100 % FREELANCE 100 % IT
100 % FREELANCE 100 % IT
 

Fin ARE que faire ?

Membre-02556654

1 Messages

nouveau
26/08/2021 à 07:29

Bonjour à tous,

Sans participer je lis avec attention les forums qui m'ont déjà été d'une aide très précieuse donc déjà et avant tout merci à tous pour toutes ces informations. J'aurais besoin de vos lumières dans mon cas précis qui me pose beaucoup de questions et j'apprécierai toute aide que je pourrais avoir de votre part...

J'ai créé une SASU IS avec maintien des ARE il y a maintenant presque 2 ans, l'idée était de pouvoir se lancer en tant que consultant free-lance et déclarer mes revenus à pôle emploi dès que je pourrais me verser un salaire avec une petite marge de manœuvre de treso mais le covid étant passé par la, je me retrouve bientôt en fin d'ARE en n'ayant pu facturer "que" 80j sur ces 2 ans cad en gros pour moi 4/5 mois de revenus que je n'ai pas encore pris (travail déclaré à pôle emploi chaque mois avec un revenu à 0).

fin des ARE fin septembre. Que me conseillez-vous de faire après? J'aurais tendance et c'est ce que me conseille aussi mon comptable à passer en EURL IS (2,5 parts fiscales sans autres revenus - pere seul) à fin septembre pour pouvoir me verser un salaire dès la fin des ARE (donc à partir de novembre) mais je m'inquiète de devoir déclarer dans ma feuille d'imposition IR de 2021 à la fois des ARE sur 10 mois et des salaires de mon activité (les 80 factures moins les charges donc) sur les 2 mois de la fin d'année, est-ce que cela pose problème? Surtout que mon comptable va me conseiller de me verser tout ce que je peux donc de "gros salaires" pour éviter l'impôt'sur les bénéfices en EURL IR. Le fait sur une année civile de percevoir ARE et salaires est-il risqué ou est-ce normal si on commence à prendre des salaires après la fin des ARE ? Ou dois-je me verser par exemple le même montant que les ARE fin nov / fin déc quitte à être très imposé sur mon bénéfice, mais pour rester dans la continuité de l'ARE?

L'alternative serait de rester en SASU IS et me verser en div ces 4/5 mois mais ça pourrait être requalifie potentiellement si redressement si je comprends bien + me poserait un gros problème de treso perso sur la fin d'année.. sachant que je n'ai d'ailleurs aucune idée du moment ou je pourrais effectivement me verser ces div sur mon compte.

En bref je suis un peu perdu et inquiet sur la suite à donner, je vais avoir besoin de maintenir des revenus post ARE mais je souhaite surtout rester dans l'esprit de l'aide à la création d'entreprise et dans la légalité Qu'en pensez-vous?

Droopyann

589 Messages

impliqué
26/08/2021 à 23:16

Bonjour,

Qu'est-ce qui vous empêche de vous verser du salaire à partir de Septembre depuis votre SASU IS ?
Ce sera moins qu'avec une EURL, mais ce sera toujours ça, et ça vous évitera de l'IS.

Ensuite, vous changez l'année prochaine si vous voulez pouvoir vous rémunérer régulièrement, sans attendre l'année suivante, et éventuellement cotiser pour certaines prestations sociales.

Yann
EURL-IS depuis juillet 2019

Laura.p63

726 Messages

impliqué
27/08/2021 à 09:39

Membre-02556654 a écrit :Bonjour à tous,

 Le fait sur une année civile de percevoir ARE et salaires est-il risqué ou est-ce normal si on commence à prendre des salaires après la fin des ARE ? Ou dois-je me verser par exemple le même montant que les ARE fin nov / fin déc quitte à être très imposé sur mon bénéfice, mais pour rester dans la continuité de l'ARE?

L'alternative serait de rester en SASU IS et me verser en div ces 4/5 mois mais ça pourrait être requalifie potentiellement si redressement si je comprends bien + me poserait un gros problème de treso perso sur la fin d'année.. sachant que je n'ai d'ailleurs aucune idée du moment ou je pourrais effectivement me verser ces div sur mon compte.

En bref je suis un peu perdu et inquiet sur la suite à donner, je vais avoir besoin de maintenir des revenus post ARE mais je souhaite surtout rester dans l'esprit de l'aide à la création d'entreprise et dans la légalité Qu'en pensez-vous?
Pour la dernière partie, la majorité des créateurs d'entreprise se versent une rémunération en même temps que les ARE (notamment les AE). Ca rentre certes dans une catégorie 'à part' de l'impôt sur le revenu mais c'est en tout cas un cumul tout à fait possible.
Les ARE viennent aussi régulièrement compléter les salaires d'employés ayant trouvé des postes moins rémunérateurs donc je ne vois pas bien en quoi ça pourrait être problématique...