100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Offre freelance à l'étranger habituel ?

Membre-02551943

29 Messages

actif
28/07/2021 à 18:43

Bonjour
je m'interroge car je débute tout juste dans le freelancing ( j'ai mis à jour mon profil LinkedIn et répondu à quelques offres) mais je ne suis contacté que par des sociétés anglaises (3 coup sur coup), qui ont l'air sérieuses (enfin de ce que j'ai vu en entretien) et je commence avec l'une d'elle le mois prochain.
J'avais d'ailleurs déjà posté à ce sujet (pour une société aux UK) et j'ai vu qu'un autre membre avait posé la même question. Je me demandais donc s'il était habituel de travailler avec des sociétés à l'étranger en presta IT ? J'ai quand même l'impression que pour la majorité des cas ça reste quand même plus en France avec des ESN, non ?

Olivier_M

1453 Messages

Grand Maître
29/07/2021 à 07:41

Bonjour,

Si l'intermédiaire est en Grande Bretagne, le client final est en France non ? Il n'est pas rare d'être contacté par des intermédiaires basés dans des pays à la fiscalité plus favorable, alors même que la prestation s'effectuera en France avec un client français. Au-delà d'éventuels problèmes fiscaux, pas mal de consultants refusent d'emblée ce genre de situation (dont moi) pour plusieurs raisons :

  • les inermédiaires en question prennent souvent des marges supérieures à celles demandées par les ESN françaises et refusent de les négocier
  • ce sont souvent de purs intermédiaires qui n'ont aucune connaissance réelle ni de notre métier, ni de celui du client final (et qui fonctionnent par recherche de "mots clés" dans les CV, ce qui n'est pas gage de réussite si vous avez un profil un peu pointu)
  • en cas de problème de paiement, il n'y a bien souvent aucun recours à la portée d'un freelance
  • sans parler de l'aspect "concurrence déloyale" vis à vis des ESN françaises sérieuses (il y en a !)
Il existe cependant peut-être des intermédiaires étrangers sérieux qui viennent recruter sur le marché français, si c'est le cas ils ne m'ont jamais contacté.

PS : renseignez-vous, l'équivalent anglais du registre du commerce est accessible en ligne. Parfois ces intermédiaires anglais sont en fait des coquilles vides détenues par des associés français, qui ont également une ESN en France et sont simplement désireux de soustraire un peu d'argent à la rapacité du fisc français. Dans ce cas, gros danger de redressement fiscal si les agents de Bercy tombent sur le montage, avec à la clé pour vous l'absence de paiement de vos dernières factures.

Directeur de projet / Banques / Gérant majoritaire depuis 2001 / SARL à l'IS

Freelance91

1841 Messages

Grand Maître
29/07/2021 à 10:34

Beaucoup de commerciaux basés en Angleterre ne sont que des rabatteurs pour des SSII Françaises, c'est très rare qu'ils soient référencés donc vous allez devoir payer deux intermédiaires

Pour le registre du commerce UK : https://find-and-update.company-information.service.gov.uk/

philippe78

19 Messages

discret
29/07/2021 à 11:18

Moi aussi ca m'ai arriver plusieurs fois d'etrec contacter les points bloquants :

Le contrat en anglais
sous quel lois est le statuts? je pense anglais
si non payement il faudrait prendre une procedure internationnal...
le contrat avec un preavis de 2 semaine pour coupé...

Membre-02551943

29 Messages

actif
29/07/2021 à 18:22

Merci à tous pour vos messges, c'est ma première mission et pour le coup elle est beaucoup plus complexe que je l'imagineais.
Alors le bon point c'est que la société est bien référencé sur le registre du commerce UK. Ils se sont présentés clairement comme un intermédiaire pour un de leur client anglais qui souhaite développer une appli pour le marché français. Je pense que le fait que je puisse la développer directement en Français est un avantage (enfin c'est ce qu'ils m'ont fait comprendre). Je n'ai pas l'impression que ce soit une ssii derrière mais j'aurais plus de détails lundi avec le contrat.
Merci à tous je vais être vigilant sur les conditions qu'ils m'envoient avant de m'engager.