100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Marché actuel pour les débutants

Vince77

137 Messages

très actif
14/04/2021 à 09:01

Bonjour.
J'ai un fils qui termine sa licence en alternance fin août et ne veut pas continuer en master. C'est dommage mais c'est comme ça. Je suis sur une mission depuis 6 ans du coup je suis très éloigné du marché et n'en connais pas trop l'état. Sauriez-vous me dire s'il aura des difficultés à trouver un poste en dev sur dotNet? J'ai vu qu'il yu avait ici-même pas mal de mission mais pas grand chose pour les débutants.
Merci à ceux qui prendront le temps de me répondre.

www.oramatica.com

Laura.p63

214 Messages

impliqué
14/04/2021 à 09:21

Bonjour,
.Net est une compétence toujours recherchée actuellement. Après ça dépend de votre ville/ région mais si il est mobile c'est déjà un plus.
L'alternance est une deuxième avantage aussi et peut  contrebalancer le côté débutant. S'il a de bon retour de son entreprise actuelle il pourra toujours demander une recommendation (ou pourquoi brigger directement un poste dans cette entreprise).

J'ai un niveau licence (concepteur déveoppeur.net), j'ai terminé mon ma formation par un stage en ssii et ils souhaitaient me garder. C'est moi qui ait dit non car les projets ne me plaisaient pas et je nai eu aucun mal à trouver un autre poste dans une administration sans passer par la case chômage. Même en poste, j'ai continué à recevoir régulièrement des demandes de SSII sur LinkedIn. Je ne suis pas dans une grande ville, par contre j'ai une groupe international qui utilise majoirtairement .Net à côté donc ça aide.

L'avantage de .Net c'est que vous pouvez aussi bienf aire du vb (ça fait pas rêver mais beaucoup d'administration/ entreprises ne trouvent aps de dev pour reprendre leurs vielles applis), du C# voire de l'appli mobile avec Xamarin, donc là aussi ça laisse pas mal de possibilité.

Vince77

137 Messages

très actif
14/04/2021 à 09:52

Merci pour ce retour d'expérience. Pourrais-tu me dire de quand date la fin de tes études? Le problème n'est pas tant de savoir s'il y a du boulôt mais s'il y a des embauches actuellement avec la situation que l'on connait.
Il pourra effectivement mettre en avant son alternance mais pour ce qui est de l'embauche sur son poste actuel, c'est moi qui l'ai pris après plusieurs mois de recherche sans trouver d'employeur.

www.oramatica.com

Laura.p63

214 Messages

impliqué
14/04/2021 à 16:09

Bonjour

j'ai obtenu ma licence en 2018. C'était une reprise d'étude car j'avais déjà un bts sio obtenu des années avant.
J'étais en poste salarié pendant le premier et le deuxième confinement donc je ne sais pas comment a évoluer le marché. Mes ex collègues de formation qui travaillaient en SSII ont été placé en chômage technique ou sont restés en mission selon le cas. Il n'y a pas eu de licenciement mais des propostions de RC collective (mais qui concernaient apparemment plus les emplois administratif/RH que les dev). Et depuis 1 mois ils ont repris les processus de recrutement, malgré l'annonce du troisième confinement...

Steph12

226 Messages

impliqué
14/04/2021 à 21:57

Votre fils va se retrouver en concurrence avec les stagiaires qui ne coûtent rien.
Déjà en temps normal,je ne trouverais pas ça raisonnable mais actuellement où le marché est compliqué et où les entreprises mettent fin aux contrats de sous traitance pour préserver l'emploi de leurs salariés,je trouve ça totalement inconscient. Il peut toujours essayer mais l'expérience risque de ne pas être très bonne...C'est vraiment pas le meilleur moyen de démarrer dans la vie active.

Vince77

137 Messages

très actif
19/04/2021 à 10:29

Bonjour.
Merci pour vos réponses. On verra bien comment ça se passe. Mais votre réponse, steph12, ne laisse rien augurer de bon...

www.oramatica.com

itconsult

92 Messages

très actif
26/04/2021 à 11:49

Oui comme steph le dit  en cas de crise ils virent parfois tous les freelance et prestas pour conserver les salariés interne meme si ces derniers sont pas competents , ont pas le skill (apparemment ca a pas d'importance). c'est la vairiable d'ajustement pour ameliorer les chiffres
c'est court termiste mais c'est comme ca..

Les stagiaires c'est une plaie aussi, et j'ai entendu des stages de plusieurs années dans certains pays d'europe pour des juniors, meme pour inge ou informaticien. rappellons que le stage c'est moins que le smic, parfois rien et cotise pas pour la secu.
Il existait une epoque ou un inge ou informaticien ou autre bac+5 (ou meme bac+3 info) commencait a travailler en CDI en, interne (la norme), pas CDD/stage/SSII

yanolezard

29 Messages

actif
27/04/2021 à 20:19

Bonjour "Vince77",

Et si on voyait les choses autrement (avis purement personnel)

Votre fils aura terminé une licence pro (avec alternance).... ok, (il ne veut pas continuer en Master, c'est son droit le plus strict, il a ses raisons ...)
Si je comprends bien, il a étudié des technologies Microsoft (.NET).

Si il ne veut pas continuer, peut-être pourrait-il avoir le temps de passer des "certifications" (en DEV Microsoft) et si il le veut/peut acquérir un début de métier (formations en ligne : CRM, ERP, IA, EMBEDDED, WEB, CLOUD, OPS, DATAS, BI, MOBILE....), Microsoft pour bien les connaître propose des cursus à bas coût pour apprendre ces spécialités et cela lui donnera une chance de plus. 

Ce qui est en "poupe" (depuis 15 ans) chez MS, qui fonctionne bien et qui permet de se démarquer : le CRM et l'ERP (technique : dev et métier)

Vous aurez compris, bien évidemment, qu'avec la "crise sanitaire", le marché pour les débutants n'est pas très favorable sauf si on se pose les bonnes questions. Commencer en Freelance, sans expérience relative et à moins d'avoir une sacrée dose de volonté et de se préparer à "essuyer" quelques échecs constructifs ... ne va pas être évident car tout le monde croit qu'être freelance, c'est le "Grâal" (cf. Indiana Jones et les méchants pour les tests ;-)))

2 pistes possibles : (avec de la "mobilité", tout est possible)

- les "ESN" (grandes, petites ou moyennes, pas de nommage particulier, mais il y a plus souvent "à boire" qu'à "manger") : permet d'acquérir de l'expérience, de la METHODOLOGIE, du processus, du travail "piloté" (sans trop se poser de questions), du travail en grande équipe, avec des internationaux .... et il n'y a pas de honte à être débutant et dans certains cas, c'est même une chance voire une force.

- les TPE/TPI/PME/PMI/ETI en tant que client final: la motivation prime avant tout, la débrouillardise, l'inventivité, la créativité, se prendre en mains ... cela peut très bien fonctionner comme pas du tout, mais qui ne tente rien n'a rie, cela dépend beaucoup de l'humain, de sa force de conviction même en débutant.

Et après avoir acquis de l'expérience (quelques années diversifiées), il pourra s'octroyer le désir, le souhait de "voler de ses propres ailes".
Bien à vous,
Yano

Vince77

137 Messages

très actif
27/04/2021 à 21:13

Bonjour.
Tout d'abord merci à tous de vos réponses.
De ce que je comprends, le marché n'est pas fermé aux personnes dans son cas. Ce qui est plutôt positif. Il n'est évidemment pas question qu'il vole de ses propres ailes pour le moment. Il faut d'abord se faire une expérience conséquente. Après l'avenir lui appartient.

www.oramatica.com