100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

LLD au nom de la société ou perso

François2

252 Messages

impliqué
21/10/2020 à 17:04

Bonjour tout le monde,

J'ai des deplacements à faire chez mon client, chaque jour pour une longue durée, j'hésites de prendre une LLD au nom de l'Eurl ou perso.

Avez-vous une idée ? Pour les gens qui ont des LLD, vous conseillez quelle option ?

vdaxeis

535 Messages

impliqué
21/10/2020 à 22:29

Bonsoir,

si vous faites une lld perso, vous passerez en remboursement ik entre vous et votre société .

votre question revient donc à : est il mieux de disposer d'un véhicule au titre de votre société ( achat, lld, loa) et donc déclarer un avantage en nature sur votre IR perso OU disposer d'un véhicule perso ( achat, lld, loa) et de vous faire rembourser en IK.

il n'y a pas de réponse toute faite, c'est votre contexte qui déterminera le meilleur choix 
en tout cas, vous avez déjà décider d'un point : achat vs location.

faites donc calcul IK en fonction des kms pros que vous allez faire : ça vous donnera un coût perso (loyer lld-ik) et un coût pro (ik) 
ensuite, comparer le à l'autre option : coût pro (loyer lld) et coût perso (augmentation IR)

si vous pensez faire plus de 60000kms en pro avec ce véhicule ( que ce soit en 1 ou 3 ans) je vous conseille lld pro car les révisions et coût pneu seront payés par votre société.
en revanche , il y a 2 cas où je trouverai non cohérent d'opter pour lld pro :
-  kms fait en pro < 50% kms fait en perso
- risque d'être fermer votre société avant fin contrat lld

vdaxeis

535 Messages

impliqué
21/10/2020 à 22:36

Ne pas oublier de prendre en compte que si vous optez pour lld pro, vous avez la TVS à payer

Freelance91

1287 Messages

Grand Maître
22/10/2020 à 10:51

Tout dépend du kilométrage fait chaque année, de votre tranche d'IR ...

Si vous faites une LLD pro, vous aurez à payer plus d'IS, plus de charges sociales et plus d'IR.

Pour la TVS, vous pouvez opter pour un véhicule hybride pour ne plus en payer :)

François2

252 Messages

impliqué
22/10/2020 à 23:41

LLD Pro pourquoi plus d'is et de CS et d'IR ? 
ce n'est pas considéré comme charge ?

vdaxeis

535 Messages

impliqué
23/10/2020 à 09:42

freelance91 a fait une inversion,il voulait dire lld perso implique plus d'IS, plus de charge sociale, plus d'IR

Ce qui est partiellement vrai 

+ d'IS : oui si le remboursement IK est < loyer lld pro, non dans le cas inverse
+ charge sociale : en theorie oui mais pas forcement vrai . freelance91 sous entend que faire une lld perso implique de se verser une remuneration plus  forte pour pouvoir faire payer la lld . ce n'est pas forcement vrai car il y a des freelance qui se versent des remunerations au dessus de leur besoin personnel . ils pourraient tres bien payer une lld perso sans devoir se remunerer + . toute est question d'arbitrage personnel de la maniere dont chacun depense son argent personnel .
+ d'IR : meme raisonnement que ci dessus .

Freelance91

1287 Messages

Grand Maître
23/10/2020 à 10:30

Je parlais de LLD pro ( donc au nom de la société ) et je vais préciser mes propos  : on ne peut pas déduire en charge TOUT le loyer payé, il y a une limite à ne pas dépasser, le reste doit être fiscalement réintégré et vous paierez donc de l'IS dessus.
https://www.fiscalite-automobile.fr/reintegration-fiscale/

En LLD pro, vous allez devoir déclarer une partie du loyer en avantage en nature ( à moins que vous arrivez à prouver que le véhicule est utilisé à 100% en pro ), cet avantage en nature sera soumis aux charges sociales et fera partie de votre "salaire" et sera donc soumis à l'IR.
https://www.legisocial.fr/reperes-sociaux/avantage-en-nature-vehicule-2020.html

La TVS peut faire très mal alors autant choisir un véhicule hybride rechargeable ou électrique.

vdaxeis

535 Messages

impliqué
23/10/2020 à 13:16

bien vu d'avoir ajouté le point de la reintegration fiscale
mais lorsque l'on n'est pas trop gourmand , on peut encore viser facilement des vehicules permettant l'abbattement de 18300e . 
et donc une lld sur 3ans à 500e ne declenche pas de reintegration fiscale