100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Data Scientist - Présentation et demande de conseils

vlarmet

2 Messages

nouveau
20/04/2021 à 15:01

Bonjour à tous,

J'aurais besoin de quelques conseils et avis de freelances expérimentés ! 
je suis ingénieur depuis près de 5 ans dans la recherche scientifique dans un labo d'économie/économétrie (en CDD). Mon métier s'apparente à ce que l'on appelle aujourd'hui "data scientist", et autrefois statisticien. C'est à dire que je passe mon temps à créer des bases de données de sources différentes, les harmoniser et enfin modéliser.
Je développe en R, un peu en Python et C++ et je connais évidemment bien le machine learning et les stats assez poussées mais aussi la géomatique et la télédétection.
A coté de ça, j'ai fait quelques projets perso pour essayer de sortir du lot :
    - développer une librairie R (plutôt bien reçue, 60 étoiles github),
    - participer à des concours Kaggle (j'ai gagné deux prix récemment, 1ere et 4eme place). 

Je décide de me lancer en tant que freelance pour un peu plus de diversité dans les missions, plus de liberté et peut être aussi un meilleur salaire.
Mais voilà, mon objectif serait de travailler quasi exclusivement en télétravail puisque j'habite dans la campagne à >2h de Paris. Je peux bien sûr me déplacer quelques fois dans le mois mais l'idée est d'être 100% remote.

Est-ce que c'est possible ou c'est complètement utopique?

Merci pour vos lumières!

Ozymandias

104 Messages

très actif
21/04/2021 à 01:49

Bonjour,

Pour les missions 100% en télétravail ça reste compliqué même en ce moment. Rien que sur freelance-info, beaucoup d'annonces récentes indiquent 50% de télétravail malgré les dernières recommandations aux entreprises.

Globalement, vu votre parcours et vos activités extra-pro, vous pouvez effectivement vous appeler "data scientist" sans abuser du terme. Par contre, les recruteurs et/ou les clients n'hésitent pas utiliser ces termes pour attirer le chaland même quand la mission n'a aucun rapport. 

Par exemple, cette annonce dont le titre est "Consultant.e Data Scientist" est très mal nommée. Et au passage le TJM est très faible vu la région (Paris), l'expérience et les compétences demandées. 

TJM Maximum est 450€ - aucun dépassement n'est possible.
7 ans d'expérience MINIMUM

Vos missions :
- Rédiger des documentations techniques,
- Participer au dispositif d'astreintes,
- Réaliser des tests unitaires et participer aux recettes,
- La mise en place des processus DevOps,
- Collecte, ingestion et traitement de la donnée sur Hadoop
- Assurer des tâches de support.

Connaissances techniques :
- Connaissances Python, solr, Elastic search
- Connaissance Transact-SLQ
- Expertise sur Hadoop, Hdfs, Hive, Spark, Scala
- Connaissance de la stack HDP et CDP
Donc essayez d'anticiper au maximum votre passage en freelance si vous voulez pouvoir choisir une vraie mission de data scientist et pas payée au lance-pierres. Vu votre profil, vous pourrez sûrement obtenir un meilleur package en CDI qu'en bossant sur des missions à 400-450€ comme ce qui est actuellement proposé sur ce site.

Pour info, je n'avais aucun problème pour avoir des entretiens pour des postes de data mining en CDI et j'avais pu signer dans un grand groupe. Mais en freelance, je suis retourné vers la BI standard car j'en avais marre de perdre du temps avec des annonces qui annonçaient "data mining" et qui consistaient en fait à maintenir des macros Excel créées avant la naissance d'internet...

vlarmet

2 Messages

nouveau
22/04/2021 à 09:39

Merci beaucoup pour votre réponse.
En effet il y a des abus de langages (client comme freelance) avec tous ces nouveaux termes autour des données. 
D'un autre côté, les frontières entre ces métiers sont parfois floues et mal définies...

Je note vos remarques pour le télétravail, c'est quand même un comble pour un métier complètement dématerialisé...

Anthaus

99 Messages

très actif
22/04/2021 à 09:55

Bonjour,

Actuellement, le marché "data science" me semble avoir du mal à redémarrer par rapport à d'autres branches de l'informatique. En gros, j'ai l'impression que les nouveaux projets sont gelés, et que les affaires courantes sont globalement gérées en interne avec les moyens du bord. J'en ai personnellement fait les frais, ayant été en contact avec un industriel pour faire un audit global sur ce que l'IA pourrait lui apporter il y a un peu plus de 6 mois, le projet a été reporté sine die et je n'ai plus du tout de nouvelles depuis un moment. Je pense qu'il a vraiment d'autres priorités.

Si on se place hors du contexte morose actuel, il faut effectivement faire attention aux offres qui sont parfois du grand n'importe quoi. L'exemple d'Ozymandias me semble malheureusement très représentatif de ce qu'on peut trouver. Le TJM ne correspond pas à un data scientist avec 7 ans d'expérience, mais le poste non plus de toute évidence.
Cela-dit, globalement, pour un data scientist freelance, on demande généralement des compétences en programmation. Et on recrute aussi de plus en plus de data scientists sachant coder pour des missions plus orientées dev mais utilisant des stacks data/IA (c'est typiquement ce que je fais actuellement, faure de mieux >_