100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Label Zéro Frais cachés: viable?

Fabien-_

13 Messages

discret
24/02/2021 à 12:42

C'est très difficile de trouver une bonne entreprise de portage: elles se ressemblent toutes, il faut aller dans les détails pour les différenciers et si on n'est pas très orienté admin financière compliqué d'être certain de ne pas se faire avoir.

Sur le net il y a quelques entreprises qui se sont fait épinglés pour frais cachés, je n'ai pas réussi à avoir la liste.

A votre avis, ce label vaut le coup? Ou c'est juste pour faire beau sur leur site?

Hicham_WP

11 Messages

discret
01/03/2021 à 12:28

Hello, 

J'adhère à 100% à l'esprit du label. Maintenant, quand vous etes en contact avec une société qui revendique ce label, vous pouvez demander la simulation de fiche de paie + la convention et les envoyer à l'association FEDEPS. Ils vont feront certainement un retour. 

Cdt,

Portinho

48 Messages

actif
01/03/2021 à 22:00

Fabien-_ a écrit :C'est très difficile de trouver une bonne entreprise de portage: elles se ressemblent toutes, il faut aller dans les détails pour les différenciers et si on n'est pas très orienté admin financière compliqué d'être certain de ne pas se faire avoir.

Sur le net il y a quelques entreprises qui se sont fait épinglés pour frais cachés, je n'ai pas réussi à avoir la liste.

A votre avis, ce label vaut le coup? Ou c'est juste pour faire beau sur leur site?
Bonjour Fabien,

En réalité, il n'est pas très difficile de trouver une bonne société de portage si on sait comment s'y prendre (croyez-en quelqu'un qui s'est bien fait avoir par sa 1ère Société de Portage) ...
Déjà, j'ai envie de dire que si vous avez fait la démarche de venir poser la question sur ce forum, vous êtes sur la bonne voie (j'aurais dû avoir le même réflexe que vous à mes débuts ...).

Voici les étapes que je vous conseille de suivre pour choisir une Société de Portage (j'utilise l'abréviation SP pour gagner du temps)

Etape 1 (règle de base)
Si une SP ne vous facture pas plus de 45% de charges patronales*, ça laisse à penser qu'elle est sérieuse. En soit, ça peut monter à un peu plus de 45% (47, voire 48) sans qu'ils pratiquent des frais cachés mais n'oubliez pas que ces quelques pourcents d'écart c'est avec votre argent qu'ils les paient ... (Sachant qu'en théorie on est autour de 42 %)
*Quand je parle de 45% de charges patronales, c'est par rapport au salaire Brut qu'ils vous proposent.
Donc Salaire Brut minimum = (CA_HT - Frais_SP) / 1,45
Et au cas où, salaire Net = 79% du salaire Brut

Déjà avec ça vous pouvez faire un premier filtre en vous basant sur les simulations des sites des Sociétés de Portage.

Etape 2
Une fois que vous avez shortlisté les SP qui ne pratiquent pas de frais cachés, assurez-vous qu'ils acceptent que vous fassiez des notes de frais pour vos frais professionnels sans surcoût. S'il y a un surcoût, demandez-leur de combien.
A titre personnel, j'évite les SP qui pratiquent des surcoûts pour les notes de frais. Je ne dis pas qu'elles sont toutes malhonnêtes mais je trouve le principe dérangeant. Après tout, elles sont là pour ça ... Je préfère que les frais de la SP soient plus élevés mais fixes. Parce que s'ils facturent des frais supplémentaires pour les notes de frais, je n'ose même pas imaginer ce qu'ils ont fait l'année dernière quand il a fallu aller chercher le chômage partiel et les primes de l'Etat pour certains portés (comme moi) qui ont eu une baisse d'activité imposée par leur client.

Etape 3
Demandez-leur une fiche de paie (virtuelle) sur la base d'un TJM sans frais pro (histoire de vous assurer qu'ils ne font pas le grand écart entre la simulation et le réel)

Etape 4
Demandez-leur qu'est-ce qu'ils acceptent comme frais pro et à quelle hauteur ils défraient chacun de vos frais. Là-dessus la règle est simple:
Ils doivent accepter tout ce qui concerne votre activité.
- Après, si cela concerne uniquement votre activité, ils doivent vous défrayer à 100%. Ex: vous acheter une formation en ligne ou vous passez une certification (en rapport avec votre profil), abonnement à AWS, ... Le genre de trucs qu'on fait rarement pour le plaisir ...
- Si cela concerne le pro et le perso, elles peuvent faire du prorata mais très souvent elles défrayent à 50%. Ex : achat de matériel (casque audio, smartphone, PC, bureau, chaise de bureau, tapis de souris, imprimante, cartouches d'encre, Pass Navigo, ...).
- Enfin, pour les trucs borderline, chaque SP a ses propres règles (50 ou 100%). Ex: Pack Office, Antivirus, ...

Etape 5 (les choses qui peuvent faire peur mais qui ne devraient pas)
- Sachez que certaines SP facturent la Responsabilité Civile Professionnelle séparément de leurs frais. Il n'y a rien d'anormal à cela (souvent autour de 2% du CA). D'autres l'incluent dans leurs frais (ce qui revient au même) mais pensez à poser la question.
- Si les frais de la SP sont à plus de 8% (RC Pro incluse) ne soyez pas effrayé. Au contraire, moins les frais sont bas, plus il peut y avoir anguille sous roche. Il est communément admis qu'en dessous de 7.5% il faut se poser des questions sur la manière dont la SP se rémunère car il est peu probable qu'elle rentre dans ses frais. Focalisez vous sur ce que vous toucherez à la fin du mois.
- Demandez des infos sur le tarif et le niveau de couverture santé. Perso, j'ai pris ma mutuelle de mon côté. Elle me coûte plus cher mais je ne suis pas embêté si je décide de quitter une SP pour autre.
- Certaines SP permettent de bénéficier de frais fixes pour chaque jour travaillé (cela couvre vos repas et votre Pass Navigo si vous êtes francilien et les montants peuvent différer si vous êtes à distance ou en présentiel). Pensez à poser la question.

Pour finir, en ce qui concerne le label Zéro frais cachés, personnellement je n'y crois pas une seule seconde. Attention, je ne dis pas que c'est une mauvaise idée. Je trouve l'intention louable.
Sauf que d'expérience:
  1. Il vaut toujours mieux être autonome. Il vaut mieux qu'on vous explique comment faire le tri vous-même (comme je viens de prendre le temps de le faire et comme d'autres le feront sûrement).
  2. Ce label n'a de valeur que celle qu'on veut bien lui accorder ... Comme pour le label "Produit de l'année" dans les supermarchés ou "Sélectionné par nos experts" sur les bouteilles de vin. Certains y accordent de l'importance, d'autres non. Il n'y a aucun jugement dans mon propos. Personnellement je ne me base pas sur le "Produit de l'année" mais je le fais avec le label "Sélectionné par nos experts" quand j'achète un vin qui m'est complètement inconnu. Cela dit, en le faisant j'ai conscience que ce n'est pas un gage de qualité, mais juste un avis qui n'engage que les experts en question. Pareil pour le Label 0 frais cachés. Sachez qu'il existe aussi des SP labellisées FEPS et d'autres PEPS. A l'époque c'était ça qu'il fallait avoir. Au final, ma première SP avait un de ces labels mais ça ne l'a pas empêchée de me la mettre bien profond ... Et bien évidemment je me suis tourné vers la FEPS ou la PEPS (je ne sais plus). Résultat : j'attends toujours leur réponse ... Quant à la sanction de la SP ...
  3. Enfin, il y a 3 trucs qui me font tiquer avec ce label "0 frais cachés" :
    1. Il n'a même pas un an et beaucoup trop de gens vantent ses mérites (notamment sur freelance-info). Or l'importance d'un tel label devrait se mesurer avec le temps. Comment peut-on tirer des conclusions au bout de seulement un an d'existence ?
    2. Le manque de transparence: la liste des entreprises labellisées n'est disponible nulle part sur leur site Internet (ou je ne l'ai pas vue). Il y a juste une page qui permet de tester une par une les SP avec leur nom. Du coup, vous n'avez pas intérêt à faire de faute de frappe au moment de choisir votre SP, et surtout ça pourrait laisser à penser que certaines entreprises labellisées ne sont pas si clean que ça ... (je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est la 1ère chose que ça m'inspire)
    3. Il n'y a pas énormément de SP qui y adhèrent. Beaucoup de bonnes SP se fichent du label (pour l'instant en tout cas). Peut-être que ça prendra avec le temps (même si je n'y crois pas). Quoi qu'il en soit, il serait dommage de passer à côté d'une SP honnête simplement parce qu'elle refuse d'adhérer à ce label ou à la FEPS ou à la PEPS (je rappelle que chacun de ces labels est payant ...). Perso, je ne suis pas du genre à acheter le dernier modèle de smartphone simplement parce qu'il vient de sortir ...
En résumé, ce label est peut-être bien, peut-être pas ... Mais dans le fond ça n'a aucune importance.

Cordialement

--
Cordialement

Fabien-_

13 Messages

discret
01/03/2021 à 22:25

Merci Portinho pour ce post. Excellent tuto pour trouver une société de portage.

_Ulysse431_

82 Messages

très actif
22/03/2021 à 20:30

Pour l'assurance responsabilité professionnelle, je ne vois pas pourquoi cela doit être facturé 2% du CA c'est énorme.
Sachant que c'est un contrat commun pour toute l'entreprise. Je payais 800 euros à l'année pour 15 consultants dans mon ESN alors 2% du CA de chaque salariés portés c'est juste énorme.

_Ulysse431_

82 Messages

très actif
22/03/2021 à 20:35

Par contre, pour ce qui est des frais cachés ceux-ci sont dans les charges patronales, suffit de regarder.
Selon que le contrat est Cadre ou ETAM il y a une différence de cotisations pour la retraite.

Perso sur les paies de mes salariés cadres on est à 44,3% sur les contrats ETAM à 43,9%, cela inclut 50% de la mutuelle pour une personne.

Hicham_WP

11 Messages

discret
23/03/2021 à 14:56

2% du CA c'est enorme. 

J'ai longment échangé avec le patron de la FEDEPS à ce sujet et challengé son raisonnement. 

Pour eux, une EPS a bien le droit de facturer cela, mais ca doit pas dépasser 0,1% du CA ... Donc vos 2% c'est clairement des frais cachés. 

Bon courage

_Ulysse431_

82 Messages

très actif
24/03/2021 à 11:55

Tout à fait comme je viens de le dire la RCP pro c'est un contrat collectif pour toute l'entreprise et on est très loin de 2% du CA.
Les société de portage qui font cela c'est une manière d'augmenter leurs frais de gestion.

Portinho

48 Messages

actif
24/03/2021 à 13:01

surfeur a écrit :2% du CA c'est enorme. 

J'ai longment échangé avec le patron de la FEDEPS à ce sujet et challengé son raisonnement. 

Pour eux, une EPS a bien le droit de facturer cela, mais ca doit pas dépasser 0,1% du CA ... Donc vos 2% c'est clairement des frais cachés. 

Bon courage
@surfeur : en fait, je pense que le libellé RC Pro est peut-être trompeur (je veux dire par là qu'il n'inclut peut-être pas que la RC Pro). Je précise que c'est le libellé qui m'est fourni. Mais je vais me renseigner.
Quoi qu'il en soit, cela ne peut PAS être des frais cachés (au mieux ce sont des frais mal libellés) car
  1. d'une part ils apparaissent clairement dans le détail de mes frais (et PAS dans le fameux "autres contributions dues par l'employeur"). Ou alors ils ont oublié de me les cacher ...
  2. à côté de ça j'ai payé 42,73 % de charges partonales sur l'ensemble de l'année 2020. Or petite parenthèse, le retour que j'ai eu de portés qui sont dans une des EPS labellisées "FEDEP'S / 0 frais cachés" sont plutôt autour de 48% ... Une EPS dont certains ont fait la pub sur ce site. Du coup, je suis mieux rémunéré actuellement ... Sans même parler du fait qu'il y en a une qui propose une offre à 5% tout inclus (RC Pro offerte, frais pros pris en compte, avance sur salaire, offres de missions ...) et une autre dont le simulateur affiche 39% de charges patronales avec un rétro calcul (Brut + Charges Pat. + Frais de gestion) qui ne permet pas de retrouver le CA initial (quelques centaines d'euros volatilisés). Du coup, l'avis de la FEDEP'S ...
Le principe des frais cachés c'est de cacher les frais pour s'en mettre plein les poches au détriment du porté. Or dans ce cas ces frais ne sont pas cachés et ils me rémunèrent mieux que les autres EPS.
Par contre, ils n'apparaissent pas sur ma fiche de paie, uniquement dans mon décompte perso. Donc au pire ils les cachent à l'URSSAF. Sauf que l'URSSAF les a controlé fin 2020 et c'est passé. Le seul truc qui n'est pas passé c'est qu'on leur a demandé d'arrêter les frais fixes en Télétravail. Du coup maintenant sur le télétravail on est passés en frais réel. Donc obligé de donner ma facture EDF tous les mois, de déclarer quelle surface de mon appartement est dédié à mon travail vs. la surface totale, le montant de la taxe foncière, etc ...

@_Ulysse431_ : Malheureusement en portage on est jamais à 44,3% (tout inclus) sur l'ensemble de l'année, surtout quand l'EPS gère vos frais, votre réserve (parfois exotique, du genre je travaille 6 mois par an et je veux qu'on me verse la moitié de mon salaire et les 6 autres mois je vis en Thaïlande et je veux qu'on me verse l'autre moitié), les avances sur salaire des clients indélicats (qui paient avec 6 mois de retard), etc ...

Au final, elles ont toutes (plus ou moins) des avantages et des inconvénients. Chaque situation est différente donc l'important est que chacun y trouve son compte. Moi par exemple, pour l'instant je n'ai pas encore trouvé d'EPS qui me rémunèrerait mieux (grâce notamment aux frais fixes quand je suis en présentiel). Du moins, pas parmi les EPS des 3 premières pages de Google.

--
Cordialement

_Ulysse431_

82 Messages

très actif
26/03/2021 à 15:24

J'ai bien parlé de 44,3% de charges patronales sur les paies de mes salariés cadre. En ETAM et sans mutuelle on doit effectivement être à 42,7% cela semble cohérent. 
Et effectivement à 48% à moins d'avoir inclu une très grosse mutuelle dans les charges patronales c'est qu'il y a des frais cachés.

_Ulysse431_

82 Messages

très actif
26/03/2021 à 15:25

@Fabien-

Voilà donc au final plus que le lavel ou le syndicat, il vaut mieux regarder à la source, le total des charges prélevées voir si c'est cohérent.
Ayant l'habitude de gérer la paie, je peux te dire qu'il ne me faut pas longtemps pour voir si il y a des frais cachés ou pas, c'est histoire de 30s

Hicham_WP

11 Messages

discret
26/03/2021 à 16:19

A part la mutuelle il y a aussi certaines charges qui se déclenchent en fonction de la taille de l'EPS ou son ancienneté. 

Sachant que plus de la moitié des EPS ont moins de 5 ans ... Faut vraiment rentrer dans le détail et rester vigileant à ces aspects. 

Ceci dit, et ce qui est enervant dans l'histoire, les EPS pratiquant des Frais Cachés continuent toujours d'opérer sans qu'elles soient inquiétées. J'ai échangé avec un des lanceurs d'alerte en 2017 qui a déposé pleinte mais rien ... Silence radio

_Ulysse431_

82 Messages

très actif
26/03/2021 à 16:53

Il est vrai qu'il y a un peu plus de charges passé 10 salariés et 50 mais c'est quand même faible.
Si cela vous intéresse vous pouvez m'envoyer des paies en MP et je peus vous dire si il y a des frais cachés ou non.
Suffit que je compre avec les paies que me faisait ma comptable et je peux même lui demander de me faire des paies simulées

Helene D. - Prium Portage

38 Messages

actif
07/07/2021 à 13:00

Portinho a écrit : (...)
Pour finir, en ce qui concerne le label Zéro frais cachés, personnellement je n'y crois pas une seule seconde. Attention, je ne dis pas que c'est une mauvaise idée. Je trouve l'intention louable.
Sauf que d'expérience:
  1. Il vaut toujours mieux être autonome. Il vaut mieux qu'on vous explique comment faire le tri vous-même (comme je viens de prendre le temps de le faire et comme d'autres le feront sûrement).
  2. Ce label n'a de valeur que celle qu'on veut bien lui accorder ... Comme pour le label "Produit de l'année" dans les supermarchés ou "Sélectionné par nos experts" sur les bouteilles de vin. Certains y accordent de l'importance, d'autres non. Il n'y a aucun jugement dans mon propos. Personnellement je ne me base pas sur le "Produit de l'année" mais je le fais avec le label "Sélectionné par nos experts" quand j'achète un vin qui m'est complètement inconnu. Cela dit, en le faisant j'ai conscience que ce n'est pas un gage de qualité, mais juste un avis qui n'engage que les experts en question. Pareil pour le Label 0 frais cachés. Sachez qu'il existe aussi des SP labellisées FEPS et d'autres PEPS. A l'époque c'était ça qu'il fallait avoir. Au final, ma première SP avait un de ces labels mais ça ne l'a pas empêchée de me la mettre bien profond ... Et bien évidemment je me suis tourné vers la FEPS ou la PEPS (je ne sais plus). Résultat : j'attends toujours leur réponse ... Quant à la sanction de la SP ...
  3. Enfin, il y a 3 trucs qui me font tiquer avec ce label "0 frais cachés" :
    1. Il n'a même pas un an et beaucoup trop de gens vantent ses mérites (notamment sur freelance-info). Or l'importance d'un tel label devrait se mesurer avec le temps. Comment peut-on tirer des conclusions au bout de seulement un an d'existence ?
    2. Le manque de transparence: la liste des entreprises labellisées n'est disponible nulle part sur leur site Internet (ou je ne l'ai pas vue). Il y a juste une page qui permet de tester une par une les SP avec leur nom. Du coup, vous n'avez pas intérêt à faire de faute de frappe au moment de choisir votre SP, et surtout ça pourrait laisser à penser que certaines entreprises labellisées ne sont pas si clean que ça ... (je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est la 1ère chose que ça m'inspire)
    3. Il n'y a pas énormément de SP qui y adhèrent. Beaucoup de bonnes SP se fichent du label (pour l'instant en tout cas). Peut-être que ça prendra avec le temps (même si je n'y crois pas). Quoi qu'il en soit, il serait dommage de passer à côté d'une SP honnête simplement parce qu'elle refuse d'adhérer à ce label ou à la FEPS ou à la PEPS (je rappelle que chacun de ces labels est payant ...). Perso, je ne suis pas du genre à acheter le dernier modèle de smartphone simplement parce qu'il vient de sortir ...
En résumé, ce label est peut-être bien, peut-être pas ... Mais dans le fond ça n'a aucune importance.

Cordialement
Bonjour ! 

Désolée de réagir si tardivement sur ce fil !

En tant que dirigeante d'une société labelisée Zéro Frais cachés, je tenais à réagir par rapport à votre commentaire.

Concernant le point 1, je suis tout à fait d’accord avec vous. Il appartient à chaque freelance de faire son choix en conscience, sachant que le taux de frais de gestion est un élément important mais pas le seul à prendre en considération. Il convient également d’apprécier le nombre et la qualité des services proposés par une société de portage salarial. Le label Zéro Frais cachés tente de répondre à une problématique dans ce secteur qui est de rendre le prix  (les frais de gestion) payé par le futur porté plus transparent.

Concernant le point 2, il faut distinguer l’appartenance à un syndicat comme le PEPS ou la FEPS et l’octroi d’un label. Ma société est adhérente au PEPS depuis de nombreuses années mais nous restons aujourd’hui une minorité d’entreprises à être labélisées au sein de ce syndicat. Ce qui à nos yeux a crédibilisé le label Zéro frais cachés est qu’il est porté par une association indépendante par rapport justement à ces syndicats et, surtout, que cette association a été la première à porter sur la place publique le problème des frais cachés au sein du secteur (il suffit pour s’en convaincre de lire les articles de presse qui ont été publiés sur le sujet).

Enfin, concernant votre 3e point, nous sommes aujourd’hui 7 sociétés labélisées et nous représentons près de 15% du marché. Nous ne disons pas qu’il n’existe pas d’autres sociétés de portage salarial, en dehors de celles qui ont été labélisées, qui n’ont pas des pratiques totalement transparentes (et il en existe !). C’est simplement une réponse à la polémique sur le sujet.
La liste n’est effectivement pas actuellement publique mais c’est une volonté de l’association. Ce choix leur appartient. Nous ne sommes pas adhérents de la FEDEP’s et n’intervenons pas sur leur communication. Toutefois, nous espérons que cette liste puisse devenir publique prochainement.

Cordialement,

Sylvain Mounier - Fedep's

2 Messages

nouveau
07/07/2021 à 16:57

Bonjour,

La Fedep's est une association bénévole, nous répondons à plus de 400 demandes / an, avons une base de données de 40 sociétés de portage (bulletin de paie, comtpe de porté, échanche d' emails, litiges avec les salariés...).
Nous éditons en parallèle le Label Zéro Frais cachés suite à un audit fouillé. 8 sociétés sont labellisées à ce jour, et 4 autre sont candidates. 

- l'étude du bulletin de paie ne suffit pas. C'est bien, mais cela ne suffit pas :
    a. Certains bulletin de paie sont bidonnés, je viens d'avoir le cas ce matin sur un simulateur d'une grosse société, qui présente des charges patronales dans un vrai bulletin de paie à 46% là où les salariés de cette société me font parvenir des bulletins de paie à 52%.
    b. plusieurs sociétés appliquent un ''coefficient de rétrocession'' : le bulletin de paie est clean, mais au final 3 à 7% sont pris en plus des frais de gestion (pour certaines cela se voit dans la simulation en faisant bien attention, pour d'autres non).
   c. il existe d'autres méthodes pour faire des frais cachés : TVA sur frais, gonflement après coup de des frais de gestion, frais fixe à la rupture du contrat non annoncés, marge sur la formation professionels etc.....
Par exemple tout récemment, une société a nettoyée son bulletin de paie... mais le montant ''masse salarial'' prélevé sur le compte de porté ne correspond pas au cout du salaire + charges patronales...

Une façon d'être rassuré par vous même sans faire confiance au Label, c'est de connaître un salarié de la société de portate ET d'auditer son compte de porté et ses fiches de paie vous même : taux de charges patronales à 49% grand maximum sur salaire brut (et encore, il faut s'y connaître, des subtilités sur la taxe transport, des sociétés qui ont taxe à tort la taxe d'apprentissage sur une année blanche etc...) + vérification des entrées - sorties du compte de porté (absence de coefficient de rétrocession, vérification entre le montant prélevé de la paie et le cout du bulletin de paie, vérification des imputation de TVA sur les immos, absence de prélèvements autres qui n'ai pas été présenté dans le simulateur et dans les contrats (CVAE etc...))
Et encore cela limite les risques, mais certaines choses ne sont pas visibles, par exemple le niveau de charges, est-ce que la société s'est fait remboursé la TVA (vous ne pouvez pas le vérifer...), le nombre de salariés dans une zone pour l'éxonération de la taxe transport etc...
-> malheureuseument en l'absence d'un organisme de contrôle, seul un audit des comptes, et reprenant les flux sur les comptes de porté, permet de valider l'absence de frais cachés.

D'autant qu'avec l'extension de l'avenant n°2 paru au JO du 26 juin 2021, suite à un lobbying intense de quelques sociétés prélevant des frais cachés, les entreprises de portage peuvent dorénavant légalement prendre littéralement ce qu'elles veulent dans votre compte de porté.

Concernant la liste des sociétés labellisées, il n'y a pas de mystère, la voici, dans l'ordre alphabétique :

Addexpert
Embarq
Pluyg&Pay
Portify / Portify Rhône Alpes
Prium Portage
Régie Portage
STA Portage

Il existe quelques sociétés à notre connaissance qui ne sont pas labellisées et qui semblent cleans : Le Monde d'après, Axessio, Weepo, que nous invitons évidement à se faire labelliser. -> encore une fois seul un audit fouillé permet d'en avoir le coeur net, et les sociétés labellisées sont suivies. Par ailleurs il y a 4 sociétés candidates en cours d'audit.

Enfin l'action de l'association est entièrement bénévole, elle est à votre service, elle vit par l'adhésion (50€) de salariés portés, et elle se fait connaître par le bouche à oreille et vos recommandations.

-> je viens très rarement sur ce site, n'hésitez pas à me contacter en passant par https://fedeps.fr/ ou sylvain@fedeps.fr
Belle été à vous,
Sylvain

hmg

26228 Messages

Grand Maître
08/07/2021 à 09:07

Bonjour,

Si je comprend bien (pas très clair en lisant une première fois), il y a un label "Zéros frais cachés" qui est suivi par la FEDEP'S (Fédération des sociétés de portage).

Il y a 8 entreprises labélisées (listées par S. MOUNIER) dont celle de Hélene D. et 4 en cours de labélisation.

Par contre, je ne sais pas si la publication de la liste sur le forum est en accord avec la nétiquette (peut-être à voir avec les admins/modos).

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.