100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Voici jusqu'à combien peut gagner un auto entrepreneur dans l'IT en 2021

nessy00

5 Messages

nouveau
09/01/2021 à 16:24

Bonour,

Parlons argent! J'ai autour de moi beaucoup de personnes qui ne comprennent pas l'avantage de ce statut, et qui ne mettent mal en relation le CA et les revenus réels. Donc j'ai pris ma petite calculette et je me suis mis dans la peau du travailleur freelance en Auto entreprise pour savoir à combien il pouvait prétendre. Et je le partage ici puisqu'il y'a plein de futurs freelance qui nous lisent et qui n'ont pas encore choisi leur statut.

Nous avons:
- un plafond de revenu maximum de CA fixé a 72 500€
- des charges de 11% la premiere année si vous bénéficiez de l'ACRE, et 22,2 % au taux normal
- et aussi: un abattement fiscal de 34% sur le chiffre d'affaire.

Le revenu maximum la 1ere année si ACRE : 72 500 * 0,89 = 64 525€ / an
Le revenu maximum en temps normal : 72 500 * 0,778 = 56 405€ / an

Maintenant les impots sur le revenu:
72 500 * 0,66 = 47 850€ imposables soit 8361€ d'impots sur le revenu pour une personne seule sans enfants à charge.

Donc les revenus net d'impôt:
- La première année: 56 164€ net d'impôt soit 4 680€ / mois maximum
- Les années suivantes: 48 044€ net d'impôt soit 4 003€ / mois maximum

Alors, intéressant le statut?

RythmIx75

67 Messages

actif
09/01/2021 à 16:43

Bonjour
34% d'abattement pour les professions liberales ( ex: consultant freelance IT) et non 50%

Possibilité de depasser le plafond des 72k une année sur 2 

Possibilité sous conditions de benificier du versement libératoire de l'impôt. 

Je suis en micro entreprise depuis fin 2019 et je n'ai aucunement envie de changer.  Dautant plus que mes charges sont faibles.

Ce statut me convient bien.

nessy00

5 Messages

nouveau
09/01/2021 à 17:03

non, c'est bien 50 % pour les prestation de services : ici, le professionnel accomplit un travail ou une mission au profit de son client. Il délivre donc un service. On pensera ainsi à un développeur web qui crée un site internet, à un coiffeur ou encore un livreur à vélo.

Effectivement la possibilté de dépasser le CA une année sur deux c'est aussi un super avantage!

edit: c'est bien 34% et non 50% d'abattement fiscal

Freelance91

1419 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 18:45

nessy00 a écrit :Bonour,

Parlons argent! J'ai autour de moi beaucoup de personnes qui ne comprennent pas l'avantage de ce statut, et qui ne mettent mal en relation le CA et les revenus réels. Donc j'ai pris ma petite calculette et je me suis mis dans la peau du travailleur freelance en Auto entreprise pour savoir à combien il pouvait prétendre. Et je le partage ici puisqu'il y'a plein de futurs freelance qui nous lisent et qui n'ont pas encore choisi leur statut.

Alors, intéressant le statut?
 
C'est intéressant mais pas pour tout le monde : tout le monde n'a pas l'ACCRE, 34% d'abattement en BNC, le plafond ne peut pas être dépassé 2 années de suite, peu ou pas de récupération de TVA sur les achats pro, pas de voiture de société, pas de contrats madelin ...

Sans oublier que beaucoup de clients ne veulent pas travailler avec les auto-entrepreneurs.

autônomo

47 Messages

actif
09/01/2021 à 19:31

j'ai un statut auto entrepreneur, mais en ce moment je suis en portage salarial

le calcul que vous faites est très théorique , ça dépend du nombre de jours travaillé et votre tjm , si vous êtes à 400 € / jour  et le client vous autorise à travaille 220 jours par an , je pense c'est mieux de faire du portage salarial, sur le net on arrive quasi la même chose, en plus on a le chômage

je vois mal de mon côté à 400 € / jour , et je dis au client désolé je dois prendre trois mois et demi de congé pour rentrer sous 72k€  le client va chercher un autre gars car 400 € / jour , ça rentre dans les budgets de plein de clients, et utiliser  le statut auto entrepreneur, c'est se fait tirer une balle dans le pied .

Mais je dis ça peut marcher pour certain client, une fois j'ai un client dans l'éducation national, ils paient que dalle 350 € / jour, et pendant trois mois ils ferment donc auto entrepreneur ça pourrait  marcher

dans votre calcul vous n'avez pris en compte les frais de déplacement , si le client est accessible en métro, pas loin de chez vous, je pense que vous avez raison, mais si vous êtes obligé de se déplacer en voiture , et vivre pendant 5 jours par semaine pour la mission dans un hotel, le statut n'est plus intéressant car vous pouvez pas déclarer les frais , j'ai bossé pour un client près  de 200 km , frais de voiture, hebergement en moyen c'est 1000 euros / mois , en auto entrepreneur je serai perdant

nessy00

5 Messages

nouveau
09/01/2021 à 20:14

Oui c'est la théorie, c'est pour avoir une vision simple de ce qu'on peut espérer gagner au maximum avec ce statut. Les vrais chiffres, ce qui reste après le passage de l'Urssaf et du fisc quoi!

Ça montre aussi les limites du statut comme vous l'évoquez.

autônomo

47 Messages

actif
09/01/2021 à 20:20

je pense ce statut peut très bien marcher pour les artisans, ou petit commerce

en Informatique , je suis en portage salarial, pour les petites missions je facture en auto entrepreneur, mais je n'arrive pas à trouver des petites missions qui durent un mois , pour l'instant je suis à temps plein sur le portage salarial car j'ai du mal à constituer la trésorie

nessy00

5 Messages

nouveau
09/01/2021 à 21:12

Une autre métrique intéressante avec ce plafond imposé par le statut en rapport avec le temps de travail :

TJM 330€ = 220 jours de travail soit le temps de travail ordinaire pour un salarié en ESN environ 25 CP + 10 RTT

TJM 350€ = 206 jours travaillés pour rester sous le plafond. C'est à peu près le temps de travail pour les salariés de grandes entreprises avec de bonnes conventions sociales comme la fonction publique ou les banques.

Donc au delà de 350€ jour, je pense qu'il devient très compliqué de travailler pour le même client à l'année avec ce statut.

nMat

5 Messages

nouveau
09/01/2021 à 22:16

50% c'est pour les BIC non ? 34% pour les BNC.

https://www.shine.fr/blog/categorie-activite-auto-entrepreneur/

s74

1240 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 22:19

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000024188625
"Sont considérés comme bénéfices industriels et commerciaux, pour l'application de l'impôt sur le revenu, les bénéfices réalisés par des personnes physiques et provenant de l'exercice d'une profession commerciale, industrielle ou artisanale."
BIC : 71 ou 50% d'abattement

quand ce n'est pas des bic, c'est des bnc, et l'abattement en bnc est de 34%.

developpeur informatique, ce n'est pas une profession commerciale, industrielle ou artisanale.

RythmIx75

67 Messages

actif
09/01/2021 à 22:39

s74 a écrit :https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000024188625
"Sont considérés comme bénéfices industriels et commerciaux, pour l'application de l'impôt sur le revenu, les bénéfices réalisés par des personnes physiques et provenant de l'exercice d'une profession commerciale, industrielle ou artisanale."
BIC : 71 ou 50% d'abattement

quand ce n'est pas des bic, c'est des bnc, et l'abattement en bnc est de 34%.

developpeur informatique, ce n'est pas une profession commerciale, industrielle ou artisanale.
Oui cest ce que j'écrivais plus haut

s74

1240 Messages

Grand Maître
09/01/2021 à 22:53

et vu que nessy00 maintient son 50%, c'est ce que dit la loi qui peut départager.

nessy00

5 Messages

nouveau
10/01/2021 à 01:19

Vous avez raison c'est bien 34% d'abattement fiscal et non 50%.
J'ai édité les calculs. Merci

WhiteMoon

15 Messages

discret
13/01/2021 à 19:10

Possibilité de depasser le plafond des 72k une année sur 2 
Bonjour,
C'est ce que je comprend aussi. pour être plus précis, on peut dépasser les 72 k pendant 2 années de suite (avant de changer de statut).
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32353

Par contre, il y a deux points qui me paraissent assez flou  : 
-Lorsqu'on dépasse les 72k,
les cotisations pour les montant dépassant les 72k à payer, il seront soumis au calcul de l'AE (avec une cotisation à 22% ou au régime réel)?
(exemple on fait 120k de bénéfice sur l'année, les cotisation de 120-72 = 48k seront toujous soumis au calcul des cotisation de l'AE ou à celui du régime réel?).

-J'avais lu également qu'on perdait l'accre dès le dépassement des 72k (Je ne sais pas si on perd le bénéfice de l'accre uniquement à partir du mois de dépassement où si on le perd pour l'année de dépassement et du coup on doit rembourser les bénéfices de l'accre de l'année).

RythmIx75

67 Messages

actif
14/01/2021 à 09:44

WhiteMoon a écrit :
Possibilité de depasser le plafond des 72k une année sur 2 
Bonjour,
C'est ce que je comprend aussi. pour être plus précis, on peut dépasser les 72 k pendant 2 années de suite (avant de changer de statut).
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32353

Par contre, il y a deux points qui me paraissent assez flou  : 
-Lorsqu'on dépasse les 72k,
les cotisations pour les montant dépassant les 72k à payer, il seront soumis au calcul de l'AE (avec une cotisation à 22% ou au régime réel)?
(exemple on fait 120k de bénéfice sur l'année, les cotisation de 120-72 = 48k seront toujous soumis au calcul des cotisation de l'AE ou à celui du régime réel?).

-J'avais lu également qu'on perdait l'accre dès le dépassement des 72k (Je ne sais pas si on perd le bénéfice de l'accre uniquement à partir du mois de dépassement où si on le perd pour l'année de dépassement et du coup on doit rembourser les bénéfices de l'accre de l'année).
Bonjour 

Tant quon est sous le régime de la micro on est sur taux à 22% ( hors acre) même si on est au dessus des 72k

On perd lacre le mois ou trismestre suivant le depassement du plafond de l'acre qui est different du plafond de CA.
Plafond de l'acre pour les professiosn liberales : 62k.
On passe à 22% uniquement sur le CA >62k

Pour info projet de loi dans les tuyaux qui vise à augmenter le taux des cotisations sociales pour les professions liberales non réglementées ( metiers de l'IT concernés donc ): passage de 22%  à 27.1% il parait...

La micro serait donc moins avantageuse ( surtt si l'abattement pr le calcul de l'IR reste à 34%)

htnfr

828 Messages

impliqué
14/01/2021 à 09:51

RythmIx75 a écrit :Pour info projet de loi dans les tuyaux qui vise à augmenter le taux des cotisations sociales pour les professions liberales non réglementées ( metiers de l'IT concernés donc ): passage de 22%  à 27.1% il parait...

La micro serait donc moins avantageuse ( surtt si l'abattement pr le calcul de l'IR reste à 34%)
 
On ferait le calcul et changerais de statut si ça arrive, mais 27%, c'est beaucoup proche du réel avec peu de frais.

Freelance91

1419 Messages

Grand Maître
14/01/2021 à 10:44

D'après ces articles la cotisation supplémentaire de 5,1% ne serait pas obligatoire mais facultative, pour ceux qui voudraient avoir une retraite complémentaire.

https://www.federation-auto-entrepreneur.fr/actualites/bons-voeux-gouvernement-aux-auto-entrepreneurs

https://www.capital.fr/votre-retraite/retraite-ces-mauvaises-surprises-qui-pendent-au-nez-de-350000-auto-entrepreneurs-1390698

D’après un projet de décret, que Capital a pu consulter, il est prévu que leur taux de cotisation soit revu à la hausse. S’ils souhaitent bénéficier d’une retraite complémentaire, ils ne devront plus cotiser à hauteur de 22% de leur chiffre d’affaires mais de 27,1%.

WhiteMoon

15 Messages

discret
14/01/2021 à 18:46

Bonjour 

Tant quon est sous le régime de la micro on est sur taux à 22% ( hors acre) même si on est au dessus des 72k

On perd lacre le mois ou trismestre suivant le depassement du plafond de l'acre qui est different du plafond de CA.
Plafond de l'acre pour les professiosn liberales : 62k.
On passe à 22% uniquement sur le CA >62k
Nice, merci pour ces précisions.