100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
  • Ce sujet est résolu
 

Bulletin des communes: arnaque ou pas ?

Olivier_M

1461 Messages

Grand Maître
10/02/2021 à 17:36

(edit 31/08/2021 : le message ci-dessous a été posté en réponse à de nombreux messages, supprimés depuis lors)

Bonjour,
C'est un annuaire. A ma connaissance, l'accès aux appels d'offres publics n'est jamais payant.

Directeur de projet / Banques / Gérant majoritaire depuis 2001 / SARL à l'IS

hmg

26235 Messages

Grand Maître
31/08/2021 à 19:43

Bonjour,

A la création notamment ou au dépôt d'un marque, vous êtes souvent la cible de vendeurs sans scrupules de présence dans des catalogues quelconques qui généralement ne garantissent pas leur distribution (voire même leur impression au delà des exemplaires des annonceurs). 

rappel :
- En dehors de l'annonce légale et environ 80€ max au greffe : rien à payer à la création aux administrations. 
- pour les marques : rien à part l'inpi.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Freelance91

1895 Messages

Grand Maître
31/08/2021 à 21:12

Ce n'est pas vraiment une arnaque mais un truc cher et qui ne sert à rien.

Droopyann

590 Messages

impliqué
01/09/2021 à 09:56

N'est-ce pas ce qu'on appelle une "arnaque légale" ?

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

michel95

534 Messages

impliqué
01/09/2021 à 11:32

Bonjour,

Pour les petits contrats les administrations ne fonctionnent pas du tout selon le schéma proposé par le prestataire qui a proposé le service.
Il suffit d'interroger quelques structures publiques par téléphone ou de contacter quelques relations qui travaillent pour ce type de client pour s'en rendre compte.

Il n'y a aucun intérêt pour les prestataires que nous sommes.

yanolezard

79 Messages

très actif
01/09/2021 à 12:23

Bonjour à toutes et à tous,

Ce n'est pas de la publicité, mais un retour d'expérience.

Pour répondre à ses besoins en matière de travaux, de fournitures et de services, un organisme public (État, collectivité territoriale, hôpital, etc.) doit conclure un marché public avec un fournisseur ou un entrepreneur. Les règles qui s'appliquent à ces contrats sont définies par la législation relative aux marchés public (cf.Ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics - Articles 1 à 3 (préliminaire)).Un marché public est un contrat administratif conclus à titre onéreux entre un organisme public et un fournisseur ou un prestataire pour répondre aux besoins d'un organisme public en matière de travaux, de fournitures ou de services. Les marchés qui répondent à un besoin dont la valeur estimée est égale ou supérieure à 25 000 € HT doivent être conclus par écrit (cf. Ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics - Article 4 (définition des marchés publics)).

Si vous souhaitez ajouter des prestations à votre existence, le vrai service est le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics)
Ce service, avant d'être accessible sur le Web https://www.boamp.fr/, n'était disponible que par le service courrier. 
Puis, il a été ouvert officiellement sur le réseau Minitel (d'abord en 36 15, puis en 36 17 avant de revenir en 36 15 et de finir en Web). J'ai participé à une certaine époque lointaine (que certains n'ont peut-être pas connu ici) au développement et à la mise en service de ce service télématique via le Minitel.

J'ai déjà réalisé quelques affaires à l'aide du BOAMP. Avec la "simplification" des marchés publics accessibles pour les "petits" (comme nous et vous), les procédures et la constitution des dossiers ont été simplifées, les délais de paiement ont été été raccourcis (avant, c'était de l'ordre de 90 voire 120 jours, maintenant, on est dans les fourchettes 30 à 60 jours grand maxi, plutôt compter 45 pour être honnête et vrai) et les offres sont très régulièrment mises à jour (même pendant la période sanitaire) et avec la dématérialisation finale qui approche à grands pas (2023), ils prennent les devants en "imposant" certaines règles. Une petite chose à savoir : tous les documents à fournir, notamment ceux qui vous engagent doivent être signés numériquement à l'UNITE (ne signez pas un ZIP, votre dossier sera refusé immédiatement et catégoriquement) et vous fera perdre du temps.

Les autres filous du "Bulletin des Communes" sont à éloigner de votre carnet d'adresses.

Bien à vous,
Yanolezard

michel95

534 Messages

impliqué
01/09/2021 à 13:57

Le boamp est un site officiel gratuit mais il diffuse des annonces de contrats peu accessibles aux indépendants.
D’autres sites privés qui collectent des annonces (comme le bulletin indiqué) proposent des services qui sont payants. Le bulletin précédent prétend ratisser au niveau des petits contrats mais offre des services très douteux selon moi, il joue sur le fait qu’il serait adapté aux indépendants.
De toutes manières dès que l’on paie pour ce type de service il faut se méfier. Certaines ESN y ont recours mais avec des prestataires plus connus.
Pour les annonces il existe cependant de sites privés gratuits mais qui collectent évidemment nos données. Un bon compromis est d’utiliser par exemple marchesonline (il y en a d’autres), mais il ne trouvera pas les plus petits contrats qui font plutôt l’objet de sollicitations par email si l’on est suffisamment connu.

yanolezard

79 Messages

très actif
01/09/2021 à 14:58

Bonjour à toutes et à tous,

@michel95 : "Le boamp est un site officiel gratuit mais il diffuse des annonces de contrats peu accessibles aux indépendants."
ça dépend de ce que l'on cherche.

@les autres :
Je suis indépendant depuis plus de 20 ans : j'ai déjà eu recours au BOAMP à plusieurs reprises dans un certain secteur de l'IT (activité AS/400) sans aucune difficulté (si ce n'est pas pafois en raison d'une "paperasse administrative un peu "lourde", mais cela s'est largement simplifié maintenant).

Certes, ce n'est pas peut-être pas représentatif. Cependant, rien ne vous empêche de vous inscrire et de recevoir des notifications pour des marchés de votre secteur/activités. C'est gratuit. Il faut simplement rester attentif. Certaines régions sont plus actives que d'autres, certains secteurs plus actifs que d'autres, parfois ce sont des prestations pour 1 journée, 1 semaine, 2 mois, 6 mois, temps plein, partagé, mi-temps ...).

Le secteur public ne représente qu'une petite partie de mon CA mais bien utile en période "basse", notamment lorsque tout le monde est en congés et qu'il faut réaliser des formations pour les personnels des mairies ou des collectivités pour "épuiser" le budget ou pour faire une montée de version d'une solution bien précise, ... . 

Je ne fais pas de généralités ... je rapporte simplement de mes expériences, qui valent ce qu'elle valent.
Et comme le chantait si généreusement le feu "Tonton David" : "Chacun sa vie ... chaucun son chemin .... chacun son destin .. passe le message à ton voisin ..." et c'est exactement ce que je fais pour les lecteurs de ce fil.

Bien à vous toutes et tous,
Yanolezard.

sebastien_couratin_semperco

1 Messages

nouveau
19/10/2021 à 15:47

Merci pour cette description précise.

Mon experience avec le bulletin des marchés publics qui est la société qui porte le Bulletin des communes.

Il ont une une technique d'approche éfficace et qui donne confiance. Je me suis méfié au moment où ils te disent que la commission d'étude du dossier est vendredi et qu'il faut signer rapidement en s'engageant à payer une adhésion unique de 690€.

Le formulaire est simple et pertinant pourtant... mais je prefère me ranger derrière les avis de ce forum et me dépècher d'attendre avant de signer ce service...