100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Quitter une mission avant son terme

pacodoso

294 Messages

impliqué
22/04/2021 à 17:18

Bonjour,

Je voudrais savoir si certains ont déjà quitter une mission avant son terme, et pour quelles raisons? Comment avez-vous géré cela avec le client?

Je me suis engagé il y a un mois avec un nouveau client, pour une durée de 2 mois 1/2. Mais la mission ne correspond pas vraiment à ce qui m'avait été vendu, à savoir participer au développement d'une application mobile.
Or depuis le début de ma mission, je suis frustré car j'ai plus l'impression de déchiffrer un code de mauvaise qualité (du franglais à tous les niveaux, pas de convention de nommage, classes de plusieurs millliers de lignes, code pas testable, etc...) que de réellement produire quelque chose.
L'autre difficulté est que je me sens un peu seul, car si j'ai plusieurs collègues qui travaillent sur d'autres sujets, un seul autre connait l'application mobile : cette personne est en congés depuis 2 semaines. Ca limite également mon rendement...
Enfin, si le client parle bien d'améliorer la qualité du code, la priorité reste de produire de nouvelles fonctionnalités : je ne pense pas qu'il mesure réellement le travail à fournir pour remettre les choses à plat.

Il y a quelques jours, un ancien client m'a proposé de le rejoindre sur un projet. Cela m'intéresse, car je connais l'exigeance de ce client et je sais que les choses seront "carrées". De plus, il s'agirait d'une mission de plusieurs mois, contre quelques semaines pour mon client actuel.

Enfin, mon contrat actuel prévoit bien une clause de sortie avec un préavis d'un mois : je peux donc quitter ma mission en toute "légalité". Mais c'est la première fois que je quitterais un client aussi rapidement, ça m'intéresse donc de voir si d'autres ont déjà été confrontés à cette problématique...

Droopyann

221 Messages

impliqué
22/04/2021 à 18:12

Bonjour,

En lisant votre message, je vois une missions de 2 mois et 1/2 engagé il y a 1 mois. Avec 1 mois de préavis, ça fait juste un différentiel de 2 semaines. Est-ce que ça vaut le coup de se faire des noeuds au cerveau ?
Est-ce que l'autre client peut attendre ?

Le sujet est toujours délicat, mais vous pouvez expliquer honnêtement que vous ne vous attendiez pas à ça pour la mission, et que donc vous ne voulez pas faire plus.

Un départ non choisi par le client lui-même peut toujours amener des difficultés, c'est comme une démission.
Mais dites vous que dans l'autre sens, le client n'a pas forcément de remord non plus quand il s'agit de mettre fin à une mission ou un projet.

Soyez clair de votre côté sur les raisons, soyez prêt à les expliquer afin de garder un bon contact, et accepter une éventuelle frustration en face qui amènera peut être une relation plus tendue.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

pacodoso

294 Messages

impliqué
22/04/2021 à 18:40

En fait, cela représente un différentiel de 3 semaines : fin de mission actuelle le 12 juin, démarrage de la nouvelle mission attendue le 24 mai.

Le besoin de mon ancien client est plutôt "urgent" : il espère même que mon client actuel me libèrera plus tôt pour que j'arrive plus tôt. Sinon j'aurais bien attendu demandé à attendre la fin de ma mission actuelle.

Droopyann

221 Messages

impliqué
22/04/2021 à 20:22

Comme dit sur un autre fil de discussion, peut être proposé un entre 2, en faisant à partir du 24 mai 3 jours chez l'un, et 2 chez l'autre ?

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

code38

245 Messages

impliqué
22/04/2021 à 22:13

@pacodoso
Je suis bien désolé de ce qui vous arrive, à commmencer par la déception devant un projet de mauvaise qualité (organisation, code, ...) et j'espère que vous arriverez à switcher sur cet autre projet plus exigeant qui vous correspondra mieux.

Passez-vous par une SSII ? Si oui, parlez-en déjà à votre interlocuteur.
Chez le client, avez-vous déjà manifesté votre désarroi ? (faut-il encore qu'ils soient réceptifs à ce genre de messages)

Il semble que vous ayez une bonne analyse de la situation, consolidez la manière de présenter les choses afin de mettre en évidence que ça ne vous convient pas et que de toute façon, le contexte fait que vos efforts n'ont pas d'effets (absence de la personne qui aurait dû vous faire monter en compétence, qualité du code et dette technique, ...).

La mission étant courte, avez-vous un objectif précis ? Est-il atteignable rapidement ? Ou au contraire inatteignable ? Ou alors avec un autre type de profil ?

pacodoso

294 Messages

impliqué
23/04/2021 à 11:03

Droopyann a écrit :Comme dit sur un autre fil de discussion, peut être proposé un entre 2, en faisant à partir du 24 mai 3 jours chez l'un, et 2 chez l'autre ?
C'est pas forcément bête en effet, à voir en fonction de la réaction de mon client actuel, et si ça pourrait convenir à mon futur (et ex) client. 
code38 a écrit :@pacodoso
Je suis bien désolé de ce qui vous arrive, à commmencer par la déception devant un projet de mauvaise qualité (organisation, code, ...) et j'espère que vous arriverez à switcher sur cet autre projet plus exigeant qui vous correspondra mieux.

Passez-vous par une SSII ? Si oui, parlez-en déjà à votre interlocuteur.
Chez le client, avez-vous déjà manifesté votre désarroi ? (faut-il encore qu'ils soient réceptifs à ce genre de messages)

Il semble que vous ayez une bonne analyse de la situation, consolidez la manière de présenter les choses afin de mettre en évidence que ça ne vous convient pas et que de toute façon, le contexte fait que vos efforts n'ont pas d'effets (absence de la personne qui aurait dû vous faire monter en compétence, qualité du code et dette technique, ...).

La mission étant courte, avez-vous un objectif précis ? Est-il atteignable rapidement ? Ou au contraire inatteignable ? Ou alors avec un autre type de profil ?
Pour ce client, je ne suis pas passé par une SSII, c'était un contact "direct".

Je n'ai pas manifesté non mon désarroi directement, mais je l'ai fait sentir à plusieurs moments, en demandant par exemple si il avaient déjà penser à intégrer des outils permettant de mesurer la qualité du code, en évoquant les conventions de nommage, ou en partageant des difficultés / remarques sur l'architecture de l'application mobile, que le référent technique semblait découvrir...

Il y a certainement un concours de circonsctances qui accentue le désarroi que je peux ressentir :
- le seul développeur connaissant l'application sur laquelle je bosse qui part 15 jours en congés 
- le référent technique qui part aussi 1 semaine en congés sur la même période
- aucun autre membre de l'éuipe restante ne connait l'application sur laquelle je bosse
- je dois me baser sur le code d'une autre application du client que je ne peux même pas tester

Il n'y avait pas d'objectif précis concernant ma mission, dans le contrat on parle de "développer des tâches confiées par le client".

Membre-02507522

14 Messages

discret
28/04/2021 à 10:32

Bonjour
C'est intéressant d'avoir cette situation, à savoir être coincé entre deux missions. Avez-vous pu échanger avec le futur ancien client ? surtout que la mission, d'après vos propos, n'était pas simple. Après, est-il possible de travailler sur plusieurs missions en même temps ? d'après ce que j'ai lu sur le forum, on peut travailler avec plusieurs sociétés de portable, est-ce possible de travailler donc sur plusieurs missions simultanément ?

Anthaus

100 Messages

très actif
28/04/2021 à 10:43

Membre-02507522 a écrit :Bonjour
C'est intéressant d'avoir cette situation, à savoir être coincé entre deux missions. Avez-vous pu échanger avec le futur ancien client ? surtout que la mission, d'après vos propos, n'était pas simple. Après, est-il possible de travailler sur plusieurs missions en même temps ? d'après ce que j'ai lu sur le forum, on peut travailler avec plusieurs sociétés de portable, est-ce possible de travailler donc sur plusieurs missions simultanément ?
Légalement, on ne peut, à ma connaissance, pas nous empêcher de travailler sur plusieurs missions. Nous sommes des entreprises, diversifier nos clients et nos sources de revenus est finalement assez naturel. Un client qui s'imposerait comme client unique, ce serait du salariat déguisé, bien que je ne sache pas si ça aurait des conséquences légales.
Par contre, la difficulté, c'est de trouver le temps pour bosser pour ces différents clients. Personnellement, j'ai actuellement deux clients: une entreprise du secteur de l'énergie, pour laquelle je bosse à temps plein (mission freelance classique), et une école d'ingénieurs, pour laquelle j'interviens ponctuellement, et c'est très chronophage. Deux missions classiques en même temps, ça implique de passer plus ou moins à mi-temps sur chacune, d'où le 2 jours/ 3 jours proposé plus haut.

philippe78

8 Messages

nouveau
29/04/2021 à 09:59

tout dépend si vous avez vendu un nombree de jour de prestation par mois vous pouvez pas faire moins...
c'est pour cela je prend plus de contrat de 3 mois , je demandes des 1 mois sachant j'ai le droits a 10 jour d'absence... le préavis est vite calculé