100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Faut-il toujours déclarer un max (légal) de frais pro?

Fabien-_

9 Messages

nouveau
23/02/2021 à 12:03

Bonjour! 

En faisant différents simulation le revenu net mensuel augmente fortement en fonction des frais pro. 

Ca me laisse vraiment perplexe: je gagne plus d'argent en en dépensant via l'entreprise? via la restitution des frais pro (simulation en portage)

Le salaire baisse, donc en effet moins de cotisations retraite / chômage mais la restitution des frais fait que c'est très très intéressant de déclarer un max de frais pro. 

C'est pour cela que certaines personnes grugent et inventent des frais pro?

-Berthier-

27 Messages

actif
23/02/2021 à 12:48

Fabien-_ a écrit :Bonjour! 

En faisant différents simulation le revenu net mensuel augmente fortement en fonction des frais pro. 

Ca me laisse vraiment perplexe: je gagne plus d'argent en en dépensant via l'entreprise? via la restitution des frais pro (simulation en portage)

Le salaire baisse, donc en effet moins de cotisations retraite / chômage mais la restitution des frais fait que c'est très très intéressant de déclarer un max de frais pro.

C'est pour cela que certaines personnes grugent et inventent des frais pro?

 
C'est interessant de déclarer ses frais nécéssaires et justifiables. On ne fait pas des frais pour faire des frais, vous serez perdant.

En portage il y a les frais refacturées au client qui rentre dans votre CA, et ceux non refacturés, qui permettent juste d'éviter des cotisations. Pour les frais refacturés, libre à vous de charger les factures de votre client avec des frais bidons, je ne suis pas sur que ça pass très longtemps.

Pour les frais non refacturés, comparez les résultats avec ou sans frais, vous verrez rapidement là ou votre "stratégie" coince.

[l'intégration de l'image de marche pas, voir sur ce lien]

Au total, si vous payez 1000 Euros de frais vous ne récupérerez pas 1000 Euros au final. D'où le fait de ne faire prendre en charge que le frais dont vous avez besoins et pas plus. Le détail est dans le retrait des 1000 Euros de frais de la ligne masse salariale.

De plus, il existe une limite sur le montant des frais remboursé de l'ordre de 30% du salaire brute:
les frais de fonctionnement engagés peuvent être restitués au consultant à hauteur de 30 % du montant de son salaire brut et à condition qu’il puisse présenter des pièces justifiant ses dépenses.
Source

Pour la dernière question, bha c'est de la fraude. Est-ce que la question est pourquoi les gens fraudent?

Portinho

40 Messages

actif
23/02/2021 à 12:51

Bonjour Fabien,
En effet, déclarer des frais pros augmente le montant de ce qui vous est versé à la fin du mois et diminue le montant de vos impôts.

Prenons un exemple: une société de portage facture 8 % de frais, et vous avez travaillé 20 jours pour un TJM de 500 € (soit 10 000 € de CA HT).

  • Cas 1 : pas de frais pros
    • Montant disponible = 10 000 - 8% = 9 200 €
    • Salaire Net = 55 % de 9 000 € = 5 060 € (55% est une approximation, mais réaliste au final)
    • ==> 5 060 € versés en fin de mois et vous payez des impôts sur 5 060 €
  • Cas 2 : 1 000 € de frais pros
    • Montant disponible = 10 000 - 8% = 9 200 €
    • Montant converti en salaire = 9 200 - 1 000 = 8 200 €
    • Salaire Net = 55 % de 8 200 € = 4 510 €
    • ==> 5 510 € versés en fin de mois (4 510 + 1 000) et vous payez des impôts sur 4 510 € (environ)
Vous ne payez ni charges, ni impôts sur les frais, donc mécaniquement cela augmente le montant qui vous est versé à la fin du mois.
SAUF QUE :
N'oubliez pas que les 1 000 € de frais pros sont 1 000 € que vous avez déboursés ...
Pour simplifier, imaginons que vous n'engagiez aucune dépense hormis d'éventuels frais pros et que vous épargnez tout ce que vous gagnez:
- dans le cas 1 vous épargnez 5 060 € (avant impôts)
- dans le cas 2 vous épargnez 4 510 € (car avant de toucher 5 510 € vous avez dépensé 1 000 €).

Donc oui, vous l'aurez compris, c'est pour cela que certains s'inventent des frais pros. Cela leur permet d'augmenter le versement de fin de mois pour des frais qu'ils n'ont pas engagés.
Bien évidemment je vous déconseille très fortement de vous inspirer d'eux. Par contre, je vous invite à faire passer dans vos frais pros toutes les dépenses que vous auriez de toute façon engagées et qui vous permettent de pratiquer votre activité. J'insiste sur ce point car au début ce n'est pas toujours un réflexe. On pense souvent aux appareils (smartphone, PC, casque audio, ...), aux licenses et abonnement (Office, antivirus, facture mobile, facture internet, pass Navigo, ...) mais on oublie parfois d'y mettre certaines choses élémentaires (bureau, fauteuil de bureau, formations en ligne, livres de formation, ...).

Petit bémol tout de même à mon conseil précédent, vous ne payez pas de charges sur vos frais, donc vous ne cotisez pas pour la retraite dessus et ils n'entrent pas dans le calcul de vos droits au chômage.
Mais normalement cela ne pose pas de problème lorsque vous n'avez pas de frais énormes 12 mois sur 12.

Fabien-_

9 Messages

nouveau
23/02/2021 à 14:52

Merci pour vos explication très claires! 

Ce forum (et ces utilisateurs surtout) sont décidément géniaux.

En posant les chiffres j'avais totalement zappé que les 1000€ de frais pro sont issus de ma poche!

hmg

25839 Messages

Grand Maître
24/02/2021 à 14:58

Bonjour,

Il ne faut pas oublier que la
societe de portage doit accepter les frais que vous demandez en remboursement (c'est elle qui prend le risque urssaf notamment).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.