100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
  • Ce sujet est résolu
 

Création d'EURL et ARE - le bon timing

NicoD

4 Messages

nouveau
08/12/2020 à 13:42

Bonjour à tous,

Je souhaiterais passer du monde du portage salarial vers le monde du freelance "pur", en ayant ma propre entreprise. 

Suite à de multiples lectures et discussion avec un expert comptable, l'EURL s'est révélée être le choix le plus pertinent, avec utilisation des ARE pour pouvoir me lancer tranquillement.

En supposant que
- mon contrat de portage salarial se termine au 01/01/2021 par une rupture conventiel menant aux droits au chomage
- que mon chomage ne me sera disponible qu'à partir du 01/02/2021 
=> A partir de quand puis-je créer mon entreprise tout en touchant mes ARE ? Dois-je attendre février ? Puis-je la créer dès janvier, essayer d'avoir un contrat dès janvier, mais ne toucher les ARE qu'à partir de février ? 

Je sais qu'il y a beaucoup de messages sur ce genre de discussions dans ce forum, et j'en ai lu pas mal. Justement, c'est ce qui m'a un peu embrouillé à force, le sujet n'est pas nécessairement évident quand on est novice. 

En vous remerciant,
Nicolas

Celeri

44 Messages

actif
09/12/2020 à 21:30

Pôle Emploi ne fera pas grand-chose tant que tu ne seras pas officilellement au chômage, donc à partir de janvier 2021. Là, tu entameras tes démarches auprès d'eux, en précisant bien que tu as l'intention de créer ta structure. Fais en sorte d'avoir quelque chose de crédible à présenter, de façon à ce qu'ils soient convaincus que c'est bien ça que tu vas faire, et qu'ils t'inscrivent dans la catégorie des chômeurs-entrepreneurs : tu ne recevras normalement aucune convocation à des entretiens et auras juste à déclarer ton activité mensuellement.

Créer une structure va te demander entre 2 et 3 mois, donc pendant cette période, si tu as déjà de la clientèle, tu as deux solutions :
- Tu te déclares en tant que micro-entrepreneur, comme ça tu as un numéro de SIREN qui te permet de facturer, et quand ta structure est prête, tu bascules dessus ;
- Tu factures directement en tant que nouvelle structure, en précisant bien que le SIREN n'est pas encore disponible car ta société est en cours de formation.

Perso, j'ai opté pour la première solution, car ça limite les risques de complications avec les services de paiement côté client, et aussi car en tant que micro-entrepreneur, on a assez peu de charges sur le chiffre d'affaires initial, tout en bénéficiant de facto d'une mutuelle plutôt correcte (dans ta nouvelle structure, il faudra que tu négocies un contrat toi-même).

yfful

8 Messages

nouveau
10/12/2020 à 00:28

Bonsoir à tous, 

Étant un peu dans la même situation que NicoD, je suis également intéressé par les différents retour. 

@Celeri : Si je comprends bien, il faut d'abord avoir mis fin à son contrat. Et donc que faut-il faire exactement pour être categorisé dans les entrepreneurs ? Je compte également demander l'ARCE, cette condition est indispensable il me semble. 

Merci d'avance. 

Celeri

44 Messages

actif
10/12/2020 à 11:20

Perso j'étais concerné par un licenciement économique (société en liquidation), donc j'avais contacté PE pour savoir quoi faire : ils m'avaient dit "rien tant que vous n'avez pas les pièces confirmant votre situation", les pièces en question étant :
- l'avis de licenciement
- le certificat de travail
- l'attestation Pôle Emploi

Toutes ces pièces devaient être tamponnées par le liquidateur, ce qui s'est fait juste après la fermeture de la société.

(Je donne ici des détails pas très utile pour la question initiale, mais ça pourrait servir à d'autres lecteurs)

Tout ça pour dire que, d'après mon expérience, on ne peut pas lancer les démarches d'ARE/ARCE avec PE avant d'être effectivement au chômage, et donc qu'il vaut mieux anticiper une période de transition de 3 mois environ. Mon choix perso a été de faire micro-entrepreneur, mais on peut aussi prendre un congé sabbatique ;)

Autre point à prendre en coompte : pour ceux qui optent pour les ARE, elles ne commenceront à être versées qu'après une période correspondant au temps équivalent (en euros) à l'ensemble des sommes perçues : indemnités de licenciement/départ et préavis, notamment. Donc ne vous étonnez pas de ne recevoir vos allocations qu'après 5 ou 6 mois de chômage !

Droopyann

110 Messages

très actif
10/12/2020 à 12:06

Bonjour,

Loirsque vous avez un projet de création d'entreprise, il est intéressant d'en parler dès le premier rendez-vous pôle emploi.
Et vous pouvez demander à suivre le parcours Activ'Créa qui est un accompagnement (souvent par un partenaire pôle emploi) à la création d'entreprise.
Personnellement, je l'ai fait, et ça a répondu à beaucoup de mes questions.
Ca permet aussi de s'en poser pleins d'autres, d'y réfléchir en groupe et de murir son projet.
Je ne peux que conseiller de profiter de cette possibilité offerte par pôle emploi.

NicoD

4 Messages

nouveau
15/01/2021 à 17:30

Merci beaucoup pour vos réponses. 

Après renseignements, il y a effectivement un ordre à réspecter dans la création :
- rupture conventionnel
- attendre d'être en statut "indemnisé" par pole emploi
- créer son entreprise ensuite

Ne surtout pas créer l'entreprise à l'avance, cela pourrait faire perdre les droits pour se lancer... (Ne surtout pas être trop rapide ni prévoyant... :/)
:)