ça le fout dans la merde pour plein de raisons.
Donc il faut être déjà "gros" avant d'espérer être référencé sinon c'est mort.

Et pour ça il faut commencer par être soit apporteur d'affaire soit un intermédiaire supplémentaire dans la chaîne.
Ce qui ferait donc Prestataire --> Intermédiaire 1 (vous) --> SSI/ESN --> Client final

Dans une optique de se faire référencer c'est probablement mieux d'être "intermédiaire" car ça génère artificiellement plus de CA.
Par contre c'est plus de paperasse car faut gérer tes prestataires.
Alors qu'apporteur d'affaire, t'empoches ta commission et tu passes à autre chose.