100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Semaine de test gratuit.. serieux ?

Javamine

4 Messages

nouveau
20/11/2020 à 11:52

Bonjour,

Une ESN me propose une mission chez un client, et en même temps me dit que "vu que c'est pas sûr que mon profil passe", le client aimerait que je fasse la premiere semaine de gratuite pour avoir plus de chances : si ça se passe bien on signe un contrat sur X mois, sinon on s'arrête là et j'ai travaillé gratuit.

Ca sent la quenelle quand même non ? Je viens de lancer mon activité et je cherche ma 1ere mission, mais le temps est precieux et donner une semaine de taf gratuitement ça n'augure rien de bon. Et puis en une semaine, tu fais quoi ? Combien de projets je suis arrivé où ton poste est opérationnel au bout de 2 jours car X truc déconne, la doc dev est inexistante et tu te bats avec la config pour que ça marche, etc..

Ca vous est deja arrivé ? C'est une option envisageable si vraiment on trouve rien ?
Si j'étais au bord du gouffre et que je devais absolument travailer, je dirais "ok 1 semaine de test mais je fais un devis pour 3 jours a l'ESN" comme ça je me casse pas completement les dents. Mais même ça aujourd'hui ça me tente moyen...

Merci

Java Developer

Anthaus

58 Messages

actif
20/11/2020 à 14:08

On ne m'a jamais proposé un plan pareil, je le trouve indécent.
S'ils ont des doutes, ils n'ont qu'à proposer un test technique un peu plus poussé, mais demander de bosser gratuitement pendant une semaine, c'est du foutage de gueule. Et bosser sans contrat, en cas d'accident pendant cette semaine, je ne suis pas sûr que ce soit très bon niveau assurances.

Droopyann

83 Messages

très actif
20/11/2020 à 14:32

C'est comme si j'allais voir le boulanger et que je lui demandais de me donner du pain et des gateaux gratuitement pendant une semaine ... avant de peut être continuer à venir chez lui.
Ca viendrait à l'idée de qui ?

Si le boulanger me propose un aperçu de ses services (il m'offre un échantillon ou autre), libre à lui, c'est sa stratégie marketing, mais comment lui imposer ça ?
Je ne sais pas quel est le métier de votre client, mais vous pourriez essayer de lui appliquer la même chose, pour voir comment il réagit.

En tous cas, pour ma part, je n'accepterais pas, même au bord du gouffre.
Etre prêt à faire un geste commercial, par exemple en baissant sa tarification le premier mois, pourquoi pas. Mais 1 semaine cadeau avec potentiellement rien en retour ...

Ca me rappelle des cas où l'ESN devait assurer des remplacements "à l'arrache" car n'ayant pas fourni des profils suffisament capé, et à qui je demandais une gratuité (à l'ESN j'entends) pour la perte que ça représentait pour moi, client.
Il était néanmoins hors de question de répercuter cette gratuité sur le remplaçant.

_lael

491 Messages

impliqué
20/11/2020 à 15:27

Même avis d'au-dessus, je trouve ça indécent d'oser proposer une chose pareille.
Donc je refuserai par principe.

Par contre je proposerai en alternative d'inscrire dans le contrat l'absence de préavis pour la première semaine et un préavis réduit pour le reste du premier mois.
Ce qui reviendrait plus ou moins à avoir la même flexibilité qu'avec une période d'essai de quelqu'un en CDI.

Si j'étais désespéré je serai même prêt à concéder 1 mois entier sans préavis.
Mais certainement pas à travailler gratuitement.

Et au delà du premier mois, préavis normal de 1mois bien entendu.

Freelance91

1310 Messages

Grand Maître
20/11/2020 à 15:38

Et il faudra aussi faire la vaisselle à la cantine et vider les poubelles ?

spiralis

213 Messages

impliqué
20/11/2020 à 16:24

Et ouais, en temps de crise ça ose tout, plus aucun complexe :)

niouzz

296 Messages

impliqué
20/11/2020 à 18:08

Le problème est qu'un cerain nombre de freelances se sont lancés par appat du gain, mais n'ont aucunement l'état d'esprit, ni la prévenance de se créer un matelas de sécurité, aussi bien niveau perso que pro.
Ceux-ci font/acceptent tout et n'importe quoi.
Si les SSII ont ces comportements de plus en plus effarents, c'est que ça marche avec certains.
C'est triste à dire, mais j'espère que cette crise aura au moins eu le mérite de faire un peu de "ménage" dans cette catégorie d'indépendants, qui donnent de mauvais signaux aux clients/SSII et qui nous font du mal.

Tadja

1 Messages

nouveau
20/11/2020 à 20:14

Bonjour
Ce que vous pouvez proposer (et si vous êtes prêt à offrir les 5 jours) c'est de les déduire de la facture en fin de mois si vous êtes retenu.
Autrement, si vous ne faites pas l'affaire, ils vous payent quand même les 5 jours.
Après, je ne suis pas juriste mais je pense que faire travailler les gens gratuitement, c'est du travail dissimulé, c'est en principe interdit. Il vous faudra un contrat malgrè tout ne serait-ce que pour l'assurance et pour l'aspect juridique (accès auxx données client, locaux ...etc).

Freelance91

1310 Messages

Grand Maître
21/11/2020 à 10:18

Non, ce n'est pas du travail dissimulé ni un CDI, vous êtes un travailleur indépendant et vous fournissez une prestation encadrée par un contrat commercial.

Javamine

4 Messages

nouveau
21/11/2020 à 10:49

Merci pour vos réponses.

Ca me rassure, j'allais presque me demander si c'était moi qui n'était pas "prêt à faire des sacrifices" pour bien lancer mon activité. Mais j'avais bien raison, c'est débile comme proposition.
De toutes façons j'ai rapidement été méfiant : la premiere partie de la discussion était un jeu de devinettes pour que l'interlocuteur tente de deviner chez quel client j'étais deja positionné (est-ce que c'est M. un tel de telle boite ? etc). Et j'ai lu plusieurs fois sur ce forum que les commerciaux cherchaient a prendre de telles infos pour piquer des clients/opportunités.

Je débute donc j'en vois de toutes les couleurs niveau échanges téléphoniques (pas tous heureusement, certaines ESN ont l'air bien plus pro), mais a force j'apprends et je me protège mieux.

Java Developer

_lael

491 Messages

impliqué
21/11/2020 à 20:09

Freelance91 a écrit :Non, ce n'est pas du travail dissimulé ni un CDI, vous êtes un travailleur indépendant et vous fournissez une prestation encadrée par un contrat commercial.
Ce qui m'intrigue c'est comment ils formalisent ça ?

Ils signent quand même un contrat en prévoyant cette disposition en condition particulière ?
S'il faut faire intervenir le servcie juridique (client grand compte) pour modifier le contrat type ça va prendre plusieurs semaines/mois.

Ils font un "bon de commande" suivi d'une facture avec 100% de remise ?

Mais du coup, que se passe-t-il si cette demande est une demande isolée d'un responsable d'équipe un peu trop zélé qui le formalise pas par un contrat préalable et attend justement cette "semaine gratuite" avant de contractualiser ? (ça ne m'étonnerait même pas que ça se passe la plupart du temps comme ça)

Techniquement s'il n'y a pas de contrat, ni de bon de commande, il n'y a rien pour encadrer la prestation.
Donc si le client décide de ne rien payer, ça peut probablement s'assimiler à du travail déguisé dans ce cas vu que rien n'est contractualisé ?


Et ça m'étonnerait même plus que le commercial puisse également mentir pour se financer sa "prime" sur le dos du consultant en récupérant une semaine de prestation dans sa poche.

Freelance91

1310 Messages

Grand Maître
21/11/2020 à 21:41

La SSII va quand même facturer le client donc aucun souci au niveau client/SSII, mais le pigeon ne sera pas payé !

hmg

25727 Messages

Grand Maître
23/11/2020 à 06:12

Bonjour,

Il y aura un problème de contrat entre ssii et presta. En cas de contrôle Urssaf, le presta peut être requalifié de salarié chez le client final (jeux dangereux de la ssii).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

htnfr

811 Messages

impliqué
24/11/2020 à 10:39

Quand je cherche un dev pour bosser avec moi pour le client. Une ESN m'a contacté pour proposer son consultant, plutôt junior (environ 1-2 ans XP), TJM 350€. L'ESN va jusqu'à proposer 1 mois d'essai gratuit. J'ai refusé car je sense que je vais perdre plus de temps pour l'accompagner.

caquito

117 Messages

très actif
24/11/2020 à 11:53

J'avais eu le cas avec une boite de presta anglaise. Il y avait une période d'essai non rémunérée en cas de rupture. Mais vu que j'étais en portage, ça a été refusé par la boite de portage et modifié, car contraire au droit du travail français.

caquito

117 Messages

très actif
24/11/2020 à 12:03

htnfr a écrit :Quand je cherche un dev pour bosser avec moi pour le client. Une ESN m'a contacté pour proposer son consultant, plutôt junior (environ 1-2 ans XP), TJM 350€. L'ESN va jusqu'à proposer 1 mois d'essai gratuit. J'ai refusé car je sense que je vais perdre plus de temps pour l'accompagner.
C'est une pratique commerciale assez classique pour lancer la carrière d'un consultant junior, ou assurer un temps de recouvrement lors du remplacement d'un consultant par un autre. Le consultant salarié de la boite de preste est bien payé pendant cet essai "gratuit".

Freelance7892

16 Messages

discret
25/11/2020 à 00:00

Cela me rappelle plusieurs anecdotes.

1ere situation :
Deux salariés de la même SSII commence une mission chez le client et la SSII facture uniquement un consultant le premier mois.
Et les deux n'étaient pas junior...

2eme situation :
Un ami freelance doit remplacer  un autre freelance chez un client. La SSII a inclut dans chaque contrat avec un freelance qu'il prenne en charge la partie de recouvrement à son arrivé et son départ.  Je ne suis pas sûr mais je crois qu'ils factiuraient le consultant sur le départ.

Bref tout cela pour dire  que chaque situation est différente et il ne faut pas se  fair avoir par les intermédiaires.

Pour la situation d'oriine du sujet, j'opterai pour facturer éventuellement avec une décote (genre 5-10%) la première semaine car personne ne travaille gratuitement. Et honnêtement pour du dev, des tests techniques plus poussés suffisent pour se rendre comtpe du niveau du consultant