100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

créer un EURL seul ou avec un cabinet comptable

autônomo

53 Messages

actif
06/01/2021 à 08:38

bonjour,
 pourriez vous me dire si vous avez déjà crée une structure EURL ,SARL seul ? ou vous faites assister par un cabinet comptable, je ne trouve pas très compliqué de le faire ?

Olivier_M

1409 Messages

Grand Maître
06/01/2021 à 09:21

Je l'ai toujours fait tout seul.
Un bouquin pour savoir comment ça marche et récupérer des modèles (la collection Delmas est très bien), éventuellement un passage par le centre de formalités des entreprises pour être sur que mon dossier est complet (coût : 60€). Idem pour les assemblées, rapports annuels et tout autre évènement affectant la vie de l'entreprise. Ceci dit, j'ai un bon bagage universitaire en droit.

Directeur de projet - Moyens de paiement / agrément bancaire / fusion / migration

Freelance91

1573 Messages

Grand Maître
06/01/2021 à 10:21

Je l'ai fait gratuitement .... via un comptable en ligne.

Certains comptables en ligne vous offrent cette possibilité et vous n'êtes pas obligé de souscrire par la suite à leurs services, faites des recherches sur google.

findev

128 Messages

très actif
06/01/2021 à 14:13

Bonjour,

Vous pouvez passer directement par https://www.infogreffe.fr.
Ils fournissent un template à remplir pour les statuts, vous n'avez plus qu'à suivre les étapes et fournir les documents demandés.

Rien de bien compliqué et vous n'aurez qu'à payer les frais obligatoires.

Gérant EURL/IS

Freelance91

1573 Messages

Grand Maître
06/01/2021 à 15:09

Il faut surtout éviter toutes ces pseudos "legal tech" qui vous font payer 300 à 500 euros pour fournir la même chose que les modèles gratuits qu'on peut trouver sur le web.

Si vous voulez un conseil personnalisé et avisé, il faut faire appel à un vrai expert comptable.

autônomo

53 Messages

actif
09/01/2021 à 13:14

vous savez pourquoi les avocats proposent ce genre honoraire à des tarif exhorbitants ? qui peut atteindre 3000 €

Freelance91

1573 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 14:59

Parce que les prix sont libres en France

Un avocat qui facture 3ke va sans doute passer du temps avec vous pour comprendre votre situation, prévoir les cas particuliers ( décès ...)

Pour un freelance c'est inutile, c'est comme acheter une ferrari pour rouler à 30km/h en centre ville.

autônomo

53 Messages

actif
09/01/2021 à 15:24

une femme que j'ai chatté via le net, elle m'a dit que sa cousine a payé 4000 euros pour créer un sasu / vente à emporter, à votre avis c'est possible ou pas ?

Freelance91

1573 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 16:07

T'y crois, t'y crois pas, Sans aucun doute ça se discute ....

autônomo

53 Messages

actif
09/01/2021 à 16:52

oui c'est vrai, mais c'est bête de dépenser 4000 € pour créer un restaurant plats à emporter 

Freelance91

1573 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 18:33

Il faudra en vendre des plats, rien que pour rembourser les frais d'avocat !

_lael

624 Messages

impliqué
10/01/2021 à 01:29

C'est justifié de dépenser 3000€ pour faire appel à un avocat si tu as plusieurs associés, que tu veux clairement encadrer la gérance dans les statuts, rédiger un pacte d'associé et prévoir pas mal de clauses particulières dans les statuts.

Si tu es tout seul et ne prévoit pas de faire entrer d'autres personnes au capital effectivement l'intérêt est limité et souvent partir de modèles standards en les retouchant légèrement ce sera la plupart du temps suffisant.
Ou passer par son comptable qui fera probablement un prix s'il peut vous avoir en client derrière.

Il faut pas non plus oublier qu'il y a environ 300-400€ (de mémoire) de frais incompressibles : frais de greffe, annonce légale, etc...

Olivier_M

1409 Messages

Grand Maître
11/01/2021 à 10:51

Je connais quelqu'un qui a créé une boite au capital de 10.000 euros, et l'avocat qu'il avait sollicité n'a pas hésité à facturer 5.000€ pour lui fournir... des statuts types. Cet avocat a même réussi a passé à côté du seul point qui nécessitait une petite adaptation de ces statuts types, à savoir le fait que l'un des associés était marié sous un régime de communauté.

Mais bon, il ne faut pas généraliser, et comme l'a écrit _lael, le recours à un avocat ou un expert comptable peut être très utile dès que les associés souhaitent s'écarter du schéma classique.

Directeur de projet - Moyens de paiement / agrément bancaire / fusion / migration