100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

[Présentation] Directeur de projets

Claude-ping

5 Messages

nouveau
12/10/2020 à 22:13

Salut à tous,
Après une carrière bien remplie, je me positionne en tant que directeur de projets en freelance.
Je ne sais pas trop quoi dire de plus : ERP, BDD Oracle, ITIL, ITSM, CBDB, etc...
A bientot sur le forum,
Claude

Olivier_M

1345 Messages

Grand Maître
13/10/2020 à 09:50

Bonjour et bienvenue.
Directeur de projet à 600€ / jour. Je comprends pourquoi mon tarif habituel ne passe plus ! 

Claude-ping

5 Messages

nouveau
13/10/2020 à 10:02

Bonjour Olivier,
je n'ai pas d'avis sur le TJM et d'ailleurs, je n'ai pas d'expérience. Une chose est sûre, en cette période, les entreprises veulent 3 choses contradictoires : 

  • Limiter les risques de structure (donc ne pas embaucher des cadres au dessus de 45k annuel)
  • Variabiliser les couts fixes (car très peu de visibilité sur l'avenir, donc possibilité d'abaisser la voilure en cas de tempête).
  • se réformer pour rebondir à la sortie de la crise sanitaire.
Il s'agit d'une injonction contradictoire qui les mène à rechercher des prestataires encadrants à des tarifs "acceptables" de leur point de vue. Ce n'est pas mon avis, c'est ce que je constate sur le marché.
Donc, oui, un Dir proj qui va sortir 6000 balles de salaire net avant impôts sur le revenu, tu admettras que ce n'est en rien ridicule compte tenu de la période.

(En tous cas, c'est une question : est-ce ridicule ?  )

Livz75

75 Messages

très actif
13/10/2020 à 10:37

Non, 600€/j pour un directeur de projets, ce n'est pas ridicule en ce moment.
Et puis, juste un petit conseil : ne jamais se laisser perturber par tous ceux qui vous diront que vous êtes sous-payé, que normalement pour un tel poste, c'est 800, 900 ou 1000€, que vous cassez le marché blablabla...
Chacun fait ce qu'il peut, en fonction de sa situation et du contexte.
Donc si vous estimez que ces 600€ vous conviennent, foncez.

Olivier_M

1345 Messages

Grand Maître
13/10/2020 à 10:52

Il est parfaitement évident que chacun détermine son tarif en fonction de son appréciation personnelle, des circonstances et de son marché. Je faisais remarquer "tout haut" que ce tarif est très inférieur à tout ce que j'ai pu observer ou facturer, et de manière plus sérieuse que j'ai effectivement du souci à me faire si cela devient la nouvelle norme. 

Je n'ai pas de leçon a donner en la matière, mais à titre personnel j'ai pu observer que les tarifs revus facilement à la baisse lorsque c'est la crise ne repartent que très rarement à la hausse lorsque la crise est finie, c'est pourquoi je freine autant que possible avant d'accepter de revoir le mien.

Et en effet en ce moment, je reçois quotidiennement des appels d'offres qui proposent de payer des directeurs de projet à des tarifs qui ne correspondent même pas à ce que je facturais il y a 20 ans en étant junior (je n'étais pourtant pas cher !)