100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Fin de contrat CDD, création d'une SASU en // proposition de portage salarial/portage commercial

Membre-2537697

1 Messages

nouveau
26/03/2021 à 11:27

Bonjour,  

Je terminerai bientôt un contrat en CDD de 18 mois avec mon employeur actuel, qui est satisfait de mon travail.

Il souhaite terminer l'année 2021 en me contractant en tant que prestataire de service pour une mission de consultant jusqu'à la fin de l'année. (pour plusieurs motifs qui sont compréhensibles, il est transparent avec moi sur le sujet et ne me fait pas miroiter quoique ce soit pour 2022)

En parallèle, j’ai des propositions pour intervenir en tant que formateur dans d’autres entreprises où je pourrai contractualiser en direct via le régime de la SASU. Je ne compte pas prendre de salaire, uniquement des dividendes, et laisser le reste des bénéfices pour avoir un fonds de roulement.

Pour réaliser ma mission chez mon premier client (n'étant pas référencé au niveau de son service achat), j'ai plusieurs options :

  • 1- Portage salarial avec une entreprise tierce
  • 2- Portage commercial via une entreprise tierce puis versement du CA-commission sur une SASU que je devrai créer
  • 3- autres options que je n'ai pas envisagé ?
Maintenant, je me pose plusieurs questions car je souhaite développer l’activité de ma SASU sur 2021 avec pour objectif d’en vivre en 2022.
  • De manière générale, suite à la fin de mon CDD, il y a-t-il des allocations chômages ou équivalent à demander : ARE/ACRE/ARCE ? Si oui, sous quelles conditions dans les cas 1- et 2-? (je suis en activité pleine depuis 6 ans)
 
  • Dans le cas 1- il y a-t-il des négociations possibles avec la société de portage salariale afin de leur faire baisser leur marge ou de valoriser l'apport de l'affaire ?
 
  • Dans le cas 2- quelle est la fourchette (en %) de la commission de l’entreprise tierce sur le portage commercial (la valeur des contrats est de 30k HT par trimestre) ?
 
  • Entre le 1- et 2- Quelle est la situation la plus simple du côté de mon client ? Quels sont les pièges à éviter ? Autres éléments à prendre en considération ?
Merci de vos réponses :)

_Ulysse431_

56 Messages

actif
26/03/2021 à 15:04

1) Pour ta première question, en portage salarial tu es indépendant et tu possèdes ta propre clientèle, l'entreprise de portage n'a pas de clientèle. Donc pas de non concurence possible par ex (tu peux changer de société de portage comme tu le souhaites en restant avec les mêmes clients). La convention collective de portage salarial prévoit déjà une indemnité d'apport d'affaire donc je ne pense pas que tu puisses négocier la marge de la société de portage qui "normalement" est déjà faible justement parce que les salariés portés restent responsables pour trouver des missions.

2) Là c'est extrêmement variable, j'ai vu des contrats ou l'ESN prenait 50euros/Jour et d'autres ou cel apouvait monter à 300 euros /Jour c'est du cas par cas mais de mes dernières expériences les marges ont plutôt augmenté pour les ESN référencées du fait des référencement de plus en plus limités chez les clients. On est souvent au dessus de 100 euros /Jour maintenant.

Pour ton client, je pense que le portage est plus simple car une ESN a une clientèle et pourrait lui faire des ennuis si toi tu souhaites partir ou changer de société à un moment ou un autre, alors qu'en portage la société de portage n'a rien à dire sur l'aspect commercial/concurrence, elle n'est censée faire que de la gestion administrative, financière et te donner des conseilsou des supports pour t'aider.