100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Trop généraliste ?

LH

1 Messages

nouveau
13/10/2020 à 14:28

Bonjour,

Je suis actuellement chef de projet SIRH dans un cabinet de conseil. J'ai travaillé sur 3 projets de refonte/implémentation d'outils et process, mais qui ne sont pas des process SIRH centraux, plutôt périphériques. J'ai également géré leur mise en compliance avec la RGPD.
En ce sens je ne me considère pas comme confirmée en SIRH car je n'ai pas développé d'expertise profonde.

J'aime simplement analyser, coordonner, plannifier, implémenter, intégrer (interfaces), former, donner des idées, quelque soit le domaine. J'aime mener à bien et dans les temps une tâche, un projet.... faire une étude des options possibles.

Cependant les offres semblent cibler une expertise particulière (developpement, connaissance d'un outil ou d'une industrie comme la banque...).

En ce sens, sous quel profil commencer ? En tant que chef de projet "généraliste" ou "digital" ? Existe-t-il un marché pour les profils comme le mien ?
J'ai l'impression que les grandes structures vont privilégier les cabinets de conseil pour ce type de profil, et que les plus petites structures n'ont pas besoin (ou n'en ont pas conscience) d'un chef de projet polyvalent.

Merci par avance pour vos conseils,

LH

Claude-ping

5 Messages

nouveau
13/10/2020 à 20:27

Bonjour LH,

Tu poses la question des Hard Skills vs Soft Skills.
La secrétaire de direction RH a le sentiment qu'elle peut mener un projet de migration SIRH. Tous les professionnels sont pliés en deux, morts de rire... sauf que c'est comme ça que ça se passe. Tout le monde croit pouvoir concurrencer un proffessionnel qui a réalisé 4 migrations SIRH, parce que, quand on sait ce qu'est une DSN, on est paré pour faire de la gestion de projet technique SIRH.

Evidemment, lorsqu'il faut faire la première opération sérieuse: créer un compte admin pour installer le produit, il n'y a plus personne...

Si je peux me permettre un conseil, en tant que détentrice de soft skills, il faut valoriser ta compétence par l'application d'une méthode (ce qui revient à te diriger vers les hard skills). Ce sont les ateliers AMOA, la rédaction de spécifications fonctionnelles et techniques qui vont te permettre de concurrencer sans aucune discussion la fameuse secrétaire de direction RH.

Si tu fais une rapide analyse des offres de missions Freelance Info, tu verras qu'il n'y a que du Hard Skills, simplement pour les raisons que je viens d'évoquer plus haut.