100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

EURL Micro

KrysHL

22 Messages

discret
07/12/2020 à 14:11

Bonjour,

Mon contrat en portage salarial se termine fin février par rupture conventionnelle.
Je vais démarrer dans la foulée une EURL à l IS avec demande d ARCE.

CA prévisionnel : 120k€
Charges : environ 12k€

Je me demande s'il serait intéressant de se lancer en EURL IR avec régime micro.
Dépassement du plafond pendant 2 ans puis passage en EURL IS.

L'intérêt serait uniquement de profiter des cotisations sociales allégées pendant 2 ans, ce qui me semble intéressant

Qu'en pensez vous ?
Est-ce possible ?

NicolAlbator

21 Messages

discret
07/12/2020 à 16:18

Salut,

J'ai eu une micro entreprise l'année dernière avec laquelle j'ai fait 5000 euros de CA dont 1500 euros d'aide COVID .
Le site est bien fait, tu dois déclarer chaque trimestre tes gains et tout se calcule automatiquement .

Une fois j'ai eu un retard de 1 mois mais il ont été sympas par email et vu que l'amende est un pourcentage du gain très minime, ça passe bien.
Donc plutôt un bon retour , rien à voir avec ce que j'ai connu il y a 15 ans et ma première entreprise ... ( Frais de fermetures incensés et impots incensés pour du dropshipping, à l'époque , c'était pas dématérialisé).
Pour la micro, les premiers mois, tu payes moins d'impots (14% il me semble) puis au bout d'un moment ça remonte (22% il me semble ou plus).
Moi je dirais que ça vaut le coup, par contre , le reste des formalités de création d'EURL est similaire.

La loi Sapin date de 2016 , et certaines personnes ne savent pas que l'EURL au régime micro existe, même dans les services de l'état! ... Alors attention  !  Si il faut, conserver un PDF de  la loi en elle même , c'est ce que j'ai fait ..

Le site des impots ne plante pas, cela fonctionne bien, et ils répondent bien aux emails, franchement, c'est un gros bon point pour tout le système, ils ont assuré et bien centralisé et largement simplifié le tout . Que d'avancées par rapport à il y a 15 ans ou c'était très difficile ! En cela, le concept et la gestion de la micro entreprise, c'est bien.

hmg

25781 Messages

Grand Maître
07/12/2020 à 16:32

Bonjour,

Une EURL est toujours à l'IR à la création. Il faut faire option pour être à l'IS (qui permet de lisser les revenus et d'avoir une rémunération article 62 bénéficiant de 10% d'abattement pour l'IR).

Le micro est intéressant si vous avez peu de frais. 10% cela semble bon, mais avez vous bien tout pris en compte (frais de bureau, formations, docs, matériel...).

Votre choix serait donc uniquement dicté par l'ACCRE (pendant un an 50% du taux) appliquée aux micros.

Attention, ce n'est pas le CA qui compte. Ce sont les recettes sur un an. Vous allez facturer 120k (HT je suppose, soit +/- 11k par mois sur 11 mois) et vous aurez un délai de règlement. Vous encaisserez entre 87 et 98k seulement (109k si vous avez une relation privilégiée avec le client, possible mais rare). Le calcul sera donc sur les recettes (donc encaissements) soit 87k à 98k HT.

Vous aurez 11% au lieu de 22% pendant un an soit 11k d'économie à 98k.

Vous serez imposé sur 66% des recettes.

Attention : Une EURL a l'obligation de tenir une comptabilité et de déposer ses comptes. Donc même si vous êtes en micro, vous aurez les mêmes obligations juridiques et comptables qu'une EURL au réel. Vous aurez les coûts comptable et juridique à ajouter.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

KrysHL

22 Messages

discret
07/12/2020 à 17:09

Merci pour vos retours.
Je pensais déja dans un premier temps aux cotisations sociales allégées. (22%)

On peut gagner de 2 côtés
- Côté cotisations, il faut bien comparer les 45% de la rémunération versus les 22% des recettes en micro.
- Coté IR, on perd l'abattement de 10% de la rémunération, mais on passe à un abattement de 34% du CA (ou recette ?) il me semble

Je n'avais pas en tête que l'ACCRE permettait aussi de réduire encore ce taux.
Par contre le plafond sera vite dépassé, est ce que ce taux de 11% pourra quand même être appliqué sur la 1ère année ?

Concernant le dépassement de plafond, pouvez vous me confirmer qu'il est possible de le dépasser pendant 2 ans sans autre impact que de devoir passer en régime normal ? Est ce que je pourrais bien ensuite passer à l IS ? (il me semble que c est possible dans les 5 ans)

KrysHL

22 Messages

discret
07/12/2020 à 17:49

D'après https://www.urssaf.fr/portail/home/independant/je-beneficie-dexonerations/accre/quelles-exonerations/travailleurs-independants-releva.html#FilAriane, il semble effectivement qu'il n'y ait pas de problème de dépassement de plafond pour l'acre en régime micro