100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

embaucher sa femme dans son entreprise ?

ThierryD

86 Messages

très actif
08/07/2021 à 10:06

Bonjour
je suis en train de créer une SAS. Pour les premiers mois je ne vais pas me sortir de salaire. En revanche j'ai besoin de quelqu'un pour le secrétariat/ l'adminstratif et je souhaiterais embaucher ma conjointe.
En SAS et ayant un associé je ne pense pouvoir l'embaucher qu'en salariat (pas de conjoint collaborateur, etc.)
Le problème (si s'en est un) c'est que donc ma conjointe aura des salaires pas moi. Est ce que ça peut poser un problème.
Y a pas d'optimisation derrière mais j'ai normalement un reliquat d'ARE. Est ce qu'il y a quand même des conditions auxquelles faire attention vu que c'est le même foyer fiscal ou il n'y a pas de différences avec embaucher quelqu'un d'"externe" ?

Philgood20

104 Messages

très actif
08/07/2021 à 11:39

Bonjour Thierry,

A ma connaissance le seul point de vigilance est relatif aux actes de gestion de l'entreprise, veille à ce qu'elle ne puissent pas être considérée comme "Gérant de fait", par la signature de contrats ou  moyen de paiement par exemple. Si elle souhaitait faire valoir ses droits au chômage, PE serait fondé à ne pas les octroyer.
Pour le reste c'est le droit du travail qui s'applique et fort heureusement il n'y a pas de discrimination du conjoint.

Philippe

Laura.p63

727 Messages

impliqué
08/07/2021 à 14:27

ThierryD a écrit :Bonjour
je suis en train de créer une SAS. Pour les premiers mois je ne vais pas me sortir de salaire. En revanche j'ai besoin de quelqu'un pour le secrétariat/ l'adminstratif et je souhaiterais embaucher ma conjointe.
En SAS et ayant un associé je ne pense pouvoir l'embaucher qu'en salariat (pas de conjoint collaborateur, etc.)

 
Bonjour
En SAS vous avez avez la possibilité de l'embaucher en tant que conjoint associé ou conjoint salarié :
https://www.economie.gouv.fr/entreprises/statut-conjoint-entrepreneur

Membre-02518899

33 Messages

actif
08/07/2021 à 14:43

j'ai trouvé cette partie :Vous pouvez opter pour le statut de conjoint collaborateur si vous êtes époux ou partenaire de PACS d'un :

hmg

26228 Messages

Grand Maître
08/07/2021 à 18:34

Bonjour,

euh...

On parle d'un besoin de revenu tout de suite :
- En quoi des dividendes (conjoint associé) pourront convenir ?
- Par ailleurs, c'est déjà une SAS avec 2 associés. Vous ajouté comment un associé supplémentaire ?

On est en SAS : 
- comment un conjoint peut être collaborateur ? (Statut exclusivement pour des structures à l’irpp hors sas dans lesquelles les dirigeants sont salariés si rémunérés). 

Il me semble que le minimum est de proposer des solutions en adéquation avec le cas soulevé !

Ici, conjoint salarié semble la seule possibilité. Mais attention comme indiqué plus haut, il faut que cela clairement identifié comme des tâches administratives et que le montant recu ne soit pas disproportionné par rapport aux taches confiées. 1h de travail par semaine, ce n'est pas 2000€ par mois par exemple.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

ThierryD

86 Messages

très actif
08/07/2021 à 21:39

Merci pour vos réponses,
Je compte bien l'embaucher en tarif normal pour son poste en salariat. L'interrogation était plutôt du fait que moi j'aurais probablement un reliquat d'are car pas de rémunération.

hmg

26228 Messages

Grand Maître
14/07/2021 à 05:55

Bonjour,

Si vous pouvez justifier de la réalité de son activité, il ne devrait pas y avoir de problèmes.

Cordialement,

- HMG - hmg_71@yahoo.fr
Expert comptable - Paris - www.hmgec.com
Pensez à regarder le contexte et la date des réponses. Elles ne s'appliquent pas toujours à tous les cas.

Henderson235

1 Messages

nouveau
05/08/2021 à 15:42

Bonjour Thierry, j’avais comme projet il y a quelques années de créer ma propre entreprise de décoration de montres mais mon projet est vite tombé à l’eau en voyant la quantité de paperasse légale il y avait besoin. En plus des papiers signer, envoyer, retourner, recevoir et j’en passe, il faut évidemment que tout soit légal. Et les lois concernant les entreprises sont pratiquement faites pour faire couler les petits commerces. N’ayant pas vraiment les fonds nécessaires pour me permettre un tel investissement j’ai abandonné. Tout ça pour vous dire bravo et j’admire votre bravoure. Bonne chance à vous !