100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Avez vous déjà (ou songé) fait une longue pause

bagte

78 Messages

très actif
10/09/2020 à 16:49

Bonjour
mon contrat chez mon client arrive bientot à terme , et contrairement à d'habitude , j'ai aucune proposition , et le peu d'offre que je trouve les tarif sont ridiulement bas.
Alors je songe à faire un break ( 1 an ou 2) , pour faire autre chose . J'ai toujours rever de le faire , j'ai assez mis de coté  (enfin jepense) pour esperer tenir cette periode. Mais j'hesite toujours , plutot sur l'apres sur ma caâcité à retrouver des missions , voire meme perdre des compétences.
Et vous , avez vous deja songé à le faire ?  l'avez vous deja fait ?  quelles ont été vos demarches pour mettre votre entreprise en pause ? Et le retour ?

:)

capito7

142 Messages

très actif
10/09/2020 à 17:17

Hello,

Peux tu préciser ton âge et ta situation personnelle ? En effet, au regard de ces éléments, on voit souvent les choses de manière différente. A titre personnel, 10 ans de freelancing 220j / an, de nombreux secteurs & domaines fonctionnels conseillés en DP, j'aspire en effet parfois à m'arrêter.

Mais... je suis drogué. j'ai parfois peur de la feuille blanche. Mon boulot a toujours été central et je dois apprendre à lâcher du lest. 40 ans, 2 enfants, je vis entre paris & marseille. Parfois j'aimerais rentrer dans le sud...

Donc, pour ma part , oui l'envie de parfois faire une pause mais plus pour me regénérer car depuis le confinement, j'ai moins la foi, moins l'envie de découvrir de nouveaux horizons parfois. du fait, aussi d'une mission actuelle, bien que confortable & "well paid", m'ennuie...

Voilà pour mon RETEX.

TALBI

1 Messages

nouveau
10/09/2020 à 18:18

OUI, et plusieurs fois et de 1 à 2 ans de pause.
En 20 ans d Freelance, j'ai travaillé au plus 15 ans.

Ca vaut vraiment le coup car après, on renprend avec une peche incroyable.

CORDIA

539 Messages

impliqué
10/09/2020 à 18:58

C'est un choix très personnel.....

Etant de nature très entier, je suis un peu dans le tout l'un ou tout l'autre....J'ai donc préféré faire mes 25/30 ans d'affilé sans pause et m'arreter plus tot : à l'idée de devoir faire une reprise après un 1 an de pause, ne me disait rien du tout.

Les gens de mon entourage me conseille de poursuivre à mi temps......impossible pour moi, la jambe droite est dehors et elle attend la jambe gauche.

Mais tout cela est selon la sensibilité de chacun.....

hmg

25586 Messages

Grand Maître
11/09/2020 à 08:24

Bonjour,

D'un autre côté, Cordia, vous n'avez pas encore franchi le pas. Vous pourriez vous surprendre à reprendre quelque chose plus tard. Ne serais-ce que bénévolement. 

Ayant une clientèle multiple, il n'est pas possible dans mon activité de m'arrêter ainsi. Cela rejoint la problematique des commerçants ou tech en maintenance. Une personne en régie qui prend une période sabbatique reprend plus facilement normalement.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

CORDIA

539 Messages

impliqué
11/09/2020 à 08:58

Bonjour,

Sauf difficulté financière.....je ne crois pas un instant à un retour.
Je viendrai témoigner ici 

J'aurai évidemment des activités annexes.....mais rien qui ressemblant à celle que j'ai actuellement.

code38

180 Messages

impliqué
11/09/2020 à 09:04

bagte a écrit :mon contrat chez mon client arrive bientot à terme , et contrairement à d'habitude , j'ai aucune proposition , et le peu d'offre que je trouve les tarif sont ridiulement bas.
Alors je songe à faire un break ( 1 an ou 2) , pour faire autre chose . J'ai toujours rever de le faire , j'ai assez mis de coté  (enfin jepense) pour esperer tenir cette periode. Mais j'hesite toujours , plutot sur l'apres sur ma caâcité à retrouver des missions , voire meme perdre des compétences.
Et vous , avez vous deja songé à le faire ?  l'avez vous deja fait ?  quelles ont été vos demarches pour mettre votre entreprise en pause ? Et le retour ?
 
Je ne l'ai pas fait mais j'ai démarré mon activité il y a un an. Mais je ne l'ai pas fait non plus quand j'étais en CDI. Pourtant, je suis quelqu'un qui est dans la recherche de temps. Et essayer de m'en dégager est une des raisons qui m'a fait me lancer en freelance. On verra si j'y arrive. Mais je verrais plutôt une pause sur 1 ou 2 mois, plutôt qu'1 ou 2 ans. Mais c'est très personnel.

Dans votre cas, attention, il faut que ce break soit un choix de votre part, avec un projet. C'est bien quelque part si le contexte vous fait réfléchir à ça mais comme dans un projet informatique, posez-vous la question "qu'est-ce que je veux faire" ?

Est-ce un break pour faire une coupure et se vider l'esprit ? Se remettre en forme ? Se former à autre chose, en informatique ou pas ?

Pour la perte de compétences ... c'est un sujet qui me questionne. Et ça dépend certainement des secteurs. Oui, les technos évoluent et changent mais est-ce que rater un wagon rend plus difficile de s'y mettre ? Et puis surtout il y a des secteurs où on en est encore à des pratiques d'il y a 10 ou 20 ans !

Sur la capacité à retrouver des missions ... ça peut dépendre des clients un peu trop suspicieux mais surtout de l'état d'esprit dans lequel vous penser être dans un an.

Pour finir, ne vous mettez pas de barrière sur la durée, il faut rester flexible.

bagte

78 Messages

très actif
11/09/2020 à 09:58

capito7 a écrit :Hello,

Peux tu préciser ton âge et ta situation personnelle ? En effet, au regard de ces éléments, on voit souvent les choses de manière différente. A titre personnel, 10 ans de freelancing 220j / an, de nombreux secteurs & domaines fonctionnels conseillés en DP, j'aspire en effet parfois à m'arrêter.

Mais... je suis drogué. j'ai parfois peur de la feuille blanche. Mon boulot a toujours été central et je dois apprendre à lâcher du lest. 40 ans, 2 enfants, je vis entre paris & marseille. Parfois j'aimerais rentrer dans le sud...

Donc, pour ma part , oui l'envie de parfois faire une pause mais plus pour me regénérer car depuis le confinement, j'ai moins la foi, moins l'envie de découvrir de nouveaux horizons parfois. du fait, aussi d'une mission actuelle, bien que confortable & "well paid", m'ennuie...

Voilà pour mon RETEX.
Hello
j'ai 36 ans marié , un enfant.  4 ans en Freelance et 10 ans en SSII  ( 14 ans d'exp au total ou j'ai enchainé les missions au rythme 2 ans par client en moyenne - sans interco ) . J'ai eu de la chance jusqu'ici depuis que je suis arrivé à Paris (en provenance de Toulouse ) pour faire un stage (je m'etais promis à l'epoque de ne rester qu'un an dans la capitale , je suis a ma 15eme année   et j'ai l'impression de n'avoir rien fait d'autre en 15 ans que le travail qui en soit est deja une bonne chose)
CORDIA a écrit :C'est un choix très personnel.....

Etant de nature très entier, je suis un peu dans le tout l'un ou tout l'autre....J'ai donc préféré faire mes 25/30 ans d'affilé sans pause et m'arreter plus tot : à l'idée de devoir faire une reprise après un 1 an de pause, ne me disait rien du tout.
 ca justement je me sens incapable d'enchainer 20 -25 ans , je me sens vider juste avec ma dizaine d'année d'xp aahah

bagte

78 Messages

très actif
11/09/2020 à 10:11

code38 a écrit :
Dans votre cas, attention, il faut que ce break soit un choix de votre part, avec un projet. C'est bien quelque part si le contexte vous fait réfléchir à ça mais comme dans un projet informatique, posez-vous la question "qu'est-ce que je veux faire" ?

Est-ce un break pour faire une coupure et se vider l'esprit ? Se remettre en forme ? Se former à autre chose, en informatique ou pas ?
j'y pense depuis quelques années déjà , mais le fait d'avoir toujours des propositions de missions m'a fait repousser l’échéance .Le contexte morose actuel renforce cette envie d'arreter quelques mois .Un break pour se vider l'esprit, s’éloigner du RER A , des bureaux , openspace , ordinateurs ..de ma routine metro boulot dodo pendant quelques temps

à la question "qu'est-ce que je veux faire" ? c'est le grand flou , j'ai plein de petits projets (dans la restauration) que j'aimerai bien explorer , mais rien de fixer pour l’instant .
code38 a écrit : Pour la perte de compétences ... c'est un sujet qui me questionne. Et ça dépend certainement des secteurs. Oui, les technos évoluent et changent mais est-ce que rater un wagon rend plus difficile de s'y mettre ? Et puis surtout il y a des secteurs où on en est encore à des pratiques d'il y a 10 ou 20 ans !

Sur la capacité à retrouver des missions ... ça peut dépendre des clients un peu trop suspicieux mais surtout de l'état d'esprit dans lequel vous penser être dans un an.

Pour finir, ne vous mettez pas de barrière sur la durée, il faut rester flexible.
Merci pour le retour :)

ChickyHob

6 Messages

nouveau
11/09/2020 à 10:34

Cela risque de causer un trou dans ton CV mais c'est à toi de voir.

ctenot

2 Messages

nouveau
11/09/2020 à 10:42

As-tu songer a l expat' ? changement de cadre? de travail? je reviens apres 13 ans d expat' avec la peche et des images plein les yeux... je recommande dans la mesure du possible.

CORDIA

539 Messages

impliqué
11/09/2020 à 10:56

bagte a écrit :
capito7 a écrit :Hello,

Peux tu préciser ton âge et ta situation personnelle ? En effet, au regard de ces éléments, on voit souvent les choses de manière différente. A titre personnel, 10 ans de freelancing 220j / an, de nombreux secteurs & domaines fonctionnels conseillés en DP, j'aspire en effet parfois à m'arrêter.

Mais... je suis drogué. j'ai parfois peur de la feuille blanche. Mon boulot a toujours été central et je dois apprendre à lâcher du lest. 40 ans, 2 enfants, je vis entre paris & marseille. Parfois j'aimerais rentrer dans le sud...

Donc, pour ma part , oui l'envie de parfois faire une pause mais plus pour me regénérer car depuis le confinement, j'ai moins la foi, moins l'envie de découvrir de nouveaux horizons parfois. du fait, aussi d'une mission actuelle, bien que confortable & "well paid", m'ennuie...

Voilà pour mon RETEX.
Hello
j'ai 36 ans marié , un enfant.  4 ans en Freelance et 10 ans en SSII  ( 14 ans d'exp au total ou j'ai enchainé les missions au rythme 2 ans par client en moyenne - sans interco ) . J'ai eu de la chance jusqu'ici depuis que je suis arrivé à Paris (en provenance de Toulouse ) pour faire un stage (je m'etais promis à l'epoque de ne rester qu'un an dans la capitale , je suis a ma 15eme année   et j'ai l'impression de n'avoir rien fait d'autre en 15 ans que le travail qui en soit est deja une bonne chose)
CORDIA a écrit :C'est un choix très personnel.....

Etant de nature très entier, je suis un peu dans le tout l'un ou tout l'autre....J'ai donc préféré faire mes 25/30 ans d'affilé sans pause et m'arreter plus tot : à l'idée de devoir faire une reprise après un 1 an de pause, ne me disait rien du tout.

 
 ca justement je me sens incapable d'enchainer 20 -25 ans , je me sens vider juste avec ma dizaine d'année d'xp aahah
Mais on a rien sans rien......ceux qui choisirons de faire des pauses, devront poursuivre plus longtemps leur carrière....et personnellement je préfère bosser dans les 30 - 45 ans que de devoir le faire après mes 55 ans....
Question de choix.

hmg

25586 Messages

Grand Maître
11/09/2020 à 11:55

ChickyHob a écrit :Cela risque de causer un trou dans ton CV mais c'est à toi de voir.
Bonjour,

Cela peut s'organiser.

Quelques mois à cheval sur deux années ou exercices, cela permet de toujours déclarer quelque chose sur chaque période.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

capito7

142 Messages

très actif
11/09/2020 à 16:08

Personnellement, à 45K j'aurai fini de rembourser mes prêts sur investissements en province. générant 7K brut de revenus locatifs LMNP. et quasi 6K nets du fait du régime fiscal avantageux du LMNP. Je basculerai alors de fait LMP ce qui me permettra de vendre mes investissements parisiens avec exonération des plus values.

Potentiellement je pourrais m'arrêter.... Le ferais je ? Je ne pense pas. J'entamerai une nouvelle période entrepreneuriale : cela peut être devenir franchise d'un Mc Do, d'une entreprise X ou Y.... Je veux léguer à mes fils une affaire du moins j'aimerais...

Par contre, je vois ma vie complètement différente. J'acheterai peut être sur Barcelone... Je rêve de vivre entre l'espagne , paris & marseille . je vivrai differemment. j'aurai des affaires que je gèrerai à distance. je veux plus être chez des clients tous les jours.

Ce qui est sûr c'est que j'ai aimé cette vie de consultant mais depuis mon passage des 40 ans, j'en parle presque au passé... j'ai encore deux trois secteurs que je veux conseiller. 2/3 types de prestations à faire.... et après je tire le rideau.

2ème vie, 2ème challenge... nouvelle façon de vivre et consommer... travailler de la plage, ou d'une échoppe tapas à barcelone...

capito7

142 Messages

très actif
11/09/2020 à 16:12

bagte a écrit :
capito7 a écrit :Hello,

Peux tu préciser ton âge et ta situation personnelle ? En effet, au regard de ces éléments, on voit souvent les choses de manière différente. A titre personnel, 10 ans de freelancing 220j / an, de nombreux secteurs & domaines fonctionnels conseillés en DP, j'aspire en effet parfois à m'arrêter.

Mais... je suis drogué. j'ai parfois peur de la feuille blanche. Mon boulot a toujours été central et je dois apprendre à lâcher du lest. 40 ans, 2 enfants, je vis entre paris & marseille. Parfois j'aimerais rentrer dans le sud...

Donc, pour ma part , oui l'envie de parfois faire une pause mais plus pour me regénérer car depuis le confinement, j'ai moins la foi, moins l'envie de découvrir de nouveaux horizons parfois. du fait, aussi d'une mission actuelle, bien que confortable & "well paid", m'ennuie...

Voilà pour mon RETEX.
Hello
j'ai 36 ans marié , un enfant.  4 ans en Freelance et 10 ans en SSII  ( 14 ans d'exp au total ou j'ai enchainé les missions au rythme 2 ans par client en moyenne - sans interco ) . J'ai eu de la chance jusqu'ici depuis que je suis arrivé à Paris (en provenance de Toulouse ) pour faire un stage (je m'etais promis à l'epoque de ne rester qu'un an dans la capitale , je suis a ma 15eme année   et j'ai l'impression de n'avoir rien fait d'autre en 15 ans que le travail qui en soit est deja une bonne chose)
CORDIA a écrit :C'est un choix très personnel.....

Etant de nature très entier, je suis un peu dans le tout l'un ou tout l'autre....J'ai donc préféré faire mes 25/30 ans d'affilé sans pause et m'arreter plus tot : à l'idée de devoir faire une reprise après un 1 an de pause, ne me disait rien du tout.

 
 ca justement je me sens incapable d'enchainer 20 -25 ans , je me sens vider juste avec ma dizaine d'année d'xp aahah
17 ans d'Xp dont 10 en freelance. Depuis 3 ans 1/2 j'ai fait 7 mission. soit un changement tous les 6 mois parfois 2 clients en paralèlle. Le temps passe vite. Depuis que j'ai passé 40 j'ai changé je vois les choses différemment. J'ai envie d'air, de me regénérer. je pense que le covid nous a bousculé aussi, remis en question... sans doute

hmg

25586 Messages

Grand Maître
11/09/2020 à 16:46

Bonjour,

Capito7, il faut être certain que la condition de 5 ans est pour la location meublée (LMNP et LMP) elle-même et pas en LMP. Juste pour ne pas être bloqué 5 ans a la dernière minute.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

code38

180 Messages

impliqué
11/09/2020 à 23:04

bagte a écrit :
code38 a écrit :
Dans votre cas, attention, il faut que ce break soit un choix de votre part, avec un projet. C'est bien quelque part si le contexte vous fait réfléchir à ça mais comme dans un projet informatique, posez-vous la question "qu'est-ce que je veux faire" ?

Est-ce un break pour faire une coupure et se vider l'esprit ? Se remettre en forme ? Se former à autre chose, en informatique ou pas ?

 
j'y pense depuis quelques années déjà , mais le fait d'avoir toujours des propositions de missions m'a fait repousser l’échéance .Le contexte morose actuel renforce cette envie d'arreter quelques mois .Un break pour se vider l'esprit, s’éloigner du RER A , des bureaux , openspace , ordinateurs ..de ma routine metro boulot dodo pendant quelques temps

à la question "qu'est-ce que je veux faire" ? c'est le grand flou , j'ai plein de petits projets (dans la restauration) que j'aimerai bien explorer , mais rien de fixer pour l’instant .
 
Merci pour les précisions. Ca me fait penser qu'il peut aussi y avoir le changement de région, comme idée de nouveau départ.

Vous ressentez une envie de break et l'occasion se présente peut-être. Est-ce un signe ? Je crois que rien n'est figé. Vous avez une bonne expérience, soyez observateur et vigilant, mais écoutez-vous. Ressourcez-vous. Testez d'autres choses, gardez peut-être un pied dans l'informatique mais autrement (formations, meetups, expérimentations, ...), ... tout est possible.

Si vous en avez marre dans 1 mois, dans 3 mois, ... peu importe, reprenez une activité dans l'informatique (si le contexte le permet, bien sûr) en étant ragaillardi. Il y a des idées que vous aurez eu plaisir à mettre en oeuvre et même si c'est pour se rendre compte que vous ne voulez pas en faire votre vie ou que c'est n'est pas ce que vous imaginiez ... Ca vous aura fait avancer !

htnfr

791 Messages

impliqué
12/09/2020 à 10:09

Perso, j'ai déjà fait un break de 9 mois, suite à la fermeture de la boîte où j'étais en CDI. Je suis passé Freelance après, et je n'ai pas de difficulté à trouver une mission. Toutefois, j'ai constaté avoir perdu les compétences lors du redémarrage, des choses qu'il fallait plusieurs jours pour remarquer que: "Ah oui, ca, je savais avant". Donc, si je dois encore faire un break, il faut que je prépare mieux pour la reprise, genre les articles, les livres, les notes personnels à lire.

code38

180 Messages

impliqué
12/09/2020 à 10:41

htnfr a écrit :Perso, j'ai déjà fait un break de 9 mois, suite à la fermeture de la boîte où j'étais en CDI. Je suis passé Freelance après, et je n'ai pas de difficulté à trouver une mission. Toutefois, j'ai constaté avoir perdu les compétences lors du redémarrage, des choses qu'il fallait plusieurs jours pour remarquer que: "Ah oui, ca, je savais avant". Donc, si je dois encore faire un break, il faut que je prépare mieux pour la reprise, genre les articles, les livres, les notes personnels à lire.
C'est juste. Après, quelques jours pour se remettre sur des technos précédemment connues ou qu'il faut découvrir (c'est un des intérêt des missions, je trouve, sinon on refait presque la même chose, c 'est moins stimulant).
Un ami a fait un break d'un an alors qu'il est sur des technos pointues et n'a pas eu de mal pour être sollicité et pour redémarrer.