100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

ARCE - Suis éligible ?

Membre-2544368

3 Messages

nouveau
16/05/2021 à 19:39

Bonjour à tous, 
J'ai été gendarme pendant 14 ans et me suis reconverti en 2017. (Pas d'aide financière à l'époque mais un programme de reconversion : de novembre 2017 à mars 2018 j'ai fais 6 mois rémunéré à hauteur de 65% de mon salaire et j'ai commencé dans une entreprise qui n'avait pas à me payer mais à me former. En échange à l'issue de cette période de 6 mois j'ai été pris en CDI dans cette SSII.) Donc depuis mars 2018 je suis cadre salarié. 

Je souhaite me lancer en indépendant et prévois de déposer ma démission à la fin du mois pour débuter "de mes propres ailes" à l'issue de ma période de préavis en septembre. 

Je n'ai donc pas 5 ans d'activité salariée continue et auparavant je n'étais pas au régime général mais militaire. 

Savez vous si j'ai la possibilité  de prétende à l'ARCE? 

Merci de vos réponses - se lancer est un défis passionnant mais anxiogène ! 
Sebastien.

Laura.p63

414 Messages

impliqué
16/05/2021 à 20:05

Bonjour

pour pouvoir bénéficié de l'ARCE, il faut être éligible à l'are. Or, en cas de démission il y a des conditions dont notamment  "Justifier d'au moins 5 ans d'activité salariée continue " donc vous ne serez pas éligible...
Vous pouvez par contre peut être envisager une rupture conventionnelle avec votre employeur actuel ?

Membre-2544368

3 Messages

nouveau
16/05/2021 à 20:07

La rupture conventionnelle donnerait droit à l'ARCE ?

Droopyann

347 Messages

impliqué
16/05/2021 à 20:30

Membre-2544368 a écrit :La rupture conventionnelle donnerait droit à l'ARCE ?
Oui, ça vous donne accès au package pôle emploi / ARE / ARCE et le choix à la création entre Maintien de l'ARE ou ARCE (45% du total des ARE en 2 versements, soit 22,5% * 2)

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Membre-2544368

3 Messages

nouveau
16/05/2021 à 20:32

Ok .... il ne me reste plus qu'à négocier cette rupture avec mon employeur actuel mais ça risque d'être très tendu .... 
Mefci pour la réponse, si vous avez des arguments pour la négociation je suis preneur !

Droopyann

347 Messages

impliqué
16/05/2021 à 22:45

Membre-2544368 a écrit :Ok .... il ne me reste plus qu'à négocier cette rupture avec mon employeur actuel mais ça risque d'être très tendu .... 
Mefci pour la réponse, si vous avez des arguments pour la négociation je suis preneur !
 
En fait, c'est comme dans toutes négociations, il faut avoir des choses à offrir.

Si c'est juste : je veux une RC, sinon je démissionne. Bah effectivement, l'employeur va probablement dire "ok, démissionne". Et si vous attendez, il va juste vous placardiser et ne plus vous faire évoluer. En gros vous serez grillé.

Il faut trouver ce qui peut intéresser votre employeur pour que vous soyez gagnant tous les 2.
Par exemple, proposer de rester plus longtemps que votre préavis officiel, afin que votre employeur ai le temps de vous remplacer et que vous puissiez former votre remplaçant. Ou alors lui finir le projet sur lequel il galère depuis des années ...
Chaque cas est évidemment différent, mais le but est bien de trouver ce qui va pouvoir intéresser votre employeur et qu'il se dise que c'est mieux de vous faire une RC plutôt que de vous laisser démissionner.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Laura.p63

414 Messages

impliqué
17/05/2021 à 06:32

Pour moi ce qui avait bien marché dans le cadre de la RC c'était effectivment de proposer de rester un peu plus longtemps et de former mon successeur.
Après sur le plan économique j'ai du solder tous mes congés car mon employeur refusait de les payer.
Vous pouvez vous faire accompagner par un membre du personnel lors des entretiens, ce peut être un membre du CE ou du syndicat ils pourront peut-être vous guider, et vous indiquer comment se déroulent les échanges et si les RC sont généralement acceptées ou pas dans l'entreprise.