100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

freelance et respect horaires du client

MartinP7

52 Messages

actif
22/06/2021 à 19:59

Bonjour 
j'ai reçu un ordre de mission/ bon de commande d'une ESN. Sur celui-ci il est indiqué que je dois effectuer ma presta en respectant les horaires du client final.
Est ce que c'est normal/légal ? Habituellement dans mes contrats je ne le mentionne jamais et même si je suis pas mal là pendant les horaires des salariés, j'ai l'habitude d'avoir des horaires quand même libres...

code38

330 Messages

impliqué
22/06/2021 à 23:28

J'imagine que c'est un contrat type. Il y a parfois beaucoup de clause "pour être tranquille". Concernant les horaires, chez le client final on représente la SSII donc ça ne me choque pas. Ensuite ça dépend du poste mais si on travaille au sein d'une équipe, c'est logique de se caler globalement sur les horaires du client, du genre sur la plage 9h-17h30. Dans la pratique, il y peut y avoir de la souplesse, suivant vos contraintes et habitudes, la nature du travail, le fait d'être sur place ou en télétravail, ...

MartinP7

52 Messages

actif
23/06/2021 à 09:07

Merci c'est normal d'être là en même temps que les équipes mais pas forcément sur des horaires stricts. L'un des gros avantages qui m'ont fait penché vers le freelancing c'est quand même la liberté des horaires. Vivant en métropole je gagne un temps fou en attaquant avant 8 h  (dès que la boîte est ouverte en fait) pour finir vers 15h30. Jusqu'ici j'avais pas eu de problème avec ça. Je vais voir avec l'intermédiaire pour renégocier mais il me semblait que c'était simplement pas valable d'imposer des horaires fixes à un presta ?

Laura.p63

700 Messages

impliqué
23/06/2021 à 17:52

bonjour
je ne pense pas que ce soit illégal, c'est parfois cité dans les cas de "salariat déguisé" mais il faudrait d'autres facteurs (lien de subordination avéré notamment) et là en ayant l'esn comme intermédiaire ça me parait pas possible de requalifier la presta en salariat.
C'est effectivement plus de l'ordre de la négociation. Voyez peut être avec le client final directement, s'il accepte vos horaires "aménagées" je ne vois pas ce que l'ESN pourrait trouver à redire...

code38

330 Messages

impliqué
23/06/2021 à 21:34

MartinP7 a écrit :Merci c'est normal d'être là en même temps que les équipes mais pas forcément sur des horaires stricts. L'un des gros avantages qui m'ont fait penché vers le freelancing c'est quand même la liberté des horaires. Vivant en métropole je gagne un temps fou en attaquant avant 8 h  (dès que la boîte est ouverte en fait) pour finir vers 15h30. Jusqu'ici j'avais pas eu de problème avec ça. Je vais voir avec l'intermédiaire pour renégocier mais il me semblait que c'était simplement pas valable d'imposer des horaires fixes à un presta ?
En effet ça dépend des clients, de leurs habitudes, de leur souplesse ... Avec le télétravail, on aurait pu penser que la question des horaires aurait évolué un peu. Je comprends que vous souhaitiez éviter les horaires de pointes. Après, je pense que ce qui ennuie le client c'est surtout le départ à 15h30. Et l'amplitude 8h00-15h30 aussi certainement (ça dépend si "avant 8h" signifie 7h30 ou 7h58).

Après, devenir freelance pour les horaires .. c'est assez atypique, je pense, et un peu risqué" de miser là-dessus. Je sais que l'important est que "le travail soit fait". On a globalement plus de liberté en tant que freelance mais du moment où on est sur site chez le client et qu'on travaille en équipe, qu'on passe par un intermédiaire et que du coup on est comme un autre prestataire pour le client ... dans les faits, il est parfois difficile de s'organiser comme on l'entend.

phili_b

537 Messages

impliqué
25/06/2021 à 13:35

Avec un départ à 15h30 il faut s'attendre à des remarques du style "Tu prends ton après-midi ?" et surtout une forte opposition de l'ESN et du client surtout si le contrat le mentionne.

Si c'est à 17h00 ou un peu avant, ça irait mais 15h30 il faut absolument déminer le souci en amont. 

Même si on d'accord que du moment que l'on fait ses heures, que le travail est effectué, et que ce n'est pas un travail nécessitant des horaires fixes, c'est ridicule ces horaires.