100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

obtenir un credit avec 1 an d'activité

Fragonard

14 Messages

discret
11/06/2021 à 22:15

bonjour
je cherche votre conseil pour obtenir un credit de l'ordre de 40-50K voire meme 30K, avec seulement un an et 3 mois d'activité. 
ma banque m'a refusé un credit immo, et meme un credit conso ( de 50K), on me l'a refusé. pourtant j'ai un apport important , mes charges sont raisonnable (  moins de 1400 eur), et mon CA est bon ( ~ 100K a l'année)
que me conseillez vous de faire ou voir, 
je perds espoir car meme ma banque de 17 ans et qui connait mes finances me refuse un credit conso 
merci d'avance

Droopyann

590 Messages

impliqué
11/06/2021 à 23:37

Comme dit sur plusieurs fils de discussion, vous abordez un point particulièrement compliqué des freelances.
Il faut vous adresser à différentes banques, favoriser les banques mutualistes, favoriser les conseillers clientèles "entreprise" ou les directeurs.

Ne baissez pas les bras.
Bon courage.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Laura.p63

727 Messages

impliqué
12/06/2021 à 06:15

Bonjour
Regardez peut être du côté des banques qui "mettent en avant" la prise en charge des auto entrepreneurs. Je n'ai jamais testé mais peut être seront elles plus sensibles aux arguments et documents fournis (prévisions de Ca, passif, perspectives de missions, etc.)
Sinon voire si vous pouvez trouver 1 /des garants, co emprunter, etc.

Philgood20

104 Messages

très actif
13/06/2021 à 01:22

Bonjour,

Vous devriez vous adresser à un courtier, il a une connaissance plus large des établissements prêteurs et de leur politique de crédit.
Si vous avez un contrat d'assurance vie que vous conservez sachez que l'assureur peut vous accorder une avance de 60% de la valeur du contrat, et ceci sans dossier à monter.

_lael

744 Messages

impliqué
13/06/2021 à 01:31

J'aurais au contraire tendance à conseiller d'oublier totalement les courtiers, ils ne pourront rien pour vous et vont même vous refuser le dossier avant même de l'étudier et vont vous décourager.

Idem les avances sur titre ou avance des contrats d'assurance vie sont une très mauvaise idée.
Sauf rares banques/assureurs (Boursorama en particulier), le taux de l'avance est totalement dissuasif, et pour des durées très courtes, donc pas du tout intéressant.
Autant solder l'assurance vie, ça vous coûtera bien moins cher.
D'autant que la fiscalité pour durée de détention est bien moins intéressante qu'aupravant.

Un nantissement d'une assurance vie / PEA / compte-titre pourrait éventuellement aider "sur le papier", mais encore une fois peu de banque le propose car c'est pas standard et qu'elles n'aiment pas trop faire des garanties hybrides sur un prêt : une partie hypothèque, une partie nantissement d'autant qu'il y a des limitations légales sur les hypothèques quand elles sont couplées à d'autres garanties.
Ou sinon il faut être un client "banque privée" et d'avoir un contrat à nantir qui couvre près de 2fois le prix de l'acquisition, mais on serait pas là à en discuter si c'était le cas


Du coup, comme indiqué plus haut, la seule solution c'est les banques mutualistes (principalement) et de compter sur le pouvoir de délégation de votre interlocuteur, ou de celui de son directeur d'agence.
Il vaut donc mieux éviter les conseillers grands publiques et privilégiers les consillers pro, vice-directeur ou directeur.

Car un dossier avec seulement 1 an d'activité ne passera jamais s'il remonte à une quelconque commission d'étude de demande de prêts.
Le seul moyen qu'il passe c'est le pouvoir de délégation qui permet de s'affranchir de cette commission.

Et bien entendu, il est primordial de faire bonne impression à l'interlocuteur pour qu'il ait envi d'utiliser son pouvoir de délégation pour vous, car son "joker" ne peut être utilisé que pour un nombre de dossier limité.
Il faudra donc le rassurer sur votre activité et faire des concessions : souscrire à des services, déplacer vos comptes pro et perso, prendre leur assurance habitation pour le futur bien, etc...
Et pas faire le client chiant qui chipote sur tout et demande à renégocier l'assurance de prêt et refuse tous les services proposés.

Freelance91

1893 Messages

Grand Maître
13/06/2021 à 11:09

La plupart des banques demande 3 bilans mais tout est négociable, surtout chez les banques mutualistes.

Pour les courtiers, oubliez les franchisés et autres vendeurs de patates reconvertis en vendeurs de crédit, privilégiez un courtier local qui connait la problématique des freelances et qui a des contacts personnels auprès des banques.

danos1

9 Messages

nouveau
13/06/2021 à 13:21

C'est l'un des sujets les plus embêtant lorsqu'on est indépendant. On m'a même refusé un crédit conso de 5000 euros. 
Pour mon crédit immobilier, je suis passé par un courtier. Et c'est passé sans soucis alors que j'avais essuyé de nombreux refus de toutes les banques dont celle chez qui je suis depuis 20 ans.
Cherchez un courtier spécialisé indépendant.

Fragonard

14 Messages

discret
22/06/2021 à 20:38

bonjour
merci pour vos retours, j'ai suivi vos conseils, et me suis rapproché d'une banque mutualiste ( CA) , ils veulent bien me preter de l'argent, mais en meme temps , ils ne veulent pas que j'utilise tout mon apport et placer 30K chez eux ( PEA ou assurance vie) + assurance habitanton + frais de dossier et garantis ( ~2300 euros), et donc un pret de 80K sur 10 ans voir plus 
en plus pour calculer mon taux d'endettement, ils ont divisé mon net mensuel par 2.
je me demande si toutes ces conditions en valent le coup ? pour obtenir 40K, je dois emprunter 80K !
qu'en pensez vous :)

Droopyann

590 Messages

impliqué
22/06/2021 à 20:53

Bonsoir @Fragonard,

Les taux actuels sur 10 ans sont extrêmement bas. Si les taux proposés par cette banque sont sur les prix du marché (entre 0,5 et 0,8 on va dire), ça peut être intéressant.
Quels sont les rendements des produits proposés ? Vous gagnez peut être plus avec ces produits que ce que vous coûts les 30k de prêt en plus. Il faut faire le calcul.
Mais vu les difficultés que rencontrent les indépendants au démarrage pour obtenir un crédit, il faut je pense être prêt à faire des concessions.

Rien ne vous empêche par la suite de renégocier si vous avez des éléments de négociation, ou bien changer des choses (assurance par exemple).

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Freelance91

1893 Messages

Grand Maître
11/07/2021 à 09:48

Membre-02516796 = arnaque

Modérateur FREELANCE INFO

41 Messages

actif
12/07/2021 à 09:15

Bonjour @Freelance91

Je viens de supprimer tous les messages de ce membre. 
Merci pour votre vigilance. 

Bien cordialement ; 

Sophie