100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Les clients sont-il devenus exigeants durant la crise?

mrcurious

3 Messages

nouveau
13/02/2021 à 09:17

Bonjour,

Je suis freelance depuis plusieurs années et depuis la crise j'ai dû baisser mon TJM de 500 à 400 euros (maintenant c'est du remote, certes, mais quand même). Même en faisant cela, je reçois beaucoup moins d'appels qu'avant, et presque pas d'entretiens avec le client final.

J'ai eu 2 entretiens avec des clients pour l'instant et j'ai l'impression qu'ils se comportent encore moins bien envers nous les freelance qu'auparavant (c'était déjà pas le top auparavant) :

- 1er client : les premiers mots qui sortent de sa bouche sont qu'il recherche en priorité quelqu'un en CDI donc qu'on va faire ça court pour ne pas perdre de temps. Si je n'avais pas été si surpris par ces mots, je l'aurai probablement insulté.

- 2ème client : il me fait le coup du singe-dansant en me faisant faire un test technique d'une heure avant de m'accorder l'entretien. J'ai hésité à le faire mais vû le faible nombre d'appels que je reçois je l'ai fait. Après durant l'entretien il me fait le coup du "je ramène des devs avec moi et on t'assomme de questions à droite à gauche pour essayer de te déstabiliser". L'expérience fût fort désagréable, le type sort d'une école pourrie et est devenu responsable car il à de l'ancienneté, il me pose des questions d'implémentation hyper techniques et dénuées d'intérêt, le genre de truc que tu vois durant ton travail et dont tu ne te rapelles pas comme des noms d'APIs lol. Je suspecte qu'il s'ennuyait et avait fait l'entretien juste pour compenser son complexe d'infériorité (tete de victime + sort d'une école pourrie).

TLDR : En tant que freelances on est généralement considérés comme des personnes dispensables, qui sont ici pour boucher les trous. Mais depuis la crise j'ai l'impression que ça a empiré.
Avez-vous ressenti que les recruteurs sont encore plus des scumbags qu'auparavant?
Les clients usuels médiocres se prennent-ils encore plus pour des princesses font-ils des entretiens juste pour faire passer le temps, ou bien est-ce juste moi?

Olivier_M

1401 Messages

Grand Maître
13/02/2021 à 10:15

Bonjour,

Non, ça n'est pas juste toi. De manière différente, car n'ayant pas un profil technique, on ne me fait pas passer de "test" à proprement parler, je perçois la même chose.

Au niveau des tarifs, ils en ont effectivement pris un coup. J'avais tort il y a quelques mois lorsque je conseillais à un intervenant sur ce forum de rester ferme sur ses tarifs. Pour la première fois en 20 ans, je revois les miens à la baisse, et assez largement. 

Concernant le comportement des clients, je n'ai pas perçu de réel changement : la moitié des offres que je reçois sont en fait bidons et juste là pour respecter le processus d'appel d'offre du service achat, alors que le prestataire a en fait été choisi avant même la publication de l'offre ; Les clients attendent le tout dernier moment pour staffer sérieusement, histoire d'être sur qu'il sera quasi-impossible de respecter la deadline du projet... Bref, tout ça n'est pas nouveau.

Par contre, côté ESN, sur les projets susceptibles de m'intéresser, elles préfèrent très largement embaucher en CDI ou en CDD, afin de maximiser leur marge, plutôt que de faire appel à des freelances. Certaines ne s'en sont pas cachées vis à vis de moi (et n'ont pas caché que le fait d'embaucher en CDI était privilégié afin d'obtenir une meilleure marge et une meilleure valorisation de l'entreprise -fusions, absorptions et réorganisations à venir prochainement et probablement dans le monde des ESN)

De fait, je reçois chaque jour plusieurs offres qui correspondent très précisément à mon profil, mais presque toutes concernent des embauches en CDI (et à mon âge, on ne prend même pas la peine de me répondre si je postule, pour voir)

En ce qui me concerne, je peux donc résumer très simplement la situation : du boulot dans mes cordes, il y en a pas mal, mais il n'est pas (ou plus)  pour les freelances.

Directeur de projet - Moyens de paiement / agrément bancaire / fusion / migration