100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

freelance et rqth

kroval

49 Messages

actif
09/08/2020 à 20:44

Hello,

Pour les freelances bénéficiaire (je ne sais pas si le mot bénéficiaire est adapté) d'une rqth, avez vous déjà essayé de l'intégrer voir de le monnayer dans une négo salariale?
J'ai pu voir que l'économie pouvait être de 30% sur la facture pour l'entreprise.
Utilisez-vous donc cela ou préférez-vous de votre coté ne pas parler de cet aspect qui peut être délicat?
Pour ma part, mon client ne sait pas que je suis rqth. Nous allons bientôt renégocier mon contrat. Je me pose la question de savoir si je dois en parler dans la discussion ou si je peux oublier.

SeoExpert

282 Messages

impliqué
10/08/2020 à 11:17

kroval a écrit :Hello,

Pour les freelances bénéficiaire (je ne sais pas si le mot bénéficiaire est adapté) d'une rqth, avez vous déjà essayé de l'intégrer voir de le monnayer dans une négo salariale?
J'ai pu voir que l'économie pouvait être de 30% sur la facture pour l'entreprise.
Utilisez-vous donc cela ou préférez-vous de votre coté ne pas parler de cet aspect qui peut être délicat?
Pour ma part, mon client ne sait pas que je suis rqth. Nous allons bientôt renégocier mon contrat. Je me pose la question de savoir si je dois en parler dans la discussion ou si je peux oublier.
Je pense que cela serait un plus car ils pourraient se targuer d'avoir un "employé" de plus dit "RQTH"... et pour eux c'est "positif".

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
10/08/2020 à 13:10

Il ne sera pas employé puisque Freelance. Le client ne doit pas pouvoir en tirer un avantage.

Par contre, avoir un employé RQTH est un avantage certain pour l'employeur.

L'employeur pourrait vous en vouloir de l'avoir caché, car lui il paye alors des charges qu'il pourrait éviter.

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

SeoExpert

282 Messages

impliqué
10/08/2020 à 13:13

jmolive a écrit :Il ne sera pas employé puisque Freelance. Le client ne doit pas pouvoir en tirer un avantage.

Par contre, avoir un employé RQTH est un avantage certain pour l'employeur.

L'employeur pourrait vous en vouloir de l'avoir caché, car lui il paye alors des charges qu'il pourrait éviter.
D'où les " " :)

kroval

49 Messages

actif
10/08/2020 à 13:54

hello,

Merci pour les retours,

On est d’accord qu'on est tous freelane, on est sur un forum de freelance :).
Donc on parle bien de client et pas d'employeur.
Je ne pense pas qu'il puisse m'en vouloir de ne pas lui avoir donné cette info.
Je me suis fait engager pour mes compétences et non pas pour ce statut. Il s'avère que je l'ai.
Donc maintenant que je suis la depuis un certain temps et que j'ai eu le temps de démontrer mon savoir faire (au delà d'un cv et d'un entretien d'embauche), je peux parler librement de cela.
Pour info également,d'après ce que j'ai compris, Le taux rqth est calculé sur les intervenants et non les internes, donc pas de problème.
J'ai lu que le client pouvait economiser 30% de la facture sur un freelance en rqth ce qui parait énorme et c'est donc l'objet principal de mon post
Cela veut quand même dire que si tu factures 100k€, dans l'année, ton client ne paye que 70.
Dans ce cas, Il y a moyen de renégocier son contrat, non?
Quelqu'un en saurait il plus sur le sujet?

Olivier_M

1318 Messages

Grand Maître
10/08/2020 à 14:26

Oui, faire appel à des prestataires et sous-traitants reconnus comme travailleurs handicapés permet au client d'obtenir un avantage. Selon la taille de la société, l'avantage varie d'environ 20% à 30% du montant que vous facturerez. Mais si j'ai bien compris, cet avantage est une économie sur les cotisations Agefiph qu'il devrait verser s'il n'emploie pas au moins 6% de travailleurs handicapés. Autrement dit, si votre client atteint déjà le "quota", il n'aura pas d'avantage ni d'économie supplémentaire grâce à vous.

kroval

49 Messages

actif
10/08/2020 à 19:25

Olivier_M a écrit :Oui, faire appel à des prestataires et sous-traitants reconnus comme travailleurs handicapés permet au client d'obtenir un avantage. Selon la taille de la société, l'avantage varie d'environ 20% à 30% du montant que vous facturerez. Mais si j'ai bien compris, cet avantage est une économie sur les cotisations Agefiph qu'il devrait verser s'il n'emploie pas au moins 6% de travailleurs handicapés. Autrement dit, si votre client atteint déjà le "quota", il n'aura pas d'avantage ni d'économie supplémentaire grâce à vous.
Je ne pense pas qu'il atteint ce quota et c'est une grosse banque donc on est dans le cas 30%.
Sauf que je n'interviens pas directement, je suis placé par une ssii.
Donc qui s'applique le taux:
- Le client final (la banque) ou l'intermédiaire (la ssii)?

jmolive

2183 Messages

Grand Maître
10/08/2020 à 22:19

En fait, vous voulez monnayez le potentiel gain que le client, la ssii ou les 2 feraient avec le rqth ?

Si j'étais l'un des 2, je le prendrais mal.

Gérant maj. EURL IS clot 30/09

kroval

49 Messages

actif
11/08/2020 à 19:12

jmolive a écrit :En fait, vous voulez monnayez le potentiel gain que le client, la ssii ou les 2 feraient avec le rqth ?

Si j'étais l'un des 2, je le prendrais mal.
Oui, c'est mon but.
J'ai du mal à comprendre votre remarque, vous pouvez développer?

yanolezard

10 Messages

discret
12/08/2020 à 19:01

Bonjour Kroval,

Il y a eu déjà ce genre de discussion, sur le forum, où notre bon "HMG" avait indiqué une réponse intéressante, suite à une question "Auto-entrepreneur et RQTH" (fil du 17/01/20 à 11:01).

hmg a écrit : Bonjour,

Membre-174977 a écrit:

Je pense sérieusement au statut d'auto-entrepreneur mais j'ai une RQTH (Reconnaissance de travailleur handicapé).

Je voulais savoir si les entreprises prennent des personnes ayant le même statut que moi on des avantages.

Les entreprises de plus de 20 salariés doivent avoir 6% de personnel handicapé. Ils peuvent réduire cette obligation en employant notamment un Travailleur indépendant handicapé.

Lien :
Lien externe

malakoffhumanis a écrit:

En effet, l'article 272 de la loi Macron modifie l'article L. 5212-6 du code du travail pour y ajouter la possibilité de conclure des contrats de fourniture, de sous-traitance ou de prestations de service avec des travailleurs indépendants handicapés « reconnus bénéficiaires de l'obligation d'emploi ». L'avantage ? Les employeurs qui concluent de tels contrats bénéficieront d'un acquittement partiel de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés.

Il peut donc être intéressant de signaler votre statut pour mettre en avant qu'ils pourront bénéficier de votre statut RQTH pour remplir leur obligation.

Par ailleurs, il faut voir avec la médecine sur travail du client et le client, si une demande d'aide est possible pour le poste de travail.
D'autre part, je pense que vous avez déjà consulté ces 2 sites :

Lien externe qui présente le "TIH" en tant que personne à part entière
Lien externe qui est centré sur le freelancing et les TIH (Travailleur Indépendant en situation de Handicap).

Je connais quelques personnes (dont certaines de ma famille) pour qui cela a très bien fonctionné et qui ne travaillent que par leur intermédiaire pour des missions (domaines informatique et autres) avec de très bons TJM.

Bien à vous,

hmg

25580 Messages

Grand Maître
12/08/2020 à 23:53

Bonjour,

kroval a écrit :[quote:001d2ee54e="jmolive"]En fait, vous voulez monnayez le potentiel gain que le client, la ssii ou les 2 feraient avec le rqth ?

Si j'étais l'un des 2, je le prendrais mal.
Oui, c'est mon but.
J'ai du mal à comprendre votre remarque, vous pouvez développer?[/quote]C’est un argument comme un autre lors de la négociation.

Mais je le verrai comme un plus pour conserver la mission dans le futur par rapport à un profil identique par exemple.

Cela peut aussi permettre de débloquer des fonds pour l’aménagement du poste de travail.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

kroval

49 Messages

actif
17/08/2020 à 22:49

yanolezard a écrit :Bonjour Kroval,

Il y a eu déjà ce genre de discussion, sur le forum, où notre bon "HMG" avait indiqué une réponse intéressante, suite à une question "Auto-entrepreneur et RQTH" (fil du 17/01/20 à 11:01).
hmg a écrit : Bonjour,

Membre-174977 a écrit:

Je pense sérieusement au statut d'auto-entrepreneur mais j'ai une RQTH (Reconnaissance de travailleur handicapé).

Je voulais savoir si les entreprises prennent des personnes ayant le même statut que moi on des avantages.

Les entreprises de plus de 20 salariés doivent avoir 6% de personnel handicapé. Ils peuvent réduire cette obligation en employant notamment un Travailleur indépendant handicapé.

Lien :
Lien externe

malakoffhumanis a écrit:

En effet, l'article 272 de la loi Macron modifie l'article L. 5212-6 du code du travail pour y ajouter la possibilité de conclure des contrats de fourniture, de sous-traitance ou de prestations de service avec des travailleurs indépendants handicapés « reconnus bénéficiaires de l'obligation d'emploi ». L'avantage ? Les employeurs qui concluent de tels contrats bénéficieront d'un acquittement partiel de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés.

Il peut donc être intéressant de signaler votre statut pour mettre en avant qu'ils pourront bénéficier de votre statut RQTH pour remplir leur obligation.

Par ailleurs, il faut voir avec la médecine sur travail du client et le client, si une demande d'aide est possible pour le poste de travail.
D'autre part, je pense que vous avez déjà consulté ces 2 sites :

Lien externe qui présente le "TIH" en tant que personne à part entière
Lien externe qui est centré sur le freelancing et les TIH (Travailleur Indépendant en situation de Handicap).

Je connais quelques personnes (dont certaines de ma famille) pour qui cela a très bien fonctionné et qui ne travaillent que par leur intermédiaire pour des missions (domaines informatique et autres) avec de très bons TJM.

Bien à vous,
Bonjour yanolezard,

Tout d'abord merci pour votre réponse.
Et bien non, je ne connaissais absolument pas ces sites.
Je vais peut être m'inscrire chez eux par la suite.
Quoique je vous avoue que je n'aime pas trop mettre cela en avant. Cela doit j'imagine rester un plus.