100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Comptabilité d'une holding qui détient une EURL

laner

17 Messages

discret
04/11/2020 à 07:05

Bonjour à tous,
Je suis en train de monter une holding (SAS) qui détiendra une EURL dont je suis le gérant. Cette même holding aura plus tard des participations dans une nouvelle société qui sera majoritairement détenue par ma femme.
Là où je suis encore un peu dans le flou, c'est concernant la comptabilité de cette holding :
- est-ce que je pourrai la faire moi-même, vu qu'il y aura très peu de mouvements financiers, et ne faire appel à l'expert comptable qu'à la clôture ?
- d'après ce que j'ai compris, la consolidation des comptes ne sera pas encore nécessaire car le CA de l'ensemble à consolider ne dépassera pas le seuil légal, mais est-ce qu'il y a un intérêt à consolider les comptes même si on n'atteint pas encore ce seuil ? Je pense, par exemple, à un projet de création d'une SCI : est-ce que la présentation d'un compte consolidé de la holding au banquier pourrait rendre le dossier plus favorable ?
Je vous remercie de vos réponses

mbohda

301 Messages

impliqué
04/11/2020 à 07:53

Bonjour

Vous n avez aucune obligation de faire appel a un expert comptable.

Tout comme vos clients n ont aucune obligation de faire appel a vous ;)

Mais alors pourquoi le font ils ?!... :)

Michel Bohdanowicz
Expert-comptable
https://compta.net
Un cabinet ultra connecte https://compta.net/cabinet-connecte/

Freelance91

1288 Messages

Grand Maître
04/11/2020 à 12:56

@mbohda : vous ne répondez pas aux questions de laner, vous venez juste faire de la réclam et défendre votre bifteck

laner

17 Messages

discret
04/11/2020 à 13:23

@mbohda  excellent 
1. je n'ai jamais dit que je ne voulais pas payer un expert comptable, j'ai juste posé une question, n'y connaissant rien à part ma petite EURL dont la comptabilité est d'ailleurs entièrement gérée par un cabinet comptable (pas vous, heureusement...)
2. je note donc que le Cabinet ultra connecté est à déconseiller, j'irai frapper à une autre porte lorsque j'en aurai besoin

_lael

484 Messages

impliqué
04/11/2020 à 13:33

Dans l'absolue vous pouvez le faire vous même car il n'y a plus besoin de CAC depuis la loi finance de 2019 (de mémoire).

Mais à moins de savoir exactement ce que vous faites un accompagnement comptable mais aussi juridique est plus que recommandé.
Quand on commence à faire des montages complexes le risque de mal faire les choses augmente et il y a pas mal de subtilités à connaître pour ne pas risquer un redressement ou tout simplement passer à côté d'optimisations fiscales / comptables.

Ne serait-ce que le régime mère-fille par exemple et le risque de double imposition si ce n'est pas fait correctement.
Et des choses éventuellement plus avancées :
- cession ou apport des parts à la holding ?
- convention de services et de trésorerie ?
- intégration fiscale ?
- holding passive ou animatrice ?
- mise en place de refacturations pour réduire l'IS ou non ?
- les points de vigilences pour ne pas risquer une requalification du montage en "but majoritairement fiscal", etc...

Et plein d'autres trucs que je dois oublier ou encore plus spécifiques à certains besoins.

Par rapport à ce que vous risquez de perdre en ne faisant pas les choses bien, un accompagnement initial par un professionnel ce n'est pas de l'argent perdu.
Et si vous passez par le même EC que pour votre société de conseil il vous fera probablement un bon prix dans la mesure où il y a en général peu de flux financiers et qu'il connait déjà les sociétés filles.
Il faut par contre oublier les comptables en ligne pour ce types d'opération, ils ne gèrent que les cas simples sans montages complexes et ne seront donc d'aucune aide.

Edit: Pour la SCI et le banquier, c'est dur de répondre.
Dès qu'on sort de l'acquisition en nom propre on a déjà perdu 80% des conseillers bancaires et si en plus on sort de l'acquisition via une "SCI familiale" simple (SCI à l'IR) on en perd encore 19% de plus.
Du coup il faut vraiment voir auprès de conseillers spécialisés, à minima professionels ou directeur d'agence mais même dans ces cas-là vu que ça sort de leurs "standards" ils ne savent pas forcément comment aborder le dossier.
Dans mon cas ce que j'ai remarqué c'est qu'ils regardaient effectivement principalement les comptes de la société centralisatrice du groupe (la holding) avec son bénéfice, ses actifs et son cash disponible.
Mais également notre situation personnelle : taux d'endettement, reste à vivre, revenus salariés/rémunération et revenus annexes (mobiliers, foncier, LMNP, etc...).
Ils demanderont systématiquement une caution solidaire à titre personnel à moins d'être suffisament gros en terme d'actifs net de dette pour qu'ils jugent la caution solidaire de la holding comme suffisante. Mais on parle quand même de plusieurs millions d'euros d'actifs nets de dette.

laner

17 Messages

discret
04/11/2020 à 14:28

_lael : merci pour cette réponse très claire

Effectivement, il y a les points que vous venez de citer sur le régime mère-fille, la convention de trésorerie entre filiales, etc

Le montage de la holding est déjà réalisé par des professionnels, notamment un commissaire aux apports. Et je suis en train de me renseigner pour la comptabilité de tout le groupe

Concernant la SCI, je comprends tout le souci

_lael

484 Messages

impliqué
04/11/2020 à 15:18

Par contre, typiquement, un commissaire aux apports c'est franchement overkill d'autant que c'est facturé à minima 1500€ + débours.
Une cession des parts vous aurait coûté 18€ tous frais compris avec peut-être 300€ d'honoraires de votre EC s'il s'en était occupé.

Après avoir vidé les réserves et dans la mesure où votre société n'a plus de CA si on "enlève" son gérant, elle vaut techniquement que son capital social.
Donc si le CS est de 1000€ et que vous la cédez pour 1000€ à votre holding, vous n'avez pas de plus value imposable et n'auriez eu à vous acquitter que des droits d'inscriptions de 18€.
Alors que pour un apport en nature (parts sociales) contre des actions de la holding un comissaire aux apports est obligatoire mais n'apporte strictement rien dans votre cas si les seuls actionnaires sont vous et votre conjointe.
Ca aurait pu être intéressant si votre société valait plusieurs dizaines de milliers d'euros pour bénéficier du mécanisme d'apport-cession de la holding et ainsi échapper à l'imposition de la plus-value sous certaines conditions.
Mais je vois pas comment un commissaire aux apports pourrait justifier d'une telle valeur pour une société qui ne vaut techniquement rien.

laner

17 Messages

discret
04/11/2020 à 15:30

En fait, c'était aussi pour optimiser et remonter les dividendes vers la holding, ces dividendes serviront comme participations ensuite dans la nouvelle société, donc vider les réserves n'apportera rien à la holding
Donc, en gros, il vaut mieux que je confie tout à un EC dès le départ

CILEX

535 Messages

impliqué
06/11/2020 à 11:03

Bonjour,

Pas tout à fait d'accord avec _lael sur l'apport de titres à une holding : si vous avez la trésorerie à remonter sur la holding, ça vous évite de perdre 30% de flax tax, sans compter qu'une holding avec un capital important a plus de valeur pour la banque.

Cordialement,

CILEX - Expert-comptable
www.cilexcompta.com

laner

17 Messages

discret
06/11/2020 à 11:10

Merci CILEX pour cette réponse
C'est à cause de toutes les raisons que vous venez d'évoquer que j'ai fait appel à un commissaire aux apports.
Et tant que vous y êtes, étant vraiment novice dans ce domaine, est-ce que vous pourriez me répondre si :
- la convention de trésorerie entre filiales nécessite l'intervention et/ou validation d'un EC (ou d'un fiscaliste, je ne sais pas...)
- la remontée de dividendes vers la holding se fait donc par simple virement ? 
Ma grande préoccupation concerne la comptabilité de la holding : prendre un comptable pour la gérer est la plus simple, sauf qu'au final il y aura sur toute l'année une dizaine d'écritures à faire...

hmg

25715 Messages

Grand Maître
06/11/2020 à 13:36

CILEX a écrit :Bonjour,

Pas tout à fait d'accord avec _lael sur l'apport de titres à une holding : si vous avez la trésorerie à remonter sur la holding, ça vous évite de perdre 30% de flax tax, sans compter qu'une holding avec un capital important a plus de valeur pour la banque.
Bonjour,

_lael a précisé que si la société est vide et n'a plus que son capital social initial, elle ne vaut plus que son capital social initial. Dans ce cas, il n'y a pas de plus value et de flat tax (cela reste théorique, il faudrait une petite perte pour compenser la réserve légale au minimum. Dans ce cadre stricte, c'est donc juste.

Cependant, l'analyse de _lael semble omettre que le but est de récupérer les réserves de l'EURL sans les sortir du groupe (pas clairement indiqué, mais on peut le déduire).

Attention : Pour bénéficier de tous les avantages fiscaux et sociaux du montage, la holding doit être animatrice. Pas une simple structure détenant des titres.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

mbohda

301 Messages

impliqué
06/11/2020 à 14:25

Laner

Vous demandez :
Là où je suis encore un peu dans le flou, c'est concernant la comptabilité de cette holding :
- est-ce que je pourrai la faire moi-même, ?

Je reponds oui vous pouvez ...

Apres que je ne vous ecrive pas comment faire 
Je ne vois pas ou est le probleme ?

----------------------

Freelance91

Vous detestez a ce point les experts ?

Je n y suis pour rien si vous avez eu une mauvaise experience avec un confrere
pas besoin de generaliser a tous
c est comme avec les femmes ... ;-)

Cordialement

Michel Bohdanowicz
Expert-comptable
https://compta.net
Un cabinet ultra connecte https://compta.net/cabinet-connecte/

laner

17 Messages

discret
06/11/2020 à 15:14

hmg a écrit :
CILEX a écrit :Bonjour,

Pas tout à fait d'accord avec _lael sur l'apport de titres à une holding : si vous avez la trésorerie à remonter sur la holding, ça vous évite de perdre 30% de flax tax, sans compter qu'une holding avec un capital important a plus de valeur pour la banque.
Bonjour,

_lael a précisé que si la société est vide et n'a plus que son capital social initial, elle ne vaut plus que son capital social initial. Dans ce cas, il n'y a pas de plus value et de flat tax (cela reste théorique, il faudrait une petite perte pour compenser la réserve légale au minimum. Dans ce cadre stricte, c'est donc juste.

Cependant, l'analyse de _lael semble omettre que le but est de récupérer les réserves de l'EURL sans les sortir du groupe (pas clairement indiqué, mais on peut le déduire).

Attention : Pour bénéficier de tous les avantages fiscaux et sociaux du montage, la holding doit être animatrice. Pas une simple structure détenant des titres.
Vous avez bien cerné le sujet : le but est de récupérer les réserves de l'EURL afin de les reinvestir ailleurs
La holding sera animatrice, d'ailleurs, je suis accompagné par un fiscaliste pour sa création
Je vous remercie pour cette remarque

laner

17 Messages

discret
06/11/2020 à 15:35

mbohda a écrit :Laner

Vous demandez :
Là où je suis encore un peu dans le flou, c'est concernant la comptabilité de cette holding :
- est-ce que je pourrai la faire moi-même, ?

Je reponds oui vous pouvez ...

Apres que je ne vous ecrive pas comment faire 
Je ne vois pas ou est le probleme ?

----------------------

 
Je plains vos clients quand vous leur parlez ainsi

mbohda

301 Messages

impliqué
06/11/2020 à 15:41

Laner

Vous n etes pas client 
donc ne les plaignez pas sans savoir ...

Et puisque vous ne le serez pas
profitez bien de votre bonheur
et passez un bon we :)

Cordialement

Michel Bohdanowicz
Expert-comptable
https://compta.net
Un cabinet ultra connecte https://compta.net/cabinet-connecte/

CILEX

535 Messages

impliqué
06/11/2020 à 17:22

hmg a écrit :
CILEX a écrit :Bonjour,

Pas tout à fait d'accord avec _lael sur l'apport de titres à une holding : si vous avez la trésorerie à remonter sur la holding, ça vous évite de perdre 30% de flax tax, sans compter qu'une holding avec un capital important a plus de valeur pour la banque.
Attention : Pour bénéficier de tous les avantages fiscaux et sociaux du montage, la holding doit être animatrice. Pas une simple structure détenant des titres.
Bonjour hmg,

Pouvez-vous développer votre dernière phrase ?
Merci.

Cordialement,

CILEX - Expert-comptable
www.cilexcompta.com