100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

La blockchain ne recrute pas

lfabien

310 Messages

impliqué
06/09/2020 à 22:52

Bonjour,

Je suis assez surpris du manque d'intérêt pour la blockchain et pour les smart-contracts:
- Sur le forum: il n'y a qu'un formateur qui cherche des clients potentiels.
- Sur l'espace missions: "blockchain" ne retourne que 8 résultats et pas forcément pertinent... "ethereum" et "solidity" ne retournent aucun résultat :-o

Je ne parle pas ici des crypto-monnaies, même si elles font partie de l'écosystème, mais des applications possibles par la réalisation de smart-contract dans une blockchain.

Je trouve pourtant pertinent son application dans plusieurs secteurs où l'on travaille avec du dématérialisé.

Est-ce parce que c'est: trop jeune, sans avenir, contre les sociétés qui agissent déjà comme tiers de confiance, perçu comme trop complexe... d'autres raisons?

Celeri

29 Messages

actif
14/09/2020 à 11:11

D'après ce que j'ai compris (je ne suis pas un expert mais je lis souvent des articles sur le sujet), la blockchain c'est plein de promesses... mais c'est tout. Pour l'instant, les applications concrètes peinent à se matérialiser. Comprendre : on peut en mettre en place, mais ça n'apporte rien de "plus" pour inciter les entreprises à changer leurs outils/process à l'heure actuelle (gros gap de performances, de sécurité ou de coûts).

Si des connaisseurs du sujet ont plus d'éléments, je suis preneur aussi !

Dadabr

3 Messages

nouveau
15/09/2020 à 11:22

J'ai l'impression que les personnes qui recrutent dans ce domaine souhaitent quelqu'un qu'ils peuvent avoir sous la main de façon durable. J'ai fait une recherche rapide sur Indeed pour confirmer ma théorie, et effectivement, la proportion de CDI par rapport aux CDD semble aller dans  ce sens (387 CDI pour 4 CDD, mais seulement 174 temps pleins, et ... un emploi ouvert aux freelances et indépendants).

Développeur et rédacteur freelance.
Dernier article : https://www.b2b-infos.com/4541/proces-air-technologies-qu-est-ce-que-le-denigrement-au-sens-juridique-du-terme/

Membre-02505128

13 Messages

discret
15/09/2020 à 14:30

Hello ! oui je suis d'accord avec @Celeri c'est un domaine plein de promesse et il le sera surement encore plus d'ici à quelques années mais pour le moment c'est un peu un domaine en stand-by...donc pour moi c'est encore trop jeune mais je peux me tromper :)

yanolezard

10 Messages

discret
17/09/2020 à 23:23

Bonjour,

En France, la blockchain ne recrute .... pas beaucoup, c'est une réalité, mais elle le fait de manière intelligente.

Les secteurs de certaines professions règlementées ou non (huissiers, avocats, notaires, recouvrements, experts-comptables ... ceux de la "Legal") si'ntéressent depuis très longtemps à la blockchain. D'ailleurs, si vous prenez le temps d'aller sur les sites juridiques connus ou revoir les débats passionnants de l'Assemblée ou du Sénat, lorsque les difusions sont accessbiles, vous verrez que c'est un sujet foisonnant et très instructif.

Notre gouvernement fait en sorte que la blockchain s'épanouisse un peu plus en attirant des startups très prometteuses quant à son utilisation pratique, facile à mettre en place et directement utilisable avec des cas d'usage du quotiden.

Blockchain ... Bitcoin ... Ethereum ... Ledger ... Finances ... Bidonnages ... Hack ... Deep Beaucoup sont restés focalisés sur ces termes, mais on peut utiliser la blockchain pour des tas d'autres raisons que l'argent propre ou moins propre. Je l'utilise dans la certification d'une chaine documentaire, dans des contrats d'assurance pour offrir de meilleurs prestations pour les adhérents, dans le workflow de mes objets connectés pour l'industrie, d'autres utilise des bitcoins en apport de capital pour créer des sociétés tout-à-fait légales.

D'un point de vue métier du juridique , il est aussi intéressant de voir qu'il commence à y avoir quelques formations intéressantes et de bon niveau, distillées par des cabinets de la "Legal Tech", où l'approche Blockchain, Bitcoin and Co, est plutôt bien ficelée et on comprend vite pourquoi il s'agit d'une technologie d'aujourd'hui et de demain.

Prenez le train en marche .. Formez-vous ... La blockchain est déjà dans le cloud, les API sont exploitables, les SDK fleurissent, les technologies de l'IA ont rejoint celles de la blockchain ...

Il est vrai qu'au niveau demande de freelancing sur ces technologies, ce n'est pas légion, mais cela va venir plus vite que vous ne pourriez le penser ... Affaire à suivre ...

Bien à vous,
Yanolezard

ledust

113 Messages

très actif
24/09/2020 à 00:37

Bonjour,
J'ai un client dans le secteur blockchain et de ce que je vois il recrute (devs, evangelistes, juridiques), il a des contrats avec des grands comptes.
Je pense qu'ils fonctionnent beaucoup en bouche à oreille d'une part et d'autre part l'écosystème est minuscule.
Ce client est un acteur majeur du secteur mais je dirais qu'ils ne sont qu'une quarantaine dans la société. D'autres qui gravitent autour sont 3,4,5,6 personnes.
Donc je dirai que la raison est que le marché est tout petit.
PS: Sinon de gros recruteurs sont les exchanges mais sont dans des pays à la fiscalité légère.